Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 15 sur 15 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Phare de Patiras
    Phare de Patiras Saint-Androny - île de Patiras - en écart
    Historique :
    -Tolay et Baumgartner, est approuvé par le ministère le 16 janvier 1877. C’est l’entrepreneur Martial
    Référence documentaire :
    FICHOU, Jean-Christophe, LE HENAFF, Noël, MEVEL, Xavier. Phares. Histoire du balisage et de Tolay (ingénieur en chef), Baumgartner (ingénieur ordinaire), 17 juillet 1876. (ingénieur en chef), Baumgartner (ingénieur ordinaire), 14 janvier 1876.
    Auteur :
    [ingénieur des Ponts et Chaussées] Baumgartner Léon Jean François
    Annexe :
    passe, de 4e ordre ; le dernier a un feu tout rouge, aussi de 4e ordre". FICHOU, Jean-Christophe, LE
  • Église paroissiale Saint-Romain
    Église paroissiale Saint-Romain Soussans - place de l' Eglise - en village - Cadastre : 1827 A4 2948 2009 AB 285
    Historique :
    Louis Augier et Léon Millet ainsi que Ernest Betton, les éléments de sculpture (autel, statues) par le Martial Doirat et le nom du sculpteur Jean Bégu. L'autel porte les signatures de l'architecte Michel Alaux
    Référence documentaire :
    de sculpture, Jean Régu (sculpteur) , 16 novembre 1874. décorative du sanctuaire et du chœur, Augier et Léon Millet (peintres) , 2 septembre 1885. AD Gironde, 2O 3843 : Mandat de paiment pour peintures, Augier et Léon Millet, 23 janvier 1888.
    Description :
    fixé sur le mur sud. La clé de la voûte d'ogives porte le nom de Jean Bégu sculpteur et la date 1874 mort de Joseph Holagray, le 3 juin 1917 au Chemin des Dames. Il est surmonté par la statue de Jeanne
    Auteur :
    [] Bégu Jean [] Augier Jean-Louis [] Millet Léon [architecte] Alaux Jean-Michel
    Annexe :
    -Arnulphus (?). Clé de voûte : Jean Bégu sculpteur 1874 (maillet et autres outils). Bas-relief de la , signée Ch. Desvergnes (plâtre). Mur oriental : statue de Jeanne d´Arc et monument commémoratif de Joseph Matthieu, la Trinité, Saint Jean, Saint Luc, Saint Paul. Sur fonds peints : SR. Verrières (d´ouest en est AN-75). -Saint Rogatus. -Saint François. -motifs géométriques : don. Autel signé à gauche en bas Dieu et du glorieux Saint Romain Mr ARNAUD LESPIAUT curé. Parrain : Haut et Puissant Seigneur JEAN , MARTILLAC et de MONTESQUIEU. Marraine : Dame MARIE CATHERINE de MONS son épouse. M.M JEAN DEYREM Juge . JOSPEH CAMORS de ST PE procureur d´Office. JEAN DOUAT dit BERNIN Syndic". Les deux cloches de l'ancienne cardinal Ferdinand, François, Auguste DONNET étant archevêque de Bordeaux, ayant pour coadjuteur Monseigneur François ROULLIER de LA BOUILLERIE, archevêque de PERGA, a été bénite par monsieur DELOBIS Anne et la Vierge enfant, a été offert par madame Léonce Holagray. -vitrail représentant St François
    Illustration :
    Clé de voûte des fonts baptismaux : Jean Bégu sculpteur 1874. IVR72_20103305170NUCA Travée de la nef, clé de voûte (armoiries de François-Alexandre de La Bouillerie, coadjuteur du Monument à la mémoire de Jospeh Holagray, surmonté d'une statue de Jeanne d'Arc
  • Basilique Notre-Dame d'Arcachon
    Basilique Notre-Dame d'Arcachon Arcachon - place de la Basilique Notre-Dame - en ville - Cadastre : 2012 AC 1
    Historique :
    , ville des Marches. Là, le pieux jeune homme prend l'habit religieux de saint François. A pied ou à dos verrier Henri Feur et le décor peint par Louis Augier et Léon Millet en 1890. Le chœur est orné d'une
    Référence documentaire :
    P. 142-155 (Ill.) COTTIN François, COTTIN Françoise. Le bassin d'Arcachon, à l'âge d'or des villas
    Auteur :
    [promoteur] Donnet Ferdinand-François-Auguste [architecte, maître de l'oeuvre] Alaux Jean-Michel [] Augier Jean-Louis [dessinateur] Millet Léon
  • Cimetière principal, dit des Olives
    Cimetière principal, dit des Olives Soulac-sur-Mer - rue Jean-Goudineau - en ville - Cadastre : 2017 AC 125, 126
    Localisation :
    Soulac-sur-Mer - rue Jean-Goudineau - en ville - Cadastre : 2017 AC 125, 126
    Illustration :
    l'honneur de Léon Maguelonne. IVR72_20173301953NUC2A Sépulture de Jean Temple décédé le 9 septembre 1895 à l'âge de 68 ans. IVR72_20173301959NUC2A Sépulture de François Martin décédé le 16 mai 1907, à l'âge de 72 ans. IVR72_20173301960NUC2A Tombeau de la famille Jean Sibileau, 1908 (signature Cougrand Jeune Royan). IVR72_20173301940NUC2A Carré militaire : sépultures d'Olivier Guinet et François Escale. IVR72_20173301946NUC2A
  • Monastère de Bénédictins olivétains
    Monastère de Bénédictins olivétains Soulac-sur-Mer - - rue Jean-Edmond-Laporte avenue du Général-de-Gaulle - en ville - Cadastre : 2017 AI 1
    Historique :
    Léon Maguelonne. C'est à côté de l'église Notre-Dame-de-la-Fin-des-Terres, progressivement désensablée que la partie ouest n'est élevée qu'au niveau du rez-de-chaussée. Le 24 janvier 1878, Léon Maguelonne
    Référence documentaire :
    FARGUE François. "Notice historique sur le monastère bénédictin", d'après Jeanine Olivella, Club MERIC Jean-Pierre. "Les moines blancs, curés de Soulac-les-Bains (1869-1901)", en trois parties
    Localisation :
    Soulac-sur-Mer - - rue Jean-Edmond-Laporte avenue du Général-de-Gaulle - en ville - Cadastre
  • Prieuré de Notre-Dame-de-la-Fin-des-Terres, église paroissiale
    Prieuré de Notre-Dame-de-la-Fin-des-Terres, église paroissiale Soulac-sur-Mer - - rue des Bénédictins rue Gallieni rue de la Place - en ville - Cadastre : 2017 AD 156
    Historique :
    début du 17e siècle, le cardinal François de Sourdis, lors d'une visite à Soulac, donne des ordres pour
    Référence documentaire :
    p. 92 BRUTAILS Jean-Auguste. Les vieilles églises de Gironde. Ouvrage publié sous les auspices de
    Auteur :
    [architecte] Rapine Henri Léon
    Annexe :
    -patrimoine.culture.gouv.fr/pages/bases/memoire_cible.html Photos de Jean-Auguste Brutails, numérisées et accessibles sur la -Dame de Soulac : son oncle François Manan, marchand de Soulac, avait donné de son vivant 600 livres (1696-1697). -AD Gironde, H 501 : droits à Soulac. 22. Transaction entre Léon de Mauriac, prieur de Soulac, et Jean Vayssière, vicaire perpétuel dud. lieu (22 octobre 1608). 23. Transaction entre D . Athanase Poncet, prieur de Soulac, et François Daunefort, vicaire perpétuel dud. lieu, qui prétendait lever mer et couverte par ses sables » (20 août 1666). 25. Accord entre le prieur de Soulac et François croix », renfermant du bois de la Vraie Croix ; du foin de la Crèche ; une image de saint Jean, en
  • Lazaret de Trompeloup, dit lazaret Marie-Thérèse
    Lazaret de Trompeloup, dit lazaret Marie-Thérèse Saint-Estèphe - les Prairies de Saint-Vincent - isolé - Cadastre : 2015 OA 1951 1825 A5 1620
    Référence documentaire :
    volume 2, p. 21, planches 101-102 GOURLIER Charles, BIET Léon-Marie Dieudonné, GRILLON Edme-Jean p. 81-82 JOUANNET, Vatar François. Statistique du Département de la Gironde. Bordeaux : La vigne DUBUC François. « La peste, les maladies pestilentielles, le rôle des Lazarets en général et de
    Illustration :
    lazaret et de ses environs avec les ouvrages projetés, par M. Baumgartner, ingénieur ordinaire, 8 janvier des navires en quarantaine : plan d'ensemble, dressé par l'ingénieur ordinaire M. Baumgartner, 30 mars élévation des ouvrages projetés, par M. Baumgartner, ingénieur ordinaire, 8 janvier 1875
  • Église paroissiale Saint-Christophe
    Église paroissiale Saint-Christophe Saint-Christoly-Médoc - place Edouard Lardiley - en village - Cadastre : 1831 E 61 2012 F1 279
    Historique :
    l’entrepreneur Jean Hosteing aîné, établi à Saint-Trélody. Ils sont achevés en décembre 1856. Une nouvelle
    Référence documentaire :
    Carnets de dessin. dessin, encre, crayon, papier, par Jean-Auguste Brutails, 1901. BRUTAILS Jean-Auguste. Les vieilles églises de Gironde. Ouvrage publié sous les auspices de la p.120 BRUTAILS Jean-Auguste. « Notes adressées aux Monuments Historiques sur les églises de la Carnets de dessin de Jean-Auguste Brutails, 1907.
    Auteur :
    [architecte] Bonnore Jean-Édouard [architecte] Roland Jean [entrepreneur] Hosteing Jean [entrepreneur] Braquessac Jean [peintre, décorateur] Bonnet Jean-Henri
    Annexe :
    L'ARRt. DE LESPARRE / [...] CONSEIL DE FABRIQUE / FRANCOIS SERVANT PRESIDENT / PAUL CURE. LARDILLEY M baptême de "LUCIE" / J’ai eu pour marraine Madame Jeanne BLANC / et pour parrain Monsieur Georges TAUDIN / Monsieur Marius DARRICADE étant Maire / Monsieur l’Abbé Jean BERGEON Curé / "AD. MAJOREM. DEI GLORIAM" (La accompagné de Marie et Jean, le second la colombe du Saint Esprit. A cela s’ajoute au nord les représentations des évangélistes : Mathieu et Luc, au sud, Jean et Marc. Frise de l’abside : inscription peinte du pape Léon XIII : "écu – azur au pin de sinople accompagné à dextre d’une comète et accosté en charges dressé le 12 mai 1854 par M. Labbé, approuvé le 17 juin 1854 [...]. Jean Hosteing aîné Taurelle, entrepreneur de travaux publics à Civrac ; 15 octobre 1897 à Jean Braquessac, à Saint-Christoly novembre 1897 à Jean Beyran, maçon à Saint-Christoly, pour réparations d'un clocheton et divers travaux au 1907 à Taste mécanicien à Lesparre pour réparations au paratonnerre ; 16 janvier 1908 à Jean Blanc
    Illustration :
    Chœur : mur nord, armoiries du pape Léon XIII. IVR72_20153390144NUC4A Chœur : vitrail, Saint François, 1875. IVR72_20153390136NUC4A Statue Jeanne d'Arc. IVR72_20153390155NUC4A
  • Cimetière
    Cimetière Le Pian-Médoc - - Chemin des Pinsons Allée Montesquieu - en écart - Cadastre : 2012 CI 102
    Description :
    de la fin du 19e siècle et du début du 20e siècle ont été réalisées par Léon Gautier, un maçon local
    Illustration :
    Tombe de la famille Jean Constantin, par Léon Gautier. IVR72_20143301971NUC2A Tombe de la famille Jean Labatut, réalisée par Léon Gautier en 1906. IVR72_20143301975NUC2A Tombe de la famille Jean Geoffre, réalisée par Léon Gautier en 1891. IVR72_20143301977NUC2A Tombe de Jean Dillaire, mort en 1900 au château de Malleret. IVR72_20143301965NUC2A Tombe de la famille Jean Bucherie. IVR72_20143301973NUC2A Signature "L. GAUTIER" sur la tombe de Jean Labatut, 1906. IVR72_20143301976NUC2A Chapelle funéraire de la famille Labatut-Fillatre, réalisée par Léon Gautier Tombe de la famille Émile Laurent, réalisée par Léon Gautier. IVR72_20143301985NUC2A Tombe de la famille Laurens, réalisée par Léon Gautier. IVR72_20143301990NUC2A Tombe de la famille Létu, réalisée par Léon Gautier. IVR72_20143301989NUC2A
  • Église paroissiale Saint-Saturnin
    Église paroissiale Saint-Saturnin Braud-et-Saint-Louis - Place de l' Eglise - en village - Cadastre : 1827 B 6 2010 B 2292
    Référence documentaire :
    P. 23-26. PELETTE Jean-Baptiste. « Liste des curés de Braud ». Les Cahiers du Vitrezay, 1974, n° 9.
    Auteur :
    [ingénieur civil] Manizan François Aimé
    Annexe :
    Auteurs secondaires Auteurs secondaires : - Michaud Jean (conducteur de travaux) : réparations de l'église, 1832. - Thomas Jean (conducteur de travaux) : réparations de l'église, 1832. - Guerinaud suivantes : - dans le chœur, représentées avec un blason : Cardinal LECOT ARCHEVEQUE ; LEON XIII PAPE - dans  ; MOULINAUD. Le chœur présente un chapiteau portant l´inscription FAMILLE BARBOTTEAU JEANNE. Sur le bas côté
    Illustration :
    Nef, clé de voûte : Léon XIII Pape. IVR72_20113300503NUCA
  • Église paroissiale Saint-Pierre
    Église paroissiale Saint-Pierre Plassac - en village - Cadastre : 1832 B1 246 2011 0B 1075
    Auteur :
    [conducteur de travaux, agent voyer] Michau Jean
    Annexe :
    Fructose Clés de voûte sculptées : - Chœur : armes épiscopales de Léon XIII - Nef : Inscription : HAS OEDES paroisse) Inscription : EGO SUM NOLITE TIMERE MAT – XIV 27 ; ornement : armes du cardinal François Pierre - Jeanne d'Arc dans le bas-côté sud. - Vierge dans le bas-côté nord. - Charlemagne au-dessus de la
    Illustration :
    Nef : clé de voûte ornée, dédiée au cardinal François-Alexandre Roullet de La Bouillerie Chœur : clé de voûte ornée des armes épiscopales de Léon XIII. IVR72_20173300361NUC2A Collatéral sud : statue de Jeanne d'Arc. IVR72_20123305125NUCA
  • Ville d'Hiver d'Arcachon
    Ville d'Hiver d'Arcachon Arcachon - Ville d'Hiver - en ville
    Référence documentaire :
    P. 180-203 (Ill.) COTTIN François, COTTIN Françoise. Le bassin d'Arcachon, à l'âge d'or des villas P. 1 ARDOUIN SAINT AMAND Jean-Pierre. "Le phtisique à Arcachon : Un malade de prix". Bulletin de la
    Auteur :
    [entrepreneur de maçonnerie] Vachon Jean
    Illustration :
    Le buste de Nicolas Brémontier a été réalisé par Alexandre Léon en 1877. IVR72_19863300948X
  • Château Le Bourdieu
    Château Le Bourdieu Valeyrac - le Bourdieu - isolé - Cadastre : 1831 C2 514, 515 2011 C3 469, 484
    Historique :
    propriétaires successifs : Eyquem entre 1850 et 1873, Izard en 1873 et à partir de 1875 Léon Gaillard. Le logis
    Annexe :
    mérite. Bordeaux : Féret, 1922 (9e édition), p. 328 : "Le château Le Bourdieu, appartenant à M. François °515 : 1867 : construction nouvelle d’une maison, Eyquem Jean 1873 : construction nouvelle d’une maison
  • Château Haut Barrail
    Château Haut Barrail Bégadan - 8 route du Maquis des vignes Oudides - en village - Cadastre : 1831 C1 902, 904 à 907 2012 C3 1901
    Historique :
    fils François d'Aux à la suite du décès de son demi-frère Jean Jacques d'Aux en 1767. Cette famille siècle. Le domaine appartient alors à la famille Daux par l'alliance matrimoniale entre Jean Jacques . Au début du 20e siècle, le domaine appartient au négociant Léon Brunet. Dans les années 1960, la
    Annexe :
    Noble Dame Jeanne Ferrand se qualifie épouse de Noble Amanieu Delboith, Ecuyer, Seigneur de la Bernede . Cette maison appartenait en 1580 à Demoiselle Jeanne de Bordeaux, suivant un titre du 25 juin de cette : Château du Barrail – veuve Ernest Charron – 50 tonneaux 1908 : Château du Barrail – Léon Brunet (négociant à Paris) – 80 tonneaux 1922 : Château du Barrail – Héritiers Léon Brunet (négociant à Paris) – 80 tonneaux 1929 : Château du Barrail – Héritiers Léon Brunet (négociant à Paris) – 80 tonneaux 1949 : Château
    Illustration :
    Extrait de tarifs du négociant Léon Brunet, vers 1900. IVR72_20143303756NUC2A
  • Château de Barbe
    Château de Barbe Villeneuve - Château de Barbe - isolé - Cadastre : 1819 B 17 2011 A1 262
    Historique :
    siècle, Fronton, au 17e siècle, Issac et Fronton II et, au début du 18e siècle, François, qui fait bâtir chapelle où serait enterrée son épouse. En 1814, la propriété appartient au comte Léon de Brivazac et reste
    Annexe :
    Saint-Martin du Bois, son fils, Fronton II, le remplaça au château de Barbe. Fronton II épousa Jeanne de Calmeil et en eut deux fils nommés François et Placide ; ce dernier fut prieur des Bénédictins de Bordeaux et fit, selon son biographe, rebâtir le monastère de cette ville. François fut marquis de Barbe et de Saint-Ciers vers le milieu du 18e siècle, et eut six enfants de Jeanne de Garat, son épouse. Lancelot, l ´aîné de ses fils, le remplaça ; les autres furent militaires. François, le plus jeune, entra dans la Barbe, il éleva, sur le bord même de la Gironde, une chapelle dédiée à l´Etoile des Mers. François Barbe et le porta en dot à M. Léon de Brivazac, qu´elle épousa à Bordeaux en 1814, en présence du duc d
1