Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Grand-Hôtel
    Grand-Hôtel Arcachon - 2, 7 place Carnot 219-221 boulevard de la Plage 42-44 boulevard Gounouilhou - en ville - Cadastre : 2012 AE 19
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Historique :
    Alphonse Terpereau (1839-1897) de suivre la construction de la ville d'Hiver d'Arcachon. Le photographe suit également le chantier du Grand-Hôtel situé dans la ville basse en front de mer. Un cliché du Grand -Hôtel est pris en 1866. A. Terpereau a posé son appareil près du boulevard de la Plage. L'édifice un niveau de soubassement sont surmontés d'un étage mansardé éclairé par des lucarnes. Huit travées . Le rythme des travées et les pilastres, le toit mansardé, le balcon régnant sur toute la largeur de la façade sont des éléments qui peuvent faire penser au Grand-Hôtel de Paris (quartier de l'Opéra ). Les deux édifices sont surtout des exemples de l'architecture en vogue en France dans la deuxième -1865. L'année 1866 est celle de son inauguration. L'ingénieur Paul Régnauld s'est fait architecte et collaboration avec Eugène Ormières, qui, lui-même architecte, était aussi ingénieur civil et entrepreneur de aujourd'hui boulevard de la Plage, pratiquement au droit de la rue de Lattre de Tassigny (ancienne rue du
    Référence documentaire :
    P. 57 KELLER Eliane. "Le Grand Hôtel d'Arcachon". Bulletin de la Société historique et archéologique d'Arcachon et du Pays de Buch, n° 109, 3eme trimestre 2001. P. 8-10 CLEMENS Jacques. "L'incendie du Grand-Hôtel d'Arcachon, le 21 septembre 1906". Bulletin de la Société historique et archéologique d'Arcachon et du Pays de Buch, n025, 3eme trimestre 1980.
    Dénominations :
    hôtel de voyageurs
    Description :
    L'édifice est de plan rectangulaire. Il est construit en pierre. Il comprend un rez-de-chaussée et supérieurs. Les baies du troisième niveau d'élévation sont surmontées de frontons cintrés. Les autres baies sont surmontées d'agrafes ou de cartouches. Les gardes-corps des balcons sont métalliques.
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Auteur :
    [entrepreneur de maçonnerie] Fleurant Jean
    Localisation :
    Arcachon - 2, 7 place Carnot 219-221 boulevard de la Plage 42-44 boulevard Gounouilhou - en ville
    Illustration :
    Ensemble depuis le boulevard de la Plage. IVR72_20103302143NUC2A Ensemble depuis le boulevard de la Plage. IVR72_20103302146NUC2A Ensemble depuis le boulevard de la Plage. IVR72_20103302147NUC2A Ensemble depuis le boulevard de la Plage. IVR72_20163310426NUC4A Elévation depuis le boulevard de la Plage. Détail. IVR72_20163310427NUC4A
  • Hôtel de ville
    Hôtel de ville Arcachon - Cadastre : 2013 AE 1087
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Historique :
    au rez-de-chaussée, la salle du conseil, le bureau du maire, des bureaux et un logement pour un gendarme au premier étage et une salle d'archives et le logement du concierge au deuxième étage. L'hôtel de encore agrandi en 1877. Les colonnes de la façade sont ajoutées en 1902. Le bâtiment mitoyen occupé par les Ancres d'Or est annexé à l'hôtel de ville en 1922 (les initiales A.O. sont encore visibles). La mairie était comprise dans le grand projet urbain de transformation du cœur de ville (voir ce dossier
    Référence documentaire :
    P. 104-108 BOYE Michel. Arcachon de A à Z. Saint-Cyr-sur-Loire : Alan Sutton, 2009.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Le premier édifice comprenait 2 étages carrés. Un portique composé de 4 colonnes soutenant une
    Titre courant :
    Hôtel de ville
    Illustration :
    Projet de portique sur la façade de la mairie. Daté : 1902, signé : Jules de Miramont. (coll. part Projet de portique sur la façade de la mairie. Daté : 1902, signé : Jules de Miramont. (coll. part Projet de portique sur la façade de la mairie. Coupe transversale. Daté : 1902, signé : Jules de Projet de portique sur la façade de la mairie. Élévation sur la rue Lamartine. Daté : 1900, signé : Jules de Miramont. (coll. part.) IVR72_20173302510NUC2A "Arcachon - La Place de la Mairie" Carte postale ancienne : L. Neveu Photo, Arcachon [début XXe Elévation antérieure conservée pendant les travaux du coeur de ville. IVR72_20113302063NUC2A Conservation de la façade au cours du chantier du cœur de ville. IVR72_20113303574NUC2A
  • Agence Ormières
    Agence Ormières Arcachon - 17 avenue du Général-de-Gaulle - en ville - Cadastre : 2013 AL 726
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Genre :
    de maître
    Description :
    L'immeuble est construit en pierre de taille. Il comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée surélevé baies du rez-de-chaussée sont surmontées par un fronton cintré. Les baies de l'étage sont surmontées par un fronton triangulaire. La travée de l'angle est arrondie surmontée par un fronton cintré. Les garde
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Arcachon - 17 avenue du Général-de-Gaulle - en ville - Cadastre : 2013 AL 726
  • Château Deganne ou casino
    Château Deganne ou casino Arcachon - 161 boulevard de la Plage - en ville - Cadastre : 2013 AE 947
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Historique :
    Le grand projet immobilier de création de la ville d'Hiver d'Arcachon fit aussi la fortune d'Adalbert Deganne. Ingénieur né dans la Marne en 1817, A. Deganne vient travailler pour la ligne de chemin de fer Bordeaux - La Teste. Il rencontre alors la jeune Nelly avec qui il se marie et qui lui apporte auquel il laisse son nom a été construit pour lui en 1853. La ressemblance avec le château de Boursault dans la Marne est évidente. La demeure emprunte des éléments du vocabulaire architectural de la Renaissance. Le château actuel est le résultat de plusieurs remaniements importants. Adalbert Deganne n'y habita presque jamais. Le prestige de sa belle demeure lui suffisait : il n'y passa d'ailleurs que ses pensionnat de jeunes filles puis il devint un casino, en 1902. Les architectes Marcel Ormières -fils d'Eugène , auteur de centaines de villas à Arcachon et Alphonse Peigne sont chargés des travaux qui sont achevés en donnant sur le Bassin. Le côté front de mer est agrandi, une salle de concert ayant été construite sur
    Référence documentaire :
    P. 87-90 BOYE Michel. Arcachon de A à Z. Saint-Cyr-sur-Loire : Alan Sutton, 2009.
    Escaliers :
    escalier de distribution extérieur
    Description :
    L'édifice est construit en pierre. Il présente un niveau de soubassement, 2 étages carrés et 1 étage de comble éclairé par des lucarnes en chien assis. Le corps de logis principal est de plan partie centrale est composée de 3 travées, elle est couverte par un toit en pavillon, avec de part et d'autre 3 autres travées. De part et d'autre de ce corps principal, un pavillon couvert par un toit en partie centrale en saillie par rapport au corps principal du logis était de plan polygonal, couverte par un toit polygonal. Le corps de logis principal est cantonné de tours (toit conique).
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Localisation :
    Arcachon - 161 boulevard de la Plage - en ville - Cadastre : 2013 AE 947
    Illustration :
    "Le Casino et la Plage". Carte postale vers 1911 (cachet de la Poste). (Archives privées "Le Casino de la Plage". Carte postale Collection V. Faure, vers 1900. (Archives privées "Casino de la Plage, la Salle des Fêtes". Carte postale Éditions Neurdein (début XXe s.). (Archives Ensemble de loin. IVR72_20133310476NUC4A Avenue du Général de Gaulle. IVR72_20163310418NUC4A
  • Ville d'Hiver d'Arcachon
    Ville d'Hiver d'Arcachon Arcachon - Ville d'Hiver - en ville
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Historique :
    -parc est installée sur des collines de sable dominant le bourg (ville basse) avec vue vers le front de d'affaires Émile Pereire, propriétaire, entre autres, de la Compagnie des Chemins de Fer du Midi. Émile malades "poitrinaires" issus de milieux aisés. Des médecins locaux (Gustave Hameau, Fernand Lalesque) ont encouragé ce projet et se sont chargés de le promouvoir. Cette création d'un "sanatorium ouvert" a été envisagée dès 1859. Une centaine d'hectares de forêt de pins ont été achetés. Paul Régnauld, ingénieur en chef à la Compagnie des Chemins de Fer du Midi et neveu d’Émile Pereire, a dessiné, à partir de 1864 , le plan du lotissement de la Ville d'Hiver. Il a dressé les plans d'une trentaine de villas de styles différents. Le projet du casino "Mauresque" (qui a donné son nom au parc qu'il dominait) est également de son fait. Paul Régnauld est l'auteur de la passerelle Saint-Paul et de l'observatoire Sainte-Cécile. Tout sont : Eugène et Marcel Ormières, Fernand Pujibet, Gustave Alaux et Jules de Miramont. Ils ont ouvrés
    Référence documentaire :
    LEROUGE Renée. Les villas de la ville d'Hiver d'Arcachon de 1863 à nos jours. T.E.R. de maîtrise d'Histoire de l'art moderne et contemporain sous la direction de M. Daniel Rabreau. - Bordeaux : Université Michel de Montaigne, 1991. P. 152-158 BOYE Michel. Arcachon de A à Z. Saint-Cyr-sur-Loire : Alan Sutton, 2009. P. 1 ARDOUIN SAINT AMAND Jean-Pierre. "Le phtisique à Arcachon : Un malade de prix". Bulletin de la Société historique et archéologique d'Arcachon et du Pays de Buch, n° 113, 3eme trimestre 2002. P. 22 TOULIER Bernard (Dir). "Villégiature des bords de mer : architecture et urbanisme : XVIIIe CHARNEAU Bertrand, BARROCHE Adrienne (Photographe). Arcachon : Gironde. Bordeaux : Editions Confluences, 2016 (Visages du patrimoine en Aquitaine). CHARNEAU Bertrand, BARROCHE Adrienne (Photographe
    Précisions sur la protection :
    Ville d'Hiver Site inscrit 18/09/1985 Partie nord de la ville d'Hiver Site inscrit 23/05/1943
    Description :
    Le quartier se présente comme un parc urbain complanté de pins et de chênes et des différentes lotissement composé de parcelles aux surfaces assez égales (pas moins de 1000 mètres carrés au départ), dont Terpereau (vers 1863-1866) permet de retrouver l'état originel de nombreuses villas. Les agences de location
    Auteur :
    [architecte] Miramont Jules de [entrepreneur de maçonnerie] Thèze [entrepreneur de maçonnerie] Blavy Pierre [entrepreneur de maçonnerie] Dejean [entrepreneur de maçonnerie] Le Thieur [entrepreneur de maçonnerie] Bris [entrepreneur de maçonnerie] Pinsan [entrepreneur de maçonnerie] Vachon Jean
    Illustration :
    Plan général du lotissement opéré sur les propriétés appartenant à la Compagnie des Chemins de Fer du Midi et à E. Pereire, situées à Arcachon. Dressé sous la direction de Paul Régnauld ingénieur en Plan général du lotissement opéré sur les propriétés appartenant à la Compagnie des Chemins de Fer du Midi et à E. Pereire, situées à Arcachon. Dressé sous la direction de Paul Régnauld ingénieur en Plan général de la ville d'Hiver dressé par L. Héteau, 1865 (archives Bordeaux Métropole Chalet Sion. Projet-type d'une villa de cure par Marcel Ormières vers 1895. IVR72_20133310859NUC2A Le buste de Nicolas Brémontier a été réalisé par Alexandre Léon en 1877. IVR72_19863300948X "Projet de chalet, ville d'Arcachon". Echelle de 0,01 pour 1m [encre lavis sur papier cristal Plan d'un chalet de "type E". Alaux , architecte, 1862. Plan n°24 (Archives SNCF, Cie des chemins de fer du Midi et du canal latéral à la Garonne) IVR72_19853300501V
  • Théâtre Olympia
    Théâtre Olympia Arcachon - 21 avenue du Général-de-Gaulle - en ville - Cadastre : 2012 AE 389
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Historique :
    Le Grand Théâtre a été construit en 1873-1874 selon les plans de l'architecte Eugène Ormières pour conservée avancée de 3 mètres) inauguré en 2006.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    L'édifice originel comprenait un rez-de-chaussée et 2 étages carrés. L'élévation antérieure est construite en pierre. Elle présente 5 travées scandées de pilastres (cannelés pour les travées centrales
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Arcachon - 21 avenue du Général-de-Gaulle - en ville - Cadastre : 2012 AE 389
    Illustration :
    Elévation depuis la rue. Partie gauche. Signature de l'architecte. IVR72_20163310453NUC4A
1