Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Château la Tour de Bessan
    Château la Tour de Bessan Cantenac - la Verdotte - en écart - Cadastre : 2009 AE 556
    Copyrights :
    (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    modernise les installations en faisant appel en 1999 à l´architecte toulousain, Vincent Defos du Rau, qui de domaine est cependant matérialisée par la présence d´anciens piliers, datables de la 2e moitié du
    Référence documentaire :
    réalisations de l'architecte Vincent Defos Du Rau.
    Auteur :
    [architecte] Defos du Rau Vincent
  • Château Brane-Cantenac
    Château Brane-Cantenac Cantenac - Brane - en écart - Cadastre : 1826 C 237 2009 AD 5 240 à 243
    Copyrights :
    (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    bâtiment abritant un nouveau chai et un cuvier, réalisé par l´architecte toulousain Vincent Defos du Rau surélevé sur cave, semble la partie la plus ancienne, de la 2e moitié du 18e siècle. Un document de 1775 la surélévation de la partie centrale du logis dans le second quart du 19e siècle. En 1866, le baron de Brane vend son domaine à la famille Berger et à Gustave Roy, propriétaire du château d´Issan. Les Minvielle. Au Château Brane-Cantenac, Minvielle s'appuie sur un chai existant et reprend le dessin du cuvier
    Référence documentaire :
    réalisations de l'architecte Vincent Defos Du Rau. Archives privées : dossier concernant la construction du cuvier par l'architecte Ernest Minvielle p. 93 FERET, Edouard. Personnalités et notables girondins, de l'Antiquité à la fin du XIXe siècle
    Représentations :
    Rinceaux de vigne sculptés sur les écoinçons du portail du cuvier Minvielle.
    Description :
    segmentaire en brique, géminées en rez-de-chaussée et simples à l'étage. L'avancée du toit, décorée de distingue le chai principal et les chais de seconde année. La façade du premier s'organise selon un avant
    Auteur :
    [architecte] Defos du Rau Vincent
    Annexe :
    Archives du château de Brane-Cantenac Archives privées, acte notarié du 19 juin 1775 : "Une très voûtées en pierre. Sur la gauche du corps de logis est une orangerie, un chai et cuvier avec les vaisseaux vinaires assortis ; sur la droite du dit corps de logis une chambre de dépance et autres bâtiments à l ´usage et service du maître et à la suite vient les chambres pour les valets et paysans fournière , voilatière, grange, écurie, parc à bœufs et à cochons, chai à serrer du bois, du foin, un apant ; le tout bâti de pierre couvert de tuiles en creux formant le dit chai et cuvier une aile du côté gauche. Et les chambres pour les valets et autres bâtiments du côté droit, un autre au milieu desquelles est une grande cour renfermée du côté du chemin par un mur et une petite porte du côté du midi de la dite maison au milieu de la dite cour est un puits à suite desquels bâtiments est une ornière du côté du couchant aratoires et au levant et nord du dit cours de logis est 5 pièces de vignes". Archives privées, Extraits
    Illustration :
    Extrait du plan cadastral de 1826, parcelle : 237. IVR72_20103301307NUCA Elévation de la façade du cuvier d'Issan, s.d. [1877]. IVR72_20113310003NUCA Construction d'un cuvier à étage, plans du rez-de-chaussée et du premier étage, 1 mars 1877 Projet de construction du château d'eau, 3 juin 1926. IVR72_20113310012NUCA Vue d'ensemble du domaine depuis le nord. IVR72_20103305581NUCA Cour des dépendances : détail du château d'eau. IVR72_20103301455NUCA Cour des dépendances : logement du maître de chai et du chef de culture. IVR72_20103301457NUCA Cour du château : façade postérieure du logement du maître de chai et du chef de culture Cour du château : façade postérieure de l'aile de l'ancienne tonnellerie convertie en salle de Vue d'ensemble du domaine depuis le nord-est. IVR72_20123310459NUC4A
  • Cloche (n° 3)
    Cloche (n° 3) Gamarde-les-Bains - en village
    Copyrights :
    (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    NOMEN DOMINI BENEDICTUM PARRAIN JEAN GARCIE ADJOINT MARRAINE SEBASTINE DU RAU 1852. Signature : DELESTAN
    Historique :
    érigée la vieille église paroissiale. La tante de Jean-Baptiste, Marthe Sepz née Defos du Rau, avait parrainé par l'adjoint Jean Garcie et par Sébastine du Rau. Cette dernière, née Madeleine Marie Sébastine Mons (Montfort-en-Chalosse 1826 - Gamarde 1909), avait épousé en janvier 1843 Jean-Baptiste Defos du Rau (1817-1904), membre de la famille propriétaire du château de ce nom, sur le terrain duquel était
  • Église paroissiale Saint-Pierre
    Église paroissiale Saint-Pierre Gamarde-les-Bains - en village - Cadastre : 2012 C 370
    Copyrights :
    (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    L'ancienne église de Gamarde, située à proximité du château du Rau (propriété de la famille Defos chapelle funéraire des seigneurs du Rau et la peinture murale du chœur représentant Saint Michel pesant les âmes. Trop écartée du centre du bourg, elle fut démolie en 1884 (quelques vestiges en subsistent toutefois) et remplacée par un nouveau bâtiment érigé en face de l'école du village. Les travaux, sur des paroissiale de l'abbé Baqué (vers 1890) attribue également au curé Biès la conception globale du projet du clocher, visibles sur des cartes postales anciennes.
    Référence documentaire :
    p. LXIII-LXV "L’ancienne église de Saint Pierre du Rau". Bulletin de la Société de Borda, 1883. Registre des confréries du Saint-Sacrement et de Notre-Dame des Agonisants (1772-1863). "Cathalogue des confraries du St-Sacrement et de Notre-Dame des agonisans pour l'année 1772". DELOFFRE Raoul, BONNEFOUS Jean. Églises, châteaux et fortifications des Landes méridionales. Du
    Représentations :
    Crochets feuillagés sur les chapiteaux des piliers de la nef et des colonnettes du chœur.
    Description :
    d'Angoulême (contreforts, encadrements des baies), et couvert de tuiles creuses à l'exception du clocher. Il se compose de trois vaisseaux de six travées, celui du centre prolongé par une travée de chœur briques. Les collatéraux et les parties hautes du vaisseau central sont éclairés par des lancettes simples
    Annexe :
    Jean Garcie, adjoint, marraine Sébastine du Rau. 1852. Delestan fondeur". La nef principale à 24m90 de Extraits de la monographie paroissiale du curé P.-C. Baqué, vers 1890 AD Landes. 16 J 18 reconstruite au centre du village, sous l'abbé Biès "sur ses propres plans et sous sa direction", le "plan par terre" ayant été donné par l'architecte du département, Alexandre Ozanne. Elle fut bénite et ouverte au , la plus petite de la chapelle du bourg. La plus grande porte l’inscription : "Parrain Henri Ducournau adjoint, Monsieur le chevalier Betbeze de la Bia de Sauviac, Jean Dominique, Madame Marthe Sepes née du Rau, parrains. 1834. Delestan fondeur". La petite cloche porte : "Sit nomen Domini benedictum. Parrain [Vincent de] Paul et de saint Louis IX (donné par souscription). L'abside est à pans coupés. Le maître , au centre, du Christ et des quatre Évangélistes l'entourant ; sur le "retable", les huit Béatitudes , saint Pierre et saint Paul aux extrémités. La porte du tabernacle est en bronze doré et porte la scène
    Illustration :
    Détail du clocher. IVR72_20134000619NUC2A Vue intérieure du vaisseau central depuis la tribune occidentale. IVR72_20134000650NUC2A
  • Ensemble de la chapelle funéraire de l'abbé Bordes (monument aux morts, dalle funéraire, plaques commémoratives, verrière, clôture de chapelle, document imprimé)
    Ensemble de la chapelle funéraire de l'abbé Bordes (monument aux morts, dalle funéraire, plaques commémoratives, verrière, clôture de chapelle, document imprimé) Gamarde-les-Bains - en village
    Copyrights :
    (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    de l'arcade. Inscription (gravée et dorée sur la face du sarcophage-socle) : 1914 1945. Inscription Bordes avant son exécution]. Dédicace (sur l'intrados du piédroit de gauche de l'arcade) : LE CLERGÉ DV / LEVR REGRETTÉ DIRECTEVR. Dédicace (sur l'intrados du piédroit de droite de l'arcade) : LES ANCIENS DV
    Historique :
    du député-maire de Gamarde, Joseph Defos du Rau (1884-1970) -, elle fut achevée en 1947, date Poyanne, enfin vicaire général du diocèse et chanoine d'Aire et Dax en 1936, il fut aussi aumônier de la inhumée dans l'église du bourg. La chapelle funéraire, construite sur l'emprise de la première travée du des deux guerres. Financée par une souscription publique - à l'initiative du curé Joseph Claverie et
    Représentations :
    gisante représente un Poilu mort enveloppé dans les plis du drapeau, une palme (en régule) à son côté. Le
    Description :
    l'extrémité occidentale du collatéral nord. L'entrée se fait depuis le porche par une grande arcade brisée ouvrant dans son mur nord. La cloison du fond est percée d'une fenêtre en arc brisé, garnie d'une verrière la fenêtre du collatéral nord qui lui fait face a été remplacée par du verre américain incolore marbre noir, est encastrée dans le pavement. Contre la paroi du fond est appliqué un sarcophage en pierre
    Emplacement dans l'édifice :
    1ère travée du collatéral nord
    Illustration :
    Entrée de la chapelle au nord du porche, avec les inscriptions commémoratives des morts des deux Inscription sur la face interne du piédroit occidental de l'entrée de la chapelle Inscription sur la face interne du piédroit oriental de l'entrée de la chapelle Détail du monument : photographie de l'abbé Bordes. IVR72_20134000628NUC2A
  • Cloche (n° 2)
    Cloche (n° 2) Gamarde-les-Bains - en village
    Copyrights :
    (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
    Inscriptions & marques :
    SAUVIAC JEAN DOMINIQUE [losange] ET ME MARTHE SEPZ NEE DU RAU PARRAINS. Signature et date (au bas du vase
    Historique :
    grosse cloche de l'église (réf. IM40004845). La marraine, Marthe Sepz, née Defos du Rau (Gamarde 1778 Gamarde dès 1813, sa profession expliquant peut-être cette mention privilégiée, alors que les noms du maire et du curé sont omis.
    Représentations :
    sous la dédicace, six filets au bas du vase, trois autres à la faussure.
    Illustration :
    Détail de la signature au bas du vase. IVR72_20134000646NUC2A Détail de la date au bas du vase. IVR72_20134000647NUC2A
  • Ensemble autel, gradin d'autel et tabernacle (autel de saint Joseph, ancien maître-autel)
    Ensemble autel, gradin d'autel et tabernacle (autel de saint Joseph, ancien maître-autel) Cassen - en village
    Copyrights :
    (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    à Cassen, était (par leurs mères Marie et Jeanne Defos du Rau) la cousine germaine du maire Prosper , Jeanne-Charlotte Geoffroy, était la sœur du maire (H. Coudroy, L'Auribat).
    Représentations :
    Décor du tombeau d'autel : au centre, un cœur dans une coquille ; sur la traverse supérieure, des rouges. Losange en marbre jaune rapporté sur la porte du tabernacle.
    États conservations :
    Le marbre du tombeau d'autel est éclaté en plusieurs endroits (il manque l'un des faux godrons de la traverse inférieure). Il manque les chapiteaux des pilastres du tabernacle et des bras de lumière
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre Gamarde-les-Bains - en village
    Copyrights :
    (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel
    Historique :
    Rau, n'ont pas été remployés dans le nouveau lieu de culte érigé en 1880-1881 au centre du bourg, à Le mobilier et les objets cultuels de l'ancienne église Saint-Pierre, qui jouxtait le château du confessionnaux assortis. Le vestiaire et les objets du culte sont aussi renouvelés, ces derniers auprès paroisse), construite à l'extrémité du bas-côté nord et ornée d'une statue du fabricant toulousain H . Miquel et d'un vitrail du verrier orléanais L. Gouffault.
    Parties constituantes non étudiées :
    veilleuse du saint sacrement
    Référence documentaire :
    "Cathalogue des confraries du St-Sacrement et de Notre-Dame des agonisans pour l'année 1772". Registre des confréries du Saint-Sacrement et de Notre-Dame des Agonisants (1772-1863). DELOFFRE Raoul, BONNEFOUS Jean. Églises, châteaux et fortifications des Landes méridionales. Du
    Auteur :
    [sculpteur, auteur du modèle] Vermare André-César
    Annexe :
    Jean Garcie, adjoint, marraine Sébastine du Rau. 1852. Delestan fondeur". La nef principale à 24m90 de , constituée d'un piétement en fer forgé utilisant les battants du portillon de la clôture de sanctuaire (réf , binet métallique. h = 119 (sans le binet rapporté). Paire de piédestaux (sellettes) [entrée du chœur . Supportent les statues de sainte Jeanne d'Arc et du Sacré-Cœur. Veilleuse du saint sacrement [collatéral sud (en chiffres romains) dans un écu au bas du cadre. h = 100 environ. Croix de chaire à prêcher extrémités du montant et de la traverse. h = 280 environ (croix). [Une lettre d'Henri Moncassin au curé de Coudures (canton de Saint-Sever), datée du 6 juillet 1892, mentionne, à propos de l'achat projeté d'un de fond du damas : pampres, grappes de raisin et rosiers. Décor de la croix en tapisserie (chasuble . 20134000693NUC2A). Sainte Jeanne d’Arc (entrée du chœur au nord ; h = 145 sans l'étendard ; inscription "JEHANNE D'ARC" en lettres gothiques sur la face du socle ; marque au revers du socle : "F.V.L. [médaillon avec
    Illustration :
    Veilleuse du Saint-Sacrement. IVR72_20134000605NUC2A Statue du Sacré-Coeur. IVR72_20134000679NUC2A Détail des peintures murales du vaisseau central (côté sud). IVR72_20134000651NUC2A
1