Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 58 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Église paroissiale Saint-Pierre
    Église paroissiale Saint-Pierre Souprosse - place de l'Église - en village - Cadastre : 2017 V 149
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    par l'architecte départemental (et diocésain) Jules Sibien. Le plan adopté, la première pierre fut La monographie du curé Jean Dupouy, qui compulsa vers 1888 les archives alors conservées de la (l'église possédait en effet quatre autels, dédiés au saint titulaire, à la Vierge, aux saints Antoine et Souprosse : le célèbre Père Antoine Anselme, abbé de 1699 à 1737, y aurait dit la messe lors de ses
    Référence documentaire :
    AD Landes. 16 J 17. Monographie paroissiale de Souprosse et Goudosse, par l'abbé Jean Dupouy, vers 1888 Monographie paroissiale de Souprosse et Goudosse, par l'abbé Jean Dupouy, vers 1888. : Jeanne Claverie (1860-1865), Thérèse Mathilde Labeyrie veuve Laussat (1885), Étienne Jérôme Coussen (1904 p. 198 ZAPATA Francis, ROUSSET Jean-Pierre. Les chemins de Saint-Jacques dans les Landes ZAPATA Francis, ROUSSET Jean-Pierre. Les chemins de Saint-Jacques dans les Landes. Bordeaux : Ed. Sud-Ouest, 2002.
    Auteur :
    [architecte diocésain] Sibien Jean Antoine Jules
    Annexe :
    Antoine de Padoue, en plâtre peint, haut. 1m50, sur socle en bois avec tronc - 20. / 24. Un autel de la Extraits de la monographie paroissiale de Souprosse et Goudosse, par l'abbé Jean Dupouy, vers 1888 (AD Landes, 16 J 17) (communiqué par Michelle Tastet-Brèthes) [Jean Dupouy, né à Sore en 1833, prêtre écrit que Mr X. [le maire Jean Ulysse Thomazo] serait jusqu'au bout le grand architecte de la commune département, M. Sibien, qui avait déjà son plan. Le Wilson de cette époque [le maire de Souprosse ; allusion des décorations"] souleva ciel et terre contre l'étranger, et grâce à ses manœuvres, le plan Sibien dehors. / Mr Sibien ne s'est pas ému de si peu et s'est contenté de simples dalles le plus souvent "Dencausse") à Tarbes, breveté SGDG - 1880. Sous l'administration de Mr Ulysse Thomazo, maire, Jean Dupouy autels : le principal avait pour titulaire St Pierre, le second la Ste Vierge, le 3ème St Antoine, le fois, ledit jour, d'un pluvial, chasuble et dalmatiques de damas rouge que Monsieur Antoine Anselme
  • Église paroissiale Saint-Pierre
    Église paroissiale Saint-Pierre Yzosse - en village - Cadastre : 2007 OA 45
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    décembre 1850, l'architecte départemental Jules Sibien présente le projet d'une nouvelle église à trois
    Auteur :
    [architecte départemental] Sibien Jean Antoine Jules
    Annexe :
    trois nefs, profonde abside semi-circulaire, clocher-porche, par l’architecte départemental Jules Sibien
  • Église paroissiale Saint-Barthélemy
    Église paroissiale Saint-Barthélemy Meilhan - rue du Clocher rue du Garde-champêtre place des Arènes - en village - Cadastre : 2017 G 70
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    , l'architecte diocésain Jules Sibien soumet les plans d'une reconstruction complète qui ne sera que très Fabien et Sébastien et de saint Jean (Baptiste ?) - et précédé d'un clocher-mur à pignon triangulaire l'initiative du curé Lucien Eugène Dulucq (1909-?), conseillé par l'abbé Jean Cabanot (1929), historien de , sont exécutés sur les plans de l'architecte montois Jean Latappy (1912-1992), tandis que le verrier et
    Référence documentaire :
    Jules Sibien, 3e quart du XIXe siècle (plan et coupe) Projet d'agrandissement et de restauration de l'église de Meilhan, par l'architecte Jules Sibien, 3e quart du XIXe siècle (plan et coupe). AM Meilhan. Projet de restauration de l'église par l'architecte Jean Latappy, 1960-1970 (rapport , devis, correspondance) Projet de restauration de l'église par l'architecte Jean Latappy, 1960-1970 ) : Jean Cauna (1826-1827), Jeanne Darrieutort veuve Cauna (1826), Jean cazaux (1870).
    Auteur :
    [architecte diocésain] Sibien Jean Antoine Jules [architecte] Latappy Jean
    Annexe :
    Jean-Baptiste en est le patron. 3° La chapelle de St-Vincent. Bâtie sur le bord de la forêt de Marsacq dans les fondations, il fut appelé à St-Jean-d'Août, et de là, plus tard, à Castandet où il mourut
    Illustration :
    Projet d'agrandissement et de restauration de l'église de Meilhan, par l'architecte Jules Sibien Projet d'agrandissement et de restauration de l'église de Meilhan, par l'architecte Jules Sibien Projet de rénovation intérieure de l'église de Meilhan, par l'architecte Jean Latappy, 1960 (AM Rapport de l'architecte Jean Latappy sur l'église de Meilhan avant sa restauration projetée, 22 Rapport de l'architecte Jean Latappy sur l'église de Meilhan avant sa restauration projetée, 22 Premier devis pour la restauration de l'église de Meilhan, par l'architecte Jean Latappy, 22 Premier devis pour la restauration de l'église de Meilhan, par l'architecte Jean Latappy, 22 Premier devis pour la restauration de l'église de Meilhan, par l'architecte Jean Latappy, 22 Premier devis pour la restauration de l'église de Meilhan, par l'architecte Jean Latappy, 22
  • Halle dite marché couvert
    Halle dite marché couvert Saint-Sever - 1 place du Tribunal - en ville - Cadastre : 1809 K 171 Edifice public 1844 K 107 à 109 Edifice public 2015 AY 47 à 48
    Historique :
    -Sever est proposé en 1855 par Sibien, architecte-voyer de Mont-de-Marsan. Le "marché couvert" ne sera
    Référence documentaire :
    Marché couvert : projet non réalisé place Lamarque par M. Sibien, architecte et agent voyer en chef
    Auteur :
    [architecte voyer] Sibien Jean Antoine Jules
  • Ensemble du décor d'architecture intérieur de la basilique (niche, bases, chapiteaux, culots, clefs de voûte, frise)
    Ensemble du décor d'architecture intérieur de la basilique (niche, bases, chapiteaux, culots, clefs de voûte, frise) Saint-Vincent-de-Paul - Buglose - en écart
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    la direction de Jules Sibien puis de Gustave Alaux à partir de 1863. En juin 1855, la niche destinée , le Montpelliérain Jean Layrolle (1817-1870), qui achevait au même moment une autre collaboration avec Sibien à l'église de Sanguinet (1853-1856, réf. IA40001312) et qui travaillera l'année suivante à celle Antoine Lamaison, est payé 500 francs le 7 janvier 1861 pour "des plans à exécuter" et reçoit 250 autres
    Auteur :
    [architecte] Sibien Jean Antoine Jules [sculpteur] Layrolle Jean Roch
    Annexe :
    , concernant la sculpture ornementale (Archives diocésaines, Dax) 1. Jean Layrolle : [P. 9] 1854. Mois de
  • Basilique Notre-Dame de Buglose
    Basilique Notre-Dame de Buglose Saint-Vincent-de-Paul - Buglose - en écart - Cadastre : 2007 AK 107
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    lieu de culte, béni par l'évêque de Dax Jean-Jacques du Sault le 16 mars 1622, que l'abbé Degert (1922 reconstruction totale de l'édifice, confiée à l'architecte départemental Sibien. L'installation des pilotis Édouard et Prosper Legrand, les charpentiers Édouard et Joseph Lauquet, mais aussi les sculpteurs Jean
    Référence documentaire :
    LABARRERE Antoine. Histoire de Notre-Dame de Buglose et Souvenirs du Berceau de Saint Vincent de p. 373-383 BONHOMME Jules. "L'origine de Buglose". Revue de Gascogne, XXIII. Auch, 1882. p. 22-23, 128-142, 174-181 DEGERT Antoine. "Un ancien pèlerinage : Buglose. Le village et son p. 128-142 DEGERT Antoine. "Les origines du pèlerinage". Revue de Gascogne, 1922. p. 174-181 DEGERT Antoine. "Organisation et dotation du pèlerinage". Revue de Gascogne, 1922. p. 127-143 DEGERT Antoine. "Patrimoine du "monastère" de Buglose avant la Révolution". Bulletin de p. 27-37 DEGERT Antoine. "Les historiographes de Buglose : Mauriol, Delmeja". Revue de Gascogne p. 78-91 DEGERT Antoine. "Buglose au cours du XVIIIe siècle jusqu'à la Révolution". Bulletin de la p. 117-128 DEGERT Antoine. "Buglose sous la Révolution". Revue de Gascogne, XVIII, 1923. p. 208-220 DEGERT Antoine. "La résurrection de Buglose". Revue de Gascogne, XVIII, 1923.
    Auteur :
    [architecte diocésain, architecte départemental] Sibien Jean Antoine Jules [sculpteur] Layrolle Jean Roch
    Annexe :
    . / 28. Payé à Mr Sibien, architecte [Jules Sibien, architecte départemental en charge de la caveaux - 200,00. / id. Payé à Layrolle, sculpteur [Jean Layrolle, sculpteur montpelliérain] - 1200,00 confessionnal avec le port - 77 f. 00. / 10. Payé à Mr Legrand, entrepreneur - 500,00. / id. Payé à Mr Sibien , entrepreneur – 3400,00. / 12. Payé au même – 1550,00. / 17. Payé au même – 1000,00. / 19. Payé à Mr Sibien . / Donné à Mr Sibien, architecte, à compte d’honoraires – 500,00. / [P. 40] Mois de juillet. / 27. Payé à Monsieur Legrand à copte des travaux exécutés – 8700,00. / Mois de septembre. / 7. Envoyé à M. Sibien à exécuter – 500,00. / Mois de mars. / 20. Payé à M. Sibien, architecte – 500. / 20. Payé à M
  • Lycée général et technologique Jean-Baptiste-de-Baudre
    Lycée général et technologique Jean-Baptiste-de-Baudre Agen - 5 Allée Pierre-Pomarède - en ville - Cadastre : 2018 BC 84
    Historique :
    Le lycée est installé dans un ancien séminaire construit en 1684 à l'initiative de Jules Mascaron l'agence d'architecture Daniel De Marco (voir le lien web). La passerelle relie le lycée Jean-Baptiste de Baudre à ce qui était le lycée Antoine Lomet (voir le dossier), aujourd'hui internat, réfectoire et foyer.
    Référence documentaire :
    ., Ézéchiel Jean-Courret, cartographie (dir.). Agen, Grand Séminaire, Stéphane Capot. Collection Atlas Jean-Baptiste-de-Baudre. Travaux 2002, 2004 Travaux 2002, 2004. Archives de la région Nouvelle-Aquitaine, Bordeaux. 2745 w 8. Lycée général et technologique Jean
    Description :
    Le lycée Jean-Baptiste de Baudre est situé en ville d'Agen, proche des berges de la Garonne, sur la béton) passe au dessus de la rue Lamouroux pour accéder à ce qui était le lycée Antoine Lomet et qui
    Titre courant :
    Lycée général et technologique Jean-Baptiste-de-Baudre
    Appellations :
    Jean-Baptiste-de-Baudre
    Illustration :
    Départ de la passerelle vers les bâtiments de l'internat, réfectoire, foyer (ancien lycée Antoine Passerelle vers les bâtiments de l'internat, réfectoire, foyer (ancien lycée Antoine Lomet Vue vers les bâtiments de l'internat, réfectoire, foyer (ancien lycée Antoine Lomet Passerelle vers les bâtiments de l'internat, réfectoire, foyer (ancien lycée Antoine Lomet Internat, réfectoire, foyer (ancien lycée Antoine Lomet). IVR72_20194700045NUC2A Vue depuis le réfectoire vers le foyer (ancien lycée Antoine Lomet). IVR72_20194700046NUC2A Élévation ouest de l'internat (ancien lycée Antoine Lomet) depuis le cours du Neuvième de Ligne Élévation nord de l'internat (ancienne entrée du lycée Antoine Lomet). IVR72_20194700059NUC2A Élévation nord de l'internat (ancienne entrée du lycée Antoine Lomet). IVR72_20194700060NUC2A Élévation nord de l'internat (ancienne entrée du lycée Antoine Lomet). IVR72_20194700061NUC2A
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste Laluque - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    première dans le chœur par le même Dagrant (comme peintre) et par le Bayonnais Jules Courtignon en 1873, la dernière par le Bordelais Jean-Henri Bonnet en 1897 pour la partie occidentale de la nef. Cet ensemble n'a
    Auteur :
    [marchand] Dussaut Jeanne dite Jeannette
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Annexe :
    sanctuaire l’on dirait de riches tapis de velours, tous parsemés de fleurs d’or et des monogrammes de St Jean le dit curé s’est contenté de dire qu’il prenait le nom de sieur Jean Bordes, sans vouloir coucher , elle avait été donnée avec les dalmatiques noires par Jean Labeyrie, ancien maire de Laluque et les débris de la démolition. Elle était plus grande que celle de St-Jean qui seule demeure et à aujourd’hui sous le double titre de St-Pierre et de St-Jean de Lier. Les mêmes archives départementales à . 10. Payé à la Dame Jeanne Dussaut de Dax pour une chappe (sic) noire, deux étolles (sic) dont une les faces (Christ portant sa croix, saint Jean l'Évangéliste [d'après Le Dominiquin], triangle l'évêque de Dax Jean-Jacques du Sault. Après avoir pris le nom de Daret de Caseneufve (ou Cazeneuve), il haut - 25. / 48. Une statue de St Antoine de Padoue en stuc de 1m de haut - 25. Revendiquées par M 1m10 haut. Revendiquée par Jeanne Dupin. / 50. Un autel à gauche en marbre blanc, complet, s
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (Saint-Barthélemy)
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (Saint-Barthélemy) Poyanne - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    Le mobilier des deux édifices qui ont précédé l'église actuelle, Saint-Jean-Baptiste de Salles et (Saint-Jean-Baptiste, Saint-Barthélemy, Notre-Dame). Aucun élément de ce mobilier ante-révolutionnaire chaire à prêcher et des stalles pour le chœur, tandis que le verrier palois Jules-Pierre Mauméjean
    Référence documentaire :
    Dons et legs à la fabrique (1828-1883) : Marie Élisabeth Auguste Meyranx (1828), Jean-Baptiste bellaing (1840-1841), Marguerite Labrouche (1860-1862), Jeanne Lavielle (1862-1864), Marie Léopold Joseph
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (Saint-Barthélemy)
    Annexe :
    Mont-de-Marsan, Jean Tastet, chanoine honoraire, curé doyen de Soustons, Antoine Lamaison, chanoine ". Érection par Mgr Lanneluc, le 15 avril 1840, de l'autel "dédié à St Jean-Baptiste" en autel privilégié Mr & Mad.e Léopold de Bellaing, propriétaires du château, Mr Jean LOrreyte, leur régisseur, ont fait -André-Nicolas-Antoine Mariane, sa sœur [...]. / Considérant que, d'après l'acte précité [la donation de Épivent./ Assistaient à la bénédiction de la 1ère pierre : Jean Coudroy, maire, Jean Lorreyte, adjoint , Alexandre Lépine, président du conseil de fabrique, Jean-Lucien Malet chanoine honoraire, archiprêtre de -Pierre de Mont, Beaurredon, curé d'Ozourt, Jean-Pierre Lorreyte, curé de Ste Colombe, Sansamat, curé médecine, maire de Vicq, Larrieu, maire de Laurède, Jean Pussacq, maire d'Onard, Saubaigné, maire de Mugron , d'un côté, et Jean Mons, Germain Lafitte, M.es tailleurs de pierre, h[abitan]t Montfort et Tartas . paroiss. (3) Arch. de M. Du Boucher, de Dax. III. L'ancien prieuré de St-Jean de Salles Vers le Nord, le
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste-Notre-Dame-des-Infirmes
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste-Notre-Dame-des-Infirmes Eaux-Bonnes - place de l' Église - en village
    Contributeur :
    Contributeur Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    différents donateurs. Le Palois Jules-Pierre Mauméjean fournit en 1877 les rosaces des portes latérales et de et son bâton de pèlerin, l'évangéliste saint Jean (St. Ioannes Evang.) et son manuscrit de l'Apocalypse, saint Jérôme de Stridon (St. Hieronimus, doctor) traducteur de la bible, saint Jean de Dieu de sculptures, notamment de saint Michel terrassant le dragon et de sainte Jeanne d'Arc. A droite de . Sens Fabriciens ; M. Courrèges Charles cimenteur : M. Esturonne Jean idem". Les bas-côtés sont ornés au famille). A gauche: saint Joseph, saint ?, sainte Anne et saint Antoine de Padoue. Les Moreau-Nélaton signature ainsi que celle du marbrier oloronais Jean-Baptiste Hum et le nom du commanditaire, l'abbé dans le Jourdain par saint Jean-Baptiste, qui, du point de vue esthétique, illustre l'influence
    Auteur :
    [marbrier] Hum Jean-Baptiste
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste-Notre-Dame-des-Infirmes
  • Église paroissiale Saint-Barthélemy
    Église paroissiale Saint-Barthélemy Meilhan - rue du Clocher rue du Garde-champêtre place des Arènes - en village - Cadastre : 2017 G 70
    Référence documentaire :
    Jules Sibien, 3e quart du XIXe siècle (plan et coupe) Projet d'agrandissement et de restauration de l'église de Meilhan, par l'architecte Jules Sibien, 3e quart du XIXe siècle (plan et coupe).
    Dossier :
    Projet d'agrandissement et de restauration de l'église de Meilhan, par l'architecte Jules Sibien
    Auteur :
    AuteurIllustration Maisonnave Jean-Philippe
  • Église paroissiale Saint-Barthélemy
    Église paroissiale Saint-Barthélemy Meilhan - rue du Clocher rue du Garde-champêtre place des Arènes - en village - Cadastre : 2017 G 70
    Référence documentaire :
    Jules Sibien, 3e quart du XIXe siècle (plan et coupe) Projet d'agrandissement et de restauration de l'église de Meilhan, par l'architecte Jules Sibien, 3e quart du XIXe siècle (plan et coupe).
    Dossier :
    Projet d'agrandissement et de restauration de l'église de Meilhan, par l'architecte Jules Sibien
    Auteur :
    AuteurIllustration Maisonnave Jean-Philippe
  • Villa Excelsior
    Villa Excelsior Eaux-Bonnes - Chemin rural dit ancienne route thermale - en village - Cadastre : 2018 AN 146
    Historique :
    le Château Harispe à Saint-Jean-Pied-de-Port. L'aménagement du parc paysager, implanté dans un site période par l'architecte palois Jules Noutary, qui intervient sur les aménagements intérieurs, le porche
    Référence documentaire :
    P. 4-29. CHAINTRIER Jean-Paul. "Les carnets d'Excelsior, chaînon manquant du Pyrénéisme". Bulletin
    Auteur :
    [architecte] Noutary Jules-Antoine
  • Le mobilier de l'église paroissiale Notre-Dame de Goudosse
    Le mobilier de l'église paroissiale Notre-Dame de Goudosse Souprosse - Goudosse - en écart
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    survécu à la Révolution, au contraire des trois autels (maître-autel, autels de saint Jean et de saint
    Référence documentaire :
    AD Landes. 16 J 17. Monographie paroissiale de Souprosse et Goudosse, par l'abbé Jean Dupouy, vers 1888 Monographie paroissiale de Souprosse et Goudosse, par l'abbé Jean Dupouy, vers 1888. : Jeanne Claverie (1860-1865), Thérèse Mathilde Labeyrie veuve Laussat (1885), Étienne Jérôme Coussen (1904 p. 198 ZAPATA Francis, ROUSSET Jean-Pierre. Les chemins de Saint-Jacques dans les Landes ZAPATA Francis, ROUSSET Jean-Pierre. Les chemins de Saint-Jacques dans les Landes. Bordeaux : Ed. Sud-Ouest, 2002.
    Auteur :
    [facteur d'harmonium] Richard Jules
    Annexe :
    motifs losangiques. Ill. 20194000647NUC1A et 20194000650NUC2A. Verrière à personnage : Sainte Jeanne Extraits de la monographie paroissiale de Souprosse et Goudosse, par l'abbé Jean Dupouy, vers 1888 (AD Landes, 16 J 17), concernant l'église de Goudosse [Jean Dupouy, né à Sore en 1833, prêtre en 1858 ; celui de gauche, St Jean Baptiste. Il y a trois nefs. Au-dessus du rétable (sic) de l’autel se trouve la : Le Bayle Jean de Garnit (?), sa femme Catherine de Benquet. M. Pascal Dubosq procur. de Soprosse . [...] / En 1716 c’est Maître Jean St-Girons archiprêtre de Doazit, docteur en théologie, qui s’enrôle en la Coudroy. / 1618. Monsieur de Coudroy. Guilhemme de Coudroy. De 1618 à 1646. [...] / 1646. Jean-Jacques de Godosse Noble Jean de Marsan, baron de Sainte-Croix et dame Françoise de Vidart, veuve [...]." Jean-Jacques Camicas, curé de St-Étienne d’Artiguebaude et Goudosse, décéda le 9 octobre de l’année , jusqu’en 1703. / 1703. M. Gavaré, curé de Goudosse (voir page 73). Jean Gavaré, docteur en théologie, l’ami
    Illustration :
    Tombes des curés Jean-Baptiste Benquet et Joseph Lafferrière dans le porche. IVR72_20194000471NUC2A Tombe du curé Jean-Baptiste Benquet. IVR72_20194000472NUC2A
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jacques-le-Majeur
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jacques-le-Majeur Saint-Yaguen - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    marbrier toulousain Léopold Gabens. Le peintre-doreur tarusate Jean Joseph Jules Ponse complète le décor de tableau de St Jean" (probablement un Baptême du Christ), d'acquérir un coffre-fort à deux clefs et de les dévotions nouvelles (Sacré-Cœur de Jésus, Notre-Dame de Lourdes, Jeanne d'Arc). Cet ensemble demeure quasiment intact jusqu'au milieu du XXe siècle, quand le curé Jean Mauvoisin entreprend dès son de saint Joseph) entraîne leur restauration scrupuleuse en deux étapes (la dernière par Jean-Marc
    Référence documentaire :
    AM Saint-Yaguen. Dossier restauration des peintures murales de l'église par Jean-Marc Stouffs (1987 ) Dossier restauration des peintures murales de l'église par Jean-Marc Stouffs (1987). cathédrale de Dax. "Liber Rubeus" (XIe-XIIe siècles). Texte édité, traduit et annoté par Georges Pon et Jean P.110-113 SUAU Jean-Pierre, GABORIT Michelle. Peintures murales des églises de la Grande-Lande AD Landes. 1338 W 296. Statue de saint Antoine de Padoue (en 1990) Statue de saint Antoine de
    Auteur :
    [doreur] Ponse Jean Joseph (Jules)
    Annexe :
    (collatéral sud) en 1872 par le peintre et doreur de Tartas Jean-Joseph (Jules) Ponse (1816-1884). solennellement la statue de St Jean-Baptiste, don de M. Péfau notre respectable paroissien. Désormais, le saint août, par l'architecte M. Labadie de Tartas et M. Jules Desmoliès, d'Audon. La commune a dépensé pour , deux magnifiques statues, l'une à St Michel, patron de la victoire, la seconde à Jeanne d'Arc, patronne : "Parrain Jean Larède (sic) adjoint au maire ; Marraine Marie Victoire Destangue, veuve de Vios du Gay ; J.B parrain et marraine M. J.B. Péfau et Dame Jeanne Victoire de Vios du Gay née Lestage. Refondue en novembre Limite 19e s.-20e s. Plâtre. Saint Antoine de Padoue (plâtre polychrome ; collatéral nord ; h = 112, la = 28 ; ill. 20184002234NUC1A). Saint Jean-Baptiste (plâtre blanc ; collatéral nord [en 1990, non [30 mai] 1878) ; 2) Saint Michel et 3) Jeanne d'Arc (ces deux dernières, dons de la famille Marque de du sanctuaire, et un tableau de St Jean placé dans l'enceinte des fonds (sic) baptismaux sera
    Illustration :
    Statue : Saint Antoine de Padoue (en 1990). IVR72_20184002234NUC1A
  • Statue : Saint Pierre
    Statue : Saint Pierre Souprosse - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    Souprosse. Elle fut donc probablement offerte par Pierre Antoine Louis de Laussat (Saint-Sever 1840 que l'apôtre Pierre était aussi le saint patron du marié. Les deux enfants du couple, Paul Jean . Blanche de Laussat devait épouser à Souprosse en 1910 Jules François Sourbié, neveu du chanoine Sourbié
    Auteur :
    [donateur] Laussat Pierre Antoine Louis de
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre Cassen - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    Jules Perret, proviennent en revanche de la vieille église, tout comme le Baptême du Christ peint en
    Référence documentaire :
    Monographie paroissiale de Cassen et Louer, par le curé Jean Farbos, 1er octobre 1890. Statue de saint Antoine de Padoue. Diapositive, 1991.
    Auteur :
    [fondeur de cloches] Perret Jules Jean-Baptiste
    Annexe :
    paroissiale de Cassen et Louer, par le curé Jean Farbos (1838-1921), 1er octobre 1890. - Au clocher sont . Ste Marie priez pour nous. Marraine Armande Geoffroy, née de Melet. / Jules Jn Bte Perret fondeur à Poudens]. Marraine Mademoiselle Claudine Lalanne. / Jules Jn Bte Perret fondeur à Auch 1857". - Bas-côtés blanc ; h = 120 environ ; sur console en plâtre blanc à motifs végétaux stylisés). Saint Antoine de née de Melet - Jules Jn Bte Perret fondeur à Auch 1857". La seconde : "Saint Clair priez pour nous - parrain Léon Dufau - marraine Mademoiselle Claudine Lalanne - Jules Jn Bte Perret fondeur à Auch 1857". La marraine de la grosse cloche, Jeanne-Armande de Melet (1817 - 14 mai 1872), fille du chevalier Jacques de cloche, Claudine Marie Marguerite Lalanne (1823-1898) était sa nièce (fille de sa sœur Jeanne-Charlotte
    Illustration :
    Statue de saint Antoine de Padoue. IVR72_20134002724NUC1A
  • Mairie et écoles
    Mairie et écoles Bayon-sur-Gironde - - Bourg-sud - en village - Cadastre : 1820 B1 139 2015 B 442
    Auteur :
    [architecte] Hosteing Jules
    Annexe :
    l'école ; adjudication le 23 février 1896 pour forage et maçonnerie ; Antoine Ordy. AD Gironde, 2 O 777 administratifs de la mairie, 1871/01/01. Jean-Baptiste Malembic fait bail à loyer à la commune de Bayon d'une
  • Cloche (n° 2)
    Cloche (n° 2) Tercis-les-Bains - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Inscriptions & marques :
    DARRIGADE JEAN DARRIGADE / JEAN DARROUZES JEAN BAPTISTE DESCLAUX ALBERT DUBIS ANTOINE DUMONT / JULES DUSSIN HENRI CAZAUMAYOU / JEAN CAZAUX PIERRE CASTAGNET FRANCOIS CASTAGNET JEAN DARRICARERE GASTON DARRIET HENRI MARCELIN FAVORIN POST BELLUM DONA EIS PACEM DOMINE MARRAINE MARIE FERAUD / PARRAIN JEAN DUBIS ORPHELIN DE
    Historique :
    mondiale (annexe 1). La marraine, Marie Féraud, épouse de Jean Joseph Albert Féraud, était la fille
    Annexe :
    Mont-de-Marsan 27.6.1916) soldat au 34e régiment d’infanterie. - Jean-Louis Bidau (Tercis 3.4.1885 intoxication au gaz à Moulins, Allier 21.6.1918) 2e classe au 115e régiment de chasseurs. - Jean Henri régiment d’infanterie. - Jean Cazaux : non identifié. - Jean Darricarère (Tercis 10.4.1894 † des suites Darriet : sans doute Jean-Baptiste Darriet (Tercis 30.7.1893 † tué à l’ennemi à Roye, Somme, 16.8.1918 à Craonnelle, Aisne, 21.9.1914) soldat au 249e régiment d’infanterie. - Jean Darrigade (Rivière 20.10.1883 † tué à l’ennemi à Pontavert, Aisne, 18.9.1914) soldat au 249e régiment d’infanterie. - Jean d’infanterie. - Jean-Baptiste Desclaux (Dax 5.2.1879 † tué à l’ennemi à Maricourt, Somme, 14.8.1916) soldat au , Aisne, 20.9.1914) soldat au 249e régiment d’infanterie. - Antoine Dumont (Hinx 2.10.1883 † tué à l’ennemi à Troyon, Aisne, 17.9.1914) soldat au 249e régiment d’infanterie. - Jules Dussin (Tercis guerre à Oulches, Aisne, 24.9.1914) soldat au 49e régiment d’infanterie. - Amédée Jean Gayon (Tercis
  • Église paroissiale Saint-Romain
    Église paroissiale Saint-Romain Blaye - rue Saint-Romain - en ville - Cadastre : 2015 AR 142
    Historique :
    rue Jean Eymier, à mi-pente sur le versant de la colline du Monteil. Selon l'abbé Bellemer, les plans maître maçon Jean Patron, pour le "parachèvement et la couverture de la nouvelle église". L'édifice ; le maçon Antoine Cureau est notamment cité à cette occasion. Des objets du culte et ornements sont l'architecte bordelais Jules Mondet en 1885, n'est finalement approuvé par la commission des bâtiments civils
    Référence documentaire :
    p. 57-64 VALETTE Jean. « Note sur l'état des édifices cultuels du Blayais de 1755 à 1789 ». Les l'architecte Jules Mondet, 1880. [documents en ligne sur le site des Archives départementales de la Gironde].
    Auteur :
    [architecte] Mondet Jean Jules [maître maçon] Patron Jean [entrepreneur] Berlureau Jean-Baptiste
    Annexe :
    croisée du transepts : "Le 22 août de l’an de grâce 1667 / Messire Jean de Lacouture / délégué de Mgr paroissiale de saint Romain / régie par les chanoines réguliers de saint Augustin / Jean III Paul de restauration. - Rapport de l’architecte Jules Mondet sur le projet de restauration, 20 février 1883. Église de
1 2 3 Suivant