Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 2470 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Tableau : Baptême du Christ
    Tableau : Baptême du Christ Cauna - en village
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (en bas à droite, sur une pierre) : Longa / 1861.
    Historique :
    Ce tableau non documenté porte la date 1861 et la signature du peintre montois Louis-Anselme Longa
    Observation :
    Tableau inédit du peintre montois Louis-Anselme Longa.
    Auteur :
    [peintre] Longa Louis-Anselme
  • Tableau du maître-autel : Prédication de saint Jean-Baptiste
    Tableau du maître-autel : Prédication de saint Jean-Baptiste Meilhan - Ronsacq - en écart
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (en bas à droite, sur le rocher où est assis le saint) : Longa / 1863.
    Historique :
    l'inventaire de février 1906 (n° 138). Il porte la date 1863 et la signature du peintre montois Louis-Anselme Longa (1809-1869), élève de Paul Delaroche à l'École des beaux-arts de Paris, puis réinstallé en 1848 à Saint-Jacques de Tartas, le chef-lieu du canton. Comme la plupart des œuvres religieuses de Longa, cette
    Référence documentaire :
    P. 149-150 ABBATE Simone. Louis-Anselme Longa, une vie de peintre. AAL-ALDRES, Mont-de-Marsan, 2008. SUAU Jean-Pierre. Un peintre montois au XIXe siècle : Louis-Anselme Longa (1809-1869) SUAU Jean -Pierre. "Un peintre montois au XIXe siècle : Louis-Anselme Longa (1809-1869)". Bulletin de l'Association
    Auteur :
    [peintre] Longa Louis-Anselme
  • Tableau : Saint Roch
    Tableau : Saint Roch Carcen-Ponson - en village
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (en bas à gauche, près des pattes du chien) : Longa / 1855.
    Historique :
    l'inventaire de février 1906 (n° 4). Il porte la date 1855 et la signature du peintre montois Louis-Anselme Longa (1809-1869), élève de Paul Delaroche à l'École des beaux-arts de Paris, puis réinstallé en 1848 à par l'architecte Chaulet, parent de Longa, qui a pu le recommander pour l'exécution d'une toile
    Référence documentaire :
    P. 111-112. ABBATE Simone. Louis-Anselme Longa, une vie de peintre. AAL-ALDRES, Mont-de-Marsan
    Auteur :
    [peintre] Longa Louis-Anselme
  • Tableau du retable du maître-autel : Dieu le Père
    Tableau du retable du maître-autel : Dieu le Père Carcarès-Sainte-Croix - en village
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (dans l'angle inférieur droit) : Longa 1855.
    Historique :
    Ce tableau, comme l'indique sa signature, fut exécuté en 1855 par le peintre Louis-Anselme Longa dégradée. Longa peignit la même année un Saint Roch pour l'église voisine de Carcen et devait commencer
    Auteur :
    [peintre] Longa Louis-Anselme
  • Ensemble du maître-autel (autel, gradin, tabernacle)
    Ensemble du maître-autel (autel, gradin, tabernacle) Meilhan - Ronsacq - en écart
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (peintes en noir sur le côté droit du tombeau d'autel) : A. Longa / 1863.
    Historique :
    polychromie faux marbre par le peintre Louis-Anselme Longa (1809-1869), qui fournit la même année le tableau
    Auteur :
    [peintre] Longa Louis-Anselme
  • Ensemble du maître-autel (autel, gradin, tabernacle, retable, croix d'autel)
    Ensemble du maître-autel (autel, gradin, tabernacle, retable, croix d'autel) Carcarès-Sainte-Croix - en village
    Historique :
    signature du peintre montois Louis-Anselme Longa (1809-1869) ; elle a sans doute remplacé une peinture du
    Auteur :
    [peintre] Longa Louis-Anselme
  • Tableau : Camille Desmoulins haranguant la foule au Palais-Royal le 12 juillet 1789, dit à tort
    Tableau : Camille Desmoulins haranguant la foule au Palais-Royal le 12 juillet 1789, dit à tort "La Journée du 13 juillet 1789" Saint-Sever - 1 rue de l'Hôtel de ville - en ville
    Inscriptions & marques :
    Signature, date, inscription concernant le modèle (en bas à gauche de la toile) : L. Longa 1838 DU 13 JUILLET 1789 / par LONGA (1838).
    Historique :
    exécutée en 1838 par le peintre montois Louis-Anselme Longa (1809-1869), alors installé dans la capitale où . Simone Abbate, dans sa biographie de Longa (2008, p. 20-21), émet l'hypothèse d'un don de Longa lui-même donné au tableau de Vernet (et à sa copie par Longa), La Journée du 13 juillet 1789, est erroné
    Référence documentaire :
    p. 20-21 ABBATE Simone. Louis-Anselme Longa, une vie de peintre. AAL-ALDRES, Mont-de-Marsan, 2008.
    Auteur :
    [peintre] Longa Louis-Anselme
  • Ensemble autel, châsse et deux crédences (autel de saint Vincent de Paul)
    Ensemble autel, châsse et deux crédences (autel de saint Vincent de Paul) Saint-Vincent-de-Paul - Buglose - en écart
    Historique :
    février 1860 (final paiement de 1.540,50 francs). En mai 1858, le peintre montois Louis-Anselme Longa bronzier parisien Louis Bachelet par l'intermédiaire de Jabouin, pour une somme totale de 1.405,85 francs
    Auteur :
    [peintre] Longa Louis-Anselme [bronzier] Bachelet Louis
    Annexe :
    Bord[eau]x - 450 f. 00. / Mois de mai. 2. Payé à Mr Longa, pour les peintures de l'autel de St Vincent
  • Statue : Vierge à l'Enfant, dite Notre-Dame de Buglose
    Statue : Vierge à l'Enfant, dite Notre-Dame de Buglose Saint-Vincent-de-Paul - Buglose - en écart
    Inscriptions & marques :
    la Bienheureuse Vierge de Buglose sous le règne du pontife suprême Pie IX. Louis Marie Olivier
    Historique :
    importante restauration (sa polychromie est notamment refaite par le peintre montois Louis-Anselme Longa
    Auteur :
    [peintre, restaurateur] Longa Louis-Anselme
    États conservations :
    la réfection complète de la polychromie en 1855. Le peintre L.-A. Longa, qui nettoya l’œuvre et la
    Annexe :
    chanoines de la basilique, / Attendu que l'Ilustrissime et Révérendissime seigneur, / Louis-Marie Epivent de la ste statue ayant servi à la confection du grand ciboire ex-voto [par l'orfèvre parisien Louis
    Illustration :
    kiosque" et de 260 francs à Louis-Anselme Longa pour un cadre sculpté et des dessins de la statue de Notre Lettre de Pierre Pradel à Louis Cazaunau, curé-doyen de Geaune et historien de Buglose, concernant
  • Peinture monumentale du chœur
    Peinture monumentale du chœur Saint-Vincent-de-Paul - Buglose - en écart
    Inscriptions & marques :
    ) : LONGA / 1855.
    Historique :
    Notre-Dame de Buglose (réf. IM40004675), le peintre montois Louis-Anselme Longa (1809-1869) exécute les Cormont, ce décor est en grande partie refait (à l'exception déjà mentionnée du pan axial peint par Longa collaborateur Léon Gouillaud restaure les anges de Longa. Enfin, la restauration de 1959, à la suggestion du Père Louis Pelletier, allège ce décor foisonnant en badigeonnant en bleu uni les murs de la travée
    Référence documentaire :
    p. 103, 110-111 ABBATE Simone. Louis-Anselme Longa, une vie de peintre. AAL-ALDRES, Mont-de-Marsan
    Représentations :
    Niche axiale de l'abside (Longa, 1855) : Niche en plein cintre au fond peint d'un ciel bleu étoilé
    Description :
    La peinture de Longa sur le pan axial est exécutée à l'huile ; celles du reste du décor par Leduc
    Auteur :
    [peintre] Longa Louis-Anselme
    Annexe :
    -compte (sic) à Mr Longa, pour les peintures - 500,00. / Mois de mai. 24. Payé à Mr Longa, pour les peintures de l'Eglise - 1273,00. / Mois d'octobre. 4. Payé à Mr Longa pour les mosaïques des 4 panneaux - 680,00. / 1858. Mois de mai. 2. Payé à Mr Longa, pour les peintures de l'autel de St Vincent de Paul
    Illustration :
    Anges surmontant la niche axiale, peints par L.-A. Longa en 1855. IVR72_20124010006NUC4A Anges surmontant la niche axiale : détail de la signature de L.-A. Longa. IVR72_20124010007NUC4A
  • Peintures murales de la chapelle de saint Martin
    Peintures murales de la chapelle de saint Martin Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Inscriptions & marques :
    Signature et date : L. Anselme Longa / 1857 (mur nord, Arrivée de saint Martin à Tours, en bas à
    Historique :
    l'actuelle Saint-Jacques - fut exécutée par le peintre montois Louis-Anselme Longa (1809-1869) en 1857, une fois achevées les peintures de la chapelle nord en pendant. L'année suivante, Longa peindra le chemin
    Référence documentaire :
    P. 120-135 ABBATE Simone. Louis-Anselme Longa, une vie de peintre. AAL-ALDRES, Mont-de-Marsan, 2008. p. 33-42 SUAU Jean-Pierre. Un peintre montois au XIXe siècle : Louis-Anselme Longa (1809-1869) SUAU Jean-Pierre. "Un peintre montois au XIXe siècle : Louis-Anselme Longa (1809-1869)". Bulletin de
    Auteur :
    [peintre] Longa Louis-Anselme [donateur] Neurisse de Laluque Marie Louise Catherine de
  • Peintures murales de la nef et du transept : Déploration du Christ, Prédications de saint Pierre et de saint Paul
    Peintures murales de la nef et du transept : Déploration du Christ, Prédications de saint Pierre et de saint Paul Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (mur ouest de la nef, en bas à gauche de la Vierge de pitié) : LONGA / 1867 . Inscription commémorative (tribune, au-dessus de la rose occidentale) : L. A. Longa, Miqueu curé doyen, A. de
    Historique :
    -Anselme Longa (1809-1869), après celles des chapelles de la Vierge et de saint Martin (1856-1857) et du phase de la décoration entreprise dans la nouvelle église Saint-Jacques par le peintre montois Louis Longa. Comme pour ses peintures du chœur, c'est au décor d'Hippolyte Flandrin (1809-1864) à l'église Saint-Vincent-de-Paul à Paris (1848-1853) que Longa emprunte les scènes des deux Prédications du mur originales publié chez Haro en 1855, dont un exemplaire fut inventorié dans l'atelier de Longa en 1870, en Longa. Les deux mêmes scènes hagiographiques de Flandrin devaient être reproduites (en grisaille) en
    Référence documentaire :
    P. 120-135 ABBATE Simone. Louis-Anselme Longa, une vie de peintre. AAL-ALDRES, Mont-de-Marsan, 2008. p. 33-42 SUAU Jean-Pierre. Un peintre montois au XIXe siècle : Louis-Anselme Longa (1809-1869) SUAU Jean-Pierre. "Un peintre montois au XIXe siècle : Louis-Anselme Longa (1809-1869)". Bulletin de
    Auteur :
    [peintre] Longa Louis-Anselme [donateur] Neurisse de Laluque Marie Louise Catherine de
  • Chemin de croix
    Chemin de croix Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Inscriptions & marques :
    Signature et date : LONGA / 1858 (station XII, en bas à gauche) ; Longa 1858 (station XIV, en bas à
    Historique :
    -Jacques récemment achevée, le Montois Louis-Anselme Longa (1809-1869) peignit ce chemin de croix, dont les le chœur de Tartas), Longa s'inspire ici de modèles allemands contemporains, en l'occurrence le cycle Longa pour son décor mural du chœur de Tartas. Longa avait déjà reproduit le chemin de croix de Führich croix de Longa, plutôt que Jean Thomazo, furent donc probablement, comme le suggère l'abbé Dominique Bop
    Référence documentaire :
    p. 123, 134, 147 ABBATE Simone. Louis-Anselme Longa, une vie de peintre. AAL-ALDRES, Mont-de-Marsan p. 33-42 SUAU Jean-Pierre. Un peintre montois au XIXe siècle : Louis-Anselme Longa (1809-1869) SUAU Jean-Pierre. "Un peintre montois au XIXe siècle : Louis-Anselme Longa (1809-1869)". Bulletin de
    Représentations :
    gravure, est cloué dans la peinture de Longa). Station XIII (Jésus détaché de la croix) : copie développée
    Auteur :
    [peintre] Longa Louis-Anselme
  • Église paroissiale Saint-Jacques
    Église paroissiale Saint-Jacques Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville - Cadastre : 2017 A 1357
    Historique :
    par le peintre montois Louis-Anselme Longa (1856-1857 et 1865-1867), mobilier par le Bordelais Bernard
    Référence documentaire :
    p. 120-135 ABBATE Simone. Louis-Anselme Longa, une vie de peintre. AAL-ALDRES, Mont-de-Marsan, 2008. -Jacques et Saint-Martin de Tartas, par Louis-Marie de Suarès d'Aulan, évêque de Dax, 13 avril 1742 AD -Martin de Tartas, par Louis-Marie de Suarès d'Aulan, évêque de Dax, 13 avril 1742.
    Auteur :
    [peintre] Longa Louis-Anselme
    Annexe :
    Procès-verbal de la visite pastorale de Louis-Marie de Suarez d'Aulan, évêque de Dax, aux anciennes église Saint-Jacques et Saint-Martin de Tartas, 15 avril 1742 (AD Landes, 11 J 88-2, p. 360-371) "Louis
  • Ensemble des peintures murales de l'église
    Ensemble des peintures murales de l'église Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Historique :
    -1874), qui subvint aux dépenses, en tout ou partie, et qui régla au peintre montois Louis-Anselme Longa probable, c'est la principale bienfaitrice de l'église, Marie Louise Catherine de Neurisse de Laluque (1781 ). Enfin, sous la grande rose de la tribune est peinte l'inscription : "L. A. Longa, Miqueu curé doyen, A , la plus importante que Longa ait dû mener à bien dans sa carrière de décorateur d'église, a nécessité . Comme pour la plupart des décors religieux de Longa, les scènes historiées sont inspirées, voire Saint-Jacques doit aux peintures d'Hippolyte Flandrin (1809-1864), exact contemporain de Longa reproduits par Longa à Barbotan-les-Bains la même année 1867. Une autre source de modèles plus importante chemin de croix peint par Longa en 1858, principalement copié d'après un autre artiste allemand, Josef (1818-1893) - connues de Longa via les estampes au burin éditées par la "Société pour la propagation des ). ************ Dès les années 1880, certaines parties du décor de Longa (dans la nef et dans le chœur "près de saint
    Référence documentaire :
    p. 120-135 ABBATE Simone. Louis-Anselme Longa, une vie de peintre. AAL-ALDRES, Mont-de-Marsan, 2008. p. 33-42 SUAU Jean-Pierre. Un peintre montois au XIXe siècle : Louis-Anselme Longa (1809-1869) SUAU Jean-Pierre. "Un peintre montois au XIXe siècle : Louis-Anselme Longa (1809-1869)". Bulletin de
    Auteur :
    [peintre] Longa Louis-Anselme [restaurateur] Ponse Louis [donateur] Neurisse de Laluque Marie Louise Catherine de
  • Peintures murales de la chapelle de la Vierge
    Peintures murales de la chapelle de la Vierge Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Inscriptions & marques :
    Signature et date : A. L. 1856 (mur sud, Assomption, en bas à droite) ; Longa 1856 (mur nord, Repos de la Sainte Famille, en bas à droite) ; A. LONGA / 1857 (mur sud, Dormition de la Vierge, en bas à . / LONGA 1856. Inscription concernant l'iconographie : AVE MARIA GRATIA PLENA DOMINVS TECVM / REGINA
    Historique :
    Le décor de la chapelle de la Vierge est le premier travail exécuté par le peintre Louis-Anselme Longa (1809-1869) pour la nouvelle église Saint-Jacques. A peine ébauchées en avril 1856, date de la . Longa, ainsi qu'il le fit presque toujours pour ses peintures religieuses, a puisé son inspiration dans Ruscheweyh (1785-1846), Longa se contentant d'ajouter à droite un couple d'anges guerriers terrassant le Müller (1818-1893) gravé en 1844 par Franz Keller (1821-1890/96), estampe qui servit aussi à Longa pour , dont d'autres figures serviront de modèles à Longa pour son décor du chœur en 1865. Quant à la figure Longa, déjà alarmant en 1887, s'est considérablement dégradé au cours du XXe siècle. Des infiltrations
    Référence documentaire :
    P. 120-135 ABBATE Simone. Louis-Anselme Longa, une vie de peintre. AAL-ALDRES, Mont-de-Marsan, 2008. p. 33-42 SUAU Jean-Pierre. Un peintre montois au XIXe siècle : Louis-Anselme Longa (1809-1869) SUAU Jean-Pierre. "Un peintre montois au XIXe siècle : Louis-Anselme Longa (1809-1869)". Bulletin de
    Auteur :
    [peintre] Longa Louis-Anselme [donateur] Neurisse de Laluque Marie Louise Catherine de
    Illustration :
    Wilhelm Schulgen, Düsseldorf, 1851. L'ange a servi de modèle pour "l'Annonciation" de Louis-Anselme Longa
  • Peintures murales du chœur : Scènes de la vie du Christ, Théorie de saints
    Peintures murales du chœur : Scènes de la vie du Christ, Théorie de saints Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Inscriptions & marques :
    docteurs et de l'Entrée du Christ à Jérusalem) : L. A. Longa / 1865. Signature (sur la bordure inférieure
    Historique :
    Le décor du chœur constitue la troisième phase des travaux de peinture exécutés par Louis-Anselme Longa (1809-1869) dans la nouvelle église Saint-Jacques, après ceux des chapelles de la Vierge (1856 une inscription commémorative datée de la même année. Outre la signature de Longa, le décor porte ornementaux, peut-être avec l'aide de ses frères cadets Vital (1840-1884) et Pierre (1842-1907). Longa, comme l'atelier de Longa en 1870. Le recours à des lithographies en noir explique évidemment les coloris adaptations et suppressions de personnages dans les longs cortèges de Flandrin. Cependant, Longa copie ne l'œuvre d'Overbeck qui constitue l'autre source majeure de modèles de Longa, non identifiée jusqu'à Thaddée de Longa dérive (en contrepartie) du Saint Barthélemy d'Overbeck et Bartoccini ; son Saint Matthieu, d'un Saint Jean d'Overbeck gravé par Joseph von Keller (1811-1873), frère de Franz. Longa avait de croix peint par Longa en 1858, principalement copié d'après un autre artiste allemand, Josef von
    Référence documentaire :
    P. 120-135 ABBATE Simone. Louis-Anselme Longa, une vie de peintre. AAL-ALDRES, Mont-de-Marsan, 2008. p. 33-42 SUAU Jean-Pierre. Un peintre montois au XIXe siècle : Louis-Anselme Longa (1809-1869) SUAU Jean-Pierre. "Un peintre montois au XIXe siècle : Louis-Anselme Longa (1809-1869)". Bulletin de
    Représentations :
    avec un marteau d'orfèvre, Louis d'Anjou ou de Toulouse et Norbert avec un calice, Charles Borromée
    Auteur :
    [peintre] Longa Louis-Anselme [donateur] Neurisse de Laluque Marie Louise Catherine de
    Annexe :
    gravé par Joseph von Keller en 1844-1846, dont l'aigle est repris par Longa pour son propre Saint Jean
    Illustration :
    dans : S. Abbate, "Louis-Anselme Longa 1809-1869", AAL-ALDRES, Mont-de-Marsan, 2008, p. 124
  • Dalle funéraire et plaque commémorative de Marie Louise Catherine de Neurisse de Laluque
    Dalle funéraire et plaque commémorative de Marie Louise Catherine de Neurisse de Laluque Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Inscriptions & marques :
    / Marie Louise Catherine / de NEURISSE de LALUQUE / [une ligne effacée] / décédée le [...] / [une ligne / DE MELLE MARIE LOUISE DE NEURISSE DE LALUQUE / Insigne bienfaitrice de cette Eglise / - / Seigneur
    Historique :
    par le peintre Louis-Anselme Longa. Elle offrit encore, le mois de sa disparition, un calice et sa Marie Louise Catherine de Neurisse de Laluque (Tartas, 22 avril 1781 - 26 janvier 1874) était la
    Titre courant :
    Dalle funéraire et plaque commémorative de Marie Louise Catherine de Neurisse de Laluque
    Appellations :
    de Marie Louise Catherine de Neurisse de Laluque
    Illustration :
    Dalles funéraires du curé Guillaume Miqueu (à droite) et de Marie Louise Catherine de Neurisse de
  • Croix de Saint-Louis
    Croix de Saint-Louis Braud-et-Saint-Louis - la Chapelle - isolé - Cadastre : 2010 Non cadastré, domaine public.
    Historique :
    La croix commémorant la mémoire de l'ancienne église Saint-Louis disparue est datable du milieu du
    Précision dénomination :
    de Saint-Louis
    Description :
    SOUVENIR / DE LA CHAPELLE / SAINT-LOUIS".
    Localisation :
    Braud-et-Saint-Louis - la Chapelle - isolé - Cadastre : 2010 Non cadastré, domaine public.
    Titre courant :
    Croix de Saint-Louis
    Appellations :
    Croix de Saint-Louis
  • Église Saint-Louis
    Église Saint-Louis Arcachon - boulevard de La Teste avenue Guy de Pierrefeu allée Abbé Mouls - en ville - Cadastre : 2012 AX 284
    Représentations :
    saint Louis
    Description :
    céramique représentant Saint-Louis décore la façade. Cette élévation Ouest comporte, à gauche, une tour (de
    Titre courant :
    Église Saint-Louis
    Appellations :
    dite chapelle Saint-Louis
    Vocables :
    Saint-Louis