Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Soussans - place de la Mairie - en village - Cadastre : 2009 AB non cadastré
    Historique :
    Un premier projet de monument aux morts est proposé par l'architecte Michel Alaux en 1919, puis un de l'architecte A. Gilet, un changement de matériaux de mise en œuvre et une grille de plan commémoratif. Il est commandé le 24 juin 1921 aux Fonderies et Ateliers de construction du Val d´Osne et livré
    Référence documentaire :
    des enfants morts pour la France. Courrier à entête Fonderies et Ateliers de construction du Val d AC Soussans, Plans des communaux et des constructions : Projet de monument commémoratif aux morts pour la France, Alaux (architecte) , 17 juin 1919. AC Soussans, Plans : Erection d´un monument à la mémoire des Enfants de la commune morts pour la érigé à la mémoire des enfants morts pour la France, entre Jean Duranton, fondeur à Paris, boulevard AD Gironde, 2O 3840 : Construction d'un monument commémoratif : marché de réception définitive des Projet de monument aux morts. Plan, par Alaux (architecte), 23 avril 1919 [AC Soussans, Plans]. Érection d'un monument à la mémoire des Enfants de la commune morts pour la France. Plan, par Alaux (architecte) ; Gilet, 1er mai 1920 [AD Gironde, 2O 3840].
    Description :
    noms des enfants de Soussans morts pour la France en 1914-1918. Les noms des morts de la guerre 1939
    Auteur :
    [architecte] Alaux Jean-Michel
    Annexe :
    AC Soussans, Plans des communaux et des constructions : Projet de monument commémoratif aux morts pierre dure de Vilhonneur. Fût en pierre de Chauvigny : masses laissées pour la sculpture des palmes . Couronnement en pierre dure de Vilhonneur. Sculpture du tore de laurier et des oves du couronnement. Sculpture des 3 palmes et des 3 médailles. Un coq gaulois en bronze doré de 0,50 m de haut couterait environ 1000 à 1500 F. AC Soussans, Plans : Érection d´un monument à la mémoire des Enfants de la commune morts pour la France : devis estimatif, Alaux et Gilet (architectes) , 1er mai 1920. "Murette de la , fût, chapiteau). Sculpture du tore de laurier de la base et des oves du chapiteau. Sculpture des 3 palmes et des 3 médailles". AC Soussans, Plans : Marché de gré à gré pour fourniture d´un coq, destiné à surmonter le monument érigé à la mémoire des enfants morts pour la France, entre Jean Duranton, fondeur à
    Illustration :
    Courrier à entête fonderies et ateliers de construction du Val d´Osne : fourniture d'un coq en
  • Église paroissiale Saint-Romain
    Église paroissiale Saint-Romain Soussans - place de l' Eglise - en village - Cadastre : 1827 A4 2948 2009 AB 285
    Historique :
     : l'architecte Gustave Alaux propose alors de modifier l'orientation du bâtiment afin d'en faciliter l'accès l'entrepreneur Martial Doirat. Le gros-œuvre est terminé en novembre 1874. Pendant la durée des travaux, une sculpteur marbrier Bernard Jabouin aîné. Des clés de voûte portent les noms des principaux acteurs de la construction de l'église : on trouve ainsi le nom de l'architecte Gustave Alaux, le nom de l'entrepreneur Martial Doirat et le nom du sculpteur Jean Bégu. L'autel porte les signatures de l'architecte Michel Alaux et dans le transept à partir de 1875 par Joseph Villiet et Henri Feur. Au début du 20e siècle, des
    Référence documentaire :
    AC Soussans, Cahier des délibérations du Conseil municipal, 1828-1873. (architecte) , 27 déc. 1865. AD Gironde, 2O 3843 : Construction d'ue église, mémoire explicatif, Alaux (architecte) , 23 juillet AD Gironde, 2O 3843 : Délibération du Conseil municipal : validation des plans et devis de M. Alaux (architecte) , 18 août 1873. AC Soussans, Pièces relatives à la reconstruction de l´église 1869-1902 : Devis-marché des travaux AD Gironde, 2O 3843 : Compte des travaux faits en maçonnerie pour la prolongation de l'église et la construction du clocher, Alaux (architecte), Martial Doirat (entrepreneur) , 6 janv. 1876. municipal : validation des plans et devis d'Alaux pour l'autel, une chaire et un appui de communion, 18 août pour les garçons, construction d'un mur en parpaing à l'ouest de la cour de l'école des filles) , 23
    Description :
    sur la clé de voûte le nom de Gustave Alaux architecte et la date 1874. Le portail intérieur est Christ et la liste des curés de la paroisse. Un bas-relief en albâtre représentant une Crucifixion est la liste des principaux donateurs ayant permis la construction de l'église. Une porte donne également colonnes engagées à chapiteaux corinthiens. S'y trouvent un monument à la mémoire des enfants de Soussans mort de Joseph Holagray, le 3 juin 1917 au Chemin des Dames. Il est surmonté par la statue de Jeanne l'Annonciation). Les croisées d'ogives reposent sur des culots sculptés représentant des visages (2 femmes, 2 retrouve des culots sculptés de visages féminins et masculins. L'arcade brisée du chœur est soulignée par Cœur. Le chœur est éclairé par des baies en arc brisé avec des vitraux représentant des figures de saints en pied. Deux vitraux présentent des motifs géométriques. Le décor peint est composé de quadrilobes abritant les figures des évangélistes.
    Auteur :
    [architecte] Alaux Jean-Michel
    Annexe :
    ALAUX architecte. Entrepreneur des travaux monsieur DOUAT. Conducteur, appareilleur monsieur PUJOL". Le l'architecte. Cette grille exécutée dans les ateliers de monsieur Lacarce, serrurier rue de Turenne à Bordeaux boiseries et des stalles, exécutées par les ateliers de monsieur Thureau, ébéniste, rue Mazarin à Bordeaux face de la chaire. -Le 8 mai 1886 : pose des grilles des fonts baptismaux, exécutées par les ateliers , architecte, qui fut chargé de la direction des travaux lesquels s'élevèrent à la somme de 5300 Frs.  : Gustave Alaux architecte 1874 (plan de l´église, compas, ciseaux). Travée de tribune A l´ouest  : Peintures murales des fonts baptismaux (peintures marouflées) : Baptême du Christ, Saint-Pierre, Saint outils). Liste des souscripteurs. Clé de voûte centrale : Arnaud Douat président de la fabrique. Nef  : Ml Alaux Architecte Bordeaux MDCCCCXXIX. A droite : Bd Jabouin sculpteur à Bordeaux MDCCCLXXIX. 1771. A cette époque la famille des de Secondat de Montesquieu, seigneurs de Soussans firent don à la
    Illustration :
    Porte principale : détail des ferrures. IVR72_20103305166NUCA Décor mural des fonts baptismaux. IVR72_20103305171NUCA Décor mural des fonts baptismaux : détail d'une inscription : en souvenir d'Arnaud Martin décédé le Travée de tribune occidentale : détail de la liste des curés et du bas-relief de la Crucifixion en Travée de tribune orientale : liste des souscripteurs ayant contribué à la construction de l'église Travée de tribune orientale : liste des souscriptuers ayant contribué à la construction de l'église Clé de voûte du porche : Gustave Alaux architecte, 1874. IVR72_20103305163NUCA Clé de voûte des fonts baptismaux : Jean Bégu sculpteur 1874. IVR72_20103305170NUCA Signature de l'architecte, Michel Alaux, sur le soubassement de l'autel. IVR72_20103305222NUCA
1