Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Église paroissiale Notre-Dame de Valeyrac
    Église paroissiale Notre-Dame de Valeyrac Valeyrac - place du 11 Novembre - en village - Cadastre : 1831 C1 23 2012 C1 99
    Historique :
    maître verrier parisien Edouard Didron et les maîtres verriers bordelais Dagrand et Villiet. Les , éclairant l’autel de saint J.-B., issu des ateliers GP Dagrand, porte la date de 1888. En 1892, une clocher fait l’objet de réparations (fenêtres) par les ateliers Dagrant, suivant les prescriptions de l’architecte bordelais Jean Roland. En 1946, l’atelier bordelais du maître verrier G. P. Dagrant réalise cinq
    Référence documentaire :
    BAUREIN Abbé, MERAN Georges. Variétés bordeloises ou essai historique et critique sur la Réparations des fenêtres du clocher par Dagrant (vitrier) d'après selon les prescriptions de Jean
    Représentations :
    motifs végétaux. Les modillons du chevet portent des motifs végétaux comme un épi de blé ou de maïs, une
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    L’édifice de style néo-roman, d’une facture homogène, est bâti en pierre de taille. Il s’organise couvert d’une flèche en pierre dont chaque côté de la base est aménagé d’une lucarne. Celle de la façade première travée est surmontée d’une tribune, accessible par un escalier en pierre. Les fonts baptismaux dans le désert. La chaire est en pierre sculptée, sans abat-voix, soutenue par un pilier et accessible
    Auteur :
    [maître verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Annexe :
    Valeyrac (Gironde), sous la direction de M. Abadie Architecte, 6 septembre 1853 : "Grillage en pierre de en pierres de Bourg, ainsi que les chaînes intérieures des angles, l’excédant en moellon et les appuis en pierre dure […]. Pavé de Barsac sous le porche […]. Mur de la nef de 1m60 d’épaisseur , construit avec parements en pierre de Bourg et l’intérieur en moellon […], piles et dosserets en pierre de Bourg […] murs de 0m70 d’épaisseur avec […] en pierre de Bourg et les carreaux en pierre de Langoiran , l’excédant en moellon […]. Façades de 0m70 d’épaisseur avec chaînes et entablement en pierre de Bourg et carreaux en pierre de Roque, l’excédant en moellon […] arcs doubleaux en pierre de Bourg […] voutes en pierre de Roque de 0.28 de longueur sur 0.14 et 0.15 de hauteur […] pignons en pierre de Bourg […] carrelage en grands carreaux de Gironde taillés bruts". Devis des ouvrages faits ou à faire à l’église de avec socle, bases et colonnes en pierre dure de Rauzan. Les angles, piédroit, douelle et cordon en
    Illustration :
    Collatéral sud: vitrail représentant saint Louis, atelier G.P. Dagrant : 1946 Collatéral sud: vitrail représentant saint André, atelier G.P. Dagrant : 1946 Chœur : vitrail représentant saint Pierre. IVR72_20143391010NUC4A
  • Église paroissiale Saint-Michel
    Église paroissiale Saint-Michel Margaux - en village - Cadastre : 1826 B 174 1960 B 77
    Historique :
    n'était composée que d'une nef unique. Un clocher "constitué d'une espèce d'arceau de pierre auquel sont primitive, est attesté peu avant 1734 : on ne sait pas s´il correspond au bas-côté sud ou au bas-côté nord pierre portant la date 1761 est insérée dans la maçonnerie du mur nord ; un décor de litre seigneuriale a . Des travaux sont effectués sur le clocher en 1887 : la croix en pierre qui a été détruite par la Frères, entrepreneurs de peinture à Bordeaux. Les vitraux non datés sont signés G.P. DAGRANT BORDEAUX
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    plein cintre avec un remplage à deux lancettes et oculus. Il est coiffé d´un dôme en pierre et lanternon jambes en bossage, ni la corniche moulurée. Une date figure sur une pierre insérée dans la maçonnerie tant aimé les hommes ». Les vitraux ont été réalisés par G.P. Dagrant (Bordeaux) et représentent des
    Auteur :
    [maître verrier] Dagrant Gustave-Pierre [] Labbé Pierre-Auguste
    Annexe :
    . Hosteing aîné, architecte à Lesparre, 20 février 1868. Construit en pierre de Bourg. Mention du repiquage par une flèche à base octogonale assez aiguë. La pierre règne dans toute la façade tandis que sur les côtés de l´église, les socles, contreforts, cordons et corniches seuls sont en pierre ; les parties de contraire aux intérêts religieux de la population ; au lieu d´être placée au centre ou à peu près des ´église est tel que de grandes réparations sont nécessaires ; que si elle était maintenue elle existe septembre 1883 ? ou entrepreneur Hosteing (Cantenac) PV de réception définitive 16 février 1885. 5 juin  : Conseil de fabrique de Margaux, séance relative aux réparations à faire au clocher : la croix en pierre de l´église -réparation du fronton -réparation des pierres épaufrées -réparation façade nord . Variétés bordeloises ou essai historique et critique sur la topographie ancienne et moderne du diocèse de , Naudinot, Castelneu, la Buque. Il en existoit anciennement un treizième, qu´on appeloit le Maine ou village
1