Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 730 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • École congréganiste de frères des écoles chrétiennes
    École congréganiste de frères des écoles chrétiennes Saint-Sever - Place Louis-Fournier - en ville - Cadastre : 2015 AY 21
    Genre :
    de frères des écoles chrétiennes
    Historique :
    Le 9 mai 1824, le conseil municipal vote l'établissement d'une école des frères chrétiens dans la
    Observation :
    L'école congréganiste des frères des écoles chrétiennes est l'unique ouvrage connu de l'architecte
    Référence documentaire :
    Minute de l'huissier royal Jacques Lamothe, vente d'une maison pour l’École des frères chrétiens l'établissement d'une école de frères chrétiens, 20 décembre 1826. Lettre du maire au préfet des Landes concernant le logement provisoire des frères, 1er février 1864.
    Titre courant :
    École congréganiste de frères des écoles chrétiennes
  • Ostensoir (n° 1)
    Ostensoir (n° 1) Maylis - en village
    Historique :
    Ostensoir exécuté par la fabrique parisienne Demarquet frères (poinçon en usage de 1890 à 1939) et par Napoléon III (réf. IM40005851). L’œuvre des Demarquet aurait donc été acquise après cette date. Le
    Observation :
    Pièce exceptionnelle dans la production généralement moins élaborée de la maison Demarquet frères.
    Auteur :
    [orfèvre] Demarquet frères
  • Ensemble calice, patène (n° 3)
    Ensemble calice, patène (n° 3) Coudures - en village
    Inscriptions & marques :
    Poinçons sur la coupe et le pied du calice et sur la patène. Poinçon de fabricant : DEMARQUET / FRERES, une salamandre (losange horizontal). Inscription sur un bandeau autour de la coupe : + HIC EST
    Historique :
    Ensemble exécuté par la fabrique parisienne Demarquet frères (second poinçon, insculpé en 1890 et
    Auteur :
    [orfèvre] Demarquet frères
  • Ciboire (n° 2)
    Ciboire (n° 2) Saubusse - en village
    Historique :
    Ciboire exécuté par la fabrique Demarquet frères (poinçon insculpé en 1890, biffé en 1939).
    Auteur :
    [orfèvre] Demarquet frères
  • Ciboire (n° 2)
    Ciboire (n° 2) Heugas - en village
    Historique :
    Ciboire exécuté par la fabrique Demarquet frères (poinçon insculpé en 1890, biffé en 1939).
    Auteur :
    [orfèvre] Demarquet frères
  • Ensemble calice, patène (n° 1)
    Ensemble calice, patène (n° 1) Ozourt - en village
    Historique :
    Ensemble exécuté par la fabrique Demarquet frères (poinçon insculpé en 1890, biffé en 1939).
    Auteur :
    [orfèvre] Demarquet frères
  • Calice (n° 2)
    Calice (n° 2) Mugron - en village
    Historique :
    Calice exécuté par la fabrique Demarquet frères (poinçon insculpé en 1890, biffé en 1939).
    Auteur :
    [orfèvre] Demarquet frères
  • Calice (n° 2)
    Calice (n° 2) Pontonx-sur-l'Adour - en village
    Historique :
    Calice exécuté par la fabrique Demarquet frères (poinçon insculpé en 1890, biffé en 1939).
    Auteur :
    [orfèvre] Demarquet frères
  • Calice et patène (n° 2)
    Calice et patène (n° 2) Doazit - en village
    Historique :
    Ensemble exécuté par la fabrique d'orfèvrerie parisienne Demarquet frères (dont le poinçon fut en
    Auteur :
    [orfèvre] Demarquet frères
  • Calice et patène (n° 2)
    Calice et patène (n° 2) Gouts - en village
    Historique :
    Ensemble exécuté par la fabrique d'orfèvrerie parisienne Demarquet frères (dont le poinçon fut en
    Auteur :
    [orfèvre] Demarquet frères
  • Ensemble calice, patène
    Ensemble calice, patène Dax - 1 rue Labadie - en ville
    Historique :
    Ensemble exécuté par la fabrique Demarquet frères (poinçon insculpé en 1890, biffé en 1939). Comme
    Auteur :
    [orfèvre] Demarquet frères
  • Ciboire
    Ciboire Carcen-Ponson - en village
    Historique :
    Ciboire exécuté par la maison parisienne Demarquet frères (poinçon en usage entre 1890 et 1939). Le
    Auteur :
    [orfèvre] Demarquet frères
  • Ostensoir (n° 2)
    Ostensoir (n° 2) Meilhan - en village
    Historique :
    La lunule, seul élément en argent, porte le second poinçon de la fabrique parisienne Demarquet frères, en usage de 1890 à 1939. Un ostensoir identique (à l'exception de la croix sommitale) est
    Auteur :
    [orfèvre] Demarquet frères
  • Calice et patène (n° 3)
    Calice et patène (n° 3) Saint-Sever - place du Tour du Sol - en ville
    Historique :
    Cet ensemble, propriété privée, fut exécuté par la maison Demarquet frères (poinçon insculpé en
    Auteur :
    [] Demarquet frères
  • Ostensoir (n° 1)
    Ostensoir (n° 1) Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville
    Historique :
    laquelle il fut confié pour restauration à la maison parisienne Demarquet frères (1890-1939). Selon la restauration par l'entreprise Demarquet fait état de poinçons "allemands" relevés sur l'objet. Ces marques, en la maison Demarquet de fournir une nouvelle "custode" (id est lunule) en argent doré selon "le
    Auteur :
    [orfèvre, restaurateur] Demarquet frères
    Annexe :
    il avait besoin d'avoir le pied consolidé [et fut] confié à Fernand Durand qui l'envoya à Demarquet orfèvre à Paris. Lettre de Demarquet du 10 sept. 1937. "Ostensoir très ancien, de très grande valeur
  • Maison Basté, puis école des Frères, aujourd'hui École Immaculée Conception
    Maison Basté, puis école des Frères, aujourd'hui École Immaculée Conception La Bastide-Clairence - - Rue des Frères - en village - Cadastre : 1835 A 532 2016 A 1264
    Historique :
    l'instruction est assurée par les Frères de l'instruction chrétienne de Ploërmel. L'extension des locaux scolaires au sud date probablement de la fin du 19e siècle. Après le départ des Frères en 1952, l'école est
    Description :
    Maison constituée de deux parties, construite dans la partie ouest de la Rue des Frères, s'adaptant
    Localisation :
    La Bastide-Clairence - - Rue des Frères - en village - Cadastre : 1835 A 532 2016 A 1264
    Titre courant :
    Maison Basté, puis école des Frères, aujourd'hui École Immaculée Conception
    Appellations :
    école des Frères
  • Maison et chais de la maison de négoce Borie frères
    Maison et chais de la maison de négoce Borie frères Pauillac - rue Etienne-Dieuzède 1 rue Pierre-Castéja - en ville - Cadastre : 2012 AW 272 1825 D1 468
    Référence documentaire :
    Plans de construction de l'Immeuble de Messieurs Borie frères à Pauillac, 1904-1905, par Gaston
    Titre courant :
    Maison et chais de la maison de négoce Borie frères
    Illustration :
    Immeuble de Messieurs Borie, frères à Pauillac, plan dressé par Gaston Labbé, 30 juillet 1904
  • Atelier de menuiserie et de charpenterie Garrigou Frères
    Atelier de menuiserie et de charpenterie Garrigou Frères Pauillac - Daubos Saint-Lambert - routes de la Rivière - en écart - Cadastre : 2012 BI 521 1825 H 391
    Historique :
    l'atelier. En 1927, les Garrigou frères établissent un devis pour réparer la toiture de l'hôpital. Les
    Titre courant :
    Atelier de menuiserie et de charpenterie Garrigou Frères
    Annexe :
    par MM. Garrigou frères, 17 juin 1927.
  • 2 tableaux du décor du chœur : Le Martyre des sept frères Maccabées, Le Massacre des Innocents
    2 tableaux du décor du chœur : Le Martyre des sept frères Maccabées, Le Massacre des Innocents Laurède - en village
    Historique :
    des sept frères Maccabées (Maccabées, 2, 7) - jeunes juifs mis à mort sur ordre du roi séleucide
    Référence documentaire :
    Tableau : Le Martyre des sept frères Maccabées. Diapositive, 1992.
    Représentations :
    martyre des sept frères Maccabée Tableau du mur sud : le martyre des sept frères Maccabées, mis à mort sur l'ordre d'Antiochus IV frères. Tableau du mur nord : le massacre des Innocents. Ornementation des cadres : crossettes angulaires
    Titre courant :
    2 tableaux du décor du chœur : Le Martyre des sept frères Maccabées, Le Massacre des Innocents
    Illustration :
    Martyre des sept frères Maccabées (état en 1992). IVR72_20164000667NUC1A
  • Maison, ancienne mairie, puis école des Frères de la Doctrine Chrétienne, puis bains douches
    Maison, ancienne mairie, puis école des Frères de la Doctrine Chrétienne, puis bains douches Pauillac - 29 rue Ferdinand-Buisson - en ville - Cadastre : 2012 AW 27 1825 D1 84, 85
    Historique :
    finalement l'ancienne mairie à la commune afin d'y installer l’École des Frères Chrétiens (donation du 4 également les écoles communales et a servi aussi d'hôpital. Après le départ des Frères Chrétiens, il est
    Référence documentaire :
    p. 63-72 FAURE Michel. "L'école des Frères de Pauillac". Les Cahiers Méduliens, n°45, juin 2006 FAURE Michel. "L'école des Frères de Pauillac". Les Cahiers Méduliens, n°45, juin 2006.
    Titre courant :
    Maison, ancienne mairie, puis école des Frères de la Doctrine Chrétienne, puis bains douches
    Annexe :
    d'école de garçons tenue par les frères de l'Ecole Chrétienne, acte du 4 novembre 1862 passé devant Me . Hostein, maitre de musique, directeur de la fanfare de l'école des Frères de la Doctrine Chrétienne gratuite de garçons tenue par les Frères de la Doctrine Chrétienne ; projet également de fonder un hôpital . AC Pauillac, Registre de délibérations 1885-1893, Origine du traitement des Frères de l'Ecole Chrétienne, 12 novembre 1889. Arrivés à Pauillac le 15 novembre 1858 : 3 frères ont débuté rue du Peyrat dans changer la destination de la maison pour servir à autre chose que l'école de garçons des frères et : concernant l'entretien de l'école des Frères des Ecoles Chrétiennes, 12 novembre 1889. Rappel de la donation Frères (actes des 4 et 29 novembre 1862 Me Dubosq) : don d'une maison située rue St Martin, sous commune par M. Gachet et servant d'école gratuite dirigée par les frères. M. Gachet consent à céder le Gachet réalisées par M. Bernard(La Tendresse) ; Frères auparavant installés dans une maison rue du Peyrat
1 2 3 4 37 Suivant