Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 7 sur 7 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Tabernacle du maître-autel
    Tabernacle du maître-autel Montsoué - Bahus-Juzanx - en écart
    Historique :
    total de 300 francs. Bien qu'il ne présente pas de détails ornementaux communs avec le retable, exécuté
    Annexe :
    ." Coût : 300 francs. 1844 : restauration du maître-autel. "[...] Avant la réparation présente, cet autel
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Martin du Mus
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Martin du Mus Doazit - en écart - Cadastre : 2014 G 426
    Annexe :
    a acheté un missel parisien trente trois francs - 33,00. - le 29 9bre [1848] / Ac[h]eté un ornement / Ayliot Lacoste 2,00 / Ayliot Beyris Franc 2,00 / Ayliot Beyris aîné 0,50 / Espaünic Diris 7,00 / Espaünic acquis par souscription la même année pour les fenêtres du sanctuaire ; ils furent payés 110 francs en 1856 à "Dutoya peintre vitrier" et le forgeron local Dagès reçut 12,60 francs "pour la ferrure des dits ", fut payé 15 francs "pour la réparation d'un vitrail".] Paire de bénitiers d'applique [nef, porte " payés 20 francs par la fabrique en 1861. N° 115, inv. 1906 : "2 bénitiers".] Lutrin [sacristie] 19e s . [Peut-être les "6 chandeliers en bois" payés six francs le 8 octobre 1859 (registre des comptes de la doré" acquise "pour le petit autel" en avril 1853 pour 58 francs (registre des dépenses de la fabrique ). Le registre ne mentionne toutefois que "4 chandeliers". En 1894 la fabrique paya 20 francs "pour le calice acheté par la fabrique en 1872 pour 60 francs (une patène fut aussi acquise en 1885 pour 20
  • Le mobilier de l'église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption
    Le mobilier de l'église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption Doazit - en village - Cadastre : 2014 H 282
    Historique :
    ou 800 francs), est remplacé en 1874 par un nouveau meuble néogothique dû au maçon Pascal Castéra. Le
    Annexe :
    Sacré-Cœur", payé 35 francs par la fabrique la même année. La seconde verrière n’apparaît pas dans les couronne de lumière et 50 [sic] bobèches" acquis par la fabrique pour 46 francs en 1882-1883 (Registre des francs (Registre des recettes et dépenses 1872-1923, entrée d'avril 1882).] Boîte de calice [sacristie ("encensoir plaqué") le 12 décembre 1847, l'autre payé 26 francs au curé Priam le 31 mai 1854 ; tous deux 1000 francs (réduit à 700 francs après les frais) consenti par Jeanne Ricarrère, décédée au quartier Roquejoffre, d'Aire-sur-l'Adour (il reçut pour ces travaux 200 francs le 4 août 1842, 100 francs le 14 décembre 1843, 100 francs le 30 janvier 1845, 150 francs le 22 août de la même année, enfin 120 francs pesant 223 kilogram[m]es 700 gram[m]es à raison de 1 fr le kg, monte 223 francs 70 c / plus ornements en
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean d'Aulès
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean d'Aulès Doazit - en écart - Cadastre : 2014 B 481-482
    Référence documentaire :
    p. 70 Dictionnaire des églises de France. Sud-Ouest. Paris : Ed. Robert Laffont, [1967]. Tome 3.
    Annexe :
    francs, réduits à 870 après paiement des frais). Les travaux étaient achevés avant le 4 juin 1893.] _______________________________________________________________________ faire la vente au prix qui vient d'en être offert de trois cent trente francs environ" afin d'acquérir deux lustres neufs. Cette lampe fut finalement vendue en juillet de la même année pour 328 francs
  • Ensemble du maître-autel (autel, gradin, tabernacle, retable, 4 chandeliers et croix d'autel)
    Ensemble du maître-autel (autel, gradin, tabernacle, retable, 4 chandeliers et croix d'autel) Montsoué - Bahus-Juzanx - en écart
    Historique :
    tabernacle et six chandeliers de bon bois de chêne, le tout doré" pour un coût total de 300 francs. Quant au
  • Ensemble du maître-autel (autel, gradin, tabernacle, statue de saint Martin et sa console)
    Ensemble du maître-autel (autel, gradin, tabernacle, statue de saint Martin et sa console) Doazit - Le Mus - en écart
    Historique :
    marché de 310 francs avec le doreur Roquejoffre, d'Aire-sur-l'Adour, pour la livraison de deux tombeaux
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste Mées - en village
    Annexe :
    sautoir. h = 225 ; la = 110. Dédicace : EN GLORIEUSE MÉMOIRE DES ENFANTS / DE MÉES / MORTS POUR LA FRANCE ). Le devis, s’élevant à la somme de 600 francs, donne la description suivante : "Base du tombeau en
1