Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 32 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Hôtel de France
    Hôtel de France Eaux-Bonnes - 31 rue Louis-Barthou - en village - Cadastre : 2018 AN 225-226
    Historique :
    opération commerciale lui permettant d'arborer l'enseigne de l'hôtel de France à la fois sur cette première office de poste aux chevaux, une diligence qui le reliait à l'hôtel de France de Pau, un cabinet de mondiale sans doute en raison de sa détérioration, l'hôtel de France, dont il reste en fond de cour un
    Description :
    durant une quarantaine d'années, l'hôtel de France s'inscrivait pleinement dans le contexte des
    Titre courant :
    Hôtel de France
    Appellations :
    Hôtel de France
    Illustration :
    Cadastre des Eaux-Bonnes, 1866. Détail de l'hôtel de France. IVR72_20186400788NUC2A
  • Hôtel Richelieu
    Hôtel Richelieu Eaux-Bonnes - 35 rue Louis-Barthou - en village - Cadastre : 2018 AN 125
    Historique :
    édifice fait l'objet d'une indivision, la succursale, contigüe à l'hôtel de France, appartenant à Clémence
  • Ancien Hôtel Victoria
    Ancien Hôtel Victoria Eaux-Bonnes - 29 rue Louis-Barthou - en village - Cadastre : 2018 AN 268
    Historique :
    agrandissement de l'Hôtel de France, imposante bâtisse contigüe mais détruite dans les années 1970. Il prend clientèle bourgeoise, avec notamment un service de diligence, qui le relie à l'hôtel de France de Pau, ainsi
    Appellations :
    Hôtel de France
  • Ancienne grange Taverne cadet
    Ancienne grange Taverne cadet Eaux-Bonnes - 9 rue Louis-Barthou - en village - Cadastre : 2018 AN 271
    Historique :
    -Bonnes - construit pour le même Taverne cadet et, fort probablement, de l'hôtel de France, tenu par son
  • Maison Cazères
    Maison Cazères Eaux-Bonnes - place de la Poste - en village - Cadastre : 2018 AN Édifice détruit pour aménager la place de la Poste
    Historique :
    de 100 000 francs afin de procéder à la création de la place de la Poste et à l'ouverture de la rue
    Illustration :
    -Bibliothèque nationale de France. IVR72_20186400784NUC2A
  • Ancien Hôtel Richelieu, actuellement immeuble à logements
    Ancien Hôtel Richelieu, actuellement immeuble à logements Eaux-Bonnes - 33 rue Louis-Barthou - en village - Cadastre : 2018 AN 124
    Historique :
    France, appartenant à Clémence et Antoinette Palas, domiciliées à Oloron. Victor Palas, négociant
    Description :
    quatrième élévation, accolée à l'hôtel de France jusqu'à la destruction de celui-ci, fut pensée comme un mur
    Illustration :
    Façade sur rue et façade latérale anciennement attenante à l'hôtel de France (détruit
  • Jardin Darralde
    Jardin Darralde Eaux-Bonnes - - - en village - Cadastre : 2018 AN 168-169-170
    Historique :
    chaises y sont payantes - 10 centimes la journée, 2 francs par saison -, tandis que les bancs, moins
    Illustration :
    -Bibliothèque nationale de France. IVR72_20186400784NUC2A
  • Hospice Sainte-Eugénie, aujourd'hui Relais d'Ossau
    Hospice Sainte-Eugénie, aujourd'hui Relais d'Ossau Eaux-Bonnes - Chemin rural dit ancienne route thermale - en village - Cadastre : 2018 AN 141
    Historique :
    . L'exécution du chantier, pour un montant d'environ 127.000 francs dans un premier temps, revient à , qu'il reçoit un paiement de 42.000 francs, somme qui ne couvre pas l'ensemble de ses frais pour les
    Référence documentaire :
    LAGET Pierre-Louis, LAROCHE Claude. L'hôpital en France : histoire et architecture. Lyon : Lieux patrimonialisation de la flore en vallée d’Ossau (Pyrénées Occidentales – France)". VertigO - la revue électronique
    Annexe :
    1.520 francs, est validée par le préfet le 22 octobre 1875. Cette installation est néanmoins censée
  • Maison Prat-Dumas
    Maison Prat-Dumas Eaux-Bonnes - 8-10 rue Castellane - en village - Cadastre : 2018 AN 172-173
    Référence documentaire :
    JARRASSÉ Dominique. Les thermes romantiques. Bains et villégiature en France de 1800 à 1850
  • Présentation de la commune des Eaux-Bonnes
    Présentation de la commune des Eaux-Bonnes Eaux-Bonnes - en village
    Historique :
    les activités sportives, la localité a été traversée par le Tour de France à plusieurs reprises depuis
    Référence documentaire :
    GRENIER Lise (dir.). Villes d'eaux en France. Paris : Institut Français d'Architecture, 1985. JARRASSÉ Dominique. Les thermes romantiques. Bains et villégiature en France de 1800 à 1850
  • Station thermale des Eaux-Bonnes
    Station thermale des Eaux-Bonnes Eaux-Bonnes - en village
    Référence documentaire :
    GRENIER Lise (dir.). Villes d'eaux en France. Paris : Institut Français d'Architecture, 1985. JARRASSÉ Dominique. Les thermes romantiques. Bains et villégiature en France de 1800 à 1850 histoire du thermalisme en France depuis l’Antiquité". In Situ [En ligne], n° 24, 2014.
    Texte libre :
    nationale de France ou de fonds privés. L'étude des archives représente 4.600 documents manuscrits et honorable. Toutefois, en dépit du franc succès de la station, la ligne de chemin de fer entre Buzy et Laruns million de francs auprès du Crédit Foncier ; et au début des années 1900, la situation d’endettement est caution de 100.000 francs, correspondant à sa dette, que le fermier des eaux doit verser au Crédit Foncier
  • Maison du Gouvernement
    Maison du Gouvernement Eaux-Bonnes - place Abadie-Tourné - en village - Cadastre : 2018 AN 164
    Historique :
    larges lucarnes, estimés à quatre millions de francs, sont entrepris en 1950 et 1951 par l'ingénieur préfecture des Basses-Pyrénées à hauteur de plus d'un million de francs au titre du programme de Plan
    Référence documentaire :
    royaux. Édifices en France (1853-1855). JARRASSÉ Dominique. Les thermes romantiques. Bains et villégiature en France de 1800 à 1850
    Annexe :
    1.520 francs, est validée par le préfet le 22 octobre 1875. Cette installation est néanmoins censée
  • Temple de protestants
    Temple de protestants Eaux-Bonnes - chemin rural dite ancienne route - en village - Cadastre : 2018 AN 257-139
    Historique :
    presbytère, sont estimés à 20.000 francs. L'édifice est non seulement pensé comme un lieu de culte ravivant , notamment un emprunt de 3.000 francs consenti par messieurs Sers de Goja, Forcade et Macdonald ; les aides publiques s'élèvent à 15.500 francs de la commune et à 2.000 francs par le ministère des Cultes. Avant même persévérance des pasteurs Cadier et Frossard, qui ont permis de réunir entre autres 2.500 francs d'origine
  • Grand hôtel des Princes
    Grand hôtel des Princes Eaux-Bonnes - 6-10 rue Castellane - en village - Cadastre : 2018 AN 172, 173
    Référence documentaire :
    JARRASSÉ Dominique. Les thermes romantiques. Bains et villégiature en France de 1800 à 1850
  • Maison Cazaux et Paris
    Maison Cazaux et Paris Eaux-Bonnes - 10 rue Castellane - en village - Cadastre : 2018 AN 172
    Référence documentaire :
    JARRASSÉ Dominique. Les thermes romantiques. Bains et villégiature en France de 1800 à 1850
  • Source froide
    Source froide Eaux-Bonnes - rue Louis-Barthou - en village - Cadastre : 2018 AN 147
    Référence documentaire :
    JARRASSÉ Dominique. Les thermes romantiques. Bains et villégiature en France de 1800 à 1850
  • Thermes d'Orteig
    Thermes d'Orteig Eaux-Bonnes - place d' Orteig - en village - Cadastre : 2018 AN 40
    Référence documentaire :
    JARRASSÉ Dominique. Les thermes romantiques. Bains et villégiature en France de 1800 à 1850
  • Auberge dite Maison Castille ou Maison Loumiet, puis presbytère
    Auberge dite Maison Castille ou Maison Loumiet, puis presbytère Eaux-Bonnes - 3 place de l' Eglise - en village - Cadastre : 2018 AN 159
    Historique :
    aux enchères pour 4.900 francs. La vente est approuvée par le sous-préfet le 28 août 1837. Le -Baptiste Loumiet, propriétaire à Laruns, pour la somme de 10.000 francs. L'acquéreur doit verser ce montant s'engage à acheter la maison et ses dépendances au prix de 45.000 francs, afin de dégager l'église en de la maison - 23.000 francs - doit donc être versée à Loumiet après leurs décès. Deux ans plus tard
  • Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste-Notre-Dame-des-Infirmes
    Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste-Notre-Dame-des-Infirmes Eaux-Bonnes - place de l' Eglise - en village - Cadastre : 2018 AN 158
    Historique :
    Cailloux en 1828 pour la somme de 25.000 francs. Cet investissement conséquent démontre bien, dès cette -Bretagne ou Eugène-E. Viollet-le-Duc en France, le gothique permet en effet un retour aux sources et à de ses réalisations. En 1868, la commune s'est alors endettée à hauteur d'un million de francs auprès du Crédit Foncier de France afin de mener à bien le chantier, qui restera cependant suspendu jusqu'en et apprécié curé de la paroisse, sollicite auprès de la commune un financement de 5.000 francs en vue de la commande d'un maître-autel particulièrement raffiné, auquel il souhaite consacrer 9.000 francs , estimé à 350 francs, et le ciboire, évalué à 2.000 francs. La splendeur de l'édifice n'empêcha pas
    Référence documentaire :
    JARRASSÉ Dominique. Les thermes romantiques. Bains et villégiature en France de 1800 à 1850
  • Ancienne Usine Electra ou Villa de l'Électricité
    Ancienne Usine Electra ou Villa de l'Électricité Eaux-Bonnes - Pont d'Aas - V.C. n° 8 d'Eaux-Bonnes à Aas - isolé - Cadastre : 2018 AN 81
    Historique :
    de 1160 francs, correspondant à un bail de 30 ans contre une indemnité annuelle de 40 francs (soit rachetée par la commune pour la somme de 24.439 francs. L'exploitation en fut concédée aux entrepreneurs