Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 24485 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Peinture murale de la sacristie (actuellement oratoire) : armoiries des évêques de Dax et des établissements religieux du diocèse
    Peinture murale de la sacristie (actuellement oratoire) : armoiries des évêques de Dax et des établissements religieux du diocèse Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Contributeur :
    Redacteur Maisonnave Jean-Philippe
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (sur le mur oriental, dans l'angle inférieur droit) : J.H. BONNET PINX - Bx 1892 . Noms des évêques de Dax (accompagnés de leurs armoiries à partir de Jean de Cauna) sur les bandeaux
    Historique :
    peintre décorateur bordelais Jean-Henri Bonnet (associé à Jean-Baptiste Vettiner), de peintures aux armes
    Représentations :
    Dax et les écus armoriés des évêques suivants (à partir de Jean de Cauna) sont disposés en trois
    Auteur :
    [peintre, décorateur] Bonnet Jean-Henri
    Annexe :
    armoiries à partir de Jean de Cauna) sur les bandeaux superposés en trois registres, commençant sur le mur / 1168-1203 ; [bandeau médian] JEAN de CAVNA / 1203-1204 (armoiries : Losangé d'or et de gueules trois fleurs de lys d'or, aux 2 et 3 de gueules plain) ; JEAN de SAYA / 1363-1375 ; JEAN de HANECOVRT ]) ; JEAN BAVFFÈS. OBED. AVIGN / 1375-1391 (armoiries : De gueules à la bande d'azur chargée de trois ] JEAN GUTERITZ. OBED. ROM. / 1380-1393 (armoiries : De gueules à la croix alésée d'azur) ; PIERRE de gueules, accornées, colletées et clarinées d'azur, passant l'une sur l'autre) ; JEAN de FOIX posées en trois chevrons renversés) ; JEAN de la MARTHONIE / 1511-1519 (armoiries : De gueules au lion gueules à la bande d'or) ; JEAN JACQVES du SAVLT / 1597-1623 (armoiries : D'azur à l'aigle bicéphale -dessus de l'autre) ; JEAN MARIE de PRVGVES / 1688-1690 (armoiries : D'azur à une ancre d'argent accostée ) ; JEAN JACQVES LOISON / 1802-1812 (armoiries : D'argent au monogramme JJL [évêque de Bayonne]) ; PAVL TH
  • Peintures de la nef
    Peintures de la nef Laluque - en village
    Contributeur :
    Redacteur Maisonnave Jean-Philippe
    Inscriptions & marques :
    du pape Léon XIII Pecci (1878-1903) ; au sud, armes de Victor Jean-Baptiste Paulin Delannoy, évêque
    Historique :
    Valbec (sic)", c'est à dire au décorateur bordelais Jean-Henri Bonnet (4, rue Valdec), qui travaille à la
    Représentations :
    bleue à franges, semée de monogrammes SJB (saint Jean-Baptiste) dans des quadrilobes ; sur l'intrados de
    Auteur :
    [peintre, décorateur] Bonnet Jean-Henri
  • Peintures des chapelles de la Vierge et de saint Joseph : Anges, Évangélistes
    Peintures des chapelles de la Vierge et de saint Joseph : Anges, Évangélistes Laluque - en village
    Contributeur :
    Redacteur Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    1897, quand la maison Jean-Henri Bonnet de Bordeaux brosse des "peintures complémentaires" à l'entrée
    Représentations :
    , les effigies de saint Jean (avec stylet, parchemin et tablette inscrite "IN PRINCIPIO") et de saint
    Auteur :
    [peintre, décorateur] Bonnet Jean-Henri
    Illustration :
    Détail du décor de la troisième arcade nord, ouvrant sur la chapelle de la Vierge : saint Jean
  • Maison, dite Château Saint-Bonnet
    Maison, dite Château Saint-Bonnet Saint-Christoly-Médoc - - 62 route de By - en village - Cadastre : 1831 D 139, 140 2014 F1 420
    Historique :
    apparaît en 1893 sous la mention de "cru Saint-Bonnet". Il faut attendre la seconde moitié du 20e siècle pour que l'appellation Château Saint-Bonnet soit employée et que des chai et cuvier soient construits.
    Titre courant :
    Maison, dite Château Saint-Bonnet
    Appellations :
    Château Saint-Bonnet
  • Peinture monumentale : Le Christ en majesté, Saint Jean-Baptiste désignant le Christ, Décollation de saint Jean-Baptiste
    Peinture monumentale : Le Christ en majesté, Saint Jean-Baptiste désignant le Christ, Décollation de saint Jean-Baptiste Mées - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (sur l'arc triomphal, à droite et à gauche) : Mon J.H. BONNET - Bx / J.B ) ; DECOLLATION DE St JEAN-BAPTISTE (mur sud du chœur) ; IN PR/INCI/PIO / ERAT (sur le livre du médaillon nord de
    Historique :
    bordelaise Jean-Henri Bonnet, qui a laissé des peintures similaires dans le canton de Dax-Sud (Saint-Pandelon Ce décor fut réalisé en 1900 par Jean-Baptiste Vettiner, dessinateur et peintre de la maison
    Représentations :
    saint Jean-Baptiste, désigner : Christ, désert saint Jean-Baptiste, décollation, Salomé, bourreau -dessus des portes de la sacristie et de la réserve, deux scènes de la vie de saint Jean-Baptiste dans des encadrements architecturés à colonnettes, arc trilobé et gâble : au nord, saint Jean-Baptiste désignant le Christ dans le désert ; au sud, la décollation de saint Jean-Baptiste (le bourreau est un jeune maure
    Description :
    l'exception des deux scènes de la vie de saint Jean-Baptiste sur les murs de la travée droite, qui sont des
    Auteur :
    [peintre, décorateur] Bonnet Jean-Henri [peintre, décorateur] Vettiner Jean-Baptiste
    Titre courant :
    Peinture monumentale : Le Christ en majesté, Saint Jean-Baptiste désignant le Christ, Décollation de saint Jean-Baptiste
    Illustration :
    Détail du décor du choeur : Saint Jean-Baptiste désignant le Christ. IVR72_20114000410NUC2A Détail de Saint Jean-Baptiste désignant le Christ : buste de saint Jean-Baptiste Détail de Saint Jean-Baptiste désignant le Christ : buste du Christ. IVR72_20114000412NUC2A Détail du décor du choeur : Décollation de saint Jean-Baptiste. IVR72_20114000421NUC2A Détail de la Décollation de saint Jean-Baptiste : saint Jean-Baptiste. IVR72_20114000424NUC2A Détail de la Décollation de saint Jean-Baptiste : Salomé. IVR72_20114000422NUC2A Détail de la Décollation de saint Jean-Baptiste : le bourreau. IVR72_20114000423NUC2A
  • Peinture monumentale du chœur : Saint Jean-Baptiste et saint Germain
    Peinture monumentale du chœur : Saint Jean-Baptiste et saint Germain Poyartin - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    peintre Jean-Baptiste Vettiner, collaborateur du chef d'atelier Jean-Henri Bonnet, a ainsi laissé des de la maison bordelaise Bonnet et Vettiner, très active à cette époque dans le sud des Landes : le
    Référence documentaire :
    Peinture monumentale du chœur : saint Jean-Baptiste. Diapositive, 1991.
    Représentations :
    saint Germain de Paris saint Jean-Baptiste retable gable pinacle Jean-Baptiste bénissant, avec sa croix de roseau. Décor des murs de la travée droite de chœur et de la
    Auteur :
    [peintre, décorateur] Bonnet Jean-Henri [peintre, décorateur] Vettiner Jean-Baptiste
    Titre courant :
    Peinture monumentale du chœur : Saint Jean-Baptiste et saint Germain
    Illustration :
    Pan coupé sud : saint Jean-Baptiste (état en 1991). IVR72_20134002875NUC1A Pan coupé sud : saint Jean-Baptiste. IVR72_20134002324NUC2A Pan coupé sud : saint Jean-Baptiste (détail). IVR72_20134002325NUC2A Pan coupé sud : saint Jean-Baptiste (détail). IVR72_20134002326NUC2A
  • Ancienne maison noble, Château Tour Saint-Bonnet
    Ancienne maison noble, Château Tour Saint-Bonnet Saint-Christoly-Médoc - Saint-Bonnet - isolé - Cadastre : 1831 D 616 à 621, 624, 627 2012 D1 40, 43, 51, 654, 655
    Historique :
    Au 16e siècle, la maison noble de Saint-Bonnet dépend de la juridiction du seigneur de Castillon et , seigneur d’Escurac, de la Bernède et de Saint-Bonnet. Au cours de la seconde moitié du 17e siècle, lorsque sous le nom La Tour Saint-Bonnet. Il s'agit certainement d'un ancien pigeonnier, comme le laisse
    Référence documentaire :
    -Bonnet, par Henry Guillier (éditeur), 1er quart 20e siècle. Cahier des charges pour la vente du domaine de Saint-Bonnet, 8 septembre 1845. PLICHET Arnaud. La seigneurie de Saint-Bonnet-en Médoc : aujourd'hui châteaux-tours-Saint-Bonnet
    Localisation :
    Saint-Christoly-Médoc - Saint-Bonnet - isolé - Cadastre : 1831 D 616 à 621, 624, 627 2012 D1 40
    Titre courant :
    Ancienne maison noble, Château Tour Saint-Bonnet
    Appellations :
    Château Tour Saint-Bonnet
    Annexe :
    de Saint-Christoly la maison noble de Saint-Bonnet, située au couchant et à un quart de lieue de ". PLICHET Arnaud. La seigneurie de Saint-Bonnet-en Médoc : aujourd'hui châteaux-tours-Saint-Bonnet, Saint -Christoly de Médoc, 1998. "La seigneurie ou maison noble de Saint Bonnet, située dans la paroisse de Saint de Saint-Bonnet lui rendait foi et hommage. (…) C’est en 1519, que nous voyons pour la première fois apparaître dans les textes, la mention de la Seigneurie de Saint-Bonnet. Elle est alors en la possession de Cahier des charges pour la vente du domaine de Saint-Bonnet, 8 septembre 1845 AD Gironde. 3 E 47700 . Cahier des charges pour la vente du domaine de Saint-Bonnet, 8 septembre 1845. "A comparu par-devant Me qu’étant dans l’intention de vendre son domaine de St-Bonnet, par la voie des enchères volontaires qui . Désignation des biens et division par lots Le domaine de St-bonnet est situé sur le territoire de la commune
    Illustration :
    château La Tour Saint-Bonnet, autour de 1900. IVR72_20153303505NUC1A
  • Peinture monumentale du choeur : Le Christ entre deux anges portant les instruments de la Passion
    Peinture monumentale du choeur : Le Christ entre deux anges portant les instruments de la Passion Saint-Pandelon - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (au bas des lancettes latérales) : Mon J.H. BONNET. 1903 / J.B. VETTINER - Del
    Historique :
    bordelaise Jean-Henri Bonnet. Le thème traité, le Christ en majesté entouré d'anges portant les instruments Peinture exécutée en 1903 par Jean-Baptiste Vettiner, dessinateur et peintre de la maison
    Auteur :
    [peintre, décorateur] Bonnet Jean-Henri [peintre, décorateur] Vettiner Jean-Baptiste
    Illustration :
    Détail : signature de J.-H. Bonnet et date. IVR72_20114001635NUC2A
  • Peinture monumentale de la chapelle de la Vierge : Anges, symboles des Litanies
    Peinture monumentale de la chapelle de la Vierge : Anges, symboles des Litanies Saint-Pandelon - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    Vettiner, dessinateur et peintre de la maison bordelaise Jean-Henri Bonnet. La décoration de la chapelle de 1.455 francs à Jean-Henri Bonnet le 10 juillet 1904. Les anges du mur sud sont très proches de ceux de Ces peintures furent réalisées en 1903, en même temps que celles du chœur, par Jean-Baptiste attribué aux mêmes Bonnet et Vettiner.
    Auteur :
    [peintre, décorateur] Bonnet Jean-Henri [peintre, décorateur] Vettiner Jean-Baptiste
  • Peintures monumentales de l'église
    Peintures monumentales de l'église Saint-Pandelon - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    maison bordelaise Jean-Henri Bonnet, qui a laissé des décors similaires dans le canton de Dax nord (Mées dévotion particulière. Les peintures de la chapelle furent ainsi payées 1.455 francs à Jean-Henri Bonnet le Ces peintures furent réalisées en 1903 par Jean-Baptiste Vettiner, dessinateur et peintre de la 1820 par le père d'Anne Romaine Ducros, Jean Ducros de Bellepeyre (réf. IM40004212).
    Auteur :
    [peintre, décorateur] Bonnet Jean-Henri [peintre, décorateur] Vettiner Jean-Baptiste
  • Mitre d'Henri de Chambre d'Urgons, évêque d'Orope, et son étui
    Mitre d'Henri de Chambre d'Urgons, évêque d'Orope, et son étui Carcarès-Sainte-Croix - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    La mitre léguée en 1819 par Henri de Chambre d'Urgons, évêque titulaire d'Orope, à l'église de
    Référence documentaire :
    p. 108-111 LACROUTS Christian. Mgr Henri de Chambre d'Urgons, évêque d'Orope (1748-1819) LACROUTS Christian. "Mgr Henri de Chambre d'Urgons, évêque d'Orope (1748-1819)." Bulletin de la Société de Borda. Dax
    Description :
    les deux faces du bonnet et sur les fanons. Doublure de la coiffe intérieure et soufflet en satin de
    Auteur :
    [commanditaire, donateur] Chambre d'Urgons Henri de
    Titre courant :
    Mitre d'Henri de Chambre d'Urgons, évêque d'Orope, et son étui
    Appellations :
    d'Henri de Chambre d'Urgons, évêque d'Orope
    Illustration :
    Détail des broderies du bonnet. IVR72_20184010187NUC4A Détail des broderies du bonnet. IVR72_20184010188NUC4A Détail des broderies du bonnet. IVR72_20184010189NUC4A Détail des broderies du bonnet. IVR72_20184010190NUC4A Détail des broderies du bonnet. IVR72_20184010191NUC4A
  • Peinture monumentale (ancien tableau d'autel marouflé) : Apothéose de saint Barthélemy
    Peinture monumentale (ancien tableau d'autel marouflé) : Apothéose de saint Barthélemy Saint-Pandelon - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    Cette peinture fut exécutée par Jean Ducros de Bellepeyre (1771-1853), propriétaire de l'ancien ; il est inhumé avec ses filles et son fils Jean-Jacques dans la chapelle de la Vierge (réf. IM40004190 l'ajout de l'inscription, furent réalisés par l'atelier bordelais Bonnet et Vettiner, qui décorait au même Résurrection peinte en 1711 par le frère Jean André (1662-1753) pour la chapelle de l'hôpital parisien de la
    Auteur :
    [peintre, décorateur, restaurateur] Bonnet Jean-Henri [peintre] Ducros de Bellepeyre Jean [peintre, décorateur, restaurateur] Vettiner Jean-Baptiste [d'après, peintre] André Jean
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Vincent-de-Xaintes
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Vincent-de-Xaintes Dax - place Saint-Vincent - en ville
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    novembre. Enfin, les décorateurs Bonnet et Vettiner, eux aussi bordelais, exécutèrent en 1898 les peintures . De manière plus contestable, il fait également détruire les peintures murales de Bonnet et Vettiner
    Référence documentaire :
    Lettre du peintre-décorateur Jean-Henri Bonnet au maire de Dax, accusant réception du paiement du
    Auteur :
    [peintre, décorateur] Bonnet Jean-Henri [peintre, décorateur] Vettiner Jean-Baptiste
    Annexe :
    par Jean-Henri Bonnet et Jean-Baptiste Vettiner, décorateurs à Bordeaux. Détruites en 1960 lors de la identiques, exécutés par le menuisier dacquois Jean Bernos en 1858, sont conservés en l'église voisine de
    Illustration :
    ettre du peintre-décorateur Jean-Henri Bonnet au maire de Dax, accusant réception du paiement du
  • Église Sainte-Jeanne-d'Arc
    Église Sainte-Jeanne-d'Arc Arcachon - 7 cours Tartas - en ville - Cadastre : 2012 AE 912, 913
    Historique :
    Vers 1908, à l'initiative du chanoine Bonnet, curé de Notre-Dame, la chapelle située à l'étage
    Titre courant :
    Église Sainte-Jeanne-d'Arc
    Appellations :
    dite chapelle Sainte-Jeanne-d'Arc
    Vocables :
    Sainte-Jeanne-d'Arc
  • Ensemble des peintures murales de l'église
    Ensemble des peintures murales de l'église Laluque - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    Bordeaux, 4 rue Valbec (sic)", c'est à dire le décorateur bordelais Jean-Henri Bonnet (4, rue Valdec), qui
    Auteur :
    [peintre, décorateur] Bonnet Jean-Henri
    Annexe :
    velours cramoisi, avec les monogrammes de St Jean et des fleurs d’or, signifient son ardente et brillante
  • Église paroissiale Saint-Christophe
    Église paroissiale Saint-Christophe Saint-Christoly-Médoc - place Edouard Lardiley - en village - Cadastre : 1831 E 61 2012 F1 279
    Historique :
    l’entrepreneur Jean Hosteing aîné, établi à Saint-Trélody. Ils sont achevés en décembre 1856. Une nouvelle pourrait s'agir des peintres décorateurs Bonnet (fils et frères). Un projet signé (conservé dans une
    Référence documentaire :
    Carnets de dessin. dessin, encre, crayon, papier, par Jean-Auguste Brutails, 1901. BRUTAILS Jean-Auguste. Les vieilles églises de Gironde. Ouvrage publié sous les auspices de la p.120 BRUTAILS Jean-Auguste. « Notes adressées aux Monuments Historiques sur les églises de la Carnets de dessin de Jean-Auguste Brutails, 1907.
    Auteur :
    [peintre, décorateur] Bonnet Jean-Henri [architecte] Bonnore Jean-Édouard [architecte] Roland Jean [entrepreneur] Hosteing Jean [entrepreneur] Braquessac Jean
    Annexe :
    détruit sous Louis XIII. Maison noble de Saint-Bonnet. Chemin dit Castillonès. Sur la route de Lesparre baptême de "LUCIE" / J’ai eu pour marraine Madame Jeanne BLANC / et pour parrain Monsieur Georges TAUDIN / Monsieur Marius DARRICADE étant Maire / Monsieur l’Abbé Jean BERGEON Curé / "AD. MAJOREM. DEI GLORIAM" (La accompagné de Marie et Jean, le second la colombe du Saint Esprit. A cela s’ajoute au nord les représentations des évangélistes : Mathieu et Luc, au sud, Jean et Marc. Frise de l’abside : inscription peinte charges dressé le 12 mai 1854 par M. Labbé, approuvé le 17 juin 1854 [...]. Jean Hosteing aîné Taurelle, entrepreneur de travaux publics à Civrac ; 15 octobre 1897 à Jean Braquessac, à Saint-Christoly novembre 1897 à Jean Beyran, maçon à Saint-Christoly, pour réparations d'un clocheton et divers travaux au 1907 à Taste mécanicien à Lesparre pour réparations au paratonnerre ; 16 janvier 1908 à Jean Blanc Roland, architecte ; mandats de paiement à Jean Marcoulet, charpentier à Saint-Yzans, pour les
    Illustration :
    Statue Jeanne d'Arc. IVR72_20153390155NUC4A
  • Lycée professionnel Henri-Brulle
    Lycée professionnel Henri-Brulle Libourne - 65 route de Saint-Emilion - en ville - Cadastre : 2018 BP 479
    Historique :
    Le lycée professionnel Henri Brulle a été construit sur une propriété de campagne dont subsiste la sud. Des réaménagements partiels de l'établissement sont opérés par l'architecte Jean-Michel Rocher en 1988. Puis, un foyer ("espace vie lycéenne") est construit dans la cour du lycée par l'architecte Jean
    Précision dénomination :
    Lycée professionnel Henri-Brulle
    Description :
    Le lycée Henri Brulle est situé au nord-est du centre-bourg de Libourne, au-delà des voies ferrées
    Auteur :
    [architecte] Rocher Jean-Michel [architecte] Corsenac Jean-Louis
    Titre courant :
    Lycée professionnel Henri-Brulle
    Appellations :
    Lycée Henri-Brulle
  • Église paroissiale Saint-Julien
    Église paroissiale Saint-Julien Saint-Julien-Beychevelle - place Saint-Pierre - en village - Cadastre : 1825 C1 147 2011 C2 452
    Historique :
    intérieur est réalisé par Bonnet et Vincent. Une plaque commémorative située dans la chapelle nord du
    Description :
    surmontées d'un gâble avec choux frisés abritent des sculptures de saints (Saint Jean-Baptiste et sainte non
    Auteur :
    [peintre, décorateur] Bonnet Jean-Henri [architecte] Bonnore Jean-Édouard
    Annexe :
    , Registre de 1792 : contributions mobilières et foncières : Fourniture (d´huile) que Jean Gautier, marchand 1877. AC Saint-Julien-Beychevelle, Registre de 1870-1883 : Traité de gré à gré avec les sieurs Bonnet avec statues : - Au nord : Saint Jean-Baptiste en bois peint et Saint Jean-Baptiste Enfant en de la protection maternelle Jean Bpetiste Marie Joseph Duluc Et Marie Nane Gabrielle Rita Duluc née
    Illustration :
    Façade occidentale : niche avec statue de saint Jean-Baptiste. IVR72_20113303444NUCA
  • Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste Laluque - place de l'Église - en village - Cadastre : 2017 F 57
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    (1873), dans la nef par J.-H. Bonnet (1897). La construction d'un nouveau clocher parachève les travaux
    Référence documentaire :
    cathédrale de Dax. "Liber Rubeus" (XIe-XIIe siècles). Texte édité, traduit et annoté par Georges Pon et Jean p. 216 ZAPATA Francis, ROUSSET Jean-Pierre. Les chemins de Saint-Jacques dans les Landes ZAPATA Francis, ROUSSET Jean-Pierre. Les chemins de Saint-Jacques dans les Landes. Bordeaux : Ed. Sud-Ouest, 2002.
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Annexe :
    sanctuaire l’on dirait de riches tapis de velours, tous parsemés de fleurs d’or et des monogrammes de St Jean le dit curé s’est contenté de dire qu’il prenait le nom de sieur Jean Bordes, sans vouloir coucher , elle avait été donnée avec les dalmatiques noires par Jean Labeyrie, ancien maire de Laluque et les débris de la démolition. Elle était plus grande que celle de St-Jean qui seule demeure et à aujourd’hui sous le double titre de St-Pierre et de St-Jean de Lier. Les mêmes archives départementales à bouquets avec leurs pieds ; / 23° un drap mortuaire ; / 24° Deux bonnets usés ; / 25° Quatre aubes ; six . 10. Payé à la Dame Jeanne Dussaut de Dax pour une chappe (sic) noire, deux étolles (sic) dont une 1m10 haut. Revendiquée par Jeanne Dupin. / 50. Un autel à gauche en marbre blanc, complet, s
    Vocables :
    Saint-Jean-Baptiste
  • Villa Saint-Henri
    Villa Saint-Henri Arcachon - 17 avenue de Montaut - en ville - Cadastre : 2012 AZ 488
    Titre courant :
    Villa Saint-Henri
    Appellations :
    dite villa Saint-Henri