Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Usine d'extraction et raffinerie de pétrole de la Société nationale des Pétroles d'Aquitaine, puis d'Elf Aquitaine, actuellement de Total Exploration Production France
    Usine d'extraction et raffinerie de pétrole de la Société nationale des Pétroles d'Aquitaine, puis d'Elf Aquitaine, actuellement de Total Exploration Production France Lacq - Cadastre : 2015 AK
    Copyrights :
    (c) Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine
    Historique :
    L'usine de la Société nationale des pétroles d'Aquitaine (SNPA) est créée en 1957 suite à la station service dont subsiste l'auvent, un pavillon d'exposition temporaire aujourd'hui disparu, des bureaux appelés "Lacq Exploitation", un bâtiment pour la direction générale et des laboratoires, une tours de réfrigération et le bassin de rétention s'implantent au milieu de l'usine. Les divers ateliers et les quatre salles de contrôles se répartissent au sein des unités techniques. Ces différents édifices sont dus à trois architectes : Jean-Benjamin Maneval, en tant qu'architecte-urbaniste de la zone soufre sont les principaux produits de l'usine. A partir des années 1980, l'épuisement du gisement de gaz gré des changements de raison sociale, l'usine appartient successivement à la Société nationale Elf partir de 1996 puis à Total Fina Elf à partir de 2000 et enfin à Total à partir de 2003. Dès lors, ce alors à TEPF est resserré autour de la zone dite "Traitement des hydrocarbures" sur laquelle travaillent
    Parties constituantes non étudiées :
    atelier de réparation
    Référence documentaire :
    Réorganisation des quatre subdivisions territoriales des Ponts et chaussées à la suite du Société nationale des pétroles d'Aquitaine. Complexe de Lacq, 1959-1976. la région de Lacq". Revue Géographique des Pyrénées, tome 30, 1959. des Pyrénées et du Sud-Ouest, t. 41, janvier 1970. territoire. Pessac: Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine, 2014 (Cahiers du Patrimoine ; 105).
    Auteur :
    [architecte] Brauer Jacques de [architecte] Dufau Pierre [architecte urbaniste] Maneval Jean-Benjamin
    Titre courant :
    Usine d'extraction et raffinerie de pétrole de la Société nationale des Pétroles d'Aquitaine, puis
    Appellations :
    usine de la Société nationale des pétroles d'Aquitaine
    Texte libre :
    gaz est recomprimé (1) à 60 bars dans des boosters (passage de 4 à 15 bar) puis dans des compresseurs ( passage de 15 à 60 bar). Ensuite, au sein des unités de désulfuration le gaz acide (contenant du soufre dégazolinage (4) où le méthane est séparé des hydrocarbures condensables (éthane, propane, butane). De son transformé en soufre dans des fours par la réaction de Claus. Au sud de la plate-forme se crée alors une
    Illustration :
    Chaîne de remplissage des bouteilles de butane en 1958 IVR72_20136400172NUC2 Visite officielle du site de lacq par des parlementaires probablement au début des années 1960 Au sein des fours catalyseurs Heurtey de l'usine de Lacq en 1961 IVR72_20136400151NUC2 Salle de contrôle de la zone THC (Traitement des hydrocarbures) IVR72_20136410095NUC4A Salle de contrôle de la zone THC (Traitement des hydrocarbures) IVR72_20136410121NUC4A Intérieur de la salle de contrôle THC (Traitement des hydrocarbures) IVR72_20136410094NUC4A
  • Ensemble d'industrie extractive dit plate-forme Induslacq
    Ensemble d'industrie extractive dit plate-forme Induslacq Lacq - Cadastre : 2015 AK
    Copyrights :
    (c) Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine
    Historique :
    Créée en 1941, la Société nationale des pétroles d'Aquitaine (SNPA) se voit confier par l'Etat un , très riche en soufre, est découvert près de Pau, à Lacq. Associés à l'architecte-urbaniste de la zone de Lacq, Jean-Benjamin Maneval, les architectes André et Pierre Dufau, ainsi que Jacques de Brauer logements nécessaires à la main-d’œuvre, notamment la ville nouvelle de Mourenx (Maneval) et des lotissements pour ingénieurs à Lagor (Dufau). Au gré des changements de raison sociale, l'usine SNPA appartient 2003. Dès lors, ce sera la filiale Total exploration production France (TEPF) qui exploitera le site ". L'espace incombant alors à TEPF est resserré autour de la zone dite "Traitement des hydrocarbures". En 2010
    Référence documentaire :
    territoire. Pessac: Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine, 2014 (Cahiers du Patrimoine ; 105).
    Description :
    SNPA par les architectes du cabinet André et Pierre Dufau et, par le cabinet de Jacques de Brauer. Le cabinet Dufau conçoit les bâtiments de direction, les laboratoires et les ateliers de maintenance. Jacques . La pierre dure d’Arudy (calcaire marbrier issu des carrières de la localité d’Arudy dans les Pyrénées . Ces élévations en pierre locale sont le signe distinctif des bâtiments « historiques » qui se concentrent dans la partie administrative de la plate-forme, au nord-ouest. Exceptés les ateliers conçus sous sheds avec des tuiles mécaniques, l'ensemble des bâtiments arborent un toit terrasse. Entre ces quelques constructions, l’essentiel des installations sur la plate-forme constitue une sorte de « paillasse de chimiste » composée d’équipements en plein air (colonnes de distillation, réacteurs, etc.) reliés par des cheval) d'une station service construit par l'architecte-urbaniste du bassin de Lacq, Jean-Benjamin
    Auteur :
    [architecte urbaniste] Maneval Jean-Benjamin [architecte] Dufau Pierre [architecte] Brauer Jacques de
1