Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste Larbey - en village
    Historique :
    ensemble d'Ancien Régime : des fonts baptismaux en pierre, datables sous réserves du XVIIe siècle, et grâce à des dons particuliers ou des souscriptions : un harmonium en 1909, une bannière de la Vierge en
    Auteur :
    [fabricant d'ornements religieux] Clergue F. ou G.F. [fabricant d'ornements religieux] Nissen Pierre
    Annexe :
    Dax. - 1901 (29.4) : ordre de paiement de "vitraux d'art" au verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrant perlé entouré de rinceaux à feuilles d'acanthe, pommes de pin et chardons (ou grenades ?). Ill possibles, et pour lequel il s'établit une fête et une foire, le concours de tous les villages voisins siège d'une foire, dont l'usage du moins n'aurait pas été renouvelé depuis 50 ou 60 ans. Ne peut-on pas Favens, dont il n'eut point d'enfant. Après les nombreuses publications le baron de Basquiat de la , du Saint-Siège, de Danemark et Norvége, etc., etc." - Baron C. DE CAUNA. Au moment même venait de / Bannières (mauvais) 2 / Aspersoir ou goupillon 1 / Chapes noires 1 ; blanches 2 / Ostensoir 1 / Missels d'hortensias". - 1922 (28.10) : facture de Pierre Nissen, "chasublerie, linges d'église" (45, rue Carnot à ancienne, fondée en 1645), du Saint Scapulaire. Église du XIVe siècle, bâtie en pierre de taille. Clocher à
    Illustration :
    Facture de Pierre Nissen, "chasublerie, linges d'église" (45, rue Carnot à Versailles) pour
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste Préchacq-les-Bains - L'Église - en écart
    Historique :
    donc datable de la fin du XIIe ou du XIIIe siècle. La période médiévale n'a laissé aucune autre trace dans l'église, fait explicable dans la mesure celle-ci aurait subi une dévastation complète et un , datent un chandelier pascal en bois doré et surtout le maître-autel, ou du moins son tabernacle au riche verrières figurées par le Bayonnais G.-P. Dagrand. Les décennies suivantes ajoutent à cet ensemble plusieurs
    Annexe :
    = 190. Bénitier [vaisseau principal, à l'ouest] (ill. 201340019652NUC2A) 2e moitié 19e s. Pierre pupitre, en mauvais état, est déposé à la tribune. Clôture de chœur (ou de sanctuaire) [chœur, collatéral
1