Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 17801 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Église paroissiale Saint-André
    Église paroissiale Saint-André Bergouey - en village - Cadastre : 2014 B 186
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Référence documentaire :
    p. 14-15 CABANOT Jean, MARQUETTE Jean-Bernard, SUAU Bernadette. Guide pour la visite de quelques
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-André
    Annexe :
    effectués "à l'autel de saint André" (id est : au maître-autel).
    Vocables :
    Saint-André
  • Église paroissiale Saint-André
    Église paroissiale Saint-André Gourbera - en village - Cadastre : 2007 OA 357
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-André
    Vocables :
    Saint-André
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-André
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-André Bergouey - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    inspirée de Le Brun et ses deux statues à l'effigie des saints André et Loup, patrons principal et
    Référence documentaire :
    p. 14-15 CABANOT Jean, MARQUETTE Jean-Bernard, SUAU Bernadette. Guide pour la visite de quelques
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-André
    Annexe :
    effectués "à l'autel de saint André" (id est : au maître-autel). successivement à son beau-père Jean-François Dubreuil de 1838 à 1840, puis à son beau-frère Gabriel François
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-André
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-André Gourbera - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    L'église Saint-André, entièrement reconstruite en 1864-1868, n'a rien conservé du mobilier de
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-André
    Annexe :
    Conception (n° 2) (plâtre blanc ; h = 59 ; manquent les mains ; sacristie). Statue : Saint André apôtre personnages riches pour le sanctuaire, portant l’emblème de St André, patron de la commune, la Ste Vierge et St Joseph, ces deux derniers placés à droite et à gauche de St André. / 2° Un quatrième pour les
  • Peintures murales en pendant du chœur : Vocation de saint Pierre et de saint André, Transfiguration
    Peintures murales en pendant du chœur : Vocation de saint Pierre et de saint André, Transfiguration Montgaillard - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Inscriptions & marques :
    ) : ANDRÉ TRÉBUCHET. / MDMXXXVIII.
    Historique :
    marouflées, œuvres d'André Trébuchet (1898-1962), peintre et céramiste bayonnais, Grand prix de Rome, qui
    Observation :
    Rares œuvres du Bayonnais André Trébuchet réalisées pour une église des Landes.
    Référence documentaire :
    DESPORT Gilbert. Le bayonnais André Trébuchet, un peintre entre ciel et terre DESPORT Gilbert. Le bayonnais André Trébuchet, un peintre entre ciel et terre. Bayonne : Société des sciences, lettres et arts
    Représentations :
    Vocation de saint Pierre et saint André pêcheur bateau à voiles panier poisson filet vocation des premiers apôtres : Pierre est agenouillé aux pieds du Christ, André à l'arrière-plan dépose ; le Christ en blanc, "vêtu de lumière", bras ouverts, avec à ses pieds les apôtres Pierre, Jean et
    Auteur :
    [peintre] Trébuchet André Louis Marie
    Titre courant :
    Peintures murales en pendant du chœur : Vocation de saint Pierre et de saint André, Transfiguration
    Illustration :
    Vocation de saint Pierre et de saint André : détail (saint Pierre). IVR72_20174001037NUC2A Vocation de saint Pierre et de saint André : détail (le Christ). IVR72_20174001038NUC2A Vocation de saint Pierre et de saint André : détail (panier de poissons). IVR72_20174001039NUC2A Vocation de saint Pierre et de saint André : détail de la signature et de la date Vocation de saint Pierre et saint André (en 1969, avant suppression du décor des murs
  • 2 statues du retable du maître-autel : Saint André, Saint Loup
    2 statues du retable du maître-autel : Saint André, Saint Loup Bergouey - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    Saint André est le patron de la paroisse (également figuré en statuette et en bas-relief sur le
    Référence documentaire :
    p. 14-15 CABANOT Jean, MARQUETTE Jean-Bernard, SUAU Bernadette. Guide pour la visite de quelques
    Représentations :
    saint André apôtre croix de Saint-André rouleau . Saint André s'appuie sur la croix en X de son martyre et tient un rouleau à la main gauche. Saint Loup d'acanthe. Le manteau de saint André et la chape de saint Loup sont gravés en reparure de ramages à
    Description :
    Statues monoxyles (socle circulaire inclus), à l'exception des attributs (croix de saint André saint Loup et du rouleau de saint André, peints en rouge ; les socles sont peints en faux marbre griotte "œil-de-perdrix". La statue de saint André est placée dans la niche de gauche du retable (à dextre
    Titre courant :
    2 statues du retable du maître-autel : Saint André, Saint Loup
    Illustration :
    Statue de saint André. IVR72_20144001501NUC2A Statue de saint André. IVR72_20144001502NUC2A Statue de saint André (détail). IVR72_20144001503NUC2A
  • Statue : Sainte Jeanne d'Arc
    Statue : Sainte Jeanne d'Arc Aurice - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    Comme le signale une facture conservée dans les archives de la paroisse, cette statue de Jeanne "A. VERMARE", qui désigne un célèbre modèle d'André-César Vermare (1869-1949), Prix de Rome de béatification de Jeanne en 1909.
    Représentations :
    sainte Jeanne d'Arc armure casque épée étendard Jeanne est représentée au sacre de Charles VII, revêtue d'une armure argentée et d'une cotte
    Auteur :
    [sculpteur, auteur du modèle] Vermare André-César
    Titre courant :
    Statue : Sainte Jeanne d'Arc
    Illustration :
    Facture de la maison D. Saudinos-Ritouret pour la fourniture d'une statue de Jeanne d'Arc, 23
  • Tableau du retable du maître-autel : Christ en croix avec la Vierge, sainte Madeleine et saint André
    Tableau du retable du maître-autel : Christ en croix avec la Vierge, sainte Madeleine et saint André Bergouey - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    source non identifiée. Le copiste a supprimé la figure de saint Jean et lui a substitué celle de saint André, patron de la paroisse.
    Référence documentaire :
    p. 14-15 CABANOT Jean, MARQUETTE Jean-Bernard, SUAU Bernadette. Guide pour la visite de quelques
    Représentations :
    Christ en croix Vierge sainte Madeleine saint André apôtre à un bloc de pierre ; la Madeleine est assise au pied de la croix ; à gauche, saint André, adossé à
    Description :
    saint André), à préparation brun rouge, clouée sur la rive d'un châssis à deux traverses et montant
    Titre courant :
    André
    Illustration :
    Déatil : saint André. IVR72_20144001531NUC2A Déatil : main droite de saint André. IVR72_20144001532NUC2A
  • Statue de Jeanne d'Arc et son support
    Statue de Jeanne d'Arc et son support Clermont - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    Statue de série d'après un modèle d'André-César Vermare (1869-1949), Prix de Rome de sculpture en Jeanne d’Arc en 1909. L'exemplaire de Clermont est significativement placé devant le tableau commémoratif
    Représentations :
    sainte Jeanne d'Arc armure casque épée étendard Jeanne est représentée au sacre de Charles VII, revêtue d'une armure argentée et d'une cotte
    Auteur :
    [sculpteur, auteur du modèle] Vermare André-César
    Titre courant :
    Statue de Jeanne d'Arc et son support
  • Statue de Jeanne d'Arc et sa console
    Statue de Jeanne d'Arc et sa console Nerbis - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    Comme le signale le registre de la fabrique, cette statue de Jeanne d'Arc fut acquise en même temps la marque "A. VERMARE", qui désigne un célèbre modèle d'André-César Vermare (1869-1949), Prix de Rome de la béatification de Jeanne en 1909. La console d'origine, aux armes de la sainte, a été remplacée
    Représentations :
    sainte Jeanne d'Arc armure casque épée étendard Jeanne est représentée au sacre de Charles VII, revêtue d'une armure argentée et d'une cotte
    Auteur :
    [sculpteur, auteur du modèle] Vermare André-César
    Titre courant :
    Statue de Jeanne d'Arc et sa console
  • Ensemble de 14 verrières : Saint André, Saint Joseph, Vierge à l'Enfant, Baptême du Christ (baies 0 à 6, 8 à 14)
    Ensemble de 14 verrières : Saint André, Saint Joseph, Vierge à l'Enfant, Baptême du Christ (baies 0 à 6, 8 à 14) Gourbera - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Inscriptions & marques :
    l'iconographie : SANCTVS ANDREAS (baie 0, sur le nimbe de saint André) ; ECCE AGNVS DEI (baie 13, sur le phylactère de la croix de saint Jean).
    Historique :
    , portant l'emblème de St André patron de la commune, la Ste Vierge et St Joseph, ces deux derniers placés à droite et à gauche de St André / 2° Un quatrième pour les fonts baptismaux, dit Baptême de Notre Seigneur
    Représentations :
    saint André apôtre Saint André : baie 0 ; saint Joseph (tenant un lys et un rabot) : baie 5 ; Vierge à l'Enfant : baie
    Titre courant :
    Ensemble de 14 verrières : Saint André, Saint Joseph, Vierge à l'Enfant, Baptême du Christ (baies 0
    Annexe :
    riches pour le sanctuaire, portant l’emblème de St André, patron de la commune, la Ste Vierge et St Joseph, ces deux derniers placés à droite et à gauche de St André. 2° Un quatrième pour les fonts
  • Ensemble de 10 verrières : Sacré-Cœur, Saint Pierre, Saint André, Symboles christiques et mariaux (baies 0 à 2, 4 à 10)
    Ensemble de 10 verrières : Sacré-Cœur, Saint Pierre, Saint André, Symboles christiques et mariaux (baies 0 à 2, 4 à 10) Hinx - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    figures entourant le Sacré-Cœur, les frères Pierre et André, font référence à l'église de la paroisse , dédiée au premier, et à l'ancienne chapelle Saint-André, dite "du Hameau", supprimée par l'évêque en 1812
    Référence documentaire :
    p. 62-63 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean-Pierre (dir). Le
    Représentations :
    saint André apôtre architecturés à arcs en tiers-point (baie 0 : Sacré-Cœur ; baie 1 : saint Pierre ; baie 2 : saint André). Baies
    Titre courant :
    Ensemble de 10 verrières : Sacré-Cœur, Saint Pierre, Saint André, Symboles christiques et mariaux
    Annexe :
    représentant le Sacré--Cœur de Jésus, St Pierre et St André, riche bordure d'encadrement, architecture et
    Illustration :
    Baie 2 : saint André. IVR72_20134000779NUC2A Baie 2 : saint André (détail). IVR72_20134000780NUC2A
  • Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (Saint-Barthélemy)
    Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (Saint-Barthélemy) Poyanne - en village - Cadastre : 2014 D 265
    Contributeur :
    Redacteur Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    L'ancienne église paroissiale Saint-Jean-Baptiste était située au milieu du cimetière, au lieu-dit d'une sacristie par les tailleurs de pierre Jean Mons et Germain Lafitte), et resta en service jusqu'au titre de Saint-Jean-Baptiste, celui de la première église paroissiale de Poyanne. L'abbé Foix dans sa verrière du chœur à dextre (place d’honneur) de la maîtresse-vitre représente bien saint Jean-Baptiste et
    Référence documentaire :
    Dons et legs à la fabrique (1828-1883) : Marie Élisabeth Auguste Meyranx (1828), Jean-Baptiste bellaing (1840-1841), Marguerite Labrouche (1860-1862), Jeanne Lavielle (1862-1864), Marie Léopold Joseph Moreau de Bellaing (1868(-1869), André Duvigneau (1878-1879), Marie-Anne Lestage veuve Hontang (1882-1883).
    Auteur :
    [tailleur de pierre] Mons Jean
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (Saint-Barthélemy)
    Annexe :
    Épivent./ Assistaient à la bénédiction de la 1ère pierre : Jean Coudroy, maire, Jean Lorreyte, adjoint , Alexandre Lépine, président du conseil de fabrique, Jean-Lucien Malet chanoine honoraire, archiprêtre de Mont-de-Marsan, Jean Tastet, chanoine honoraire, curé doyen de Soustons, Antoine Lamaison, chanoine honoraire, supérieur de N.D. de Buglose, André Coudroy, curé doyen de Pouillon, Étienne Coudroy, curé de St -Pierre de Mont, Beaurredon, curé d'Ozourt, Jean-Pierre Lorreyte, curé de Ste Colombe, Sansamat, curé médecine, maire de Vicq, Larrieu, maire de Laurède, Jean Pussacq, maire d'Onard, Saubaigné, maire de Mugron , d'un côté, et Jean Mons, Germain Lafitte, M.es tailleurs de pierre, h[abitan]t Montfort et Tartas . paroiss. (3) Arch. de M. Du Boucher, de Dax. III. L'ancien prieuré de St-Jean de Salles Vers le Nord, le l'environne pour servir d'église paroissiale et de cimetière, et le chapitre de St Jean B.te de Salles de son trouve aujourd'hui la métairie de Salles. Par chapitre de St Jean de Salles il faut entendre le chapitre
    Vocables :
    Saint-Jean-Baptiste (Saint-Barthélemy)
    Illustration :
    Vue aérienne du village, avec le château à l'arrière-plan. Carte postale, Jean Combier (Cim Vue aérienne du village, avec le château à l'arrière-plan. Carte postale, Jean Combier (Cim
  • Ancien collège puis lycée Jean-Renou
    Ancien collège puis lycée Jean-Renou La Réole - 1 rue Jean Renou - en ville - Cadastre : 2017 AO 704;761;762;763 Les parcelles 761 à 763 concernent l'annexe impasse des juifs et rue du saut comprenant l'internat et la restauration.
    Historique :
    En 1518, les jurats de la Réole ouvrent une "Grande Ecole" rue Sainte Colombe (actuelle rue André médiévale de cette maison classée MH en 2004 est encore bien visible rue Jean Delsol. Les effectifs nombreux Révolution, et est inauguré en 1807. A la fin du XIXe siècle, la municipalité conduite par Jean-Renou (1827 réolais Jean Fauchez (1842-1924) est choisi en 1880 pour conduire les travaux et un entrepreneur bordelais
    Description :
    et longeant la rue Jean-Renou. Une annexe, comprenant cantine et internat, est située en face, de projet de l'architecte Jean Fauchez, reprend les dispositions alors souhaitées par le Ministère de
    Auteur :
    [architecte] Fauchez Jean
    Localisation :
    La Réole - 1 rue Jean Renou - en ville - Cadastre : 2017 AO 704;761;762;763 Les parcelles 761 à 763
    Titre courant :
    Ancien collège puis lycée Jean-Renou
    Appellations :
    Jean-Renou
    Illustration :
    L'architecte Jean Fauchez. IVR72_20173303003NUC1Y L'architecte Jean Fauchez en 1910. IVR72_20173303004NUC1Y Entrée principale sur la rue Jean-Renou. IVR72_20173303010NUC1A
  • Statue de sainte Jeanne d'Arc et sa console
    Statue de sainte Jeanne d'Arc et sa console Saint-Geours-d'Auribat - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Inscriptions & marques :
    socle, à droite) : ANDRÉ BESQUEUT / SALON 1912.
    Historique :
    Cette statue reproduit un modèle du Frère André Besqueut, S.J. (Saint-Christophe-sur-Dolaison 1850
    Représentations :
    sainte Jeanne d'Arc armure casque épée Jeanne est représentée lors du sacre de Charles VII à Reims, armée de toutes pièces, dans une
    Auteur :
    [sculpteur, auteur du modèle] Besqueut André
    Titre courant :
    Statue de sainte Jeanne d'Arc et sa console
  • Tombeau de Jean-Maximien-Louis Lespès et Catherine-Victoire Labeyrie
    Tombeau de Jean-Maximien-Louis Lespès et Catherine-Victoire Labeyrie Saint-Sever - avenue du Général-Leclerc - en ville
    Contributeur :
    Redacteur Maisonnave Jean-Philippe
    Inscriptions & marques :
    Épitaphe (gravée sur la plaque de marbre, en deux colonnes) : Ici reposent / Jean-Maximien-Louis
    Historique :
    Le docteur Jean-Maximien-Louis Lespès (1803-1861), propriétaire du domaine d'Artiguenave à Saint
    Référence documentaire :
    p. 156 LABORDE-LASSALE André de. En Chalosse. Notes historiques. Saint-Sever : Séverin Serres, 1907
    Titre courant :
    Tombeau de Jean-Maximien-Louis Lespès et Catherine-Victoire Labeyrie
    Appellations :
    de Jean-Maximien-Louis Lespès et Catherine-Victoire Labeyrie
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste Larbey - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    propriété de Lestage, est installé sous une grande toile marouflée due à Jean-Laurent Meyranx (cousin de
    Référence documentaire :
    Monographie paroissiale de Larbey, par le curé Jean Harambure, s.d. (vers 1883-1890). p. 29-31 CABANOT Jean, MARQUETTE Jean-Bernard, SUAU Bernadette. Guide pour la visite de quelques tome 1, p. 78 MORELLET André. Mémoires. Paris, 1823.
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Annexe :
    Mme Comet, "offerte sous M. Harambure [le curé Jean Harambure, 1883-1906] par les Comet, de Beaulieu St Michel pour bréviaire, 6 offices St Jean-Baptiste et de St Joseph pour bréviaire, 2 Messe St Jean "Mémoires" de l'abbé André Morellet) P. 287 : D'une anecdote de l'abbé-Morellet sur Basquiat de la House d'esprit trop oublié était né à Saint-Sever-Cap en 1722, fils aîné de noble André de Basquiat, seigneur sacrement établie dans la parroisse St Jean Baptiste de Larbey l'année mil six cens quarante cinq suivant . Mr Me Jean Despoys lors curé de Larbey / Catalogue des confrères et sœurs [...]". - "Ordonnance ) : "Inventaire des objets que possédait l'église de Larbey lors de mon [du curé Jean Harambure] arrivée dans la St Michel pour Missel, 3 Offices St Michel pour bréviaire, 6 Offices St Jean-Baptiste et de St Joseph pour bréviaire, 2 Messe St Jean-Baptiste et St Joseph pour Missel". - 1912 (25.11) : facture de la ) : facture de la maison "A Jeanne d'Arc" Genin (47, rue de Sèvres à Paris) pour "2 gerbes lys". - 1913 (13.10
    Illustration :
    Facture de la maison "A Jeanne d'Arc" Genin (47, rue de Sèvres à Paris) pour "2 gerbes lys", 21
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (Saint-Barthélemy)
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (Saint-Barthélemy) Poyanne - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    Le mobilier des deux édifices qui ont précédé l'église actuelle, Saint-Jean-Baptiste de Salles et (Saint-Jean-Baptiste, Saint-Barthélemy, Notre-Dame). Aucun élément de ce mobilier ante-révolutionnaire
    Référence documentaire :
    Dons et legs à la fabrique (1828-1883) : Marie Élisabeth Auguste Meyranx (1828), Jean-Baptiste bellaing (1840-1841), Marguerite Labrouche (1860-1862), Jeanne Lavielle (1862-1864), Marie Léopold Joseph Moreau de Bellaing (1868(-1869), André Duvigneau (1878-1879), Marie-Anne Lestage veuve Hontang (1882-1883).
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (Saint-Barthélemy)
    Annexe :
    ". Érection par Mgr Lanneluc, le 15 avril 1840, de l'autel "dédié à St Jean-Baptiste" en autel privilégié Mr & Mad.e Léopold de Bellaing, propriétaires du château, Mr Jean LOrreyte, leur régisseur, ont fait -André-Nicolas-Antoine Mariane, sa sœur [...]. / Considérant que, d'après l'acte précité [la donation de Épivent./ Assistaient à la bénédiction de la 1ère pierre : Jean Coudroy, maire, Jean Lorreyte, adjoint , Alexandre Lépine, président du conseil de fabrique, Jean-Lucien Malet chanoine honoraire, archiprêtre de Mont-de-Marsan, Jean Tastet, chanoine honoraire, curé doyen de Soustons, Antoine Lamaison, chanoine honoraire, supérieur de N.D. de Buglose, André Coudroy, curé doyen de Pouillon, Étienne Coudroy, curé de St -Pierre de Mont, Beaurredon, curé d'Ozourt, Jean-Pierre Lorreyte, curé de Ste Colombe, Sansamat, curé médecine, maire de Vicq, Larrieu, maire de Laurède, Jean Pussacq, maire d'Onard, Saubaigné, maire de Mugron , d'un côté, et Jean Mons, Germain Lafitte, M.es tailleurs de pierre, h[abitan]t Montfort et Tartas
  • Ensemble de l'autel de sainte Jeanne d'Arc (autel, gradin d'autel, tabernacle, statue, peinture monumentale, clôture d'autel)
    Ensemble de l'autel de sainte Jeanne d'Arc (autel, gradin d'autel, tabernacle, statue, peinture monumentale, clôture d'autel) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Contributeur :
    Redacteur Maisonnave Jean-Philippe
    Inscriptions & marques :
    l'iconographie (gravée sur la face de l'autel) : monogramme SJA (= sainte Jeanne d'Arc) entre trois fleurs de lys Roi du Ciel" (armoiries personnelles de Jeanne d'Arc) ; ORLEANS 1429 (panonceau) ; "de gueules à la de Jeanne d'Arc données par Charles VII) ; REIMS 1429 (panonceau) ; "d'argent, à deux branches de Jeanne d'Arc, de la délivrance d'Orléans, du sacre de Charles VII, de la mort de Jeanne, de sa
    Historique :
    L'autel de Jeanne d'Arc et les peintures murales qui l'entourent furent réalisés en 1921, l'année installée par Félix Gaudin dès 1899 (Jeanne avait été déclarée vénérable par Léon XIII en janvier 1894) pour archives de la cathédrale. La statue reproduit un modèle d'André-César Vermare (1869-1949), dont l'original Jeanne en 1909 et présenté au Salon la même année, fut popularisé par plusieurs fabricants de statues
    Représentations :
    sainte Jeanne d'Arc Jeanne d'Arc (SJA) entre trois fleurs de lys ; sur la porte en laiton du tabernacle, une croix entourée . Statue de Jeanne d'Arc : représentée au sacre de Charles VII, revêtue d'une armure argentée et d'une Jeanne d'Arc et les villes martyres de la guerre de 1914-1918 par le biais de l'héraldique et de la symbolique. Sur les ressauts extérieurs des piédroits de l'arcade, l'épée de Jeanne (trouvée par elle à
    Description :
    l'embrasure de la fenêtre qui surmonte l'autel. Elle forme un cadre à la verrière figurant Jeanne d'Arc
    Auteur :
    [sculpteur, auteur du modèle] Vermare André-César
    Titre courant :
    Ensemble de l'autel de sainte Jeanne d'Arc (autel, gradin d'autel, tabernacle, statue, peinture
    Appellations :
    de sainte Jeanne d'Arc
  • Tableau du retable de l'autel de la Vierge ou du Rosaire : Remise du rosaire à saint Dominique
    Tableau du retable de l'autel de la Vierge ou du Rosaire : Remise du rosaire à saint Dominique Caupenne - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    toile exécutée en 1712 par le frère Jean André (1662-1753), peintre et religieux dominicain, pour l'église Notre-Dame de Bordeaux (réf. IM33002101). La composition, qui fut gravée au burin par Jean Daullé
    Référence documentaire :
    p. 20-21 CABANOT Jean, MARQUETTE Jean-Bernard, SUAU Bernadette. Guide pour la visite de quelques
    Auteur :
    [peintre] André Jean