Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 1110 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Tombeau de la famille Tartas
    Tombeau de la famille Tartas Rion-des-Landes - avenue Frédéric-Bastiat - en village
    Inscriptions & marques :
    / FAMILLE TARTAS. Épitaphes (gravées sur le mur du fond de la niche-édicule) : ICI REPOSENT / Marie LACROIX Veuve de Jean TARTAS / décédée en 1853 âgée de 78 ans / - / Alexandrine Mélanie LALANNE / fille de Docteur TARTAS / décédée le 28 9bre 1880 / âgée de 68 ans / - / Docteur Guilhaume (sic) Marcellin TARTAS / décédé le 14 Janvier 1907 / à l'âge de 99 ans. / - / Marie Alexandrine Julia TARTAS Epouse de Paul
    Historique :
    Le docteur en médecine Guillaume Marcellin Tartas (1808-1907) fut maire de Rion de 1836 à 1843 -Barthélemy en 1868. Le tombeau fut certainement érigé à la mort de Guillaume Marcellin Tartas : la graphie des trois premières épitaphes (de Marie Lacroix et Alexandrine Lalanne, mère et épouse de Tartas, et de Tartas lui-même) est homogène, alors que celle de Marie-Alexandrine Tartas-Desbiey, fille du maire docteur Tartas, infirmière et héroïne de la Grande Guerre.
    Titre courant :
    Tombeau de la famille Tartas
    Appellations :
    de la famille Tartas
    Annexe :
    conseil municipal en 1834. Nos lecteurs ont nommé M. Marcellin Tartas, dont la carrière devait être si celui du Bourg, est malsain. Nommé maire par arrêté préfectoral du 2 novembre 1838, M. Tartas prend : assainir la commune et obtenir que la route de Tartas à Saint-Julien, passant par Rion, fût déclarée de grande communication. [...] M. Tartas a des rêves dominateurs pour Rion dont il veut faire un chef-lieu élections municipales eurent lieu le 12 juillet 1846. M. Tartas arrivait en tête avec 82 voix. L'homme était municipales se firent le 30 juillet [1848]. Le 1er octobre, MM. Tartas et Boré, nommés cette fois par le de M. Tartas était finie ; celle de M. Albert Poisson commençait, et, avec lui, surgissaient des
    Aires d'études :
    Tartas ouest
    Illustration :
    Épitaphes de Marie Lacroix-Tartas et d'Alexandrine Mélanie Lalanne-Tartas. IVR72_20184002515NUC2A Épitaphes de Guillaume Marcellin Tartas et de Marie Alexandrine Julia Tartas-Desbiey
  • Bannière de la Société de secours mutuels Saint-Vincent de Paul de Tartas
    Bannière de la Société de secours mutuels Saint-Vincent de Paul de Tartas Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Inscriptions & marques :
    / SAINT VINCENT / DE PAUL / TARTAS / 1830.
    Historique :
    Vincent de Paul dès l'époque de la Restauration. Celle de Tartas fut fondée en 1830 et déploya jusqu'en
    Localisation :
    Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Titre courant :
    Bannière de la Société de secours mutuels Saint-Vincent de Paul de Tartas
    Appellations :
    de la Société de secours mutuels Saint-Vincent de Paul de Tartas
    Aires d'études :
    Tartas est
  • Ensemble du décor sculpté de l'église (portail, chapiteaux, culots, clefs de voûte)
    Ensemble du décor sculpté de l'église (portail, chapiteaux, culots, clefs de voûte) Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Historique :
    La commande du décor sculpté de la nouvelle église de Tartas fut passée dès 1851 par un marché de réalisation du tympan du portail fut convoyé en gabare sur l'Adour de Bayonne à Tartas (C. Lacrouts, p. 17).
    Référence documentaire :
    p. 17 LACROUTS Christian. Tartas et ses églises LACROUTS Christian. Tartas et ses églises. Les p. 87 NAUZE Nicolas. Histoire urbaine et architecturale de Tartas (XIVe siècle-XXe siècle) NAUZE Nicolas. Histoire urbaine et architecturale de Tartas (XIVe siècle-XXe siècle). Rapport remis à la mairie de Tartas, août 1998-janvier 1999.
    Localisation :
    Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tartas - en ville
    Aires d'études :
    Tartas est
  • Peintures murales du chœur : Scènes de la vie du Christ, Théorie de saints
    Peintures murales du chœur : Scènes de la vie du Christ, Théorie de saints Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Historique :
    Victor) Laurency (Tartas 1836 - Tartas 1876), qui assista le maître montois pour l'exécution des motifs aplatissement sensible du modelé. La largeur réduite des travées du chœur de Tartas a aussi imposé plusieurs d'Eustochie, qui ferme la marche), mais supprime le second. N'apparaissent pas non plus à Tartas les saintes apostolique figurés à Tartas au registre supérieur, entre les fenêtres, sont empruntés en partie aux figures pris pour modèles des habitants de Tartas, par exemple la Madeleine du Calvaire (S. Abbate, p. 126) est ). Un chiffonnier montois, Jacques Lagardère, acquit "un carton de peintures de l'église de Tartas" (Le -Duruy de la même ville, achetèrent respectivement "un carton d'aquarelle de l'église de Tartas" et "les papiers calques de l'église de Tartas". Ces dessins préparatoires ne semblent pas avoir reparu depuis lors
    Référence documentaire :
    p. 25, 31-39 LACROUTS Christian. Tartas et ses églises LACROUTS Christian. Tartas et ses églises
    Localisation :
    Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tartas - en ville
    Aires d'études :
    Tartas est
    Illustration :
    Schéma de localisation des peintures du chœur de l'église de Tartas. Dessin de Simone Abbate publié
  • Ensemble des peintures murales de l'église
    Ensemble des peintures murales de l'église Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Historique :
    Tartas, ni, apparemment, dans celles de la fabrique. Cette anomalie s'explique probablement par le la région de Tartas. Il est donc possible que les sources de financement aient été multiples. Quant mur sud du chœur. Il s'agit du "peintre-vitrier" local Victor Jean (ou Jean Victor) Laurency (Tartas 1836 - Tartas 1876), issu d'un père peintre d'origine piémontaise, et frère aîné de deux autres
    Référence documentaire :
    p. 21, 25, 31-39 LACROUTS Christian. Tartas et ses églises LACROUTS Christian. Tartas et ses
    Localisation :
    Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tartas - en ville
    Aires d'études :
    Tartas est
  • Peintures murales de la chapelle de saint Martin
    Peintures murales de la chapelle de saint Martin Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Référence documentaire :
    p. 25, 31-39 LACROUTS Christian. Tartas et ses églises LACROUTS Christian. Tartas et ses églises
    Représentations :
    rares cheveux blancs (peut-être un portrait de l'abbé Guillaume Miqueu, curé de Tartas et commanditaire
    Localisation :
    Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tartas - en ville
    Aires d'études :
    Tartas est
  • Peintures murales de la nef et du transept : Déploration du Christ, Prédications de saint Pierre et de saint Paul
    Peintures murales de la nef et du transept : Déploration du Christ, Prédications de saint Pierre et de saint Paul Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Historique :
    même temps que neuf aquarelles préparatoires à l’exécution du décor de Tartas. Le recours à des
    Référence documentaire :
    p. 25, 31-39 LACROUTS Christian. Tartas et ses églises LACROUTS Christian. Tartas et ses églises
    Localisation :
    Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tartas - en ville
    Aires d'études :
    Tartas est
  • Peintures murales de la chapelle de la Vierge
    Peintures murales de la chapelle de la Vierge Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Référence documentaire :
    p. 25, 31-39 LACROUTS Christian. Tartas et ses églises LACROUTS Christian. Tartas et ses églises
    Localisation :
    Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tartas - en ville
    Aires d'études :
    Tartas est
  • Deux statues en pendant : Saint Pierre, Saint Paul
    Deux statues en pendant : Saint Pierre, Saint Paul Le Leuy - en village
    Historique :
    . Or, celui-ci résidait à Tartas, chef-lieu de la vicomté à laquelle appartenait Le Leuy, distant d'une
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tartas - en ville
    Aires d'études :
    Tartas est
  • Ensemble de l'autel de la Vierge (autel, gradin, tabernacle)
    Ensemble de l'autel de la Vierge (autel, gradin, tabernacle) Nerbis - en village
    Historique :
    ). "Dans le même temps" (1679 ou 1680 ?), le sculpteur Berrichon, de Tartas, réclamait 80 livres à la peint et doré pour 355,75 francs par Louis Ponse (1844-?), peintre et doreur à Tartas (et sans doute
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Tartas - en ville
    Annexe :
    Saint-Sever. / En même temps, M. Berichon [sic], sculpteur à Tartas, travaillait pour le compte de la de l'autel y compris voyage 10.00 / Peinture et dorure de l'autel p. L. Ponsé Tartas (?) 355.75 / La
  • Bannière de procession de la Vierge
    Bannière de procession de la Vierge Souprosse - Goudosse - en écart
    Inscriptions & marques :
    Inscription (au revers) : TARTAS.
    Représentations :
    , le monogramme de la Vierge (MA) entre deux branches de lys en sautoir surmontant l'inscription TARTAS.
    Aires d'études :
    Tartas est
  • Ensemble du maître-autel (autel, 2 gradins, tabernacle, 2 niches)
    Ensemble du maître-autel (autel, 2 gradins, tabernacle, 2 niches) Carcen-Ponson - Ponson - en écart
    Historique :
    Selon la tradition locale, cet autel proviendrait de l'ancienne église Saint-Jacques de Tartas et sculpteurs de Dax ou même de Tartas - comme Philippe Limosin (dit Berrichon), documenté dans les années 1650
    Origine :
    lieu de provenance ancienne église paroissiale Saint-Jacques Tartas - en ville
    Aires d'études :
    Tartas ouest
  • Tombeau de la famille Tartas
    Tombeau de la famille Tartas Rion-des-Landes - avenue Frédéric-Bastiat - en village
    Dossier :
    Épitaphes de Marie Lacroix-Tartas et d'Alexandrine Mélanie Lalanne-Tartas. Tombeau de la famille Tartas
  • Tombeau de la famille Tartas
    Tombeau de la famille Tartas Rion-des-Landes - avenue Frédéric-Bastiat - en village
    Dossier :
    Épitaphes de Guillaume Marcellin Tartas et de Marie Alexandrine Julia Tartas-Desbiey. Tombeau de la famille Tartas
  • Tombeau de la famille Tartas
    Tombeau de la famille Tartas Rion-des-Landes - avenue Frédéric-Bastiat - en village
    Dossier :
    Stèle-édicule. Tombeau de la famille Tartas
  • Tombeau de la famille Tartas
    Tombeau de la famille Tartas Rion-des-Landes - avenue Frédéric-Bastiat - en village
    Dossier :
    Ensemble. Tombeau de la famille Tartas
  • Tombeau de la famille Tartas
    Tombeau de la famille Tartas Rion-des-Landes - avenue Frédéric-Bastiat - en village
    Dossier :
    Ensemble. Tombeau de la famille Tartas
  • Tombeau de la famille Tartas
    Tombeau de la famille Tartas Rion-des-Landes - avenue Frédéric-Bastiat - en village
    Dossier :
    Stèle-édicule. Tombeau de la famille Tartas
  • Ostensoir (n° 1)
    Ostensoir (n° 1) Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Historique :
    Comme en atteste le Cahier paroissial de Tartas rédigé par le curé-doyen Jean Darriot (communiqué Tartas qui en fit don à l'église Saint-Jacques. Après cette acquisition, l'ostensoir fut déposé au la composition la plus proche de celle de l'ostensoir de Tartas ainsi que les mêmes cabochons ovales
    Référence documentaire :
    DARRIOT Jean (abbé). Cahier paroissial de Tartas DARRIOT Jean (abbé). Cahier paroissial de Tartas.
    Localisation :
    Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Annexe :
    Extrait du "Cahier paroissial de Tartas" par l'abbé Jean Darriot, concernant un ostensoir "antique
    Aires d'études :
    Tartas est
  • Monument de la mission de 1950 (Notre-Dame d'Auribat)
    Monument de la mission de 1950 (Notre-Dame d'Auribat) Saint-Geours-d'Auribat - en village - Cadastre : 2014 C 573
    Emplacement dans l'édifice :
    sortie nord du village, au croisement de la route de Mugron, de la route de Tartas et du chemin du
1 2 3 4 56 Suivant