Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 15835 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Village de Saint-Estèphe
    Village de Saint-Estèphe Saint-Estèphe - - en village - Cadastre : 1825 A5 2015
    Historique :
    Le village de Saint-Estèphe apparaît déjà bien étoffé sur les cartes du 18e siècle. A distance de au port à l'est. Le chemin de Pauillac à Saint-Estèphe forme l'autre axe principal, du sud au nord Chapelle. La représentation du bâti est plus précise sur le plan cadastral de 1825. Le chemin de Saint
    Référence documentaire :
    Saint-Estèphe, biens communaux, 1842-1940. Dossiers d'administration communale, Saint-Estèphe, Édifices publics, monuments, écoles, 1874-1907. Dossiers d'administration communale, Saint-Estèphe, Culte, église, an XI-1903.
    Description :
    Le village de Saint-Estèphe se situe au nord-est de la commune, sur une hauteur dominant les terres l'ouest, les chemins relient le bourg aux hameaux de Leyssac, Pez et Saint-Corbian. L'église avec sa place
    Localisation :
    Saint-Estèphe - - en village - Cadastre : 1825 A5 2015
    Titre courant :
    Village de Saint-Estèphe
    Annexe :
    Documentation complémentaire AM Saint-Estèphe, Registre des délibérations du conseil municipal , 1835 à 1862, Tracé du chemin de grande communication n°46 dans la traverse du bourg de Saint-Estèphe , 1849/06/03. Rue à 8 m de large : difficile à réaliser ; largeur de 6 m acceptée. AM Saint-Estèphe fabrique de St Estèphe pour aboutir au chemin du port ; dans l'attente d'un plan. AM Saint-Estèphe d'alignement prévu du bourg de Saint-Estèphe, 20 février 1865. Rejeté ; mention de la rue Vertheuil qui paraît d'affaires demeurant à Ségur Garramey, commune de Saint-Estèphe, agissant au nom et comme mandataire de M toutes ses appartenances et dépendances, située au bourg de la commune de Saint-Estèphe, confrontant du courtier en vin demeurant à Bordeaux, cours du jardin public n°53. AM Saint-Estèphe, Registre des principale du bourg attenant à la porte de l'église, 1871/03/26. AM Saint-Estèphe, Registre des délibérations construire une pompe, 1872/01/28. AM Saint-Estèphe, Registre des délibérations du conseil municipal, 1862 à
    Illustration :
    Vue de Saint-Estèphe (Médoc) : lithographie, vers 1835. IVR72_19903302558X Carte postale, début 20e siècle (collection particulière) : Saint-Estèphe, la rue principale Carte postale, début 20e siècle (collection particulière) : la place et l'église Saint-Etienne Église paroissiale Saint-Étienne. IVR72_20173302793NUC2A
  • Cave coopérative de Saint-Estèphe
    Cave coopérative de Saint-Estèphe Saint-Estèphe - - R.D. 2 - isolé - Cadastre : 2015 OF 1407
    Historique :
    La cave coopérative de Saint-Estèphe a été créée en 1934 par la réunion de 42 viticulteurs : une comptait 202 adhérents. Les vins étaient présentés sous la marque "Marquis-de-Saint-Estèphe". Les bâtiments des bouteilles. En 2002, les caves coopératives de Saint-Estèphe et de Vertheuil ont été réunies.
    Référence documentaire :
    p. 154-160 GINESTET Bernard. Saint-Estèphe. Paris : Nathan, 1985. (Le Grand Bernard des vins de Caves coopératives du département de la Gironde. Saint-Estèphe, 1934-194.
    Localisation :
    Saint-Estèphe - - R.D. 2 - isolé - Cadastre : 2015 OF 1407
    Titre courant :
    Cave coopérative de Saint-Estèphe
    Appellations :
    Marquis de Saint-Estèphe
    Annexe :
    Gironde, 7 M 497, Saint-Estèphe, coopérative. Projet de galerie couverte pour quai de chargement, par , document imprimé, s.d. [4 septembre 1935]. AD Gironde, 7 M 497, Cave coopérative de Saint-Estèphe, projet Documentation complémentaire AD Gironde. 7 M 497. Société coopérative de vinification de Saint -Estèphe (Gironde) : Statuts et règlement intérieur, imprimerie Emile Sourd, Pauillac, rue de la République
    Illustration :
    Cave coopérative de Saint-Estèphe, projet d'agrandissement, coupes, par l'ingénieur de la Société Coopérative Saint-Estèphe, La Façade du quai de chargement, par l'ingénieur de la Société Anonyme
  • Les moulins de Saint-Estèphe
    Les moulins de Saint-Estèphe Saint-Estèphe
    Historique :
    L'existence de plusieurs moulins à vent est attestée à Saint-Estèphe. La mention la plus ancienne sur un plan de biens fonds situés à Saint-Estèphe (18e siècle) ou encore sur un dessin (Stahl, vers de Mapon). Enfin, un acte notarié de François Fatin, notaire à St Estèphe (14 février 1672) mentionne
    Localisation :
    Saint-Estèphe
    Titre courant :
    Les moulins de Saint-Estèphe
    Illustration :
    Plan de biens fonds situés à Saint-Estèphe, 18e siècle : moulin de Tronquoy ou de Boribeille
  • Maison, ancien Château Saint-Estèphe
    Maison, ancien Château Saint-Estèphe Saint-Estèphe - Leyssac - rue du Médoc route de Poumeys - en écart - Cadastre : 2015 OE 2755 à 2758
    Historique :
    et Féret représentent les bâtiments sous le nom de Château Saint-Estèphe : ils appartiennent à G
    Référence documentaire :
    p. 176 GINESTET Bernard. Saint-Estèphe. Paris : Nathan, 1985. (Le Grand Bernard des vins de France).
    Localisation :
    Saint-Estèphe - Leyssac - rue du Médoc route de Poumeys - en écart - Cadastre : 2015 OE 2755 à
    Titre courant :
    Maison, ancien Château Saint-Estèphe
  • Présentation de la commune de Saint-Estèphe
    Présentation de la commune de Saint-Estèphe Saint-Estèphe
    Historique :
    de nombreuses terres (Coleys ou Meyney). La paroisse de Saint-Estèphe n'est pas attestée avant le 13e fiefs. L'église de Saint-Estèphe, son mobilier (retables et peintures) du 18e siècle sont protégés au d'ailleurs tantôt situé à Saint-Estèphe, tantôt à Pauillac. La limite communale traverse aujourd'hui le site marais de Reysson, en contrebas de la colline de Saint-Corbian, mais aucun mobilier n'a été signalé sur
    Référence documentaire :
    GINESTET Bernard. Saint-Estèphe. Paris : Nathan, 1985. (Le Grand Bernard des vins de France). Plan local d'Urbanisme, commune de Saint-Estèphe, rapport de présentation, approuvé le 14 septembre Plan cadastral napoléonien de Saint-Estèphe, 1825 Plan cadastral napoléonien de Saint-Estèphe, 1825. GALY-ACHE Charles. « Saint-Estèphe-de-Calon. Stephanus de Calones au XIIIe siècle ». Les Cahiers
    Description :
    vigne culminent à une vingtaine de mètres d'altitude. Saint-Estèphe correspond à une appellation La commune est limitrophe de Pauillac au sud, de Cissac et Vertheuil à l'ouest, de Saint-Seurin-de
    Localisation :
    Saint-Estèphe
    Titre courant :
    Présentation de la commune de Saint-Estèphe
    Annexe :
    Paroisse du midi au nord. La principale occupation des habitans de Saint-Estèphe est la culture de la vigne (...). Documentation complémentaire AM Saint-Estèphe, Registre des délibérations du conseil municipal Saint-Estèphe, Registre des délibérations du conseil municipal, 1811 à 1835, Ouverture d'une route de Lesparre à Pauillac passant en partie dans St Estèphe, 1828/01/24. AM Saint-Estèphe la commune, 1830/05/13. AM Saint-Estèphe, Registre des délibérations du conseil municipal, 1835 à , 1850/02/09. AM Saint-Estèphe, Registre des délibérations du conseil municipal, 1835 à 1862, limitation des troupeaux de moutons sur les communaux, vers 1855. AM Saint-Estèphe, Registre des délibérations du , 1860/05/03. AM Saint-Estèphe, Registre des délibérations du conseil municipal, 1835 à 1862, Projet vicinal n°1 de Cos à Bourg, 1861/09/05. AM Saint-Estèphe, Registre des délibérations du conseil municipal Saint-Estèphe, Registre des délibérations du conseil municipal, 1862 à 1898, Projet d'établir un chemin
    Illustration :
    Biens fonds situés à Saint-Estèphe, 18e siècle. IVR72_20173302722NUC2A Vue du village de Saint-Estèphe. IVR72_20163302993NUC2A Vignes et pâturages entre Pauillac et Saint-Estèphe (marais du Breuil). IVR72_20163302996NUC2A Paysage de vignes et de champs cultivés entre Saint-Estèphe et Saint-Seurin-de-Cadourne Église paroissiale Saint-Étienne. IVR72_20173302793NUC2A
  • Les demeures et châteaux de Saint-Estèphe
    Les demeures et châteaux de Saint-Estèphe Saint-Estèphe
    Historique :
    des terres de Saint-Estèphe dépendaient de la seigneurie de Lesparre ou de celle de Vertheuil . Quelques grandes familles possédaient les terres de Saint-Estèphe, notamment les familles de Pontac ou de
    Description :
    Les demeures et châteaux de Saint-Estèphe correspondent à des domaines viticoles. Elles sont donc
    Localisation :
    Saint-Estèphe
    Titre courant :
    Les demeures et châteaux de Saint-Estèphe
  • Les chais et cuviers de Saint-Estèphe
    Les chais et cuviers de Saint-Estèphe Saint-Estèphe
    Description :
    ou Château Tour Saint-Fort. Les chais pour le stockage des barriques sont souvent contigus aux
    Localisation :
    Saint-Estèphe
    Titre courant :
    Les chais et cuviers de Saint-Estèphe
    Illustration :
    Cuvier du Château Saint-Estèphe (Leyssac). IVR72_20163301399NUC2A Chais du Château Ségur de Cabanac construits en 1985 sur le port de Saint-Estèphe
  • Les croix monumentales de Saint-Estèphe
    Les croix monumentales de Saint-Estèphe Saint-Estèphe
    Historique :
    remploi, est datée 1985 (Morin à Saint-Corbian).
    Localisation :
    Saint-Estèphe
    Titre courant :
    Les croix monumentales de Saint-Estèphe
    Illustration :
    Croix de chemin à Saint-Corbian. IVR72_20163301602NUC2A Croix de mission à Saint-Corbian. IVR72_20163301594NUC2A
  • Les cabanes de vigne de Saint-Estèphe
    Les cabanes de vigne de Saint-Estèphe Saint-Estèphe
    Localisation :
    Saint-Estèphe
    Titre courant :
    Les cabanes de vigne de Saint-Estèphe
    Illustration :
    Cabane à Saint-Corbian. IVR72_20163301578NUC2A
  • Les carrelets ou cabanes de pêche de Saint-Estèphe
    Les carrelets ou cabanes de pêche de Saint-Estèphe Saint-Estèphe
    Description :
    communales de Saint-Estèphe. Ces cabanes construites sur pilotis et accessibles par une passerelle depuis la
    Localisation :
    Saint-Estèphe
    Titre courant :
    Les carrelets ou cabanes de pêche de Saint-Estèphe
  • Port de Saint-Estèphe, dit Port de la Chapelle
    Port de Saint-Estèphe, dit Port de la Chapelle Saint-Estèphe - Port de la Chapelle - rue du Littoral - en écart - Cadastre : 2015 OA 984, 985, 1030 non cadastré 1825 A4
    Historique :
    Saint-Estèphe, très fréquentée le 7 septembre chaque année. En 1830, la réparation du peyrat est à faire escale à Saint-Estèphe, pour permettre le débarquement ou l'embarquement de passagers qui
    Référence documentaire :
    Saint-Estèphe, biens communaux, 1842-1940. Dossiers d'administration communale, Saint-Estèphe, Édifices publics, monuments, écoles, 1874-1907. habitants de la commune de St Estèphe se proposent de reconstruire" ; chaussée à construire. Dessin, encre
    Description :
    Le port est aménagé sur les bords du chenal, à l'est du village de Saint-Estèphe. Les vestiges d'un
    Localisation :
    Saint-Estèphe - Port de la Chapelle - rue du Littoral - en écart - Cadastre : 2015 OA 984, 985
    Titre courant :
    Port de Saint-Estèphe, dit Port de la Chapelle
    Annexe :
    une métairie qu'il possède ; pierre utilisée pour les travaux du peyrat. AM Saint-Estèphe, Registre : 27 frcs. AM Saint-Estèphe, Registre des délibérations du conseil municipal, 1811 à 1835, Peyrat dans d'entretien du chenal. AM Saint-Estèphe, Registre des délibérations du conseil municipal, 1811 à 1835 Calon en 1711, acte passé devant Chevalier, notaire. Plan. AM Saint-Estèphe, Registre des délibérations tenant la foire du 7 septembre, 1821/02/02. Champ de foire. AM Saint-Estèphe, Registre des délibérations sur cet important objet. AM Saint-Estèphe, Registre des délibérations du conseil municipal, 1835 à à réparer. AM Saint-Estèphe, Registre des délibérations du conseil municipal, 1835 à 1862, Problème projets : l'un construit à crèche [?], l'autre en pierre dure de Barsac ou St Macaire. AM Saint-Estèphe conducteur des travaux, le sieur Pierre, le 15 octobre 1842. AM Saint-Estèphe, Registre des délibérations du a failli tuer le marin qui les chargeait. AM Saint-Estèphe, Registre des délibérations du conseil
    Illustration :
    habitants de la commune de St Estèphe se proposent de reconstruire, par l'ingénieur ordinaire Deschamps
  • Les maisons et les fermes de Saint-Estèphe
    Les maisons et les fermes de Saint-Estèphe Saint-Estèphe
    Historique :
    maison à Saint-Corbian est datée 1818 ; on trouve les dates 1879, 1890, 1895-1896 puis au 20e siècle
    Localisation :
    Saint-Estèphe
    Titre courant :
    Les maisons et les fermes de Saint-Estèphe
    Annexe :
    , son fils, pour une maison couverte de paille et ses dépendances, situées en la paroisse de Saint -Estèphe, etc.
    Illustration :
    Maison ou chai avec porte à accolade (hameau de Saint-Corbian, parcelle F2 365, état en 1974 Maison avec pavillon, datant peut-être du 18e siècle (Saint-Corbian). IVR72_20163301633NUC2A Alignement de logis sur cour (Saint-Corbian, route du Château d'eau). IVR72_20163301624NUC2A Vignoble (Saint-Corbian). IVR72_20163301620NUC2A Maison à étage avec dépendances, ancien Château Saint-Corbian. IVR72_20163301630NUC2A Logements d'ouvriers viticoles à Saint-Corbian. IVR72_20163301606NUC2A Maison avec cuvier dans le prolongement, à Saint-Corbian. IVR72_20163301592NUC2A
  • Ampoule à saint chrême
    Ampoule à saint chrême Montsoué - Boulin - en écart
    Historique :
    Cette ampoule à saint chrême dépareillée (elle devait être associée à une ampoule à huile des -1749), probablement son frère cadet ou son cousin, qui se fixa entre 1723 et 1725 à Saint-Sever et dont , Saint-Aubin et Cauna). Le poinçon de cet orfèvre saint-severin, entièrement différent, comporte les
    Dénominations :
    ampoule à saint chrême
    Titre courant :
    Ampoule à saint chrême
    Aires d'études :
    Saint-Sever
  • Ampoule à saint chrême
    Ampoule à saint chrême Louer - en village
    Historique :
    -1853), dont l'église conserve également un calice (réf. IM40004978). L'ampoule à saint chrême, seule
    Dénominations :
    ampoule à saint chrême
    Titre courant :
    Ampoule à saint chrême
    États conservations :
    Élément d'un service aux saintes huiles.
  • Ampoule à saint chrême
    Ampoule à saint chrême Saugnac-et-Cambran - en village
    Historique :
    édité après 1880 ("vases au saint chrême sans plateaux"). L'objet provient, avec un calice de Louis
    Référence documentaire :
    p. 38 ("vases au Saint Chrême sans plateaux", modèle n° 62) POUSSIELGUE-RUSAND Placide. Catalogue
    Dénominations :
    ampoule à saint chrême
    Titre courant :
    Ampoule à saint chrême
    Illustration :
    Extrait du catalogue de la maison Poussielgue-Rusand, après 1880. "Vases au Saint Chrême sans
  • Veilleuse du saint sacrement
    Veilleuse du saint sacrement Mugron - en village
    Dénominations :
    veilleuse du saint sacrement
    Titre courant :
    Veilleuse du saint sacrement
  • Veilleuse du saint sacrement
    Veilleuse du saint sacrement Dax - 1 rue Labadie - en ville
    Dénominations :
    veilleuse du saint sacrement
    Titre courant :
    Veilleuse du saint sacrement
  • Ampoules à sainte huile et à saint chrême
    Ampoules à sainte huile et à saint chrême Montfort-en-Chalosse - place de l'Eglise - en ville
    Dénominations :
    ampoule aux saintes huiles
    Titre courant :
    Ampoules à sainte huile et à saint chrême
    États conservations :
    Il manque la croix sommitale de l'ampoule à saint chrême.
  • Paire d'ampoules aux saintes huiles
    Paire d'ampoules aux saintes huiles Mugron - en village
    Dénominations :
    ampoule aux saintes huiles
    Titre courant :
    Paire d'ampoules aux saintes huiles
  • Paire de réserves aux saintes huiles
    Paire de réserves aux saintes huiles Laurède - en village
    Historique :
    . IM40005815), et une aube (réf. IM40005824). L'église Saint-Laurent de Mugron possède une réserve identique
    Dénominations :
    réserves aux saintes huiles
    Titre courant :
    Paire de réserves aux saintes huiles