Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 62 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • 8 verrières décoratives des baies hautes de la nef (baies 103 à 110)
    8 verrières décoratives des baies hautes de la nef (baies 103 à 110) Cauna - en village
    Inscriptions & marques :
    Signature (baie 104, en bas à gauche) : MAUMEJEAN.
    Historique :
    de plusieurs projets, commande fut passée à la fin de janvier 1952 à la maison Mauméjean de Paris , alors dirigée par Carl Mauméjean (1888-1957), pour huit "verrières mosaïques", spécialité reconnue de la de la dernière phase productive de la maison Mauméjean, ces verrières ornementales sont proches de la vitrerie créée à la même époque par les Mauméjean pour la cathédrale Saint-Spire de Corbeil-Essonnes (1946
    Référence documentaire :
    MANAUTÉ Benoît. La manufacture de vitrail et mosaïque d'art Mauméjean. Flambe ! Illumine ! Embrase
    Auteur :
    [verrier] Mauméjean Charles Emile Joseph [verrier] Mauméjean frères
    Annexe :
    choix se porte sur les propositions de la maison Mauméjean, de Paris, qui suggère par lettre du 24 travaux : Facture Mauméjean 96.220 f., transport S.N.C.F 2.951 f. [...]" [suit la liste des souscripteurs
  • Couvent du Carmel de Saint-Sever
    Couvent du Carmel de Saint-Sever Saint-Sever - 19 allée du Carmel - en ville - Cadastre : 1809 K 380 1844 E 485-486 Deuxième feuille 2015 AK 14
    Historique :
    octobre 1933 sous la direction de l'architecte biarrot Charles Hébrard. Les trois ailes du cloître sont ) est réalisée par Carl Mauméjean entre 1942 et 1945. La statue du Christ Roi a été offerte en 1943 par
    Auteur :
    [peintre, peintre-verrier] Mauméjean Charles Emile Joseph [architecte] Hebrard Charles
  • Ensemble des verrières de l'église
    Ensemble des verrières de l'église Cauna - en village
    Historique :
    bordelais Joseph Villiet dans la première phase de sa carrière. La verrière axiale fut offerte par la , toujours à la demande du curé Brèthes, la maison Mauméjean de Paris, dirigée par Carl Mauméjean, fournit
    Auteur :
    [peintre-verrier] Mauméjean Charles Emile Joseph
    Annexe :
    , suggestions. Devis et maquettes en main, le choix se porte sur les propositions de la maison Mauméjean, de latérales 4 vitraux, ainsi disposés : côté autel de St Joseph : "L'annonciation", "L'adoration des mages [...]." "Comptabilité de ces divers travaux : Facture Mauméjean 96.220 f., transport S.N.C.F 2.951 f. / Facture
  • Ensemble de 10 verrières décoratives
    Ensemble de 10 verrières décoratives Saint-Paul-lès-Dax - rue Victor-Hugo - en ville
    Historique :
    -1858. Sans doute en mauvais état, elle fut refaite en 1919-1921 par la fabrique Mauméjean, "mosaïstes dirigée à l'époque par Léon-Ernest (1878-1921) et Carl (1888-1957) Mauméjean, troisième et quatrième fils , en revanche, revenir aux Mauméjean. L'ensemble a été complété en 1976 par les verrières du chœur (non
    Auteur :
    [peintre-verrier] Mauméjean Charles Emile Joseph [peintre-verrier] Mauméjean Léon Ernest Thomas
  • Villa Saint-Joseph puis Manditafred puis Hauteclaire
    Villa Saint-Joseph puis Manditafred puis Hauteclaire Arcachon - 29 allée Emile-Péreire allée Charles-Rhoné - Cadastre : 2012 AC 91
    Historique :
    La villa, alors nommée Saint-Joseph, a été construite en 1894 selon les plans de l'architecte Jean
    Localisation :
    Arcachon - 29 allée Emile-Péreire allée Charles-Rhoné - Cadastre : 2012 AC 91
    Titre courant :
    Villa Saint-Joseph puis Manditafred puis Hauteclaire
  • Ensemble de 3 verrières : Saint Jean-Baptiste, Vierge à l'Enfant, Saint Joseph (baies 0 à 2)
    Ensemble de 3 verrières : Saint Jean-Baptiste, Vierge à l'Enfant, Saint Joseph (baies 0 à 2) Rivière-Saas-et-Gourby - en village
    Historique :
    1863. Non signées, elles sont probablement l’œuvre du verrier palois Jules-Pierre Mauméjean (1837-1909
    Représentations :
    saint Joseph lys instrument : charpenterie Saint Jean-Baptiste : baie 0 ; Vierge à l'Enfant : baie 1 ; saint Joseph (tenant un lys et un rabot
    Auteur :
    [peintre-verrier] Mauméjean Jules-Pierre [peintre verrier, restaurateur] Dagrant Charles
    Titre courant :
    Ensemble de 3 verrières : Saint Jean-Baptiste, Vierge à l'Enfant, Saint Joseph (baies 0 à 2)
  • Ensemble de 32 verrières : Salvator Mundi, Saint Jean-Baptiste, Saint Pierre, Immaculée Conception, Saint Joseph, Scènes de la vie de la Vierge et de saint Joseph, Saint Louis, saint Paul et saint Barthélemy (baies 0 à 18, 101 à 113)
    Ensemble de 32 verrières : Salvator Mundi, Saint Jean-Baptiste, Saint Pierre, Immaculée Conception, Saint Joseph, Scènes de la vie de la Vierge et de saint Joseph, Saint Louis, saint Paul et saint Barthélemy (baies 0 à 18, 101 à 113) Poyanne - en village
    Inscriptions & marques :
    Signature (baies 5 et 6) : J. MAUMEJEAN. Signature (baies 7 et 13) : MAUMEJEAN. Signatures (trois signatures de graphies différentes, au bas de chacune des lancettes de la baie 113) : J. Maumejean (à gauche ) ; J. MAUMEJEAN (au centre) ; J. Maumejean (à droite). Signature (de restaurateur, baie 14) : J. Hennau ; traduction : Napoléon III empereur des Français, d'abord le baron de Vougy puis Charles de Perbeyre étant
    Historique :
    verrier palois Jules-Pierre Mauméjean (1837-1909). Elles ont fait l'objet dans les années 2000 d'une entièrement repeintes (ainsi la tête du Christ dans la Mort de saint Joseph, le torse et la tête de Jésus dans
    Représentations :
    saint Joseph lys mort de saint Joseph raisin. Baie 5 : Immaculée Conception ; baie 6 : saint Joseph (avec un lys et un rabot de charpentier (et de saint Joseph). L'ordre chronologique des scènes mariales commence à la chapelle de la Vierge dédié à saint Joseph dans le collatéral droit (respectivement : Fuite en Égypte, Sainte Famille dans l'atelier de Joseph, Mort de saint Joseph), la dernière scène faisant le lien entre les deux cycles. Les
    Auteur :
    [peintre-verrier] Mauméjean Jules-Pierre
    Titre courant :
    , Saint Joseph, Scènes de la vie de la Vierge et de saint Joseph, Saint Louis, saint Paul et saint
    États conservations :
    plusieurs détails usés ou effacés (tête du Christ dans la Mort de saint Joseph, torse et tête de Jésus dans
    Illustration :
    Baie 6 : saint Joseph (détail). IVR72_20134000953NUC2A Baie 6 : saint Joseph (détail de la signature du verrier). IVR72_20134000954NUC2A Baie 10 : Sainte Famille dans l'atelier de Joseph (détail). IVR72_20134000968NUC2A Baie 12 : Mort de saint Joseph (détail). IVR72_20134000967NUC2A
  • Ensemble des verrières
    Ensemble des verrières Pau - place de la Libération - en ville
    Historique :
    32.669,70 francs. Le programme est complété en 1916 par Joseph Mauméjean, qui livre pour la chapelle du Clermont-Ferrand Émile Thibaud pour la réalisation des verrières. Les membres du conseil ont, de concert
    Référence documentaire :
    p. 429-472 FROUTÉ Pierre-Albert. "Pau et les Mauméjean maîtres-verriers (1860-1970)" FROUTÉ Pierre -Albert. "Pau et les Mauméjean maîtres-verriers (1860-1970)". Revue de Pau et du Béarn, 21, 1994.
    Description :
    ). Émile Thibaud a utilisé ici 4 types de fonds différents. Le motif le plus répandu est inspiré des seront repris par Félix Gaudin après son rachat de l'atelier d’Émile Thibaud.
    Auteur :
    [peintre verrier] Mauméjean Joseph Jules [peintre-verrier] Thibaud Émile
  • Ensemble des 18 verrières du chœur (baies 100 à 106, 200 à 210) : les dons du Saint Esprit, la Trinité accompagnée du Tétramorphe, les Apôtres, les Prophètes
    Ensemble des 18 verrières du chœur (baies 100 à 106, 200 à 210) : les dons du Saint Esprit, la Trinité accompagnée du Tétramorphe, les Apôtres, les Prophètes Pau - rue Henri-IV - en ville
    Auteur :
    [cartonnier] Steinheil Louis Charles Auguste
    États conservations :
    Les verrières 102, 104, 106, 202, 204, 206, 208, 210 ont été restaurées en 1928-1929 par Joseph Mauméjean à la suite d'un orage de grêle.
  • Ensemble des verrières de l'église
    Ensemble des verrières de l'église Pau - rue Henri-IV - en ville
    Historique :
    verrières à grisailles de la nef. Le programme est complété en 1919 par le don de Joseph Mauméjean, à de l'église. Un marché est alors passé avec Joseph Mauméjean pour leur restauration dans les ateliers appel d'offre pour les travaux de l'église (seul le lot de serrurerie a été attribué), Émile
    Référence documentaire :
    ANTHONIOZ Stanislas. Louis-Charles Auguste Steinheil (1814-1885) ANTHONIOZ Stanislas. Louis-Charles
    Description :
    ateliers Mauméjean (017 et 018). Les cartons de Steinheil, que ce soit pour les verrières historiées ou
    Auteur :
    [] Mauméjean Joseph Jules [cartonnier] Steinheil Louis Charles Auguste
  • Ensemble des 12 verrières du transept
    Ensemble des 12 verrières du transept Pau - rue Henri-IV - en ville
    Représentations :
    saint Joseph
    Description :
    consacrées à l'Immaculée Conception (baie 004) qu'encadrent saint Joseph (baie 002) et saint Jean-Baptiste
    Auteur :
    [cartonnier] Steinheil Louis Charles Auguste
    États conservations :
    Les verrières 002, 004, 006, 212, 214, 216 ont été restaurées en 1928-1929 par Joseph Mauméjean à
  • Villa Baby Chou
    Villa Baby Chou Arcachon - 30 allée Charles Rhoné allée Emile-Péreire - en ville - Cadastre : 2012 AC 92
    Historique :
    ) de la parcelle de la villa Joseph-Madeleine (aujourd'hui La Musardière).
    Localisation :
    Arcachon - 30 allée Charles Rhoné allée Emile-Péreire - en ville - Cadastre : 2012 AC 92
  • Le mobilier de l'église Saint-Martin
    Le mobilier de l'église Saint-Martin Pau - en ville
    Historique :
    Songe de saint Martin pour le mur est du transept. En 1919, Joseph Mauméjean, à l'occasion du mariage de jusqu'aux années 1920. Émile Boeswillwald supervise l'ensemble du programme décoratif, donnant les dessins , alors que celles de la chapelle du Sacré-Cœur sont confiées à son fils Adolphe. En août 1882, Émile vie du Christ pour les arcades du chœur. En 1906, Joseph Castaing peint une toile représentant le
    Auteur :
    [peintre-verrier] Mauméjean Joseph Jules [architecte, auteur du modèle] Boeswillwald Émile [cartonnier] Steinheil Louis Charles Auguste [peintre] Castaing Henri Joseph
  • Ostensoir (n° 1)
    Ostensoir (n° 1) Baigts - en village
    Inscriptions & marques :
    ) : DONNÉ À L'ÉGLISE DE BAIGTS PAR MR ÉMILE TASTET 1844. Inscription concernant le propriétaire (frappée à
    Historique :
    Émile Tastet (Baigts, 1799 - Paris, 1882), donateur deux ans plus tôt du bénitier de l'église. Ce don
    Auteur :
    [orfèvre] Martin Charles Denis Noël [orfèvre] Dejean Joseph Philippe Adolphe [donateur] Tastet Émile
  • Ensemble des 26 verrières de la nef et des bas-côtés : La Vierge des sept douleurs, Salvator Mundi, Baptême du Christ, La Vierge, sainte Anne et l'Enfant
    Ensemble des 26 verrières de la nef et des bas-côtés : La Vierge des sept douleurs, Salvator Mundi, Baptême du Christ, La Vierge, sainte Anne et l'Enfant Pau - rue Henri-IV - en ville
    Inscriptions & marques :
    Luc 1.42] ; signé dans un cartel en bas à droite : MAUMEJEAN HNS / PARIS MADRID ST SEBASN.
    Auteur :
    [] Mauméjean Joseph Jules [cartonnier] Steinheil Louis Charles Auguste
  • Le mobilier de l'église Saint-Jacques
    Le mobilier de l'église Saint-Jacques Pau - en ville
    Historique :
    1868. Les travaux sont confiés à Émile Loupot, "architecte entrepreneur" qui se chargera également du phase, au tournant du siècle, qui voit l'exécution des décors peints du chœur et du transept. Émile 1863 et 1865. En 1865 toujours, Émile Loupot donne les dessins du maître-autel (réalisé par les 1868, un nouvel orgue est commandé à Joseph Merklin, facteur d’orgue à Paris. En 1898, on confie le saint Jacques). Huit ans plus tard, Joseph Castaing peint un ensemble de trois toiles pour même occasion. En 1916, les ateliers Mauméjean livre deux verrières représentant sainte Cécile et
    Auteur :
    [peintre, peintre-verrier] Mauméjean Joseph Jules [architecte] Loupot Émile [peintre-verrier] Thibaud Émile [facteur d'orgues] Merklin Joseph [peintre] Castaing Henri Joseph
  • Architecture religieuse du 19e siècle à Pau
    Architecture religieuse du 19e siècle à Pau Pau - en ville
    Historique :
    d'Émile Boeswillwald, disciple de Viollet-le-Duc, architecte diocésain renommé, ne doit pas cacher celle d'entreprises locales, celle de Jules-Pierre Mauméjean en tout premier lieu, premier d'une dynastie qui essaime
    Référence documentaire :
    ANTHONIOZ Stanislas. Louis-Charles Auguste Steinheil (1814-1885) ANTHONIOZ Stanislas. Louis-Charles FROUTÉ Pierre-Albert. "Pau et les Mauméjean maîtres-verriers (1860-1970)" FROUTÉ Pierre-Albert . "Pau et les Mauméjean maîtres-verriers (1860-1970)". Revue de Pau et du Béarn, 21, 1994.
    Auteur :
    [architecte diocésain] Boeswillwald Émile [architecte] Loupot Émile [dessinateur] Steinheil Louis Charles Auguste [maître verrier] Champigneulle Charles-François [maître verrier] Mauméjean Jules-Pierre
  • Ensemble des autels de la Vierge et du Sacré-Cœur (2 autels, 2 gradins, 2 tabernacles, 2 statues)
    Ensemble des autels de la Vierge et du Sacré-Cœur (2 autels, 2 gradins, 2 tabernacles, 2 statues) Pontonx-sur-l'Adour - en village
    Historique :
    Émile Sérignan, de Bayonne (rue de l'Abattoir). Il est possible que leur dessin soit dû, comme celui du maître-autel, à l'architecte de l'église, Charles Dupuy. Sérignan travaillait surtout le marbre, mais " pour l'église de Peyre, paroisse dont l'abbé Joseph Cazaumayou avait été desservant de 1906 à 1910
    Auteur :
    [fabricant de mobilier religieux] Sérignan Émile
  • Maison de maître, dite Château Taillasson
    Maison de maître, dite Château Taillasson Blaye - le Cone-Taillasson - rue Joseph-Taillasson - isolé - Cadastre : 1832 A1 185, 186 2017 AC 94
    Historique :
    , installée au 18e siècle à Bordeaux. Plusieurs de ses membres sont connus comme négociants, alors que Joseph sœur du peintre avec le médecin Joseph Nestor Lalande, fils et petit-fils de chirurgiens majors de la Charles Lalande (1793-1873), notamment propriétaire du château Guillonnet à Anglade. La veuve Lalande est en possession de la famille Lalande, en la personne de Paul-Louis-Joseph Lalande ; l'édition de Bordeaux et ses vins 1898 indique comme propriétaire Joseph Lalande. La reprise de la façade latérale de la
    Référence documentaire :
    T. I, p. 223. BELLEMER Émile. Petite histoire de la ville de Blaye. Réimpression de l'édition P. 333. COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux P. 419. COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux P. 562. COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux P. 609. COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux P. 846. COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux P. 923, ill. COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite
    Description :
    de la route départementale, baptisée rue Joseph-Taillasson. La demeure est attenante à une aile de
    Localisation :
    Blaye - le Cone-Taillasson - rue Joseph-Taillasson - isolé - Cadastre : 1832 A1 185, 186 2017 AC
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Michel
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Michel Bénesse-lès-Dax - en village
    Historique :
    arc triomphal en plâtre, percé de deux niches latérales abritant les statues de saint Joseph et de restauré en 1843-1844 par le peintre et doreur dacquois Mauméjean, fut démantelé : le tombeau, décapé, a
    Auteur :
    [peintre] Mauméjean Joseph
    Annexe :
    cloche : « M. Jean-Baptiste de Borda Labatut parrain / Mlle Josèphe Léone Lefranc marraine / Chabaud m’a -Baptiste de Borda-Labatut (1786-1845), neveu du célèbre mathématicien Jean-Charles de Borda, était fils de du Christ, de la Vierge et de saint Joseph (pied), palmettes à l’antique (extrémités de la croix ] Limite 19e s.-20e s. Plâtre polychrome. h. moyenne : 20. [Offerts vers 1925 par Joseph Mangin et plâtre polychrome à motifs feuillagés ; statue bénite en 1930 par l’évêque d’Aire Charles de Cormont Bonnebat et autrefois posée sur le tabernacle du maître-autel [cahier paroissial]). Saint Joseph (plâtre ] ; h = 120 environ ; n° II/3, inv. 1906 [« dans des niches, statues de St Joseph et de la Ste Vierge [Doc. 01] ; h = 120 environ ; n° II/3, inv. 1906 [« dans des niches, statues de St Joseph et de la Ste petite : « M. Jean-Baptiste de Borda Labatut parrain / Mlle Josèphe Léone Lefranc marraine / Chabaud m’a doreur Mauméjean de Dax. - 1859 : un projet de l’architecte Sanguinet, de Dax, prévoit l’ouverture (en
1 2 3 4 Suivant