Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 46 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Harmonium
    Harmonium Beylongue - en village
    Inscriptions & marques :
    ) : MÉDAILLES / Londres 62, Paris 67 / * Or 1868 * / A. RODOLPHE / HARMONIUM / RUE CHALIGNY, 15 / PARIS
    Historique :
    Harmonium exécuté par la fabrique Rodolphe, fondée en 1850 à Paris par Alphonse Rodolphe (1815 remportée à l'Exposition universelle parisienne de 1878. De même, le nom seul d'Adolphe Rodolphe apparait , sans celui de ses deux fils Alphonse (1841-?) et Émile (1855-1924), qu'il s'associa à la fin des années
    Auteur :
    [facteur d'harmonium] Rodolphe Pierre Louis Alphonse
  • Harmonium
    Harmonium Gouts - en village
    Inscriptions & marques :
    ) : MÉDAILLE / D'OR / EXPOSITION UNIVERSELLE / 1878 / A. RODOLPHE & FILS / HARMONIUMS / PARIS [au centre, dans
    Historique :
    Harmonium exécuté par la fabrique Rodolphe, fondée en 1850 à Paris par Alphonse Rodolphe (1815 -?), qui associa à la fin des années 1870 ses deux fils Alphonse (1841-?) et Émile (1855-1924). La plaque maison Debain, rachetée par les fils Rodolphe en 1885 et dont ils ajoutèrent systématiquement la raison Rodolphe décrocha une médaille d'or, incite à resserrer la fourchette aux années 1878-1882.
    Auteur :
    [facteur d'harmonium] Rodolphe Pierre Louis Alphonse [facteur d'harmonium] Rodolphe Alphonse Louis Alexis [facteur d'harmonium] Rodolphe Émile Louis Gabriel
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Barthélemy
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Barthélemy Saint-Pandelon - en village
    Auteur :
    [facteur d'harmonium] Rodolphe Pierre Louis Alphonse
    Annexe :
    (sur étiquette) : Alphonse RODOLPHE / facteur d’orgues / PARIS. [Harmonium repéré en 1992, non retrouvé presbytère sont à peu près terminés, l’église est déjà entourée de son socle, les contreforts en pierre de eu pour parrain Mr Jean Louis Eugène de Laurens Hercular maire, chevalier de la Légion d’honneur, et : « Parrain Mr le Comte Angélique de Luppé, chevalier de St Louis. Marraine Mme Anne Daretz née Brocas, 1828 Liste des œuvres non étudiées. Autel (maître-autel) [chœur] 20e s. Pierre reconstituée. Table l’ouest] (ill. 20114001686NUC2A) 19e s. Pierre (calcaire et granite ?). Bénitier de milieu ; vasque ovale . Bois taillé et tourné, velours façonné vert (garniture). Pieds galbés de style Louis XV, dossier à manuscrits : « saint Matthieu », « saint Pierre », « saint Barthélemy », « saint Marc », « saint Jean rituel »). Harmonium [collatéral sud (en 1992)] (ill. 20114001684NUC2A) 1er quart 20e s. Alphonse RODOLPHE, Paris. Bois, ivoire. Caisse avec clavier à abattant et soufflerie à pédales, surmontée d’une
  • Église paroissiale Saint-Pierre
    Église paroissiale Saint-Pierre Beylongue - en village - Cadastre : 2017 E 354
    Historique :
    maître-autel à l'ouest et construction d'une sacristie attenante. La voûte en pierre du vaisseau a été Louis Cottin, de Mont-de-Marsan (qui ajoute une pièce à l'ouest de la sacristie, non visible sur le plan par le sculpteur Gérard Charlot (de Talence) de fûts de colonne en pierre du Gard et de chapiteaux en
    Référence documentaire :
    la fabrique (1821, 1865) : Pierre Dulouer (1821), Pascal Ducasse, curé de Beylongue (1865).
    Représentations :
    identifiables en raison de l'état de dégradation de la pierre) alternant avec des métopes sculptées d'étoiles à
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    pierre de taille irrégulière mêlée de moellon de calcaire et d'alios pour les parties fortifiées
    Auteur :
    [architecte] Cottin Louis
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Pierre
    Annexe :
    l'architecte Louis Cottin, de Mont-de-Marsan. Plan de l'église avant travaux, 30 juillet 1902. La commune vote , la voûte qui était de pierre, de même que les arceaux qui la soutenaient a été détruite. A quelle : "Parrain Mr Léon Naureils, maire, marraine Mme Ducasse née Pedegert. Dédiée à St Pierre. Pascal Ducasse , on voit écrit ce qui suit : "Parrain Jean Louis Joseph vicomte de Vidart ; marraine Marie Louise ducs d'Albret possédaient des terres à Beylongue. Ces terres furent cédées avec tout le duché par Louis suivant : "Louis Marie Olivier Epivent, par la Miséricorde divine et la Grâce du St Siège apostolique MM. Destribats doyen de Rion, Marcadé curé de Morcenx, Louis Meyranx curé de Luglon, Joannes Meyranx d'une mission. Elle a été prêchée par deux Franciscains, le Père Alphonse de St-Palais et le Père
    Vocables :
    Saint-Pierre
    Illustration :
    Plan de l'église par Louis Cottin, architecte à Mont-de-Marsan, 30 juillet 1902 (AD Landes, 2 O 298
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre Beylongue - en village
    Référence documentaire :
    la fabrique (1821, 1865) : Pierre Dulouer (1821), Pascal Ducasse, curé de Beylongue (1865).
    Auteur :
    [tailleur de pierre, sculpteur] Navrat Bernard
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre
    Annexe :
    l'architecte Louis Cottin, de Mont-de-Marsan. Plan de l'église avant travaux, 30 juillet 1902. La commune vote , la voûte qui était de pierre, de même que les arceaux qui la soutenaient a été détruite. A quelle : "Parrain Mr Léon Naureils, maire, marraine Mme Ducasse née Pedegert. Dédiée à St Pierre. Pascal Ducasse , on voit écrit ce qui suit : "Parrain Jean Louis Joseph vicomte de Vidart ; marraine Marie Louise ducs d'Albret possédaient des terres à Beylongue. Ces terres furent cédées avec tout le duché par Louis suivant : "Louis Marie Olivier Epivent, par la Miséricorde divine et la Grâce du St Siège apostolique MM. Destribats doyen de Rion, Marcadé curé de Morcenx, Louis Meyranx curé de Luglon, Joannes Meyranx d'une mission. Elle a été prêchée par deux Franciscains, le Père Alphonse de St-Palais et le Père francs en 1990 (AP Beylongue).] Autel (maître-autel) et ambon [chœur oriental] 2e moitié 20e s. Pierre . 20184001717NUC1A) Vers 1970. Pierre reconstituée. Cuve circulaire à canaux tors sur pied cylindrique et socle carré
  • Ensemble de 6 verrières à personnage (Salvator mundi, Immaculée Conception, Saint Joseph, Saint Pierre, Sainte Thérèse de Lisieux, Saint Paul), de 2 verrières historiées (Annonciation, Consécration de saint Louis de Toulouse par Boniface VIII) et de 30 verrières décoratives (baies 0 à 16, 100 à 120)
    Ensemble de 6 verrières à personnage (Salvator mundi, Immaculée Conception, Saint Joseph, Saint Pierre, Sainte Thérèse de Lisieux, Saint Paul), de 2 verrières historiées (Annonciation, Consécration de saint Louis de Toulouse par Boniface VIII) et de 30 verrières décoratives (baies 0 à 16, 100 à 120) Souprosse - en village
    Historique :
    Cet ensemble de verrières, apparemment homogène, est l'œuvre du peintre-verrier toulousain Louis Chauton (1818-1884) et de Catherine Eliska Lafargue (1824-1908). L'aînée, Marie Louise Blanche (Magescq identifiable du vitrail, sans rapport avec la dédicace de la chapelle (la consécration de saint Louis de du buste, plus sommaire et peu détaillée par rapport à celle des deux autres oculi (Saint Pierre et
    Référence documentaire :
    13, 14, 45, 46, 70, 140, 222, 241 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean-Pierre (dir). Le vitrail dans les églises des Landes (1850-2010). Dax, Amis des églises
    Représentations :
    saint Pierre apôtre : saint Pierre (avec les clefs d'or et d'argent). Baie 101 : sainte Thérèse de Lisieux (avec un crucifix Boniface VIII (qui ne fut toutefois jamais canonisé) consacrant saint Louis d'Anjou évêque de Toulouse à Saint-Pierre de Rome le 30 décembre 1296 ; 2) du pape Étienne V consacrant saint Léon de Carentan capétienne de saint Louis de Toulouse ?) et orné de quadrilobes blancs bordés de rouge et demi-quadrilobes
    Auteur :
    [peintre-verrier] Gesta Louis-Victor
    Titre courant :
    Pierre, Sainte Thérèse de Lisieux, Saint Paul), de 2 verrières historiées (Annonciation, Consécration de saint Louis de Toulouse par Boniface VIII) et de 30 verrières décoratives (baies 0 à 16, 100 à 120)
    Illustration :
    Chœur : baie 100 (saint Pierre). IVR72_20194000287NUC2A Chapelle de saint Joseph : baie 4 (consécration de saint Louis de Toulouse par Boniface VIII Chapelle de saint Joseph : baie 4 (consécration de saint Louis de Toulouse par Boniface VIII
  • Ensemble de 2 verrières à personnage : Saint Pierre, Saint Jean-Baptiste (baies 1 et 2)
    Ensemble de 2 verrières à personnage : Saint Pierre, Saint Jean-Baptiste (baies 1 et 2) Banos - en village
    Historique :
    Louis Majorelle (1859-1926), grande figure de l'École de Nancy. Comme le souligne J.-P. Suau (Le vitrail Banos. Un détail supplémentaire conforte l'hypothèse : les trois Saint Pierre de Banos, de Lagrange et
    Référence documentaire :
    p. 164-165, 211, 230 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean -Pierre (dir). Le vitrail dans les églises des Landes (1850-2010). Dax, Amis des églises anciennes des
    Représentations :
    saint Pierre apôtre Baie 1 : saint Pierre. Baie 2 : saint Jean-Baptiste. Composition : personnage en pied sur fond de
    Auteur :
    [auteur du modèle, cartonnier] Majorelle Louis
    Titre courant :
    Ensemble de 2 verrières à personnage : Saint Pierre, Saint Jean-Baptiste (baies 1 et 2)
    Illustration :
    Baie 1 : Saint Pierre. IVR72_20164001271NUC2A Baie 1 : Saint Pierre (détail). IVR72_20164001272NUC2A
  • Tableau : Saint Pierre d'Alcantara écrivant sous la dictée du Saint-Esprit, dit
    Tableau : Saint Pierre d'Alcantara écrivant sous la dictée du Saint-Esprit, dit "Saint Jérôme" Carcarès-Sainte-Croix - en village
    Historique :
    le Saint-Esprit" daté du XVIIe siècle. La composition représente en réalité saint Pierre d'Alcantara Galerie Aguado (n° 20), publié à Paris en 1839 par Charles Gavard avec une estampe d'Alphonse Masson (1814 son faux pendant, Saint Pierre repentant. Il est possible cependant qu'elle fasse partie des "dix
    Référence documentaire :
    n° 20 GAVARD Charles, VIARDOT Louis. Galerie Aguado. Choix des principaux tableaux de la galerie de Mr le marquis de las Marismas del Guadalquivir GAVARD Charles, VIARDOT Louis. Galerie Aguado. Choix AD Landes. 1338 W 281. Tableau : Saint Pierre d'Alcantara (état en 1990, avant restauration)
    Représentations :
    à mi-corps saint Pierre d'Alcantara écriture inspiration divine colombe Saint-Esprit table plume Saint Pierre d'Alcantara, vieillard aux cheveux blancs et au visage émacié (l'ascète ne mangeait
    Titre courant :
    Tableau : Saint Pierre d'Alcantara écrivant sous la dictée du Saint-Esprit, dit "Saint Jérôme"
  • Ensemble de 5 verrières à personnage : Christ enseignant, Saint Pierre, Saint Paul, Saint Joseph à l'Enfant, Vierge à l'Enfant (baies 0 à 4)
    Ensemble de 5 verrières à personnage : Christ enseignant, Saint Pierre, Saint Paul, Saint Joseph à l'Enfant, Vierge à l'Enfant (baies 0 à 4) Nerbis - en village
    Inscriptions & marques :
    NOBIS (baie 1 ; traduction : "Bienheureux pasteur Pierre, à qui le Seigneur a donné les clefs, prie pour , Joseph, que tous les chœurs chrétiens te chantent" [extrait d'une hymne à saint Joseph de saint Alphonse d'argent en sautoir ("armes" de saint Pierre). Armoiries (baie 4) : D'or au chevron de gueules accompagné
    Historique :
    -1850 et collaborateur d'Henri Gérente, de Louis Steinheil et de Viollet-le-Duc. Elles sont tout à fait comparables aux seules autres verrières des Lusson repérées à ce jour en Aquitaine, le Saint Pierre de
    Référence documentaire :
    p. 38, 163 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean-Pierre (dir
    Représentations :
    saint Pierre apôtre clé livre l'inscription "eva/nge... / sic / s". Baie 1 : saint Pierre tenant une clef d'or et un livre fermé. Baie 2
    Titre courant :
    Ensemble de 5 verrières à personnage : Christ enseignant, Saint Pierre, Saint Paul, Saint Joseph à
    États conservations :
    personnages sont plus ou moins effacées (tête et pieds de saint Pierre, têtes de saint Joseph et de l'Enfant
    Illustration :
    Baie 1 : Saint Pierre. IVR72_20144090266NUC2A
  • Ostensoir (n° 1)
    Ostensoir (n° 1) Saint-Sever - place du Tour du Sol - en ville
    Historique :
    Cet ostensoir fut réalisé par l'orfèvre et bronzier d’art parisien Louis Bachelet (actif de 1844 à concert d'anges musiciens) avec quelques variantes sur un ostensoir conservé à l'église Saint-Louis-des Alphonse de Basquiat de Toulouzette (1808-1873). Sans doute un don de la baronne fait en mémoire de son mari (décédé le 7 juillet de l'année précédente), explique-il cette contradiction. Les pierres précieuses et les pierres fines qui ornent l'ostensoir proviennent de bijoux donnés par les Basquiat et par celui du baron de Toulouzette (dont le prénom usuel semble toutefois avoir été Alphonse plutôt que
    Matériaux :
    pierre précieuse pierre fine
    Observation :
    Malgré l'existence d'un autre exemplaire très proche à l'église bordelaise Saint-Louis-des
    Représentations :
    de rinceaux et de fleurs sertis de pierres rondes (émeraude, turquoise, opale et améthystes). Tige
    Description :
    soudée. Tige et pied assemblés par vis et écrous à ailettes ; lunette à charnière ; perles, pierres précieuses (éclats de diamant, rubis, émeraude, saphirs) et pierres fines (turquoises, améthystes, béryls
    Auteur :
    [orfèvre] Bachelet Louis [donateur] Basquiat Benoît Joseph Marie Alphonse de
    États conservations :
    Il manque une pierre autour de la tige, en haut et une perle au sommet de la croix sommitale.
  • Monument commémoratif à Frédéric Bastiat
    Monument commémoratif à Frédéric Bastiat Mugron - place Frédéric-Bastiat - Cadastre : 2016 AB non numéroté
    Référence documentaire :
    Archives Pierre Soubaigné : documents concernant l'érection d'un monument à Frédéric Bastiat (1869
    Dossier :
    Second projet de statue par Louis de Coëffard de Mazerolles, vers 1870. Cliché Alphonse Terpereau . Archives privées Pierre Soubaigné. Monument commémoratif à Frédéric Bastiat
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Terpereau Jules Alphonse
  • Monument commémoratif à Frédéric Bastiat
    Monument commémoratif à Frédéric Bastiat Mugron - place Frédéric-Bastiat - Cadastre : 2016 AB non numéroté
    Référence documentaire :
    Archives Pierre Soubaigné : documents concernant l'érection d'un monument à Frédéric Bastiat (1869
    Dossier :
    Premier projet de statue par Louis de Coëffard de Mazerolles, vers 1870. Archives privées Pierre
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Terpereau Jules Alphonse
  • Monument commémoratif à Frédéric Bastiat
    Monument commémoratif à Frédéric Bastiat Mugron - place Frédéric-Bastiat - Cadastre : 2016 AB non numéroté
    Référence documentaire :
    Archives Pierre Soubaigné : documents concernant l'érection d'un monument à Frédéric Bastiat (1869
    Dossier :
    (?). Cliché Alphonse Terpereau, non daté. Archives privées Pierre Soubaigné. Monument commémoratif à Frédéric Projet de buste pour le monument de Frédéric Bastiat, par Louis de Coëffard de Mazerolles
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Terpereau Jules Alphonse
  • Verrière de la chapelle du Tiers-Ordre : Saint François d'Assise, Notre-Dame de Buglose et Notre-Dame de Maylis
    Verrière de la chapelle du Tiers-Ordre : Saint François d'Assise, Notre-Dame de Buglose et Notre-Dame de Maylis Coudures - en village
    Historique :
    Cette verrière fut posée en 1903 par le verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrant (1839-1915 -Colombier à Paris (Fondation du Tiers-Ordre de la Pénitence en 1221, Pl. 797) et par Louis Turgis et Fils
    Référence documentaire :
    Mémoire et facture du verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrant pour la verrière de la chapelle du
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre [imprimeur] Turgis Louis Auguste
    Illustration :
    Lettre du verrier Gustave-Pierre Dagrant au curé Éloi Foy, annonçant l'envoi d'une verrière, 5 août Facture du verrier Gustave-Pierre Dagrant pour une verrière adressée au curé Éloi Foy, 5 août 1903
  • Ancienne Maison Saingès, puis Résidence Les Lacs
    Ancienne Maison Saingès, puis Résidence Les Lacs Eaux-Bonnes - 13 rue Louis-Barthou - en village - Cadastre : 2018 AN 15
    Référence documentaire :
    Plan d'ensemble des Eaux-Bonnes (partiel), 24 janvier 1874, par Pierre Gabarret. Dessin, fragment Vue générale des Eaux-Bonnes prise de la Promenade horizontale. Dessin par Pierre Gorse, planche Vue des Eaux-Bonnes vers 1850, avant l'aménagement de la place de la Poste. Photographie de Louis Alphonse Davanne.
    Murs :
    pierre pierre de taille
    Description :
    encadrements de baies en pierre blanche. Les baies sont fermées par des volets ordinaires de couleur rouge , composant avec l'enduit et la pierre une polychromie contrastée. Le rez-de-chaussée est percé de trois
    Localisation :
    Eaux-Bonnes - 13 rue Louis-Barthou - en village - Cadastre : 2018 AN 15
    Illustration :
    Vue des Eaux-Bonnes vers 1850 avant l'aménagement de la place de la Poste. Cliché de Louis Alphonse Rue Louis-Barthou : résidences Les Lacs, Le Gourzy, Les Sorbiers et l'Hôtel des Eaux-Bonnes
  • Ancienne Maison Hourcade, puis Bar l'Étape
    Ancienne Maison Hourcade, puis Bar l'Étape Eaux-Bonnes - 11 rue Louis-Barthou - en village - Cadastre : 2018 AN 13-14
    Historique :
    l'établissement thermal, cet immeuble est l'un des plus anciens édifices de la rue Louis-Barthou. Précédé par une Hourcade, résidant tous deux à Valladolid, qui en devient propriétaire, sans doute par succession de Pierre
    Référence documentaire :
    Plan d'ensemble des Eaux-Bonnes (partiel), 24 janvier 1874, par Pierre Gabarret. Dessin, fragment Vue générale des Eaux-Bonnes prise de la Promenade horizontale. Dessin par Pierre Gorse, planche Vue des Eaux-Bonnes vers 1850, avant l'aménagement de la place de la Poste. Photographie de Louis Alphonse Davanne.
    Murs :
    pierre pierre de taille
    Description :
    travées est recouverte d'un enduit crème, excepté au niveau des encadrements de baie en pierre de taille
    Localisation :
    Eaux-Bonnes - 11 rue Louis-Barthou - en village - Cadastre : 2018 AN 13-14
    Illustration :
    Vue des Eaux-Bonnes vers 1850 avant l'aménagement de la place de la Poste. Cliché de Louis Alphonse Rue Louis-Barthou. Bar L'Etape, résidence Le Gourzy, résidence Les Sorbiers, ancien hôtel de la
  • Maison La Béarnaise ou Maison Pérez-Laborde ou Maison Arrécot
    Maison La Béarnaise ou Maison Pérez-Laborde ou Maison Arrécot Eaux-Bonnes - 3 rue Louis-Barthou - en village - Cadastre : 2018 AN 269
    Historique :
    thermal, elle compte parmi les plus anciens gîtes de l'actuelle rue Louis-Barthou. L'édifice est désigné vicinal qui deviendra la rue de la Cascade. Ainsi, la pension pour voyageurs de la rue Louis-Barthou est (non localisé). A cette date, lui succède Marie-Louise Pérez-Laborde, épouse de Victor Minvielle et
    Référence documentaire :
    Plan d'ensemble des Eaux-Bonnes (partiel), 24 janvier 1874, par Pierre Gabarret. Dessin, fragment
    Murs :
    pierre pierre de taille
    Description :
    niveau des chaînages d'angle, des bandeaux et du soubassement, tous en pierre de taille grise d'Arudy
    Localisation :
    Eaux-Bonnes - 3 rue Louis-Barthou - en village - Cadastre : 2018 AN 269
    Illustration :
    Vue des Eaux-Bonnes vers 1850 avant l'aménagement de la place de la Poste. Cliché de Louis Alphonse
  • Tombeau de la famille Seguin (chapelle)
    Tombeau de la famille Seguin (chapelle) Clermont - en village
    Inscriptions & marques :
    (peinte au bas des trois verrières subsistantes) : Ste Anne (baie 4), St Alphonse de Lig[uori] (baie 5
    Historique :
    , Alphonse de Liguori) évoquent les noms de baptême des différents membres de la famille : saint Pierre est la chapelle sous forme sculptée ou vitrée (Pierre, Jean-Baptiste, Anne, Élisabeth de Hongrie le patron de Pierre-Étienne Seguin, marié en 1773 à Quitterie Angélique Grateloup ; sainte Élisabeth 1861), parrainèrent en 1871 deux des cloches de Louis Delestan installées à l'église (réf. IM40004795 verrière, celle de saint Alphonse de Liguori, est peut-être un hommage du père de Marie, l'aspirant de marine Alphonse d'Astugue de Buzon (1789-1873), bien que celui-ci soit apparemment inhumé à Vic-en
    Matériaux :
    pierre reconstituée décor en bas relief décor rapporté décor dans la masse peint
    Représentations :
    saint Jean-Baptiste saint Pierre apôtre sainte Anne saint Alphonse de Liguori sainte Elisabeth de Hongrie (agneau, bannière), à droite saint Pierre (clés). A la base du toit, sur les faces latérales, un bandeau (saint Alphonse de Liguori) et 6 (sainte Élisabeth de Hongrie). Les battants en fer et fonte de la porte drapées en fonte peinte en noir. A l'intérieur de la chapelle, le faux autel en calcaire ou pierre
    Description :
    bâtière couvert de dalles de pierre. A l'intérieur, contre le mur du fond, un faux autel en calcaire
    Catégories :
    taille de pierre
    Illustration :
    Détail du pinacle de gauche avec effigie de saint Pierre. IVR72_20134000406NUC2A Verrière de saint Alphonse de Liguori. IVR72_20134000396NUC2A Verrière de saint Alphonse de Liguori. IVR72_20134000400NUC2A
  • Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Eulalie
    Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Eulalie Angoumé - en village
    Auteur :
    [facteur d'harmonium] Rodolphe fils
    Annexe :
    s.-20e s. Verre transparent peint, plomb (réseau). Roses hexalobées à remplages de pierre ; motifs [collatéral sud] (fig. 03) 3e quart 19e s. Pierre coquillière. Cuve octogonale d’élévation tronconique, à sculpteur bordelais Louis Coëffard de Mazerolles [1818-1887], qui serait alors l’auteur du modèle ). Harmonium [escalier de la tribune] Limite 19e s.-20e s. RODOLPHE FILS, facteurs à Paris. Chêne, ivoire (récemment recopiée sur un cartel en carton collé sur la marque d’origine) : « Orgues-pianos / RODOLPHE FILS
  • Cloche (n° 4)
    Cloche (n° 4) Coudures - en village
    Historique :
    tarbaise U. Dencausse, alors dirigée par Jean-Louis Ursulin Dencausse (1861-1931), fils et successeur
    Auteur :
    [fondeur de cloches] Dencausse Jean-Louis Ursulin
1 2 3 Suivant