Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Église paroissiale Saint-Symphorien
    Église paroissiale Saint-Symphorien Cussac-Fort-Médoc - avenue du Haut-Médoc - en village - Cadastre : 1826 A2 2452 2010 ZA 89
    Historique :
    -verriers : Joseph Villiet, Henri Feur, Dagrand, Henri Curcier.
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    flèche polygonale en pierre dotée de lucarnes. L'ensemble de la nef est couvert d'un toit à longs pans
    Auteur :
    [] Dagrand Gustave-Pierre [architecte] Labbé Pierre-Auguste
    Annexe :
    travée : Saint Pierre (signature : H. Feur, Bordeaux 1894) ; Don de Mr André Delbos, 1er août 1893. 4e la comtesse de Gennes Beaumont, 1867. Armoiries : Gennes de la Motte : d'azur (ou de gueules), à Pagnier ?) ; armoiries : Gennes de la Motte : d'azur (ou de gueules), à trois renards passants d'or, l'un sur l'autre. Saint Joseph : signature : G. P. DAGRAND Bordeaux 1881 (?) ; initiales GP (en bas à de la population devrait être d´une contenance de 16 ares ou 1600 mc, qu´ainsi il y aurait lieu de que ce dont il est le plus urgent de s´occuper pour le moment, c´est de fixer le terrain doit être cours de construction ; décision de hâter de faire la voûte en pierre ainsi que la sacristie. -15 nov dit portail, dont les pierres avaient sensiblement descendu. Décision de lancer une action contre M la solidité et la durée de l´édifice » (...). Problème : ce n´est pas de la pierre de Bourg qui a été utilisée mais de la pierre dite petite pierre ; murs pas assez épais. -4 mars 1866 : affaire des malfaçons
    Illustration :
    Verrière du choeur, Saint Joseph : détail de la signature de Dagrand. IVR72_20113310097NUCA
  • Église paroissiale Saint-Michel
    Église paroissiale Saint-Michel Margaux - en village - Cadastre : 1826 B 174 1960 B 77
    Historique :
    n'était composée que d'une nef unique. Un clocher "constitué d'une espèce d'arceau de pierre auquel sont primitive, est attesté peu avant 1734 : on ne sait pas s´il correspond au bas-côté sud ou au bas-côté nord pierre portant la date 1761 est insérée dans la maçonnerie du mur nord ; un décor de litre seigneuriale a . Des travaux sont effectués sur le clocher en 1887 : la croix en pierre qui a été détruite par la Frères, entrepreneurs de peinture à Bordeaux. Les vitraux non datés sont signés G.P. DAGRANT BORDEAUX
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    plein cintre avec un remplage à deux lancettes et oculus. Il est coiffé d´un dôme en pierre et lanternon jambes en bossage, ni la corniche moulurée. Une date figure sur une pierre insérée dans la maçonnerie tant aimé les hommes ». Les vitraux ont été réalisés par G.P. Dagrant (Bordeaux) et représentent des
    Auteur :
    [maître verrier] Dagrant Gustave-Pierre [] Labbé Pierre-Auguste
    Annexe :
    . Hosteing aîné, architecte à Lesparre, 20 février 1868. Construit en pierre de Bourg. Mention du repiquage par une flèche à base octogonale assez aiguë. La pierre règne dans toute la façade tandis que sur les côtés de l´église, les socles, contreforts, cordons et corniches seuls sont en pierre ; les parties de contraire aux intérêts religieux de la population ; au lieu d´être placée au centre ou à peu près des ´église est tel que de grandes réparations sont nécessaires ; que si elle était maintenue elle existe septembre 1883 ? ou entrepreneur Hosteing (Cantenac) PV de réception définitive 16 février 1885. 5 juin  : Conseil de fabrique de Margaux, séance relative aux réparations à faire au clocher : la croix en pierre de l´église -réparation du fronton -réparation des pierres épaufrées -réparation façade nord . Variétés bordeloises ou essai historique et critique sur la topographie ancienne et moderne du diocèse de , Naudinot, Castelneu, la Buque. Il en existoit anciennement un treizième, qu´on appeloit le Maine ou village
1