Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancienne école de garçons
    Ancienne école de garçons Jau-Dignac-et-Loirac - le Centre - 1 chemin du Gadet - en village - Cadastre : 2013 B5 864
    Historique :
    en mauvais état et le logement de l'instituteur y est devenu inhabitable. Des travaux y sont -1878, la question est tranchée et la commune recherche un emplacement pour la construction de la nouvelle école. Des plans sont dressés par l'architecte Edouard Bonnore et un terrain est acquis en 1879 de conduits sous la direction d'Edouard Bonnore par M. Courroux, charpentier et M. Cité, entrepreneur à Vensac en 1884. En 1892, la clôture de la cour est réalisée. Des réparations et des travaux sont
    Référence documentaire :
    AM Jau-Dignac et Loirac. Registre de délibérations du conseil municpal 1860-1875. 1D3. Ecole AM Jau-Dignac et Loirac. Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4. Ecole AM Jau-Dignac et Loirac. Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4. Ecole AM Jau-Dignac et Loirac. Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4. Ecole. Choix AM Jau-Dignac et Loirac. Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4. Ecole. Plan AM Jau-Dignac et Loirac. Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4. Ecole AM Jau-Dignac et Loirac. Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4. Ecole. Devis AM Jau-Dignac et Loirac. Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4. Ecole . L'île aux trois clochers Jau-Dignac-Loirac. Pauillac : Société archéologique et historique du Médoc p. 57-59 MONGUILLON Chantal. L'île aux trois clochers Jau-Dignac-Loirac, 2018 MONGUILLON Chantal
    Description :
    et d'un bâtiment en rez-de-chaussée, dans le prolongement, abritant les salles de classe. Le gros -œuvre est recouvert d'un enduit et la pierre de taille est utilisée pour les encadrements des baies, les pilastres d'angle, les bandeaux et jambes à bossage. Les façades sont orientées au sud-est : celle du est formé d'une table décorative encadrée de volutes rentrantes et surmontée d'un fronton triangulaire : elle est ornée de volutes et surmontée d'un fronton triangulaire. La salle de classe en rez-de-chaussée est percée de 3 fenêtres à traverse et meneau. Un préau prolonge le bâtiment au nord.
    Localisation :
    Jau-Dignac-et-Loirac - le Centre - 1 chemin du Gadet - en village - Cadastre : 2013 B5 864
    Annexe :
    Documentation sur les écoles de Jau-Dignac-et-Loirac AM Jau-Dignac et Loirac, Registre de communale. AM Jau-Dignac et Loirac, Registre de délibérations du conseil municipal 1860-1875. 1D3 dont l’une est beaucoup plus grande que l’autre (…). AM Jau-Dignac et Loirac, Registre de délibérations l’autorité supérieure (…). AM Jau-Dignac et Loirac, Registre de délibérations du conseil municipal 1860-1875 charges approuvés par le conseil. AM Jau-Dignac et Loirac, Registre de délibérations du conseil municipal Jau-Dignac et Loirac, Registre de délibérations du conseil municipal 1860-1875. 1D3. Création d'une conseil est partagé sur le choix à faire. AM Jau-Dignac et Loirac, Registre de délibérations du conseil d’un emplacement. AM Jau-Dignac et Loirac, Registre de délibérations du conseil municipal 1875-1894 . AM Jau-Dignac et Loirac, Registre de délibérations du conseil municipal 1875-1894. 1D4. Choix de la conseil vote l’expropriation pour cause d’utilité publique. AM Jau-Dignac et Loirac, Registre de
  • Cimetière du Centre
    Cimetière du Centre Jau-Dignac-et-Loirac - le Centre - chemin de Dignac - en village - Cadastre : 1833 C1 236 1913 B5 519
    Historique :
    A la suite de la démolition des anciennes églises de Jau, Dignac et Loirac, la commune décide en 1853 l’établissement d’un nouveau cimetière proche de la nouvelle église Centrale bâtie entre 1840 et cimetière est agrandi au nord en 1875, avec l’achat d’une parcelle appartenant à M. Monfoulet, et nettoyé en du mur de clôture sont alors réalisés par les entrepreneurs Justin Taurelle et Pierre Hosteing, sur
    Référence documentaire :
    cimetière des sections de Jau, Dignac et Loirac, 27 avril 1858. Devis descriptif des travaux à exécuter pour clore le nouveau cimetière des sections de Jau, Dignac et Loirac, 27 avril 1858. AM Jau-Dignac et Loirac. Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4. Cimetière AM Jau-Dignac et Loirac. Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4. Cimetière . L'île aux trois clochers Jau-Dignac-Loirac. Pauillac : Société archéologique et historique du Médoc p. 47-48 MONGUILLON Chantal. L'île aux trois clochers Jau-Dignac-Loirac, 2018 MONGUILLON Chantal
    Description :
    rectangulaire et délimité par un mur en moellons, il s'organise selon plusieurs allées. L'entrée principale fait face au portail de l’église saint-Paulin. Le cimetière comprend des tombeaux de formes variées et des chapelles funéraires. Il accueille également une croix monumentale et un monument aux morts.
    Localisation :
    Jau-Dignac-et-Loirac - le Centre - chemin de Dignac - en village - Cadastre : 1833 C1 236 1913
    Annexe :
    exécuter pour clore le nouveau cimetière des sections de Jau, Dignac et Loirac, 27 avril 1858. Construction pierre d’un seul bloc de Rozan. AM Jau-Dignac-et-Loirac, Registre de délibérations du conseil municipal (...). AM Jau-Dignac-et-Loirac, Registre de délibérations du conseil municipal 1875-1894. 1D4.Agrandissement 1875-1894. 1D4. Clôture du cimetière, 13 juin 1875. Vu le plan du cimetière et de son agrandissement demandant l'autorisation d'acheter au sieur Monfoulet et à ses enfants 1700m de terrain pour agrandissement du cimetière, avec réserve en faveur des vendeurs, et à titre gratuit, d'un emplacement de 9m carrés
    Illustration :
    Tombeau des familles Auzier, Rula et Bomtemps. IVR72_20133300625NUC2A Chapelles funéraires de la famille Roger Allard et d'une famille non identifiée Sépulture avec socle et obélisque ; croix manquante. IVR72_20133300610NUC2A
  • Croix de cimetière
    Croix de cimetière Jau-Dignac-et-Loirac - le Centre - chemin de Dignac - en village - Cadastre : 2013 B5 519 dans le cimetière
    Référence documentaire :
    AM Jau-Dignac et Loirac. Registre de délibérations du conseil municipal 1860-1875. 1D3. Croix AM Jau-Dignac et Loirac. Registre de délibérations du conseil municipal 1860-1875. 1D3. Croix AM Jau-Dignac et Loirac. Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4. Croix
    Localisation :
    Jau-Dignac-et-Loirac - le Centre - chemin de Dignac - en village - Cadastre : 2013 B5 519 dans le
    Annexe :
    Documentation complémentaire AM Jau-Dignac et Loirac. Registre de délibérations du conseil la charge de la commune (...). AM Jau-Dignac et Loirac. Registre de délibérations du conseil d'une croix en pierre dans le nouveau cimetière de la commune de Jau, Loirac et Dignac suivant un devis municipal que le 10 octobre , il a passé un marché avec Banizet aîné et Banizet jeune relatif à l'érection et plan dressés par M. Bonnore architecte, approuvés par M. le Préfet le 4 mais 1861 (...).
  • Ancien presbytère, aujourd'hui commerce
    Ancien presbytère, aujourd'hui commerce Jau-Dignac-et-Loirac - le Centre - 5, 7 et 9 rue du Presbytère - en village - Cadastre : 2013 B5 934
    Historique :
    Lors de la démolition de l'ancien presbytère de Dignac vers 1853, une partie des matériaux est conservée pour être remployée à la construction d'un nouveau presbytère et d'une mairie prévus au Centre. Ce dernier est bâti entre 1854 et 1856 sur les plans de l'architecte Édouard Bonnore et sous la
    Référence documentaire :
    . L'île aux trois clochers Jau-Dignac-Loirac. Pauillac : Société archéologique et historique du Médoc p. 39 MONGUILLON Chantal. L'île aux trois clochers Jau-Dignac-Loirac, 2018 MONGUILLON Chantal AD Gironde. 2 O 1966. Presbytère. Acquisition d'un terrain pour le presbytère et la mairie, 1855 . Acquisition d'un terrain pour le presbytère et la mairie, 1855.
    Description :
    taille et couvert d'un toit à à croupes. La façade principale, au sud-ouest, est percée de neuf ouvertures ; la travée centrale, en ressaut, est encadrée de jambes à bossage et sommée d'un fronton
    Localisation :
    Jau-Dignac-et-Loirac - le Centre - 5, 7 et 9 rue du Presbytère - en village - Cadastre : 2013 B5
    Annexe :
    Documentation complémentaire AD Gironde. 157 T 2-B. Commission des monuments historiques et bâtiments civils. Bâtiments municipaux, presbytères et monuments civils (1839-1911). AD Gironde, 2 O 1966 . Presbytère. Travaux, 25 mai 1913. "Au presbytère, la charpente, dont plusieurs parties sont vermoulues et dont l’ensemble est formé de poutres et de solives superposées et non liées, est à la merci d’un coup hangar à bois, un jardin, le tout parfaitement limité dans son ensemble et confrontant : de l’Est et du Sud à des chemins vicinaux, (…) et du Nord à un passage conduisant à une petite construction servant de remise au corbillard, tel d’ailleurs que l’immeuble se poursuit et comporte sans aucune exception
  • Groupe scolaire
    Groupe scolaire Saint-Vivien-de-Médoc - 18 cours Pierre-Lassalle - en village - Cadastre : 2014 C2 409
    Historique :
    dû à Edouard Bonnore. On peut aussi mentionner les écoles de Jau-Dignac-et-Loirac (Godet, architecte et la maison d'école jusqu'alors installés dans des bâtiments en location. Finalement, l'école ne pour y construire un groupe scolaire permettant d'accueillir les 197 filles et garçons entre 5 et 13 ), de Saint-Estèphe et de Talais (Bonnore, architecte).
    Description :
    encadrements de baies, les pilastres et chaînages d'angle, les bandeaux et corniches, les tables décoratives filles et garçons ainsi que les logements des instituteurs. Un muret avec une grille sépare l'école de la rue. Préaux et cours sont situés à l'arrière. Les matériaux utilisés sont la pierre de Petit Bourg et
    Annexe :
    être découverte et l'instituteur n'y peut plus loger. AD Gironde. 2 O 3657. Lettre de l'Inspecteur . Lassalle qui s'est fait construire une maison d'habitation et l'habite depuis un an, près de l'école ; il maison d'école et de logement pour l'instituteur, 4 novembre 1888. Une partie de l'ancienne salle de la mairie et l'autre partie de la salle de classe et portion du logement de l'instituteur serait mise prolongée jusqu'au mur qui séparait les archives et le cabinet du maire du logement de l'instituteur et que groupe scolaire, 21 octobre 1882. Visite des terrains de M. Fauchey à Bel Air, à Godery et au Moulinat et de M. Verdier à Goderie et de M. Solivet, et de M. Hourcade à Bel-Air : choix du terrain de M . Solivet avec une parcelle de vigne de M. Fauchey et un lopin de terre de M. Hourcade, le tout situé à Bel Air ; nécessité de démolir la maison et ses dépendances construites sur le dit emplacement. AD Gironde. 2 O 3658. Questionnaire de l'Instruction publique et des Beaux-Arts concernant la construction ou
  • École primaire
    École primaire Bégadan - 1 route de port de By - en village - Cadastre : 2012 A 1029
    Historique :
    , également dû à Edouard Bonnore. On peut aussi mentionner les écoles de Jau-Dignac-et-Loirac (Godet Entre 1837 et 1891, l’école est installée dans une maison située au sud de l’église. Jugeant le local insalubre et trop exigu, le conseil municipal décide de faire bâtir une nouvelle école . L’architecte Jean-Édouard Bonnore fournit les plans et devis. Le chantier est confié à l'entrepreneur Justin Taurelle. En 1904, le conseil municipal décide de faire agrandir l’école des garçons et de faire bâtir une école pour les filles. L’architecte Godet en signe les plans et les travaux sont exécutés par l'entrepreneur Galloin. Le nouveau bâtiment est construit au nord et parallèlement au premier, en conservant les formes et proportions comme préconisé par le conseil municipal en juillet 1904. Les travaux sont terminés au cours de l’année 1907. Dans les années 1950, l’aménagement d’un préau, l’installation de l’eau et , architecte), de Saint-Estèphe et de Talais (Bonnore, architecte).
    Référence documentaire :
    Correspondance entre l'académie et la préfecture relative au projet de faire construire une Vente de l'ancienne maison d'école et du jardin dépendant, 15 janvier 1893. Arrêté d'approbation du projet d'agrandissement de l'école des garçons et la construction d'une
    Description :
    par la cour de récréation et reliés, à l’ouest, par des bâtiments récents abritant de nouvelles salles de classe, des sanitaires et un préau. Le bâtiment sud (ancienne école des garçons) est formé d'un corps central en rez-de-chaussée ou vert de quatre baies à traverse et meneau, flanqué de deux ailes à . Chaînes d'angle à bossage, bandeaux et encadrements en pierre de taille soulignent l'architecture. Le
1