Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ensemble de l'autel de la Vierge (autel, gradin, tabernacle, statue de Notre-Dame de Lourdes)
    Ensemble de l'autel de la Vierge (autel, gradin, tabernacle, statue de Notre-Dame de Lourdes) Mugron - en village
    Historique :
    de l'édifice -, qui contribua à l'achat pour 1.100 francs, et par Mme Lacoste de Tingon, née Joséphine du Lion (fille du marquis de Campet), pour 500 francs. Le meuble était dû à "un artisan d'Aire-sur Selon les registres de la paroisse et la monographie paroissiale de 1890, cet autel fut offert à la 1868 la chaire à prêcher de l'église, toujours aux frais de Mme Domenger.
    Référence documentaire :
    Registre paroissial de l'église de Mugron (1842-1950) ("Diocèse d'Aire, paroisse de Mugron, doyenné de Mugron. Registre paroissial de l'église de Mugron à commencer du 25 août 1842"). Monographie paroissiale de Mugron, vers 1890.
    Représentations :
    inférieur, semis de croix grecques sur le gradin supérieur. Statue de la Vierge de Lourdes.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Meuble de style néogothique, entièrement en marbre blanc, posé sur un degré d'autel à une marche en gâble et d'une exposition carrée. Derrière le meuble, montée sur un support de bois adossé au revers de
    Auteur :
    [donateur] Lacoste de Tingon Joséphine
    Emplacement dans l'édifice :
    absidiole nord (chapelle de la Vierge)
    Titre courant :
    Ensemble de l'autel de la Vierge (autel, gradin, tabernacle, statue de Notre-Dame de Lourdes)
    Appellations :
    autel de la Vierge
    Annexe :
    . / Mme de Lacoste de Tingon... 500 f. ... pour le même autel. [en marge : 1.600 f.] / Mad. de E.A Extrait du registre paroissial de Mugron concernant les dons faits à la nouvelle église (AP Mugron , registre paroissial 1842-1850, année 1866, p. 46) - "Noms des principaux Bienfaiteurs de l'église. / Mme Domenger Blanche... 5000 f. ... pour le Maître-autel. / id. ... 1100 f. ... pour l'autel de la Vierge . ... 600 f. ... pour l'autel de St Joseph. / Mad. M.V. ... 400 f. ... pour le même autel. [en marge : 1.000 pieux... 60. / M. le curé Bourrus... 300 = 1.530. [en marge : Avec cette somme de 1.530 f., j'ai procuré : 1. Deux confessionnaux. 2. les chandeliers, croix, lampes, lampes-lustres de tous les autels, placés aujourd'hui dans l'église. 3. les 12 girandoles des croix de consécration. une paire de candélabres pour
  • Ensemble des autels du Sacré-Cœur et de saint Vincent de Paul (2 autels, 2 gradins, 2 tabernacles, 2 retables, 4 crédences, 2 statues, 2 clôtures d'autel)
    Ensemble des autels du Sacré-Cœur et de saint Vincent de Paul (2 autels, 2 gradins, 2 tabernacles, 2 retables, 4 crédences, 2 statues, 2 clôtures d'autel) Mugron - en village
    Historique :
    saint Vincent de Paul acquise par Mme de Lacoste de Tingon, née Joséphine du Lion de Campet (qui la paya L'historique de ces deux autels, installés en pendant dans le transept de l'église, est détaillé commune (de 1870 à 1882) en la personne de Léon Hiard ; sa mère Adèle Cazeaux-Hiard (1797-1888) avait parrainé l'une des cloches de l'église en 1863 (réf. IM40005990). L'autel de saint Vincent de Paul ("ce saint qui nous appartient à nous avant d'appartenir à la France" selon les termes de l'abbé Bourrus) fut acquis aux frais du juge de paix Édouard Batistant, président du bureau des marguilliers de l'église. Les bâtisseur de l'église Bernard-Roch Domenger), qui les acheta à Toulouse auprès du marbrier Jean-Pierre Bergès (27, allées Saint-Étienne), auteur de plusieurs autels néo-baroques dans la région toulousaine (Faudoas, 1857, Beaumont-de-Lomagne, 1857, Esparsac, 1863, Salles, 1865). Les deux autels furent installés en juin 1867. Chacun des retables fut pourvu la même année d'une statue du saint titulaire, celle de
    Référence documentaire :
    p. 49 (année 1867) Registre paroissial de l'église de Mugron (1842-1950) ("Diocèse d'Aire, paroisse de Mugron, doyenné de Mugron. Registre paroissial de l'église de Mugron à commencer du 25 août 1842"). année 1873 Registre des délibérations et des comptes de la confrérie du Saint-Sacrement de Mugron Monographie paroissiale de Gamarde, par le curé P.-C. Baqué, vers 1890.
    Représentations :
    Chacun des deux autels est orné d'un relief rapporté appliqué sur le panneau de fond : sur l'autel celui de saint Vincent de Paul, un cartouche néo-XVIIe siècle à cuirs avec les initiales SVP. La porte refaite en bois après 1992), triangle trinitaire pour l'autel sud ; les écoinçons sont sculptés de branches de vigne (soulignées de dorure à l'autel du Sacré-Cœur). Les retables présentent un décor identique d'arcatures gothiques composées de gâbles aigus à intrados trilobés, portés par de fines colonnettes prolongées par des pinacles ; une galerie à frise de quadrilobes ajourés couronne l'arcature ; le gâble de la niche centrale est amorti d'un grand fleuron. La niche du retable nord abrite une statue du Sacré-Cœur bénissant, celle de retable sud une statue de saint Vincent de Paul portant un nourrisson
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Chaque ensemble, de style néogothique, est placé sur un dallage en damier noir et blanc, entouré par deux colonnes d'angle et panneau de fond (en marbre rouge du Languedoc pour l'autel du Sacré-Cœur , en jaune de Sienne pour celui de saint Vincent) orné d'un relief rapporté en marbre blanc ; un gradin remplacée en bois) flanquée de deux colonnettes ; un retable à deux niveaux, le registre inférieur constitué d'un panneau de soubassement en marbre rouge, sur lequel sont fixées deux petites crédences en console aigu et flanquée d'ailes à arcature sur colonnettes ; à l'intérieur de la niche, une console en plâtre
    Auteur :
    [donateur] Lacoste de Tingon Joséphine [fabricant de statues] Champigneulle Charles-François
    Emplacement dans l'édifice :
    Vincent de Paul)
    Titre courant :
    Ensemble des autels du Sacré-Cœur et de saint Vincent de Paul (2 autels, 2 gradins, 2 tabernacles
    États conservations :
    La porte en marbre du tabernacle de l'autel du Sacré-Cœur a été remplacée après 1992 par un battant
    Appellations :
    autel de saint Vincent de Paul
    Annexe :
    mort de son mari, M. Baqué. / Presque au même instant, Mme de Lacoste, née Du Lyon, mettait à ma Extrait du registre de la confrérie du Saint-Sacrement de Mugron (1850-1945) concernant la réparation de l'autel du Sacré-Cœur en 1873 - "8 juin 1873. Arrêté de compte [...]. Mr le Directeur a proposé à l'assemblée de vouloir bien allouer [...] une somme de deux cent quarante neuf francs cinq Extrait du registre paroissial de Mugron concernant les autels du Sacré-Coeur et de saint Vincent de Paul (AP Mugron, registre paroissial 1842-1850, année 1867, p. 49) - "Autels dédiés au Sacré-Cœur et à St Vincent de Paul. / [...] Entre tous ceux qui semblent mériter la protection particulière du ] portions en notre cœur depuis la consécration de l'église. En effet, je n'avais pas oublié que la dévotion toujours eu besoin de se témoigner au dehors par un autel. Car, à peine l'indult signé à Paris par le du Sacré-Cœur, que M. Marsan [curé de Mugron] écrivait en 1810 sur le Registre de cette confrérie
    Illustration :
    Ensemble de l'autel du Sacré-Coeur. IVR72_20144090163NUC2A Ensemble de l'autel du Sacré-Coeur. IVR72_20144090161NUC2A Ensemble de l'autel du Sacré-Coeur. IVR72_20144090162NUC2A Ensemble de l'autel de saint Vincent de Paul. IVR72_20144090169NUC2A Ensemble de l'autel de saint Vincent de Paul. IVR72_20144090170NUC2A
  • Ensemble de 4 confessionnaux
    Ensemble de 4 confessionnaux Mugron - en village
    Historique :
    Deux de ces confessionnaux furent acquis en 1866 par le curé Bourrus à l'aide des dons de ses
    Référence documentaire :
    p. 48 (année 1866) Registre paroissial de l'église de Mugron (1842-1950) ("Diocèse d'Aire, paroisse de Mugron, doyenné de Mugron. Registre paroissial de l'église de Mugron à commencer du 25 août 1842"). Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 5 février 1906.
    Représentations :
    Colonnettes à chapiteau feuillagé de part et d'autre de la loge centrale ; réseau de remplages en bas relief sur le tympan de la loge centrale et sur les gâbles à crochets des loges latérales
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    rectangulaire avec claire-voie en bois découpé (lancettes sur deux niveaux), flanqué de colonnettes à chapiteau
    Titre courant :
    Ensemble de 4 confessionnaux
    États conservations :
    Il manque les fleurons sommitaux de plusieurs gâbles et pinacles.
    Annexe :
    . / Mme de Lacoste de Tingon... 500 f. ... pour le même autel. [en marge : 1.600 f.] / Mad. de E.A Extrait du registre paroissial de Mugron concernant les dons faits à la nouvelle église (AP Mugron , registre paroissial 1842-1850, année 1866, p. 46) - "Noms des principaux Bienfaiteurs de l'église. / Mme Domenger Blanche... 5000 f. ... pour le Maître-autel. / id. ... 1100 f. ... pour l'autel de la Vierge . ... 600 f. ... pour l'autel de St Joseph. / Mad. M.V. ... 400 f. ... pour le même autel. [en marge : 1.000 pieux... 60. / M. le curé Bourrus... 300 = 1.530. [en marge : Avec cette somme de 1.530 f., j'ai procuré : 1. Deux confessionnaux. 2. les chandeliers, croix, lampes, lampes-lustres de tous les autels, placés aujourd'hui dans l'église. 3. les 12 girandoles des croix de consécration. une paire de candélabres pour
  • Ensemble de 87 dalles funéraires
    Ensemble de 87 dalles funéraires Mugron - route de Pomarez - en village
    Inscriptions & marques :
    Pour le détail de chaque dalle, voir Texte libre.
    Historique :
    Comme l'a établi Pierre Laporte (1998), la fabrique paroissiale de Mugron s'employa, dès l'époque de la consécration de la chapelle du cimetière en 1814, à attribuer moyennant finances des concessions de tombes dans l'enceinte de l'édifice. Ces concessions, faites en contradiction avec le décret totale de 5739 francs, furent déclarées illégales par le ministère de l'Intérieur en 1820, et il fallut attendre le retour aux affaires communales de l'ancien maire, le baron Pierre d'Antin, l'année suivante , pour voir régulariser la situation. La fabrique, désormais officiellement investie de ce droit, porta dans un premier temps le nombre des concessions à 61 (régularisées par une ordonnance de Charles X du 11 juin 1828), chiffre augmenté à partir de 1827, quand l'avant-nef ou "petite chapelle", c'est à achetées par les familles les plus notables de la ville, qu'elles appartinssent à l'aristocratie, à la les dates s'échelonnent de 1817 (Pierre Texoères, concession 12) à 1920 - une seule tombe fut ajoutée
    Référence documentaire :
    p. 1 Registre paroissial de l'église de Mugron (1842-1950) ("Diocèse d'Aire, paroisse de Mugron , doyenné de Mugron. Registre paroissial de l'église de Mugron à commencer du 25 août 1842"). p. 297-300 MEYRANX Louis-Bernard, abbé. Monographie de Mugron depuis sa fondation jusqu'à nos jours FOIX Vincent, abbé. Monographie paroissiale de Mugron et Nerbis. 1885. p. 75-78 LAPORTE Pierre. "Les églises paroissiales de Mugron". Bulletin de la Société de Borda, n
    Représentations :
    Pour le détail de chaque dalle, voir Texte libre.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Les dalles sont encastrées dans le carrelage en terre cuite de la chapelle, 47 d'entre elles dans marbre blanc (33), noir (24) ou gris (8) ; deux autres sont mi-parti de marbre blanc et noir. Dans la , tournées vers le sud). Celles de la partie occidentale sont tournées vers l'ouest, à l'exception des dalles dalles funéraires à proprement parler, mais des pierres "d'attente" marquant l'emplacement de concessions non attribuées et portant gravé le numéro de ladite concession : nos n° 1 (concession 16), 18
    Localisation :
    Mugron - route de Pomarez - en village
    Titre courant :
    Ensemble de 87 dalles funéraires
    Dimension :
    Dimensions moyennes des dalles. Pour le détail de chaque dalle, voir Texte libre.
    États conservations :
    mauvaises conditions de conservation Pour le détail de chaque dalle, voir Texte libre.
    Annexe :
    Extrait des arrêtés de comptes et délibérations du conseil de fabrique de Mugron (1826-1836 règlement pour les concessions de tombes de la chapelle. / Séance du conseil de la fabrique de la paroisse de St Laurent de Mugron, tenu le premier du mois d'avril mil huit cent vingt sept par Messieurs le J.n B.te Marsan curé. / Monsieur le Président a dit que nous touchions au moment de voir le terme des discussions qui s'étaient élevées entre la commune et la fabrique au sujet de la concession illégale de q[uel ]ques tombes dans la chapelle du cimetière, qu'il était urgent de présenter des statuts ou un règlement pour les concessions des tombes à faire à l'avenir de manière à conserver aux premiers concessionnaires concessionnaires, de manière encore que les trois établissements de charité de la commune profitent par portions égales du produit de ces concessions, de fixer enfin un tarif qui soit relatif à la modicité de la fortune des habitants de cette paroisse. / Le conseil, prenant en considération le rapport ci-dessus
    Catégories :
    taille de pierre
    Texte libre :
    ! / JEANNE LOUISE DARRIEUTORT / âgée de 3 ans et 4 mois / et / JEANNE JOSÉPHINE MARIE / THÉRÈSE SENGOL funéraire de Pierre-Adolphe Bourrus, curé de Mugron (1822-1882) ["grande chapelle", chœur] 1882. Marbre blanc. Dalle rectangulaire. l = 152 ; la = 68. Épitaphe (gravée) : + / P. A. Bourrus / curé doyen de Mugron / pendant 19 ans / chanoine honoraire / est décédé le 12 février 1882 / à l'âge de 60 ans , ancien missionnaire de Notre-Dame de Buglose, curé de Mugron de 1862 à sa mort, successeur de l'abbé Liquet (n° 3). Il fut le promoteur de la construction de la nouvelle église Saint-Laurent.] 3. Dalle funéraire de Jean-Pierre Liquet, curé de Mugron (1791-1865) ["grande chapelle", chœur] 1865. Jacques . Décor gravé : livre, étole, barrette de prêtre, croix, goupillon et deux palmes nouées (à la tête ), cordelière à houppes angulaires (autour de l'épitaphe). l = 178 ; la = 84. Épitaphe (gravée) : ICI REPOSE / JEAN PIERRE LIQUET, CURÉ DE MUGRON / CHANOINE HONORAIRE / MORT EN RETRAITE AU COLLEGE DE DAX / LE 2
    Illustration :
    Tombe de Jeanne-Louise (1881-1884) et Jeanne-Joséphine-Thérèse Darrieutort (1879-1884 Tombe de Jeanne-Louise (1881-1884) et Jeanne-Joséphine-Thérèse Darrieutort (1879-1884) : détail du Tombes de Jean-Bertrand Camors (1793-1877), de Claire Clarisse Sallebert de Lacoste Beyrie (1782 Plan de situation des tombes dans la chapelle. IVR72_20164001517NUC2 Ensemble des dalles de la "grande chapelle". IVR72_20154000303NUC2A Ensemble des dalles de l'avant-nef ou "petite chapelle". IVR72_20154000304NUC2A Tombe de l'abbé Pierre-Adolphe Bourrus, curé de Mugron (1822-1882). IVR72_20154000305NUC2A Tombe de l'abbé Jean-Pierre Liquet, curé de Mugron (1791-1865). IVR72_20154000306NUC2A Tombe de l'abbé Jean-Pierre Liquet, curé de Mugron (1791-1865). IVR72_20154000307NUC2A Tombe de l'abbé Jean-Pierre Liquet, curé de Mugron (1791-1865) : détail de la signature du marbrier
  • Ensemble de l'autel de saint Joseph (autel, gradin, tabernacle, 2 crédences, statue de saint Joseph à l'Enfant)
    Ensemble de l'autel de saint Joseph (autel, gradin, tabernacle, 2 crédences, statue de saint Joseph à l'Enfant) Mugron - en village
    Historique :
    Selon les registres de la paroisse, cet autel fut offert à la nouvelle église en 1866 , conjointement par Mmes de E.A. et M.V. (personnages non identifiés), qui contribuèrent respectivement à l'achat pour 600 et 400 francs. Le nom de l'auteur du meuble n'est pas précisé. En février 1886, le menuisier pour "réparation complète du marchepied de l'autel St Joseph, qui était tout défait et le solivage
    Référence documentaire :
    Registre paroissial de l'église de Mugron (1842-1950) ("Diocèse d'Aire, paroisse de Mugron, doyenné de Mugron. Registre paroissial de l'église de Mugron à commencer du 25 août 1842"). année 1886 Église actuelle, plans, contrats (1874-1905), reçus de la fabrique (1880, 1881, 1884 Monographie paroissiale de Mugron, vers 1890. Autel de saint Joseph. Diapositive, 1992.
    Représentations :
    Décor en relief : rosace quadrilobée au milieu de la face du tombeau d'autel ; bouquet de lys sur la porte du tabernacle. Statue de saint Joseph portant l'Enfant Jésus.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Meuble de style néogothique, en marbre blanc (structure, table d'autel) et marbre jaune de Sienne galbée en talon renversé. Derrière le meuble, montée sur un support de bois adossé au revers de l'autel , une statue en plâtre monochrome blanc. De part et d'autre de l'autel, adossées au mur, deux petites crédences en marbre blanc, avec plateau à pans coupés et pied en forme de colonnette à chapiteau feuillagé.
    Emplacement dans l'édifice :
    absidiole sud (chapelle de saint Joseph)
    Titre courant :
    Ensemble de l'autel de saint Joseph (autel, gradin, tabernacle, 2 crédences, statue de saint Joseph
    Appellations :
    autel de saint Joseph
    Annexe :
    . / Mme de Lacoste de Tingon... 500 f. ... pour le même autel. [en marge : 1.600 f.] / Mad. de E.A Extrait du registre paroissial de Mugron concernant les dons faits à la nouvelle église (AP Mugron , registre paroissial 1842-1850, année 1866, p. 46) - "Noms des principaux Bienfaiteurs de l'église. / Mme Domenger Blanche... 5000 f. ... pour le Maître-autel. / id. ... 1100 f. ... pour l'autel de la Vierge . ... 600 f. ... pour l'autel de St Joseph. / Mad. M.V. ... 400 f. ... pour le même autel. [en marge : 1.000 pieux... 60. / M. le curé Bourrus... 300 = 1.530. [en marge : Avec cette somme de 1.530 f., j'ai procuré : 1. Deux confessionnaux. 2. les chandeliers, croix, lampes, lampes-lustres de tous les autels, placés aujourd'hui dans l'église. 3. les 12 girandoles des croix de consécration. une paire de candélabres pour
    Illustration :
    Statue de saint Joseph à l'Enfant. IVR72_20154000200NUC2A
  • Ensemble du maître-autel (autel, 2 gradins, tabernacle et crédence, 2 statues d'anges lampadophores)
    Ensemble du maître-autel (autel, 2 gradins, tabernacle et crédence, 2 statues d'anges lampadophores) Mugron - en village
    Historique :
    Comme l'indiquent un compte-rendu de la cérémonie de consécration de l'église le 2 décembre 1866 et la monographie paroissiale de l'abbé Foix, le maître-autel de la nouvelle église de Mugron fut offert par Blanche d'Antin (1805-1899), veuve du bâtisseur de l'édifice, Bernard-Roch Domenger (1785-1865 ), qui le paya la somme de 5.000 francs. En tant que don d'un particulier, le meuble n'est mentionné qu'incidemment dans les registres de la paroisse Saint-Laurent et son auteur est donc inconnu, au contraire des autels secondaires de l'église. Des détails décoratifs communs (les tiges feuillues du gradin, les feuilles "romanes" du tympan du tabernacle) avec les autels de la Vierge (réf. IM40005887) et de saint Joseph (réf. IM40005888) permettent toutefois de l'attribuer comme eux à "un artisan d'Aire-sur-l'Adour église par le marbrier Arnaud Graciette fils, de Bagnères-de-Bigorre. Payé en grande partie grâce aux dons du père de Blanche d'Antin, le baron Jean-de-Dieu d'Antin (alors maire de la commune), et de son
    Référence documentaire :
    Monographie paroissiale de Mugron, vers 1890. p. 46 (année 1866) Registre paroissial de l'église de Mugron (1842-1950) ("Diocèse d'Aire, paroisse de Mugron, doyenné de Mugron. Registre paroissial de l'église de Mugron à commencer du 25 août 1842").
    Représentations :
    entouré des Évangélistes avec leurs symboles ; sur la porte du tabernacle, la Croix entourée de pampres de tabernacle ; tourelles aux angles de l'exposition, gâbles à crochets sur ses faces et sur le tambour de sa flèche, celle-ci ajourée de quadrilobes et amortie d'un fleuron. Décor gravé et doré : tiges feuillues
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Meuble de style néogothique, entièrement en marbre blanc, posé sur un degré d'autel à trois marches par six colonnettes encadrant des niches en arc brisé abritant des reliefs ; autres colonnettes de porte rectangulaire encadrée de deux colonnettes portant un tympan trilobé, encastré dans un second . Près de l'autel, du côté sud, une crédence à plateau de marbre blanc (rectangulaire, à angles antérieurs coupés) sur pied en forme de colonnette à chapiteau gothique, en carton-pierre ou pierre (aujourd'hui déplacées dans le bras sud du transept et posées sur des socles constitués de troncs d'arbre
    États conservations :
    Il manque les tourelles aux angles antérieurs de l'exposition ; les fleurons amortissant les gâbles
    Annexe :
    . / Mme de Lacoste de Tingon... 500 f. ... pour le même autel. [en marge : 1.600 f.] / Mad. de E.A Extrait d'un compte-rendu de la cérémonie de consécration de l'église, 2 décembre 1866 (AP Mugron , registre paroissial 1842-1850) - "1866 / Cérémonie de la consécration de la nouvelle église accomplie le 2 Xbre 1866 par Monseigneur Epivent, évê[que] d’Aire et de Dax. / [...] Le maître-hôtel [corrigé en : autel] fait d’un marbre très riche en harmonie avec le style de l’église est décoré de cinq statuts [sic au-dessus de la porte principale occidentale avec une belle flèche et ces gracieux clochetons." Extrait du registre paroissial de Mugron concernant les dons faits à la nouvelle église (AP Mugron , registre paroissial 1842-1850, année 1866, p. 46) - "Noms des principaux Bienfaiteurs de l'église. / Mme Domenger Blanche... 5000 f. ... pour le Maître-autel. / id. ... 1100 f. ... pour l'autel de la Vierge . ... 600 f. ... pour l'autel de St Joseph. / Mad. M.V. ... 400 f. ... pour le même autel. [en marge : 1.000
    Illustration :
    Ensemble de face. IVR72_20144090145NUC2A Ensemble de trois-quarts gauche. IVR72_20144090148NUC2A Statues d'anges lampadophores (aujourd'hui placées de part et d'autre de la statue de Notre-Dame de
1