Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 590 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Village de Saint-Seurin-de-Bourg
    Village de Saint-Seurin-de-Bourg Saint-Seurin-de-Bourg - Cadastre : 1821 section unique 2017 A2
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Gironde
    Historique :
    de 1821, il comprend seulement quelques maisons organisées autour d’une cour, de l’église et du cimetière. Le lieu est décrit par le curé de Bayon, dans une lettre du 15 novembre 1837, comme "désert et peu central", et l'église dans un "état de délabrement complet et menace d’une ruine totale et prochaine". Au cours des années 1860, sur la parcelle n°263, située au Petit, à l’est de l’ancien village , la nouvelle église est construite ainsi que le presbytère et une école congréganiste. Les terrains de une salle de l’école construite dans les années 1880, la mairie est finalement transférée dans le véritablement constitué d'un point de vue administratif. Cependant, son développement est resté limité : établi à l’écart de la route départementale, il ne peut rivaliser avec certains hameaux plus étoffés, comme Caruel ou Marchais. C’est toutefois autour de ce nouveau centre de peuplement qu’ont été construites quelques maisons de lotissement dans les années 2000.
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    forment un îlot qui est complété au nord pas des maisons, de type pavillonnaire, récentes.
    Localisation :
    Saint-Seurin-de-Bourg - Cadastre : 1821 section unique 2017 A2
    Titre courant :
    Village de Saint-Seurin-de-Bourg
    Aires d'études :
    Estuaire de la Gironde (rive droite)
    Illustration :
    Vue d'ensemble du hameau Saint-Seurin-Vieux, emplacement de l'ancien village
  • Présentation de la commune de Saint-Seurin-de-Bourg
    Présentation de la commune de Saint-Seurin-de-Bourg Saint-Seurin-de-Bourg
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Gironde
    Historique :
    désignée sous le nom de Saint-Seurin-de-Touveyras. La cartographie du 18e siècle présente les coteaux comme le Honziou, séparant Saint-Seurin de Bayon, le ruisseau de Mars, le ruisseau de Laurenssanne occupation et d'un peuplement de ce territoire dès l’époque gallo-romaine. Si la paroisse est attestée au quart 17e siècle, consignée dans les registres de visites pastorales. Celle effectuée le 22 mai 1618 par François de Sourdis, décrit l’église en très mauvais état. Sous l’Ancien Régime, la paroisse est parfois occupés par la vigne, même si des céréales sont produites comme en atteste la présence de moulins , notamment à Barateau et Caruel. Le plan cadastral de 1821 montre que les coteaux sont sillonnés par de nombreux ruisseaux : le ruisseau de Gouron, d’est en ouest, qui alimente les autres ruisseaux sud-nord . Chacun de ces ruisseaux alimente une fontaine ou un vivier. La commune présente une petite façade estuarienne mais ne possède pas de port ; en revanche, un "peyrat" est figuré sur le plan cadastral de 1821
    Référence documentaire :
    Plan cadastral de Saint-Seurin-de-Bourg, 1821. Fonds de l'archevêché, doyennes, doyenné de Bourg. Érection de Saint-Seurin-de-Bourg en succursale Délibération relative au chemin de fer reliant Nantes à Bordeaux à faire passer par Blaye et Bourg BIRON REGINALD, GIRAUDIN, BRUTAILS J.A. Précis de l'histoire religieuse des anciens diocèses de FERET Edouard. Statistique générale du département de la Gironde : Classification des vins , quantités récoltées par chaque propriétaire et prix de vente 1874. Dessins. Eugène Vergez. Bordeaux : Féret COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret et COQUILLAS Didier. Les rivages de l'estuaire de la Gironde du Néolithique au Moyen-Age. Thèse tome 2, p. 244 GUILLON Edouard. Les châteaux historiques et vinicoles de la Gironde. Bordeaux p.16 JOUANNET, Vatar François. Statistique du Département de la Gironde. Bordeaux : La vigne jeune
    Description :
    Saint-Seurin-de-Bourg est divisée en trois zones dont les deux principales sont les coteaux au nord zone état une étroite bande de terres humides aux abords de l’estuaire. La commune est délimitée par Bayon à l’ouest, Samonac au nord, Bourg-sur-Gironde à l’est et au sud par le fleuve. Elle est traversée par la route départementale n°669, reliant Bourg à Blaye. L’habitat se concentre principalement dans Laurensanne, ont été relevées et sont généralement à la tête de domaines viticoles.
    Localisation :
    Saint-Seurin-de-Bourg
    Titre courant :
    Présentation de la commune de Saint-Seurin-de-Bourg
    Annexe :
    presbytère et l’école de Saint-Seurin de Bourg, paroisse où était située sa propriété de Laurensanne . Bordeaux : La vigne jeune imprimeur, 1837, p. 16 : "SAINT-SEURIN-DE-BOURG, à 2,570 mèt. au N. O. de Bourg haute est cultivée en blé. Les vins de Saint-Seurin-de-Bourg sont prisés ; ses prairies sont de très chemins vicinaux des communes de Saint-Seurin-de-Bourg et de Bayon, ces carrières ouvertes avec précaution : les communes de Saint-seurin-de-Bourg et de Bayon sont autorisées à avoir des carrières souterraines Dépouillement des registres de délibérations. Archives municipales de Saint-Seurin-de-Bourg grande communication, 12 décembre 1848 : "Depuis longtemps la commune de Saint-Seurin-de-Bourg est privée enfants sans exception des communes de Bourg et de Saint-Seurin-de-Bourg sont admis gratuitement. [...] Le : Coderc, Dégréteau et Poujol, 1866-1869, tome 2, p. 244 : "Les communes de Samonac et Saint-Seurin de les routes de Blaye à Saint-André et de Bourg à Saint-Ciers-Lalande. Le sol, bien cultivé, est formé
    Aires d'études :
    Estuaire de la Gironde (rive droite)
    Illustration :
    Paysage : route descendant vers l'estuaire entre Bourg et Saint-Seurin-de-Bourg Extrait de la carte de Belleyme. IVR72_20183300474NUC1A Tableau d'assemblage du plan cadastral de 1821. IVR72_20173300109NUC1A Extrait du plan cadastral : ancien bourg, 1821. IVR72_20153303566NUC1A Extrait de l'atlas du département de la Gironde, 1888. IVR72_20173300108NUC1A Carte postale (collection particulière) : chantier de construction de bateaux sur les bords du Carte postale (collection particulière) : vue générale prise de Caruel. IVR72_20173300115NUC1A Paysage : croupe de vigne bordant l'estuaire. IVR72_20153303572NUC2A Paysage : croupes de vignes à Bas Jappeloup. IVR72_20153303574NUC2A Paysage : croupes de vignes à Bas Jappeloup. IVR72_20153303575NUC2A
  • Les moulins de la commune de Saint-Seurin-de-Bourg
    Les moulins de la commune de Saint-Seurin-de-Bourg Saint-Seurin-de-Bourg
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Gironde
    Historique :
    Quatre moulins à vent sont indiqués sur les cartes de la seconde moitié du 18e siècle. Trois d'entre eux se situent dans les hameaux de Caruel et de Barateau, formant un alignement sur la première ligne de croupes face à l'estuaire. Le registre des augmentations-diminutions de la matrice cadastrale
    Référence documentaire :
    Plan cadastral de Saint-Seurin-de-Bourg, 1821. Carte de Belleyme, planche n°20 Carte de Belleyme, planche n°20, levée entre 1762-1778. Carte particulière du 54e carré de la générale des côtes du Bas-Poitou, Pays d'Aunis, Saintonge et partie de la Basse-Guyenne, par Claude Masse, 1724.
    Description :
    Deux des moulins se situent au sud, dans les hameaux de Caruel et de Barateau et le troisième se situe au nord de la commune, à proximité du domaine de Laurensanne. Ils sont bâtis sur le principe du moulin-tour, en moellon avec la pierre de taille utilisée pour les jambages et des encadrements. Aucun
    Localisation :
    Saint-Seurin-de-Bourg
    Titre courant :
    Les moulins de la commune de Saint-Seurin-de-Bourg
    Aires d'études :
    Estuaire de la Gironde (rive droite)
  • Les maisons de la commune de Saint-Seurin-de-Bourg
    Les maisons de la commune de Saint-Seurin-de-Bourg Saint-Seurin-de-Bourg
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Gironde
    Historique :
    , telle la maison à Talbot, datée de 1889. La présence de nombreuses carrières de calcaire à Saint-Seurin également construites à l’est de l’église et de la mairie, agrandissant le bourg. Outre quelques exemples, telles qu'une maison à Preybering ou le logis de Château Plouget, le bâti domestique d’Ancien Régime n'est souvent lisible dans les maçonneries qu'à l’état de traces, repérable par le plan cadastral de 1821 ont été remaniées ou reconstruites dans la seconde moitié du 19e siècle même et dans les environs, a favorisé le mouvement de renouvellement du bâti dans la seconde moitié du Prebeyring, portant la date de 1908. Entre la fin du 20e siècle et le début du 21e quelques maisons sont
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    . Il s’agit de maisons en pierre de taille, généralement en rez-de-chaussée avec un comble à surcroît , niveau quasiment toujours ouvert par des jours demi-circulaires. L’arrière de ces maisons est généralement occupé par un chai et un cuvier sous un toit en appentis. Une dizaine de maisons de maître , isolées, sont à la tête des domaines viticoles et portent le qualificatif de "château" : les principales sont Dupeyrat-Plouget et Laurensanne. Il s’agit de demeures à étage, couvertes d’un toit à longs pans
    Localisation :
    Saint-Seurin-de-Bourg
    Titre courant :
    Les maisons de la commune de Saint-Seurin-de-Bourg
    Aires d'études :
    Estuaire de la Gironde (rive droite)
    Illustration :
    Maison au bourg, section A, parcelle n°283. IVR72_20153303639NUC2A Logis de Château Dupeyrat-Plouget. IVR72_20153303650NUC2A Logis de Château Laurensanne. IVR72_20163300621NUC2A
  • Les cabanes de vignes de la commune de Saint-Seurin-de-Bourg
    Les cabanes de vignes de la commune de Saint-Seurin-de-Bourg Saint-Seurin-de-Bourg
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Gironde
    Historique :
    Aucune cabane de vignes n'est figurée sur le plan cadastral de 1821. Les cabanes de vignes repérées l'essentiel, de resserre à outils ou d'abri temporaire.
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    Les cabanes sont installées au cœur ou en bordure des parcelles de vignes. Elles sont bâties en pierre de taille et sont traditionnellement couvertes par un toit à longs pans en tuile creuse.
    Localisation :
    Saint-Seurin-de-Bourg
    Titre courant :
    Les cabanes de vignes de la commune de Saint-Seurin-de-Bourg
    Aires d'études :
    Estuaire de la Gironde (rive droite)
    Illustration :
    Cabane de vignes à Prebeyring, section A2, parcelle n°319. IVR72_20153303550NUC2A Cabane de vignes à Mars, section A2, parcelle n°934. IVR72_20153303552NUC2A Cabane de vignes à Mars, section A2, parcelle n°934. IVR72_20153303553NUC2A Cabane de vignes au Bois de Lauransane, section A1, parcelle n°163. IVR72_20153303576NUC2A
  • Hameau de Saint-Seurin-Vieux
    Hameau de Saint-Seurin-Vieux Saint-Seurin-de-Bourg - Saint-Seurin-Vieux - en écart - Cadastre : 1821 section unique 393, 396, 397, 400 à 407 2014 A2
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Gironde
    Historique :
    de Saint-Seurin devient une annexe de Bayon, elle-même érigée en succursale de Bourg-sur-Gironde . Dès lors, l’ancien village devient le hameau de Saint-Seurin-le-Vieux. Entre la fin du 19e siècle et Une église paroissiale, dédiée à Saint-Seurin, est attestée dès le début du 12e siècle sur le site d'un curé, comme "la plus ancienne du Bourgeais". Le village figure sur le plan cadastral de 1831 , composé de quelques maisons organisées autour d’une cour, de l’église et du cimetière. Le lieu est décrit par le curé de Bayon, dans une lettre du 15 novembre 1837, comme "désert et peu central" et dans un "état de délabrement complet et menace d’une ruine totale et prochaine". Après la Révolution, l’église . L’usage de l’église et du cimetière est alors abandonné au profit de l’église de Bayon et du cimetière de Camillac (ancienne paroisse, rattachée à Bourg-sur-Gironde). Dès que la nouvelle église et le presbytère sont bâtis au début des années 1860 à quelques centaines de mètres plus à l'est, la municipalité est
    Référence documentaire :
    Registres des matrices cadastrales de Saint-Seurin-de-Bourg, 1853-1913. section unique Plan cadastral de Saint-Seurin-de-Bourg, 1821. Fonds de l'archevêché, doyennes, doyenné de Bourg. Érection de Saint-Seurin-de-Bourg en succursale BIRON REGINALD, GIRAUDIN, BRUTAILS J.A. Précis de l'histoire religieuse des anciens diocèses de COQUILLAS Didier. Les rivages de l'estuaire de la Gironde du Néolithique au Moyen-Age. Thèse
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit en maçonnerie
    Murs :
    calcaire pierre de taille enduit
    Description :
    Le hameau, implanté sur une croupe à l’est de la commune, est organisé de part et d’autre du chemin rural n°105, en surplomb du ruisseau le Gourrou. Le bâti est réparti de chaque côté du chemin avec au nord un alignement de logis. Il comprend d’est en ouest : une première maison s’élevant sur un étage avec un étage de comble. La façade principale tournée vers le sud a son rez-de-chaussée traité en baies sont à chambranle. La porte est ornée d’une agrafe. Les fenêtres de l’étage sont surmontées d’un troisième maison, en saillie, est également à étage. Son rez-de-chaussée est totalement remanié. L’élévation maisons sont à étage. La première, sous enduit, est couronnée d’une génoise ; la seconde, en pierre de est lisible par la présence de chais et de cuviers.
    Localisation :
    Saint-Seurin-de-Bourg - Saint-Seurin-Vieux - en écart - Cadastre : 1821 section unique 393, 396
    Titre courant :
    Hameau de Saint-Seurin-Vieux
    Aires d'études :
    Estuaire de la Gironde (rive droite)
    Illustration :
    Maison située sur la parcelle n°265, vue panoramique de l'élévation nord-ouest Alignement de logis situé sur les parcelles n°250 à 253, vue d'ensemble depuis le sud Maison située sur la parcelle n°250, ornement de la porte d'entrée. IVR72_20153303563NUC2A
  • Présentation de la commune de Saint-Seurin-de-Bourg
    Présentation de la commune de Saint-Seurin-de-Bourg Saint-Seurin-de-Bourg
    Référence documentaire :
    Plan cadastral de Saint-Seurin-de-Bourg, 1821.
    Dossier :
    Tableau d'assemblage du plan cadastral de 1821. Présentation de la commune de Saint-Seurin-de-Bourg
    Auteur :
    AuteurIllustration Archives départementales de la Gironde
  • Église paroissiale Notre-Dame
    Église paroissiale Notre-Dame Saint-Seurin-de-Bourg - Petit - - en village - Cadastre : 1821 unique 396 2014 A2 277
    Référence documentaire :
    Plan cadastral de Saint-Seurin-de-Bourg, 1821.
    Dossier :
    Extrait du plan cadastral : ancien bourg, 1821. Présentation de la commune de Saint-Seurin-de-Bourg Extrait du plan cadastral, ancien bourg, 1821. Église paroissiale Notre-Dame
    Auteur :
    AuteurIllustration Archives départementales de la Gironde
  • Hameau de Barateau
    Hameau de Barateau Saint-Seurin-de-Bourg - Barateau - en écart - Cadastre : 1821 section unique 705 à 754 2017 A3
    Référence documentaire :
    Plan cadastral de Saint-Seurin-de-Bourg, 1821.
    Dossier :
    Extrait du plan cadastral, 1821. Hameau de Barateau Extrait du plan cadastral, 1821 : section unique, 2e feuille. Hameau de Caruel
    Auteur :
    AuteurIllustration Archives départementales de la Gironde
  • Hameau de Marchais
    Hameau de Marchais Saint-Seurin-de-Bourg - Marchais - en écart - Cadastre : 1821 section unique 353 à 383 ; 565 à 581 2014 A3
    Référence documentaire :
    Plan cadastral de Saint-Seurin-de-Bourg, 1821.
    Dossier :
    Extrait du plan cadastral, 1821 : section unique, 2e feuille. Hameau de Marchais
    Auteur :
    AuteurIllustration Archives départementales de la Gironde
  • Maison de maître, dite Château Dupeyrat-Plouget
    Maison de maître, dite Château Dupeyrat-Plouget Saint-Seurin-de-Bourg - Plouget - en écart - Cadastre : 1821 section unique 83, 84 2014 A1 131, 132
    Référence documentaire :
    Plan cadastral de Saint-Seurin-de-Bourg, 1821.
    Dossier :
    Extrait du plan cadastral, 1821. Maison de maître, dite Château Dupeyrat-Plouget Extrait du plan cadastral, 1821. Maison de maître, dite Château Bel Air
    Auteur :
    AuteurIllustration Archives départementales de la Gironde
  • Maison de vigneron
    Maison de vigneron Saint-Seurin-de-Bourg - Colin - en écart - Cadastre : 1821 section unique 510 2014 A1 205
    Référence documentaire :
    Plan cadastral de Saint-Seurin-de-Bourg, 1821.
    Dossier :
    Extrait du plan cadastral de 1821. Maison de vigneron
    Auteur :
    AuteurIllustration Archives départementales de la Gironde
  • Hameau de Marchais
    Hameau de Marchais Saint-Seurin-de-Bourg - Marchais - en écart - Cadastre : 1821 section unique 353 à 383 ; 565 à 581 2014 A3
    Référence documentaire :
    Plan cadastral de Saint-Seurin-de-Bourg, 1821.
    Dossier :
    Extrait du plan cadastral, 1821 : section unique, 1ère feuille. Hameau de Marchais
    Auteur :
    AuteurIllustration Archives départementales de la Gironde
  • Maison de maître, dite Château Laurensanne
    Maison de maître, dite Château Laurensanne Saint-Seurin-de-Bourg - Laurensanne - route de Laurensanne - isolé - Cadastre : 1821 section unique 184, 185 et 187 2014 A1 850
    Référence documentaire :
    Plan cadastral de Saint-Seurin-de-Bourg, 1821.
    Dossier :
    Extrait du plan cadastral, 1821. Maison de maître, dite Château Laurensanne
    Auteur :
    AuteurIllustration Archives départementales de la Gironde
  • Presbytère, actuellement mairie
    Presbytère, actuellement mairie Saint-Seurin-de-Bourg - Petit - Cadastre : 2017 A2 278
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Gironde
    Historique :
    la nécessité, pour le curé, de louer une maison à Bourg-sur-Gironde. Après la construction de la La documentation du 18e siècle fait régulièrement état de l’absence d’une maison presbytérale et de l’acquisition, en 1862, de la partie restante de cette parcelle pour y bâtir le presbytère. L'édifice est élevé grâce aux libéralités d'Hermine de Bellot, propriétaire du château Laurensanne. Au moment de la séparation des Églises et de l’État, le presbytère est vraisemblablement transféré dans l'ancienne école
    Référence documentaire :
    Pouillés, tableaux de la situation de la paroisse de Saint-Seurin de Touveyras, 1783. Divers mandats de paiement pour les réparations au presbytère, juillet-novembre 1899.
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    L'édifice est situé à l’est de l’église. Il s’élève sur un étage carré. Les façades nord et sud d’un fronton triangulaire. Les élévations latérales ne comptent que trois travées. Le rez-de-chaussée d'un larmier souligné de denticules.
    Localisation :
    Saint-Seurin-de-Bourg - Petit - Cadastre : 2017 A2 278
    Annexe :
    Plaque commémorative à Hermine de Bellot, conservée dans l'église de Saint-Seurin-de-Bourg Documents relatifs à l'absence de logement pour le curé de Saint-Seurin de Touveyras AD Gironde, G loger le curé de St-Seurin de Touveyras - Février 1754 : "Le sieur Maubert curé de Saint-Seurin de ville de Bourg. 2e les chemins de Bourg à St-Seurin sont si mauvais, si couper [?] mauvais pas, si LES BONNES OEUVRES / DONT ELLE A DOTE / LA COMMUNE DE ST-SEURIN-DE-BOURG / EN FAISANT CONSTRUIRE A SES 658. Archiprêtré de Bourg : - 24 [?] 1664 : ordonnance de l’archevêque pour obliger les habitants de ce qu’il lui plut ordonner la construction d’une maison curiale dans la dite paroisse de St-Seurin insérer dans sa requête qui le regarde personnellement, c’est que demeurant dans la ville de Bourg, il est Touveyras présente une requête à M. le marquis de Tourny intendant de Bordeaux le 12 février 1754, tendant à . Les raisons du sieur curé sont : 1e que dans la paroisse, il n’y a pas, non seulement de presbytère
    Aires d'études :
    Estuaire de la Gironde (rive droite)
  • Cabane de vignes
    Cabane de vignes Saint-Seurin-de-Bourg - Prebeyring - isolé - Cadastre : 2014 A2 319
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Gironde
    Historique :
    Aucune construction ne figure à cet emplacement sur le plan cadastral de 1821. La cabane a probablement été construite dans la seconde moitié du 19e siècle, destinée à remiser de l'outillage pour le travail de la vigne et, temporairement, à abriter des ouvriers agricoles.
    Précision dénomination :
    cabane de vignes
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    La cabane est située en bordure d'une parcelle de vignes. Elle est bâtie en pierre de taille. Une
    Localisation :
    Saint-Seurin-de-Bourg - Prebeyring - isolé - Cadastre : 2014 A2 319
    Titre courant :
    Cabane de vignes
    Aires d'études :
    Estuaire de la Gironde (rive droite)
  • Maison
    Maison Saint-Seurin-de-Bourg - Cascarine - isolé - Cadastre : 2014 A1 189
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Gironde
    Historique :
    Plan cadastral de 1821 : aucune construction ne figure à l'emplacement des actuelles. La maison et
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Localisation :
    Saint-Seurin-de-Bourg - Cascarine - isolé - Cadastre : 2014 A1 189
    Aires d'études :
    Estuaire de la Gironde (rive droite)
  • Maison de vigneron
    Maison de vigneron Saint-Seurin-de-Bourg - Colin - en écart - Cadastre : 1821 section unique 510 2014 A1 205
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Gironde
    Genre :
    de vigneron
    Historique :
    Aucune construction ne figure à Colin sur la carte de Claude Masse de 1723. Les bâtiments sont probablement construits à partir du milieu du 18e siècle : une bâtisse isolée est mentionnée sur la carte de Belleyme dans la seconde moitié du 18e siècle. Sur le plan cadastral de 1821, les bâtiments sont répartis de part et d'autre du chemin. La matrice indique qu'ils sont alors détenus par différents fait l'acquisition de l'ensemble des bâtiments et fait reconstruire le corps de logis : le registre des augmentations-diminutions de la matrice cadastrale indique pour la parcelle n°510 une diminution de revenu en augmentation de construction d'une maison en 1879. Pour la parcelle n°525, la conversion d'une maison en bâtiment rural est enregistrée en 1869. Les différentes éditions de Bordeaux et ses vins de Cocks et Féret mentionnent le domaine entre les mains de la famille Claverie jusqu’au milieu du 20e siècle. La demeure est
    Référence documentaire :
    Plan cadastral de Saint-Seurin-de-Bourg, 1821. Registres des matrices cadastrales de Saint-Seurin-de-Bourg, 1853-1913. Carte de Belleyme, planche n°20 Carte de Belleyme, planche n°20, levée entre 1762-1778. COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    Le domaine est située au sommet d’une croupe plantée de vignes. La demeure est complétée de dépendances au nord-est, d’un jardin au bout duquel s'offre une vue sur le fleuve, et d’un puits. Le corps de logis comporte un étage. La façade est animée par un bandeau médian, l’appui des fenêtres de l’étage en par un escalier en pierre. Le corps de logis est prolongée à l’est par une annexe en rez-de-chaussée , large de deux travées et couverte d’un toit à longs pans asymétriques abritant des dépendances à l’arrière. Les dépendances viticoles, séparées de la demeure, comprennent un chai et un cuvier construit perpendiculairement, ouvert par une baie de décharge sur le mur gouttereau ouest.
    Localisation :
    Saint-Seurin-de-Bourg - Colin - en écart - Cadastre : 1821 section unique 510 2014 A1 205
    Titre courant :
    Maison de vigneron
    Annexe :
    Matrice cadastrale - Saint-Seurin-de-Bourg État de section : parcelle n°510 : maison - Sou veuve Augmentations et diminutions : parcelle n°510 - Michel Claverie : diminution de revenu en 1853 et 1864 ; construction nouvelle d'une maison en 1869 ; démolition d'une maison en 1877 ; augmentation de construction
    Aires d'études :
    Estuaire de la Gironde (rive droite)
    Illustration :
    Extrait du plan cadastral de 1821. IVR72_20183300542NUC1A Chai : élévation ouest percée d'une baie de décharge . IVR72_20153303554NUC2A
  • École congréganiste
    École congréganiste Saint-Seurin-de-Bourg - Petit - - en village - Cadastre : 2014 A2 1154
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Gironde
    Genre :
    de frères des écoles chrétiennes
    Historique :
    Après la construction de l'église paroissiale et du presbytère au début des années 1860 au lieu-dit de la propriétaire du château Laurensanne, Hermine de Belot. Selon la Statistique générale du département de la Gironde de Cocks et Féret de 1874, l’instruction est dispensée pour les garçons (66 élèves ) par les frères des Écoles chrétiennes et pour les filles (26 élèves), par les sœurs de l’Immaculée Conception. Après la séparation des Églises et de l’État et le départ des religieux au début du 20e siècle
    Référence documentaire :
    Registres des matrices cadastrales de Saint-Seurin-de-Bourg, 1853-1913. FERET Edouard. Statistique générale du département de la Gironde : Classification des vins , quantités récoltées par chaque propriétaire et prix de vente 1874. Dessins. Eugène Vergez. Bordeaux : Féret
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    L'ancienne école est située au sud de l’église, perpendiculairement à la voie communale n°4. Les grille métallique avec, au nord, un portail métallique encadré par deux piliers octogonaux en pierre de taille. La travée centrale de la façade sud est surmontée d’un fronton cintré brisé avec une croix. Une corniche moulurée à denticules court sur toutes les façades. A l’est et à l’extérieur de l’ensemble, se
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Localisation :
    Saint-Seurin-de-Bourg - Petit - - en village - Cadastre : 2014 A2 1154
    Annexe :
    Plaque commémorative à Hermine de Bellot, conservée dans l'église de Saint-Seurin-de-Bourg LES BONNES OEUVRES / DONT ELLE A DOTE / LA COMMUNE DE ST-SEURIN-DE-BOURG / EN FAISANT CONSTRUIRE A SES TEMOIGNAGE / DE RECONNAISSANCE ET DE VENERATION / A MADEMOISELLE / HERMINE DE BELLOT / POUR LES BIENFAITS ET
    Aires d'études :
    Estuaire de la Gironde (rive droite)
  • Maison de maître, dite Château La Joncarde
    Maison de maître, dite Château La Joncarde Saint-Seurin-de-Bourg - la Joncarde - isolé - Cadastre : 1821 section unique 547, 548 2014 A3 499
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Gironde
    Genre :
    de maître
    Historique :
    Sur le plan cadastral de 1821, des constructions figurent à l’emplacement du domaine. La maison est du 20e siècle. C'est seulement dans l’édition de 1982 de l'ouvrage Bordeaux et ses vins qu’est
    Référence documentaire :
    Plan cadastral de Saint-Seurin-de-Bourg, 1821. p. 1680 FERET Edouard. Bordeaux et ses vins, classés par ordre de mérite dans chaque commune
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    Le domaine se situe au sud-ouest de la commune, jouxtant le vignoble de Château Tayac. Il se compose de deux maisons à l’arrière desquelles se déploient les chais et le cuvier. Les maisons s’élèvent en rez-de-chaussée et leurs façades tournées vers le sud s’ouvrent sur un jardin avec un puits complété par une éolienne. La première maison, bâtie en pierre de taille, s’ouvre par trois travées et est chai et le cuvier, formant deux vaisseaux. Des dépendances agricoles bâties en pierre de taille
    Étages :
    en rez-de-chaussée
    Localisation :
    Saint-Seurin-de-Bourg - la Joncarde - isolé - Cadastre : 1821 section unique 547, 548 2014 A3 499
    Titre courant :
    Maison de maître, dite Château La Joncarde
    Annexe :
    beaux coteaux de la commune de Saint-Seurin-de-Bourg. Il a une superficie de 18 hectares. Il est toutes les caractéristiques des "Côtes de Bourg" quant à la finesse et au bouquet. Les soins apportés à Complément bibliographique FERET Edouard. Bordeaux et ses vins, classés par ordre de mérite dans chaque commune.... Bordeaux : Féret et Fils, 1982. 13e éd. p. 1680 : "En bordure de la route nationale qui relie Bourg-sur-Gironde à Blaye, le vignoble du château La Joncarde est situé sur l’un des plus la vinification et au vieillissement assurent une excellente conservation en bouteilles pendant de
    Aires d'études :
    Estuaire de la Gironde (rive droite)
1 2 3 4 30 Suivant