Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 11447 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ensemble de l'autel du Sacré-Cœur (autel, 2 gradins d'autel, tabernacle, 2 crédences, retable, statue, clôture d'autel)
    Ensemble de l'autel du Sacré-Cœur (autel, 2 gradins d'autel, tabernacle, 2 crédences, retable, statue, clôture d'autel) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'iconographie (gravée et dorée sur les deux grands cartouches latéraux, au . / JE SERAI LEUR REFUGE ASSURÉ PENDANT / LEUR VIE ET SURTOUT À LA MORT. JE RÉPANDRAI D'ABONDANTES BÉNÉDICTIONS / SUR TOUTES LEURS ENTREPRISES. / LES PÉCHEURS TROUVERONT DANS MON CŒUR LA / SOURCE ET L’OCÉAN MÊME LES MAISONS OÙ L'IMAGE / DE MON SACRÉ-CŒUR SERA EXPOSÉE ET HONORÉE. / JE DONNERAI À CEUX QUI PROPAGERONT CETTE / DÉVOTION AURONT LEUR NOM ÉCRIT DANS / MON CŒUR ET IL N'EN SERA JAMAIS EFFACÉ. / MON CŒUR ACCORDERA LA GRÂCE FINALE DE / LA PÉNITENCE À CEUX QUI COMMUNIERONT NEUF / PREMIERS VENDREDIS DU MOIS DE sur la frise de l'entablement du retable) : VOILÀ CE CŒUR QUI A TANT AIMÉ LES HOMMES.
    Historique :
    L'autel du Sacré-Cœur fut exécuté en 1899 par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur précéda à cet emplacement celui du Sacré-Cœur, et qui était dédié à la Sainte-Croix. , fabrique toulousaine (26, allées Lafayette) dirigée par Reilhac et Saint-Laurent, qui avait déjà fourni en 1897 l'autel de Notre-Dame de Lourdes (réf. IM40004454). Autel principal du tour du chœur, dans l'axe du vaisseau, le meuble a fait l'objet de soins tout particuliers, dont témoignent les deux dessins préparatoires conservés (passés du presbytère de la cathédrale à l'architecte René Guichemerre, puis dans une collection particulière). Ils montrent l'enrichissement progressif du projet, encore accru dans la réalisation finale, notamment sous le rapport du programme iconographique. L'année 1899 est celle de second projet pour l'autel dacquois est daté du 9 février précédent. Le coût sans doute élevé de l’œuvre d'entre elles, à l'Archiconfrérie de prière et de pénitence de Montmartre, fondée par Mme Royer et
    Référence documentaire :
    Second projet pour l'autel du Sacré-Cœur, par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur Premier projet (n° 422) pour l'autel du Sacré-Cœur, par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 1899 (?). Inventaire des biens de la mense et de la fabrique, 5 février 1906.
    Représentations :
    Apparition du Sacré-Coeur à sainte Marguerite-Marie Alacocque ] et qui a vu son cœur transpercé par la lance sur la croix [Jean, 19, 34-37]) ; à droite, sainte ; le sculpteur, par erreur ou par goût du pittoresque, lui a donné les attributs de sainte Gertrude de cuirs sur le stylobate du retable de part et d'autre de l'autel (il manque les 7e et 8e promesses : "Les hommes. Les détails ornementaux de l'autel sont inspirés de l'architecture et du vocabulaire décoratif d'oves et console en talon à la clef, angelots dans les écoinçons, coquille dans le tympan de la porte du crédences, cuirs découpés et oves autour des cartouches du stylobate, couple d'angelots dans une gloire au sommet du cadre du tableau d'autel. Les bras de lumière en bronze doré sont ornés de grappes et de saint Jean l'Evangéliste sainte Gertrude la Grande Le programme iconographique de l'ensemble est axé sur la dévotion au Sacré-Cœur de Jésus et sur le
    Description :
    marbre blanc (sans doute de Saint-Béat) et le marbre rouge veiné du Languedoc (de Caunes-Minervois). Le colonnes corinthiennes en Languedoc, jumelées deux à deux et adossées à des pilastres ioniques du même stylobate du retable, de part et d'autre de l'autel. degré d'autel rectangulaire en marbre rouge, à plate-forme carrelée en damier (marbre rouge et blanc ), est entouré d'une clôture d'autel en fonte et chêne (appui), à trois pans, avec portillon à deux battants sur la face. Le tombeau d'autel et le tabernacle, séparés par un gradin droit en marbre rosé (de , flanquées de colonnettes en Languedoc rouge, abritent des bas-reliefs en marbre blanc et la porte (en laiton doré) du tabernacle. Le meuble est encadré par le stylobate du retable, de même hauteur que lui, sur lequel sont fixées deux crédences à plateau semi-circulaire et support en console, surmontées de grands marbre, soutenant un large entablement mouluré, cintré à oreilles, en bois peint faux marbre et doré. La
    Auteur :
    [] Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur [] Reilhac Saint-Laurent [] Saint-Laurent
    Titre courant :
    Ensemble de l'autel du Sacré-Cœur (autel, 2 gradins d'autel, tabernacle, 2 crédences, retable
    Dimension :
    Dimensions du tombeau d'autel. Gradin : h = 21. Tabernacle : h = 106 ; la = 62,5 (armoire
    États conservations :
    Les bras de lumière en bronze qui étaient originellement fixés au stylobate du retable sont actuellement déposés à la sacristie. Les côtés du gradin ont été restaurés en bois peint faux marbre veiné gris
    Appellations :
    du Sacré-Cœur
    Annexe :
    (Saint-Omer 1877 - Saint-Cricq-Chalosse 1963), épouse en 1896 du baron de Lataulade, président du conseil Salines de Dax, membre du conseil de fabrique de la cathédrale (leur tombeau est au cimetière Saint-Pierre Liste des donatrices de l'autel D'après l'inventaire du 5 février 1906 (AD Landes, 70 V 107/15-17 ), l'autel fut revendiqué par Mmes Magez, de Lataulade, Gischia, Garat, Barrué, Lorrin, Puyau, d'Avezac et en 1894 du docteur Jean-Paul Garat (1865-1942), membre du conseil de fabrique de la cathédrale ), avocat rue d'Aulan à Dax, membre du conseil de fabrique de la cathédrale (jusqu'à la loi de Séparation de 1905). - Mme d'Avezac : Mélanie Marie Léonie de Corta (1845 - Angoumé 1919), fille du sous-préfet de Dax et sénateur des Landes Charles de Corta, épouse en 1867 d'Armand d'Avezac de Castéra, magistrat et
    Catégories :
    marbrerie
    Illustration :
    Premier projet (n° 422) pour l'autel du Sacré-Cœur, par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Premier projet (n° 422) pour l'autel du Sacré-Cœur, par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Second projet (n° 422) pour l'autel du Sacré-Cœur, par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Second projet (n° 422) pour l'autel du Sacré-Cœur, par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Aile droite du tabernacle : le Christ et la Samaritaine au puits. IVR72_20124090321NUC2A Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 1899 (?). IVR72_19884000014X Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 1899 (?). IVR72_19884000015XA Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 1899. IVR72_19884000016X Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 1899. IVR72_19884000017XA modèle du Sacré-Coeur de Montmartre. IVR72_20124090327NUC2A
  • Ensemble de l'autel de Notre-Dame de Lourdes (autel, gradin d'autel, tabernacle, 2 crédences, statue, peinture monumentale)
    Ensemble de l'autel de Notre-Dame de Lourdes (autel, gradin d'autel, tabernacle, 2 crédences, statue, peinture monumentale) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    L'autel de Notre-Dame de Lourdes fut exécuté en 1897 par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur, fabrique toulousaine (26, allées Lafayette) dirigée par Reilhac et Saint-Laurent, qui devait ). Tous datés de 1897 (le troisième du 6 avril) et numérotés 366, 445 et 446, ils ont probablement été , "de style Louis XV très orné", dédié à saint Eutrope et dévolu à la confrérie des jardiniers de Dax encore fournir l'autel du Sacré-Cœur deux ans plus tard (réf. IM40004451). Il fut offert par Mmes Bergeron, Lagrange et Puyo, qui en revendiquèrent la propriété lors de l'inventaire de 1905 (n° II/90 ). Comme pour l'autel du Sacré-Cœur, trois dessins préparatoires en sont conservés (d'abord au presbytère réalisés ensemble, et non successivement, pour permettre aux commanditaires de faire leur choix : c'est en (monographie paroissiale de 1887), qui pourrait être l'autel actuellement dédié à saint Vincent de Xaintes (réf
    Référence documentaire :
    Premier projet (n° 366) pour l'autel de Notre-Dame de Lourdes, par la Marbrerie Sainte-Germaine et Deuxième projet (n° 445) pour l'autel de Notre-Dame de Lourdes, par la Marbrerie Sainte-Germaine et et du Bon Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 6 avril 1897. du Bon Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 1897. du Bon Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 1897. Troisième projet (n° 4465) pour l'autel de Notre-Dame de Lourdes, par la Marbrerie Sainte-Germaine Inventaire des biens de la mense et de la fabrique, 5 février 1906.
    Représentations :
    l'autel (Apparition de l'Immaculée Conception à Bernadette) et ceux des ailes du tabernacle (Annonciation voussure en plein cintre (décorée d'une tresse et d'une frise de palmettes), colonnettes et tympan (orné du fronton brisé avec cartouche à cuirs (frappé du monogramme M.A.) et croix sommitale rayonnante, sur les côtés par deux pots à feu ; de part et d'autre du retable, des ailerons en volute à feuille d'acanthe et Apparition de l'Immaculée Conception à sainte Bernadette Apparition de la Vierge à saint Dominique don rosaire armoiries Autel : trois bas-relief en marbre blanc occupent respectivement les arcades du panneau central de à gauche, Remise du rosaire à droite) ; la face de l'armoire eucharistique imite un portail roman à cœur sacré de Marie en relief dans la masse) ; la porte en laiton est ornée du monogramme M.A. couronné (fondu et rapporté) ; le gradin est sculpté dans la masse d'une frise de croix grecques fleuronnées sur
    Description :
    grise (incarnat de Saint-Nazaire ?) et rouge veiné du Languedoc (de Caunes-Minervois) pour les fûts de Saint-Béat), griotte de Campan rouge pour le degré d'autel et les bases des crédences, brèche rouge et colonnettes. L'autel-table est porté par deux colonnettes angulaires et adossé à un massif postérieur gravé avec l'autel et en reprend la mouluration et la corniche crénelée. Une peinture monumentale à la
    Auteur :
    [] Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur [] Reilhac Saint-Laurent [] Saint-Laurent
    Dimension :
    Dimensions du tombeau d'autel. Massif postérieur-gradin : h = 133, la = 53,5. Tabernacle : h = 113
    États conservations :
    1906) a été supprimée avant 1992 ; il s'agit peut-être de l'une des clôtures démontées et actuellement
    Catégories :
    marbrerie
    Illustration :
    marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur, 1897. IVR72_19884000012X marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur, 1897. IVR72_19884000013XA marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur, 1897. IVR72_19884000010X marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur, 1897. IVR72_19884000011XA la marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur, 6 avril 1897. IVR72_19884000008X la marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur, 6 avril 1897. IVR72_19884000009XA Relief de l'aile droite du tabernacle : Remise du rosaire à saint Dominique. IVR72_20124090423NUC2A Relief de l'aile gauche du tabernacle : Annonciation. IVR72_20124090425NUC2A
  • Ensemble de l'autel du Sacré-Cœur (autel, 2 gradins d'autel, tabernacle, 2 crédences, retable, statue, clôture d'autel)
    Ensemble de l'autel du Sacré-Cœur (autel, 2 gradins d'autel, tabernacle, 2 crédences, retable, statue, clôture d'autel) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Référence documentaire :
    Second projet pour l'autel du Sacré-Cœur, par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur
    Dossier :
    Second projet (n° 422) pour l'autel du Sacré-Cœur, par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 1899. Ensemble de l'autel du Sacré-Cœur (autel, 2 gradins d'autel
  • Ensemble de l'autel du Sacré-Cœur (autel, 2 gradins d'autel, tabernacle, 2 crédences, retable, statue, clôture d'autel)
    Ensemble de l'autel du Sacré-Cœur (autel, 2 gradins d'autel, tabernacle, 2 crédences, retable, statue, clôture d'autel) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Référence documentaire :
    Premier projet (n° 422) pour l'autel du Sacré-Cœur, par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 1899 (?).
    Dossier :
    Premier projet (n° 422) pour l'autel du Sacré-Cœur, par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 1899 (?). Ensemble de l'autel du Sacré-Cœur (autel, 2 gradins
  • Ensemble de l'autel du Sacré-Cœur (autel, 2 gradins d'autel, tabernacle, 2 crédences, retable, statue, clôture d'autel)
    Ensemble de l'autel du Sacré-Cœur (autel, 2 gradins d'autel, tabernacle, 2 crédences, retable, statue, clôture d'autel) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Référence documentaire :
    Second projet pour l'autel du Sacré-Cœur, par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur
    Dossier :
    Second projet (n° 422) pour l'autel du Sacré-Cœur, par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 1899. Ensemble de l'autel du Sacré-Cœur (autel, 2 gradins d'autel
  • Ensemble de l'autel du Sacré-Cœur (autel, 2 gradins d'autel, tabernacle, 2 crédences, retable, statue, clôture d'autel)
    Ensemble de l'autel du Sacré-Cœur (autel, 2 gradins d'autel, tabernacle, 2 crédences, retable, statue, clôture d'autel) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Référence documentaire :
    Premier projet (n° 422) pour l'autel du Sacré-Cœur, par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 1899 (?).
    Dossier :
    Premier projet (n° 422) pour l'autel du Sacré-Cœur, par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 1899 (?). Ensemble de l'autel du Sacré-Cœur (autel, 2 gradins
  • Ensemble de l'autel de Notre-Dame de Lourdes (autel, gradin d'autel, tabernacle, 2 crédences, statue, peinture monumentale)
    Ensemble de l'autel de Notre-Dame de Lourdes (autel, gradin d'autel, tabernacle, 2 crédences, statue, peinture monumentale) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Référence documentaire :
    Premier projet (n° 366) pour l'autel de Notre-Dame de Lourdes, par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 1897.
    Dossier :
    marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur, 1897. Ensemble de l'autel de Notre-Dame de Lourdes (autel
  • Ensemble de l'autel de Notre-Dame de Lourdes (autel, gradin d'autel, tabernacle, 2 crédences, statue, peinture monumentale)
    Ensemble de l'autel de Notre-Dame de Lourdes (autel, gradin d'autel, tabernacle, 2 crédences, statue, peinture monumentale) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Référence documentaire :
    Premier projet (n° 366) pour l'autel de Notre-Dame de Lourdes, par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 1897.
    Dossier :
    marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur, 1897. Ensemble de l'autel de Notre-Dame de Lourdes (autel
  • Ensemble de l'autel de Notre-Dame de Lourdes (autel, gradin d'autel, tabernacle, 2 crédences, statue, peinture monumentale)
    Ensemble de l'autel de Notre-Dame de Lourdes (autel, gradin d'autel, tabernacle, 2 crédences, statue, peinture monumentale) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Référence documentaire :
    et du Bon Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 6 avril 1897. Troisième projet (n° 4465) pour l'autel de Notre-Dame de Lourdes, par la Marbrerie Sainte-Germaine
    Dossier :
    la marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur, 6 avril 1897. Ensemble de l'autel de Notre-Dame de
  • Ensemble de l'autel de Notre-Dame de Lourdes (autel, gradin d'autel, tabernacle, 2 crédences, statue, peinture monumentale)
    Ensemble de l'autel de Notre-Dame de Lourdes (autel, gradin d'autel, tabernacle, 2 crédences, statue, peinture monumentale) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Référence documentaire :
    et du Bon Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 6 avril 1897. Troisième projet (n° 4465) pour l'autel de Notre-Dame de Lourdes, par la Marbrerie Sainte-Germaine
    Dossier :
    la marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur, 6 avril 1897. Ensemble de l'autel de Notre-Dame de
  • Ensemble de l'autel de Notre-Dame de Lourdes (autel, gradin d'autel, tabernacle, 2 crédences, statue, peinture monumentale)
    Ensemble de l'autel de Notre-Dame de Lourdes (autel, gradin d'autel, tabernacle, 2 crédences, statue, peinture monumentale) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Référence documentaire :
    Deuxième projet (n° 445) pour l'autel de Notre-Dame de Lourdes, par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 1897.
    Dossier :
    marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur, 1897. Ensemble de l'autel de Notre-Dame de Lourdes (autel
  • Ensemble de l'autel de Notre-Dame de Lourdes (autel, gradin d'autel, tabernacle, 2 crédences, statue, peinture monumentale)
    Ensemble de l'autel de Notre-Dame de Lourdes (autel, gradin d'autel, tabernacle, 2 crédences, statue, peinture monumentale) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Référence documentaire :
    Deuxième projet (n° 445) pour l'autel de Notre-Dame de Lourdes, par la Marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur. Dessin à la plume aquarellé, 1897.
    Dossier :
    marbrerie Sainte-Germaine et du Bon Pasteur, 1897. Ensemble de l'autel de Notre-Dame de Lourdes (autel
  • Veilleuse du saint sacrement
    Veilleuse du saint sacrement Mugron - en village
    Copyrights :
    (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Mlle G. Pradier à Bayonne (qui existe toujours au 7, place Louis-Pasteur). L'objet doit dater de la première moitié du XXe siècle.
    Dénominations :
    veilleuse du saint sacrement
    Représentations :
    frappé du monogramme IHS ; de part et d'autre de la tige sont soudées deux crosses crucifères. Gloire en verre coloré rouge et faux brillants représentant un cœur sacré de Jésus, enflammé et
    Description :
    Veilleuse sur pied, en cuivre doré et verroterie rouge et faux brillants ; base circulaire, tige
    Titre courant :
    Veilleuse du saint sacrement
  • Ensemble de 5 verrières du chœur : Le Bon Pasteur, les Évangélistes (baies 0 à 4)
    Ensemble de 5 verrières du chœur : Le Bon Pasteur, les Évangélistes (baies 0 à 4) Saint-Aubin - en village
    Copyrights :
    (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'iconographie : LE BON PASTEVR (baie 0) ; SAINT MATTHIEV (baie 1) ; ST JEAN (baie 2) ; SAINT MARC (baie 4). L'inscription du Saint Luc (baie 3) est occultée par le toit de la
    Historique :
    sanctuaire et y fit placer "de beaux vitraux en couleur, représentant le Bon Pasteur et les évangélistes ". L'identité du verrier n'est pas précisée. Le modèle du Bon Pasteur, inspiré d'une gravure (allemande ?) qui a de la paroisse (1938). En 1880, le curé Jean-Henri Camicas fit agrandir les cinq fenêtres du également suscité des copies peintes (tableaux à Castets, réf. IM40001093, et à Luglon par Louis-Anselme (1873) à Serrelous-et-Arribans (canton d'Hagetmau, réf. IM40003661). On ne reconnaît pas ici, toutefois , le système décoratif habituel du verrier bordelais. Certains détails stylistiques (couronnements architecturés à murailles crénelées et tourelles, dessin des bordures à feuilles) rappellent plutôt les
    Référence documentaire :
    LAMAIGNERE Raphaël. La paroisse de Saint-Aubin (Landes) LAMAIGNERE Raphaël. La paroisse de Saint Bonne Presse du Midi, 1938.
    Représentations :
    sur fond vert (baies 4 et 5). Baie 0 : Bon Pasteur ; baie 1 : saint Matthieu ; baie 2 : saint Jean Bon Pasteur Type : personnage en pied devant un fond damassé violet (baies 0, 1 et 4) ou bleu (baies 2 et 3 ), sur un soubassement orné de son symbole tétramorphique et sous un dais architecturé à murailles crénelées et tours ; bordures en trois modèles : feuilles trilobées blanches sur fond bleu (baie 0 ), feuilles trilobées blanches et fleurons rouges sur fond bleu (baies 2 et 3), feuilles "romanes" blanches (calice avec le serpent) ; baie 3 : saint Luc (avec le portrait de la Vierge à l'Enfant) ; baie 4 : saint
    Localisation :
    Saint-Aubin - en village
    Titre courant :
    Ensemble de 5 verrières du chœur : Le Bon Pasteur, les Évangélistes (baies 0 à 4)
    États conservations :
    Le tiers inférieur de la verrière 3 (Saint Luc) est occulté par le toit de la sacristie.
    Illustration :
    Baie 0 : Bon Pasteur. IVR72_20144001812NUC2A Baie 1 : saint Matthieu. IVR72_20144001810NUC2A Baie 2 : saint Jean. IVR72_20144001813NUC2A Baie 3 : saint Luc. IVR72_20144001811NUC2A Baie 4 : saint Marc. IVR72_20144001814NUC2A
  • Ensemble de 3 verrières : Bon Pasteur, Saint Pierre, Saint Clair (baies 0 à 2)
    Ensemble de 3 verrières : Bon Pasteur, Saint Pierre, Saint Clair (baies 0 à 2) Cassen - en village
    Copyrights :
    (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    toutefois le Saint Pierre à droite et le Saint Clair à gauche, situation aujourd'hui inversée. La facture et le décor rappellent ceux du verrier palois Jules-Pierre Mauméjean.
    Référence documentaire :
    Monographie paroissiale de Cassen et Louer, par le curé Jean Farbos, 1er octobre 1890.
    Représentations :
    Baie 0 : Bon Pasteur ; baie 1 : saint Pierre ; baie 2 : saint Clair. Personnages en pied sur fond Bon Pasteur saint Pierre apôtre clé saint Clair évêque mitre crosse damas (rouge pour la baie 0, bleu pour les deux autres), sur un culot à motifs feuillagés et sous une arcade trilobée portée par des colonnettes à chapiteau feuillagé et couronnée de tourelles ; quadrilobe sur fond grisaille à la base et à la tête de la verrière.
    Titre courant :
    Ensemble de 3 verrières : Bon Pasteur, Saint Pierre, Saint Clair (baies 0 à 2)
    Illustration :
    Baie 0 : Bon Pasteur. IVR72_20134001294NUC2A Détail de la baie 0 : Bon Pasteur. IVR72_20134001295NUC2A Détail de la baie 0 : Bon Pasteur. IVR72_20134001296NUC2A Baie 1 : saint Pierre. IVR72_20134001301NUC2A Détail de la baie 1 : saint Pierre. IVR72_20134001300NUC2A Détail de la baie 1 : saint Pierre. IVR72_20134001299NUC2A Baie 2 : saint Clair. IVR72_20134001297NUC2A Détail de la baie 2 : saint Clair. IVR72_20134001302NUC2A Détail de la baie 2 : saint Clair. IVR72_20134001298NUC2A
  • Aménagements de défense côtière : épis et brise-mer
    Aménagements de défense côtière : épis et brise-mer Le Verdon-sur-Mer - les Cantines les Huttes les Arros - isolé - Cadastre : 2013
    Copyrights :
    (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    étaient difficiles à protéger et constituaient un point de faiblesse du système. A partir de 1930 et le sud du vieux brise-mer de la Claire. Le Port Autonome engage donc de nouveaux travaux entre les eaux inonder les terres et rejoindre celles de l'estuaire de la Gironde. Les premiers travaux entrepris par l’État (Ponts et Chaussées) vers 1845 ont surtout consisté en construction d'épis disposés Port-Bloc et acheminés par voie ferrée aux Huttes, aux Arros ou à la Claire. Des brise-mer furent par déferler en produisant le phénomène de ressac et ses conséquences désastreuses. Pour que le talus avant en blocs naturels remplisse bien son office, il était absolument indispensable qu'il soit entretenu et que le profil du talus soit tenu, autant que possible, au voisinage du profil normal. Or, le défaut d'irrémédiables dégâts. A la suite des fortes tempêtes qui sévirent du 9 janvier 1924 jusqu'à la fin de l'hiver . En tenant compte de l'expérience acquise par les ingénieurs des Ponts et Chaussées de 1835 à 1924, et
    Référence documentaire :
    MATIVAT Henri. « La défense du littoral contre la mer entre Saint-Nicolas et le brise-mer de la p. 101-118 CHAILLOT Roger. Petite histoire du Verdon et de la Pointe de Grave CHAILLOT Roger . Petite histoire du Verdon et de la Pointe de Grave. [S.I.] : R. Chaillot et Louis Jung, 1974. p. 2-5 GASTEUIL Bruno. « La construction du brise-mer des Arros (1930-1934) ». Histoire et Claire ». Histoire et traditions du Verdon, Janvier 1999, n°8. AD Gironde. 2002/86 392. Fonds du Port Autonome de Bordeaux. Affaires diverses (défenses côtières ), 1925-1930 Fonds du Port Autonome de Bordeaux. Affaires diverses (défenses côtières), 1925-1930. AD Gironde, Fonds du Port Autonome, 2002-86-926. 8ème section - Travaux maritimes, Pointe de Grave Fonds du Port Autonome de Bordeaux. Affaires diverses (défenses côtières), 1931-1944. traditions du Verdon, Janvier 2000, n°10.
    Dénominations :
    ensemble du génie civil
    Description :
    l'acheminement des matériaux de construction (aux Cantines). D'autres éléments, grignotés par la mer et les
    Titre courant :
    Aménagements de défense côtière : épis et brise-mer
    Annexe :
    l’approvisionnement des matériaux de cette jetée, un nouveau moyen de débarquement dans la rade du Verdon et de le relier par un tronçon de voie à la voie principale existant déjà et partant du débarcadère de la rapport). Ces propositions furent approuvées par une décision ministérielle du 21 mai 1842 et prochaine au Verdon du Chemin de Fer de Bordeaux allait donner une impulsion nouvelle aux relations et aux de la Gironde, aux abords du Verdon, un projet d’appontement ou d’estacade pour l’embarquement et le Pointe de Grave, et non au Verdon (…) ; il ajoutait ensuite : « Le raccordement avec la gare du Verdon protéger cette anse contre les vents d’Est et du Sud par une digue en rivière ; le débarcadère projeté nous voulut pas, du moins immédiatement, prendre l’engagement ferme exigé d’elle. Dans un rapport des 8 et 14 Grave, au moyen de canots. La Compagnie du Médoc se rallia à l’avis des Ingénieurs et elle traita avec régulier de bateaux à vapeur entre la Pointe de Grave et Royan (…). Le projet définitif du débarcadère fut
    Illustration :
    Photographie (avec retombe) : vue prise du brise-mer des Huttes, brise-mer entre 3 et 5, brèche Photographie : vue prise du brise-mer des Huttes, brise-mer entre 3 et 5, brèche nord du revêtement et renforcement du revêtement de dunes, 21 février 1930. IVR72_20143300301NUC2A Plan général des épis et de la jetée en gros blocs de béton exécutés sur la plage des huttes et à l'extrémité de la Pointe de Grave pour protégér cette partie de la côte contre les érosions des lames et des Travaux de défense de la Pointe de Grave, coupe en travers de la digue et épi, s.d. [1843 Construction de 10 épis d'ensablement sur la plage des Huttes, plan du chantier (mai 1843 Carte postale : la nouvelle digue et passerelle aux Huttes (collection particulière Photographie, 19 juin 1925 : revêtement en béton de la Claire, démolitions du 23 février 1925 Photographie : démolition du revêtement des dunes, par suite de la disparition du brise-mer des
  • 4 verrières à personnages des collatéraux : Bon Pasteur, Saint Jean-Baptiste, Saint Paul, Saint Pierre (baies 5, 6, 7, 9)
    4 verrières à personnages des collatéraux : Bon Pasteur, Saint Jean-Baptiste, Saint Paul, Saint Pierre (baies 5, 6, 7, 9) Laluque - en village
    Copyrights :
    (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    Inscription concernant l'iconographie (au pied des figures) : BON PASTEUR (baie 5) ; St JEAN-BAP.te
    Historique :
    année ; le vitrail du Bon Pasteur dut être ajouté peu de temps après, peut-être grâce au don d'un l'atelier, réalisées à des dates voisines : le carton du Bon Pasteur a été remployé à Gabarret en 1864 (réf . IM40003325) et à Soustons en 1866 (réf. IM40000892), celui du Saint Jean-Baptiste à Lesperon en 1868 (réf . IM40002169), celui du Saint Pierre à Morcenx-Bourg en 1864 (réf. IM40002214). En 1926, pour une raison non complétés par deux nouvelles verrières consacrées à Saint Louis et à Sainte Thérèse de Lisieux. Les vitraux les baies du chœur, pour lesquelles elles furent commandées en 1863 "à Condom", c'est à dire certainement au célèbre atelier de l'abbé Joseph Goussard (1803-1883) et de son frère Bernard (1816-1881 ). Trois d'entre elles (Jean-Baptiste, Pierre et Paul) furent payées par la fabrique le 12 avril de la même remplacer dans le chœur les vitraux des Goussard. Ceux-ci furent alors déplacés dans les bas-côtés et de 1863 furent alors dotés de nouveaux fonds décoratifs et bordures, comme le prouve la présence dans
    Référence documentaire :
    des Landes, 2012, vol. I (Donateurs et créateurs).
    Représentations :
    Baie 5 : Bon Pasteur ; baie 6 : saint Jean-Baptiste ; baie 7 : saint Paul ; baie 9 : saint Pierre Bon Pasteur saint Jean-Baptiste saint Paul de Tarse épée saint Pierre apôtre clé . Personnage en pied devant un fond bleu faux damas, dans un médaillon oblong à bord perlé et extrémités trilobées, se détachant sur un fond grisaille à feuilles de vigne et cages à mouches, scandé de quadrilobes roses et carrés bleus reliés par des fermaillets verts ; bordure rouge à fleurons verts et bleus , encadrée de deux filets jaunes à motifs gravés de chevrons et de points (verre américain).
    Description :
    (vêtements) et imprimés (fonds damas) proviennent des verrières de 1863 ; les fonds grisaille avec cages à mouches et les bordures à verres spéciaux (verre américain translucide à relief) sont des réfections de
    Emplacement dans l'édifice :
    collatéraux nord (baies 5, 7, 9) et sud (baie 6)
    Titre courant :
    4 verrières à personnages des collatéraux : Bon Pasteur, Saint Jean-Baptiste, Saint Paul, Saint
    États conservations :
    Peinture usée sur les visages du Bon Pasteur (baie 5) et surtout de saint Pierre (baie 9).
    Illustration :
    Baie 5 : Bon Pasteur. IVR72_20194001148NUC2A Baie 5 : Bon Pasteur (détail). IVR72_20194001149NUC2A Baie 6 : Saint Jean-Baptiste. IVR72_20194001150NUC2A Baie 6 : Saint Jean-Baptiste (détail). IVR72_20194001151NUC2A Baie 6 : Saint Jean-Baptiste (détail). IVR72_20194001152NUC2A Baie 7 : Saint Paul. IVR72_20194001153NUC2A Baie 7 : Saint Paul (détail). IVR72_20194001154NUC2A Baie 9 : Saint Pierre. IVR72_20194001158NUC2A
  • Veilleuse du saint sacrement
    Veilleuse du saint sacrement Dax - 1 rue Labadie - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
    Dénominations :
    veilleuse du saint sacrement
    Représentations :
    Décor estampé du pourtour de la veilleuse : composition de volutes affrontées couronnées d'un nœud de ruban et entourées de grappes de raisin ; frises de palmettes estampées et découpées au sommet.
    Description :
    Petite veilleuse à poser, constituée d'un plateau circulaire à rebord festonné et d'un récipient fixée sur un support bifide en bronze doré soudé au plateau. Le pourtour ajouré du récipient est orné d'un décor estampé et de gros cabochons de verre coloré bleu.
    Titre courant :
    Veilleuse du saint sacrement
  • Ensemble de 4 verrières du collatéral sud : Saint Michel terrassant le démon, Bon Pasteur, Annonciation, Ange gardien (baies 14, 16, 18, 20)
    Ensemble de 4 verrières du collatéral sud : Saint Michel terrassant le démon, Bon Pasteur, Annonciation, Ange gardien (baies 14, 16, 18, 20) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (baies 14 et 16, en bas à droite) : G.P. DAGRANT Bx 1897. Signature (monogramme en lettres entrelacées) et date : GD 1897 (baie 18, sur le dallage sous la Vierge ; baie 20, sur la
    Historique :
    Bon Pasteur, inspiré d'une composition du peintre nazaréen Edward von Steinle (1810-1886) gravée ), entre deux campagnes de vitrerie du déambulatoire (1894-1898, réf. IM40004433). Des dessins annotés et 16, mai suivant pour les baies 18 et 20. Les archives révèlent par ailleurs que Dagrant avait cathédrale, la série offre un programme iconographique homogène axé sur le thème des saints anges, messagers célestes, laudateurs de la divinité et protecteurs des hommes. Les compositions sont probablement inspirées , à des degrés divers, de sources gravées : la figure de saint Michel (baie 14) reproduit par exemple , entre autres, par Karl Kappes (1821-1857), se retrouve par ailleurs à Pontonx-sur-l'Adour en 1913 et . Oudinot pour une verrière du bras sud du transept (réf. IM40004439), preuve supplémentaire du défaut de cohérence iconographique du programme vitré de la cathédrale.
    Référence documentaire :
    Croquis préparatoire de G.-P. Dagrant pour deux verrières (Saint Michel et Bon Pasteur) et plan Fonds Dagrant, non classé. Croquis préparatoire pour trois verrières du collatéral sud et d'autres Landes, 2012, vol. I (Donateurs et créateurs).
    Représentations :
    Baie 14 : saint Michel terrassant le démon ; baie 16 : le Bon Pasteur (le Christ délivre une brebis Bon Pasteur brebis ronce choeur ange musicien saint Michel terrassant le démon ornementation bordure angelot médaillon croix grecque monogramme Alpha et Oméga : l'Annonciation ; baie 20 : l'ange gardien (ou Raphaël et le jeune Tobie). Les quatre verrières développent un programme iconographique axé sur le thème des saints anges, en tant que messagers célestes (baie 18 ), laudateurs de la divinité (baie 16) et protecteurs des hommes (baies 14 et 20). Les trois principaux archanges de la hiérarchie céleste sont représentés : Michel, Gabriel (dans l'Annonciation) et Raphaël (comme ange gardien du jeune Tobie). Chaque scène est inscrite, telle un tableau, dans un cadre feint aux extrémités cintrées à oreilles, orné d'angelots (jumelés au sommet), de feuilles d'acanthe et d'agrafes
    Titre courant :
    Ensemble de 4 verrières du collatéral sud : Saint Michel terrassant le démon, Bon Pasteur
    Illustration :
    Croquis préparatoire de G.-P. Dagrant pour deux verrières (Saint Michel et Bon Pasteur), 1897 Croquis préparatoire de G.-P. Dagrant pour trois verrières du collatéral sud et pour d'autres Baie 16 : Bon Pasteur. IVR72_20124090135NUC2A Baie 14 : Saint Michel terrassant le démon. IVR72_20124090136NUC2A Baie 14 : Saint Michel terrassant le démon. IVR72_19844000449X
  • Ensemble de 5 verrières à personnages : Bon Pasteur, Saint Joseph, Saint Jean-Baptiste, Immaculée Conception, Saint Jean l’Évangéliste (baies 1 à 3, 5, 6)
    Ensemble de 5 verrières à personnages : Bon Pasteur, Saint Joseph, Saint Jean-Baptiste, Immaculée Conception, Saint Jean l’Évangéliste (baies 1 à 3, 5, 6) Eyres-Moncube - en village
    Copyrights :
    (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    (réf. IM40001889) et de Peyrehorade (réf. IM40000356). Le carton du Saint Jean-Baptiste est copié d'un De cet ensemble homogène, seule la verrière de Saint Jean l'Évangéliste porte la marque de l'abbé Bernard (1816-1881). La date et les circonstances de la pose sont fournies par la lettre de protestation de la fabrique annexée à l'inventaire du 3 mars 1906, consécutif à la loi de Séparation. Celle-ci précise en effet que "les huit autres vitraux [outre la baie axiale du chœur, offerte en 1879 seulement une erreur orthographique, sur une clef de voûte du collatéral sud). Les trois autres verrières sont certainement les vitraux décoratifs du collatéral sud. Jean-Victor Langouet (1805-1883), curé de 1831 à 1875 , devait encore offrir à son église "des peintures, des ornements et des vases sacrés" (Laborde-Lassalle Caupenne) et plusieurs verriers aquitains, parmi lesquels le Bordelais Gustave-Pierre Dagrant (verrières à Poudesseaux, Le Sen, Heugas et Préchacq-les-Bains).
    Référence documentaire :
    I Panthéon-Sorbonne, octobre 1997, mémoire de maîtrise sous la direction de Jean-Philippe Chimot et L'ESTOILE Laurence de. L'atelier Goussard à Condom (1853-1873) ou la renaissance de l'art du renaissance de l'art du vitrail au XIXe dans le Gers". Bulletin de la Société archéologique du Gers, 1998, p Landes, 2012, vol. I (Donateurs et créateurs). p. 222-225 (rééd. 2010, p. 174-175) LABORDE-LASSALE André de. En Chalosse. Notes historiques. Saint
    Représentations :
    . Les verrières 1 (Bon Pasteur) et 2 (Saint Joseph, figuré avec l'équerre de charpentier et le bâton Bon Pasteur loup. La figure du saint se profile devant un fond damas bleu à ramages. Les verrières 5 (Immaculée Conception) et 6 (Saint Jean l'Évangéliste, figuré en vieillard à Patmos), en pendant, présentent une arcade saint Joseph équerre bâton saint Jean-Baptiste saint Jean l'Evangéliste Les personnages sont représentés en pied sur un soubassement à cartel et sous une arcade en grisaille rehaussée de jaune d'argent. La forme et le décor de l'arcade varient d'une verrière à l'autre fleuri), en pendant, comportent une arcade en plein cintre à intrados caissonné et extrados orné de
    Emplacement dans l'édifice :
    choeur (baies 1, 2 et 3) collatéraux (baies 5 et 6)
    Titre courant :
    Ensemble de 5 verrières à personnages : Bon Pasteur, Saint Joseph, Saint Jean-Baptiste, Immaculée Conception, Saint Jean l’Évangéliste (baies 1 à 3, 5, 6)
    Aires d'études :
    Saint-Sever
    Illustration :
    Baie 6 : saint Jean l'Evangéliste (détail du titre et de la signature). IVR72_20164000945NUC2A Baie 1 : Bon Pasteur. IVR72_20164000951NUC2A Baie 3 : saint Jean-Baptiste (détail du personnage). IVR72_20164000954NUC2A Baie 3 : saint Jean-Baptiste (détail du soubassement). IVR72_20164000956NUC2A Baie 2 : saint Joseph. IVR72_20164000952NUC2A Baie 3 : saint Jean-Baptiste. IVR72_20164000953NUC2A Baie 3 : saint Jean-Baptiste (détail de l'arcade). IVR72_20164000955NUC2A Baie 6 : saint Jean l'Evangéliste. IVR72_20164000944NUC2A