Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 41 à 60 sur 115 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ensemble de 7 verrières : Monogramme IHS, Litanies de la Vierge, Saint Joseph et l'Enfant Jésus, Saint Jean-Baptiste, Immaculée Conception (baies 1 et 2, 4 à 8)
    Ensemble de 7 verrières : Monogramme IHS, Litanies de la Vierge, Saint Joseph et l'Enfant Jésus, Saint Jean-Baptiste, Immaculée Conception (baies 1 et 2, 4 à 8) Heugas - en village
    Inscriptions & marques :
    Signature (baie 5) : G.P. / DAGRAND / BAYONNE / 1873. Inscriptions concernant l'iconographie
    Historique :
    Ces verrières ont été livrées en deux temps par le verrier Gustave-Pierre Dagrand ou Dagrant (1839
    Référence documentaire :
    AD Gironde. Fonds Dagrant (non coté). Croquis préparatoire de G.-P. Dagrant pour les verrières des baies 5 et 7. Dessin à la mine de plomb, 1er février 1873. Croquis préparatoire de G.-P. Dagrant pour AD Gironde. Fonds Dagrant. Croquis préparatoire pour la verrière de la baie 2 d'Heugas (à gauche
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Dimension :
    préparatoires de G.-P. Dagrant).
  • Ensemble de 4 verrières du collatéral sud : Saint Michel terrassant le démon, Bon Pasteur, Annonciation, Ange gardien (baies 14, 16, 18, 20)
    Ensemble de 4 verrières du collatéral sud : Saint Michel terrassant le démon, Bon Pasteur, Annonciation, Ange gardien (baies 14, 16, 18, 20) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (baies 14 et 16, en bas à droite) : G.P. DAGRANT Bx 1897. Signature (monogramme
    Historique :
    Cette série de verrières fut installée en 1897 par le Bordelais Gustave-Pierre Dagrant (1839-1915 conservés dans le fonds Dagrant mentionnent la date précise de la pose : février 1897 pour les verrières 14 et 16, mai suivant pour les baies 18 et 20. Les archives révèlent par ailleurs que Dagrant avait
    Référence documentaire :
    Fonds Dagrant, non classé. Croquis préparatoire pour trois verrières du collatéral sud et d'autres Croquis préparatoire de G.-P. Dagrant pour deux verrières (Saint Michel et Bon Pasteur) et plan p. 68, 112, 114, 218, 232 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean -Pierre (dir). Le vitrail dans les églises des Landes (1850-2010). Dax, Amis des églises anciennes des
    Représentations :
    : l'Annonciation ; baie 20 : l'ange gardien (ou Raphaël et le jeune Tobie). Les quatre verrières développent un
    Auteur :
    [peintre, peintre-verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Dimension :
    Dimensions de la verrière 14 (d'après les dessins préparatoires de Dagrant). Verrière 16 : h = 341
    Illustration :
    Croquis préparatoire de G.-P. Dagrant pour deux verrières (Saint Michel et Bon Pasteur), 1897 Croquis préparatoire de G.-P. Dagrant pour trois verrières du collatéral sud et pour d'autres
  • Ensemble de 13 verrières : Remise du rosaire à saint Dominique, Remise du scapulaire à saint Simon Stock, Prédication de saint Jean-Baptiste, Saint Étienne (baies 1 à 12, 101)
    Ensemble de 13 verrières : Remise du rosaire à saint Dominique, Remise du scapulaire à saint Simon Stock, Prédication de saint Jean-Baptiste, Saint Étienne (baies 1 à 12, 101) Aurice - en village
    Historique :
    verrier Gustave-Pierre Dagrand puis Dagrant (1839-1915). Les deux verrières mariales du chœur, offertes en 1872 par Adrien Lapeyre, portent le monogramme de Dagrand et datent donc de sa période bayonnaise des productions du verrier. Enfin, un registre de comptes de la maison Dagrand/t (AD Gironde, fonds Dagrant) signale à la date du 15 janvier 1878 le paiement de "2 vitraux personnages" (200 francs) et de "4 mentions est délicate, dans la mesure la vitrerie actuelle de l'édifice comporte non pas une, mais deux mission, un confessionnal, et deux livres cultuels, ainsi qu'une autre verrière de Dagrand à l'église praticien. Comme souvent dans les productions de Dagrant, les représentations figurées sont inspirées
    Référence documentaire :
    Extrait d'un livre de comptes du verrier G.-P. Dagrant concernant le paiement de deux verrières à
    Représentations :
    saint Etienne diacre dalmatique palme pierre bleue ou rouge à feuilles romanes blanches et baies rouges ou bleues. Baie 7 : calice ; baie 8
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Illustration :
    Extrait d'un cahier de comptes de Gustave-Pierre Dagrant mentionnant le paiement de deux verrières à personnages et de six grisailles en date du 15 janvier 1878 (AD Gironde, fonds Dagrant, non classé
  • Eglise Saint-Etienne
    Eglise Saint-Etienne Saint-Estèphe - - place des Anciens combattants - en village - Cadastre : 2015 OA 1951 1825 A5 1620
    Historique :
    curé, Pierre de Crusiau, demande au cardinal de Sourdis de lui venir en aide pour réparer l’église et Pierre Frapereau, vicaire général de l’archevêché de Bordeaux, se rend alors à Saint-Estèphe et dresse grand pilier de pierre qui est dans la nef et qui empêche la vue sur le grand autel, l’échelle qui est que Monseigneur doit examiner dans la visite, 24/4/1735) : "l’église est bâttie de pierre, elle a de partir de 1764. Dans le retable monumental est intégré un tableau réalisé par le peintre bordelais Pierre peinte à trois couches à l'huile au blanc de céruse d'une couleur d'un ton clair de badigeon de pierre menuiserie, n'est pas achevé. Sur la vue du village publiée dans l'ouvrage de Gustave de Galard vers 1835 validés le 8 mai 1854 et les travaux confiés à l'entrepreneur Barbot. La construction en pierre de Bourg l'architecte furent contestées à l'issue des travaux : l'emploi de la pierre de Bourg qui a été préférée à à l'étude : en allongeant et en reconstruisant le chœur plus en avant ou en construisant des bas
    Référence documentaire :
    p. 284 BAUREIN Abbé. Variétés bordeloises ou essai historique et critique sur la topographie
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Toit :
    tuile creuse pierre en couverture
    Description :
    de clocher, l'ensemble étant construit en pierre de taille. En partie basse, cette façade s'organise
    Auteur :
    [maître verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Annexe :
    Ponts et Chaussées du département M. Tannay, 7 janvier 1810. Voûte à faire en plâtre ou en bois l'huile au blanc de céruse d'une couleur d'un ton clair de badigeon de pierre ; ancienne voûte en brique 2501 pierres de Bourg plus 8 gros blocs. La moitié des journées employées à ce travail ont été fournies par les habitants de la commune ou de celles environnantes. La hauteur du clocher constatée par trois parfaitement exécutés, la qualité de la pierre est reconnue excellente et les travaux ont été dirigés avec à 1862, Modifications apportées, 1856 : suppression de la pierre de St Savinien et modification de nervures et galeries seront en bonne pierre de St Savinien qui ne devra pas être employée à moins de 30 cm d'épaisseur ; la première corniche (art. 9 du devis) devait donc être dans sa partie supérieure en pierre de faite en pierre bâtarde de Bourg au lieu de St Savinien. Le prix de cette pierre équivalant à celui de la pierre de St Savinien, cette observation n'est portée ici que pour mémoire. Art. 18 du devis : les
    Illustration :
    Clocher : dôme en pierre et lanternon. IVR72_20163303001NUC2A
  • Villa Le Chêne
    Villa Le Chêne Arcachon - 141 boulevard de la Plage - en ville - Cadastre : 2013 AL 22
    Historique :
    biseauté pour les baies a été passée par le propriétaire Taris au verrier Dagrand en 1928.
    Murs :
    pierre
    Description :
    Villa comprenant un sous-sol (moellon apparent) et 1 étage carré (pierre de taille). Une travée en
    Auteur :
    [verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
  • Église paroissiale Notre-Dame
    Église paroissiale Notre-Dame Saint-Seurin-de-Bourg - Petit - - en village - Cadastre : 1821 unique 396 2014 A2 277
    Historique :
    notamment réalisés par le peintre-verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrant, d'après le monogramme figurant
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    L’édifice de style néo-roman est bâti en pierre de taille. De plan en croix latine, il est composé polygonale en pierre avec des clochetons sur les angles. Le chevet est rythmé par des dosserets avec colonnes
    Auteur :
    [maître verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Annexe :
    Saint-André se disait la messe [...]. Guérie par une grâce spéciale du ciel, la jeune fille se donna presbytère et l’école de Saint-Seurin de Bourg, paroisse était située sa propriété de Laurensanne par les frères de la doctrine chrétienne tous les enfants sans exception des communes de Bourg et -dedans qu’[on/au] [fonds], que la pierre sacrée n’est pas enchâssée, que le sanctuaire est dépavé en aucun revenu, nous a été représenté par Isabeau [Sanosine] femme de Pierre Landrau un titre de ordonné que le dedans du tabernacle sera entièrement garni d’une étoffe de soie, que la pierre sacrée sera enflammés avec des ailes. - chapelle des fonts : décor géométrique et végétal ; signature "G.P. / DAGRANT . PIERRE – LEROUX / PARIS. - à l’angle sud du cœur : Jeanne d’Arc, signature : PEAUCELLE – COQUET / R . PIERRE – LEROUX. 13/ PARIS. - transept nord : Joseph avec l’Enfant, signature : BRISSON Fres / BORDEAUX l’ancienne paroisse de Saint-Pierre de Camillac unie aujourd’hui à celle de Saint-Gérons de Bourg. L’ancienne
  • Ensemble des verrières de l'église
    Ensemble des verrières de l'église Poyartin - en village
    Historique :
    -1885) pour garnir les fenêtres orientales des collatéraux. En 1907, le verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrant (1839-1915) fournit les quatre autres verrières des bas-côtés - une paire de verrières à
    Référence documentaire :
    p. 144 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean-Pierre (dir). Le
    Auteur :
    [peintre-verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
  • Ensemble des verrières de l'église
    Ensemble des verrières de l'église Montsoué - Boulin - en écart
    Historique :
    précoce de Notre-Dame de Lourdes) est datée 1872 et signée du verrier, alors bayonnais, Gustave-Pierre chalossaises) perçoit la somme de 400 francs "pour les 4 vitraux [de] St Laurent, St Jean-Bapt[iste], St Pierre Dagrand (1839-1915), qui vitra peut-être aussi les trois autres baies du collatéral sud. Les verrières de hétérogènes du collatéral nord, elles semblent revenir à un ou deux verriers, dont l'un pourrait être encore Dagrand.
    Référence documentaire :
    p. 141, 219, 222, 237 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean -Pierre (dir). Le vitrail dans les églises des Landes (1850-2010). Dax, Amis des églises anciennes des
    Auteur :
    [peintre-verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
  • Ensemble de 5 verrières : Cœurs sacrés de Jésus et Marie ; Sainte Jeanne de Valois et Notre-Dame de Lourdes ; Monogrammes du Christ et de la Vierge ; Saint Vincent de Paul, Notre-Dame de Maylis et Notre-Dame de Buglose (baies 0, 1, 4, 6 et 7)
    Ensemble de 5 verrières : Cœurs sacrés de Jésus et Marie ; Sainte Jeanne de Valois et Notre-Dame de Lourdes ; Monogrammes du Christ et de la Vierge ; Saint Vincent de Paul, Notre-Dame de Maylis et Notre-Dame de Buglose (baies 0, 1, 4, 6 et 7) Dumes - en village
    Inscriptions & marques :
    L'IMM[ACULEE] CONCEPTION. Baie 4. Signature et date (lancette gauche) : G.P. DAGRAND / BORDEAUX // AN[NO
    Historique :
    iconographique (ou plutôt de son absence). Le Bordelais Gustave-Pierre Dagrant (1839-1915) obtint la plus grande donne l'orthographe "Dagrand", qui sera modifiée en "Dagrant" par jugement du tribunal d'instance de documentées par des croquis préparatoires conservés dans le fonds Dagrant (déposé depuis 2011 aux Archives croquis dans le fonds Dagrant.
    Référence documentaire :
    Croquis préparatoire pour une verrière de l'église de Dumes (baie 0), par Gustave-Pierre Dagrant Dumes (baies 1 et 4), par Gustave-Pierre Dagrant, s.d. Croquis préparatoire pour deux verrières de l'église de Dumes (baies 1 et 4), par Gustave-Pierre Dagrant, s.d. Croquis préparatoire pour une verrière de l'église de Dumes (baie 6), par Gustave-Pierre Dagrant -Pierre Dagrant, 1896 Croquis préparatoire pour une verrière de l'église de Dumes (sacristie), par Gustave -Pierre Dagrant, 1896. AD Gironde. Fonds Dagrant (non classé). Croquis préparatoire pour deux verrières de l'église de AD Gironde. Croquis préparatoire pour une verrière de l'église de Dumes (sacristie), par Gustave p. 38 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean-Pierre (dir). Le
    Représentations :
    l'oculus de réseau, la tiare et les clefs de saint Pierre (l'église est dédiée au Prince des apôtres ) ; dans les mouchettes, des feuilles polychromes sur fond bleu ou rouge ; bordure à motifs végétaux
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Dimension :
    Dimensions d'après les dessins préparatoires de G.-P. Dagrant. Verrière 0 : h = 255 (lancettes), la
    Illustration :
    Croquis préparatoire pour une verrière de l'église de Dumes (baie 0), par Gustave-Pierre Dagrant Croquis préparatoire pour une verrière de l'église de Dumes (baie 6), par Gustave-Pierre Dagrant Croquis préparatoire pour une verrière de l'église de Dumes (sacristie), par Gustave-Pierre Dagrant Croquis préparatoire pour deux verrières de l'église de Dumes (baies 1 et 4), par Gustave-Pierre Croquis préparatoire pour deux verrières de l'église de Dumes (baies 1 et 4), par Gustave-Pierre Dagrant, s.d. Détail de la partie gauche : baie 4. IVR72_20164001160NUC2 Dagrant, s.d. Détail de la partie droite (baie 1). IVR72_20164001161NUC2
  • Ensemble des verrières de l'église
    Ensemble des verrières de l'église Mugron - place Frédéric-Bastiat - en village
    Historique :
    ). Enfin, le fonds d'atelier du verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrant (AD Gironde) conserve un dessin fondateurs de l’Église Pierre et Paul et aux fondateurs d'ordres, parmi lesquels Bernard de Clairvaux, saint sont plus disparates, liés qu'ils sont à la dédicace des différents autels ou aux saints patrons de grisailles", aux frais de la famille Despouys, en mémoire du feu maire de Mugron Pierre Despouys (de là le choix de saint Pierre pour faire pendant à sainte Cécile, patronne des musiciens, placée près de l'orgue
    Référence documentaire :
    p. 92 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean-Pierre (dir). Le Fonds Dagrant. Dessin préparatoire pour une verrière de Notre-Dame de Buglose destinée à Mugron
    Auteur :
    [peintre-verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Annexe :
    que l’on mène au martyre ces paroles devenues légendaires : « allez-vous mon père sans emmener votre fils ? » A gauche apparaissent saint Pierre et saint Paul, les deux colonnes de l’église
    Illustration :
    bordelais Gustave-Pierre Dagrant, n.d. (AD Gironde, fonds Dagrant). IVR72_20164001258NUC2A
  • Ensemble de 7 verrières à personnages (Saint Jean-Baptiste, Cène à Emmaüs, Immaculée Conception, Sainte Catherine d'Alexandrie) et décoratives (baies 0, 2, 3, 5, 6, 7 et 8)
    Ensemble de 7 verrières à personnages (Saint Jean-Baptiste, Cène à Emmaüs, Immaculée Conception, Sainte Catherine d'Alexandrie) et décoratives (baies 0, 2, 3, 5, 6, 7 et 8) Préchacq-les-Bains - L'Église - en écart
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (baie 2) : ANNO / DOMINI / MDCCCLXX / G.P. / DAGRAND / BAYONNE. Signature et date (baie 7) : ANNO / DOMINI / MDCCCLXIX / G.P. / DAGRAND / BAYONNE. Signature et date (baies 0 et 7, au
    Historique :
    Ces verrières furent exécutées en 1870 par Gustave-Pierre Dagrand (1839-1915) - la verrière de est copiée d'après un tableau du peintre nazaréen allemand Karl (ou Carl) Müller (1818-1893), dont Dagrand a repris l'intégralité de la composition (inscription comprise) en rapprochant légèrement les homonyme en 1868. Toutes ces figures sont probablement copiées ou inspirées elles aussi de gravures
    Représentations :
    Verrières figurées : personnage(s) en pied sur fond damassé (ou sur fond de paysage en camaïeu bleu lys, se détachant sur un fond en grisaille à rinceaux et cages à mouches ; bordures à fond rouge ou
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre [peintre] Müller Karl ou Carl
  • Villa Vincenette
    Villa Vincenette Arcachon - 16 allée Corrigan - en ville - Cadastre : 2012 AH 113
    Historique :
    l'architecte Marcel Ormières par l'entrepreneur Pierre Blavy pour madame de Aldecoa. Marcel Ormières dessine et passe commande au verrier bordelais Dagrant pour l'ensemble des vitraux (fenêtres et décoration
    Auteur :
    [maître verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre [entrepreneur de maçonnerie] Blavy Pierre
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Martin
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Martin Fargues - en village
    Historique :
    1877 par le verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrant pour 40 francs n'existe apparemment plus dans
    Auteur :
    [peintre-verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Annexe :
    grisaille" livré en 1879 par le verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrant pour 40 francs (AD Gironde, fonds Dagrant [non classé], livre de comptes) n'existe plus dans l'église.] Deux battants (de confessionnaux d'amortissement. h = 166 ; la = 200 ; pr = 64. Prie-Dieu à armoire [sacristie] 19e s. Pin ou sapin teinté faux (grossièrement soudés à la vasque), trois angelots. Élément ajouté (provenant d'un lustre à pampilles fin 19e ou
  • Église paroissiale Notre-Dame
    Église paroissiale Notre-Dame Macau - - place Duffour-Dubergier - en village - Cadastre : 1810 B 370 1843 B2 879 2013 AH 182
    Historique :
    confirment la physionomie d'un chœur-clocher, comme pour l'église du Pian-Médoc. Au 14e ou 15e siècle façade est surmontée d'une niche. Au milieu du 19e siècle, l'architecte Pierre-Charles Brun est quelques piliers complétés par des assises en pierre de Bourg, de nouveaux contreforts, de la voûte et de réalisés par le maître verrier Dagrant. En 1903, le décor peint du chœur et des chapelles latérales est
    Référence documentaire :
    église Plan du bourg de Macau et de la pente des eaux par Pierre Fréchaud, 1790.
    Murs :
    calcaire pierre de taille enduit
    Auteur :
    [peintre-verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
  • Ensemble de 7 verrières à personnage : Immaculée Conception, Saint Joseph à l'Enfant, Saint Michel terrassant le démon, Saint Pierre, Saint Paul, Saint Jean l'Évangéliste, Saint Vincent de Paul (baies 1 à 3, 5 à 8)
    Ensemble de 7 verrières à personnage : Immaculée Conception, Saint Joseph à l'Enfant, Saint Michel terrassant le démon, Saint Pierre, Saint Paul, Saint Jean l'Évangéliste, Saint Vincent de Paul (baies 1 à 3, 5 à 8) Sarraziet - en village
    Inscriptions & marques :
    3) ; S : PIERRE (baie 5) ; S : PAUL (baie 6) ; S : JEAN : EV : (baie 7) ; S : VINCENT DE PAUL (baie
    Historique :
    Ces verrières furent exécutées en 1867 par Gustave-Pierre Dagrand (1839-1915). Elles datent de la . IM40002865), de Capbreton (1866, réf. IM40000488) ou de Laurède (1867). Le carton de l'Immaculée Conception
    Référence documentaire :
    p. 25, 45 61, 186, 220, 227, 241 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean-Pierre (dir). Le vitrail dans les églises des Landes (1850-2010). Dax, Amis des églises
    Représentations :
    saint Pierre apôtre clé livre le démon ; baie 5 : saint Pierre ; baie 6 : saint Paul ; baie 7 : saint Jean l'Évangéliste (vieillard damassé rouge (baies 6 et 7), bleu (baie 5) ou violet (baie 8) à décor de vigne et de perles, inscrit dans et 8) ou vertes (baies 6 et 7) encadrées de filets rouges.
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Titre courant :
    terrassant le démon, Saint Pierre, Saint Paul, Saint Jean l'Évangéliste, Saint Vincent de Paul (baies 1 à 3
    Illustration :
    Baie 5 : Saint Pierre. IVR72_20174000069NUC2A Baie 5 : Saint Pierre (détail). IVR72_20174000070NUC2A "Saint Jean" a servi de modèle à l'une des verrières de Dagrand. IVR72_20164000190NUC1A
  • Ensemble de 42 verrières : Scènes de l'Ancien et du Nouveau Testament, Mystères du Rosaire, symboles christiques et mariaux, Litanies de la Vierge (baies 0 à 28, 101 à 113)
    Ensemble de 42 verrières : Scènes de l'Ancien et du Nouveau Testament, Mystères du Rosaire, symboles christiques et mariaux, Litanies de la Vierge (baies 0 à 28, 101 à 113) Maylis - en village
    Inscriptions & marques :
    ). Baie 3. Néant [aucun nom de donateur n'est inscrit sur le dessin préparatoire de Dagrant]. Baie 4 le donateur (au bas) : détruite [selon le dessin préparatoire de Dagrant : Don de Mlle Catherine suivent l'agneau qu'il aille", Apocalypse, 14, 4] (sous le médaillon supérieur). Baie 16. Signature et date (dans les angles inférieurs) : G.P. / DAGRANT / BORDEAUX / ANNO / DOMINI / 1899. Inscription médaillon supérieur). Baie 18. Signature et date (dans les angles inférieurs) : G.P. / DAGRANT / BORDEAUX . Signature et date (dans les angles inférieurs) : G.P. / DAGRANT / BORDEAUX / ANNO / DOMINI / 1903 Dagrant : Don de M. Jules Bruzeau]. Inscription concernant l'iconographie (dans le médaillon central
    Historique :
    . Il fut réalisé en deux étapes par le verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrant (1839-1915), dont le verrière 4, et sa sœur Marie-Élisabeth, comtesse Pierre Guillaume de Saint-Légier de La Sausaye (1840-1901 . IM40006122). L'ensemble est resté intact jusqu'aux années 1950, époque la construction des deux nouvelles surtout dans les verrières du chœur et des absidioles, la stylisation des personnages et des décors , les couleurs saturées ou le style graphique des inscriptions évoquent les célèbres vitreries de Chartres (l'Arbre de Jessé) ou de Laon. En revanche, la technique d'émaux peints est pleinement moderne et , puisque Dagrant, peu familier du vitrail archéologique, a recours, comme pour sa production "classique", à
    Référence documentaire :
    (chœur, absidioles et transept), par Gustave-Pierre Dagrant, 1898 Croquis préparatoire pour 15 verrières de l'église de Maylis (chœur, absidioles et transept), par Gustave-Pierre Dagrant, 1898. Croquis préparatoire pour 6 verrières de l'église de Maylis (transept), par Gustave-Pierre Dagrant nef et clocher), par Gustave-Pierre Dagrant, 1903. AD Gironde. Fonds Dagrant, non classé. Croquis préparatoire pour 15 verrières de l'église de Maylis
    Représentations :
    reine des martyrs, au-dessus du chœur des martyrs (saint Étienne avec des pierres, saint Maurice d'Agaune en soldat avec la croix, saint Denis céphalophore, sainte Agnès [ou sainte Quitterie ?] avec un Vierge ; de bas en haut, fontaine des jardins, tour de David (ou d'ivoire), lys de pureté et monogramme . Baie 7 : de bas en haut, la Crucifixion ou le coup de lance ; l'apparition du Sacré-Cœur à Marguerite principaux épisodes de la vie de la Vierge non traités dans la vitrerie du chœur ou de la chapelle de saint
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Dimension :
    Dimensions inscrites sur les croquis préparatoires de G.-P. Dagrant. Baies 0 à 6 : h = 367 ; la
    Illustration :
    Croquis préparatoire du verrier Gustave-Pierre Dagrant pour les verrières du choeur (baies 0 à 6 Croquis préparatoire du verrier Gustave-Pierre Dagrant pour les verrières du choeur (baies 0 à 6 Croquis préparatoire du verrier Gustave-Pierre Dagrant pour les verrières du choeur (baies 0 à 6 Croquis préparatoire du verrier Gustave-Pierre Dagrant pour les verrières du choeur (baies 0 à 6 Croquis préparatoire du verrier Gustave-Pierre Dagrant pour les verrières du choeur (baies 0 à 6 Croquis préparatoire du verrier Gustave-Pierre Dagrant pour les verrières du transept (baies 15 à Croquis préparatoire du verrier Gustave-Pierre Dagrant pour les verrières du transept (baies 15 à Croquis préparatoire du verrier Gustave-Pierre Dagrant pour les verrières du transept (baies 15 à Croquis préparatoire du verrier Gustave-Pierre Dagrant pour les verrières du transept (baies 15 à Croquis préparatoire du verrier Gustave-Pierre Dagrant pour les verrières du transept (baies 15 à
  • Ensemble des verrières de l'église
    Ensemble des verrières de l'église Clermont - en village
    Historique :
    , l'une par le Bordelais Gustave-Pierre Dagrant (le Saint Jean l’Évangéliste de la baie 11, datée de 1883 ). Toutes les autres, anonymes et différentes des modèles de Dagrant et de Saint-Blancat, se partagent en
    Référence documentaire :
    p. 157, 186, 218, 227, 232 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean-Pierre (dir). Le vitrail dans les églises des Landes (1850-2010). Dax, Amis des églises anciennes
    Auteur :
    [peintre-verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
  • Ensemble de 9 verrières : Scènes de la vie de sainte Catherine et de saint Pierre, Apparition du Sacré-Cœur à Marguerite Marie Alacoque, Annonciation, Sainte Famille, Notre-Dame de Buglose (baies 1, 3, 4, 6 à 11)
    Ensemble de 9 verrières : Scènes de la vie de sainte Catherine et de saint Pierre, Apparition du Sacré-Cœur à Marguerite Marie Alacoque, Annonciation, Sainte Famille, Notre-Dame de Buglose (baies 1, 3, 4, 6 à 11) Montaut - en village
    Inscriptions & marques :
    Signature et date : G.P. DAGRAND / BORDEAUX 1882 (baie 3, au bas de la lancette de gauche) ; G.P . DAGRAND / BORDEAUX // ANNO / DOMINI / MDCCCL[...] (baie 6). Inscription concernant l'iconographie : VOILA CE CŒUR QUI A TANT / AIMÉ LES HOMMES (baie 1) ; MARTYRE de / St PIERRE // LÉON XIII sur la barque de / PIERRE (baie 3) ; AVE MARIA / GRATIA PLENA (baie 4) ; LA SAINTE / FAMILLE (baie 6) ; PECHE MIRACULEUSE // JESUS donne les clés à / St PIERRE (baie 7) ; COMMENT Ste CATHERINE / NAQUIT AU CIEL / le 25 Novbre 307 // COMMENT Ste CATHERINE / CONFIRMA SA / FOI (baie 8) ; VOCATION DE St / PIERRE // JESUS PRECHANT / DANS la / BARQUE de PIERRE (baie 9) ; COMMENT Ste CATHERINE / CONFOND LES / PHILOSOPHES // JE SUIS CHRETIENNE / MON
    Historique :
    verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrand/t (1839-1915), peu après que le curé Daydrein eut fait remanier 1949 par la maison Dagrant (alors dirigée par le dernier fils survivant de Gustave-Pierre, Maurice). Au les fenêtres "dans le style du XVIe siècle" (avec deux lancettes et réseau). Le fonds Dagrant (déposé contraire de plusieurs ensembles vitrés de Dagrand en Chalosse (par exemple celui de la proche église de oriental ; cycle de la vie de saint Pierre, patron de l'annexe de Brocas (ancien siège de la paroisse abbatiale Saint-Sever. Comme souvent à ce moment de la carrière de Dagrand/t, les compositions des verrières Schnorr von Carolsfeld (1860) inspire la Vocation de Pierre et André (dont les trois personnages sont Remise des clefs (ou Pasce oves meas) est librement dérivée d'un autre carton de Raphaël. Jésus prêchant par Dagrand/t, en particulier celui de l'Annonciation (entre autres à Labenne en 1896, à Pissos en -Muret en 1880 (réf. IM40001694). Les cartons de la Vocation de Pierre et de la Pêche miraculeuse
    Référence documentaire :
    Montaut, par Gustave-Pierre Dagrand, s.d. (1882) Croquis préparatoire pour huit verrières de l'église de Montaut, par Gustave-Pierre Dagrand, s.d. (1882). Extrait d'un livre de comptes de Gustave-Pierre Dagrand concernant le paiement de huit verrières AD Gironde. Fonds Dagrant (non classé). Croquis préparatoire pour huit verrières de l'église de p. 69, 111-112, 114, 219 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean -Pierre (dir). Le vitrail dans les églises des Landes (1850-2010). Dax, Amis des églises anciennes des
    Représentations :
    cycle narratif saint Pierre apôtre Vocation de saint Pierre et saint André Pêche miraculeuse Remise des clés à saint Pierre crucifixion de saint Pierre Léon XIII barque dans le vaisseau principal, vie de saint Pierre dans le collatéral ouest, scènes mariales dans la , décollation de sainte Catherine (baie 8). Collatéral ouest, du sud vers le nord : vocation de saint Pierre (et de son frère André), Jésus prêchant dans la barque de Pierre (baie 9) ; la pêche miraculeuse, remise des clefs à saint Pierre et Pasce oves meas (baie 7) ; crucifiement de saint Pierre, le pape Léon XIII dans la barque de Pierre (baie 3). Collatéral ouest, dernière travée nord (chapelle du Sacré-Cœur
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre [peintre-verrier, restaurateur] Dagrant Maurice
    Titre courant :
    Ensemble de 9 verrières : Scènes de la vie de sainte Catherine et de saint Pierre, Apparition du
    Dimension :
    Dimensions d'après le dessin préparatoire de G.-P. Dagrand. Verrière 1 : h = 231 (hauteur totale
    Annexe :
    Extrait du registre paroissial de Montaut concernant le pose des verrières de G.-D. Dagrand en 1882 Dagrand de Bordeaux "selon [s]es indications" : à l'Est, des scènes de la vie et de la mort de sainte Catherine, à l'Ouest, des scènes de la vie et de la mort de saint Pierre, à la chapelle du Sacré-Cœur
    Illustration :
    Croquis préparatoire du verrier Gustave-Pierre Dagrand pour huit verrières de l'église de Montaut Extrait d'un livre de comptes du verrier Gustave-Pierre Dagrand concernant le paiement de huit Baie 3 : Crucifiement de saint Pierre, Léon XIII dans la barque de Pierre. IVR72_20174010324NUC4A Baie 3, lancette de gauche : Crucifiement de saint Pierre. IVR72_20174010325NUC4A Baie 3, lancette de droite : Léon XIII dans la barque de Pierre. IVR72_20174010326NUC4A Baie 7 : Pêche miraculeuse, Remise des clefs à saint Pierre. IVR72_20174010321NUC4A Baie 7, lancette de droite : Remise des clefs à saint Pierre. IVR72_20174010323NUC4A Baie 9 : Vocation de saint Pierre, Jésus prêchant dans la barque de Pierre. IVR72_20174010318NUC4A Baie 9, lancette de gauche : Vocation de saint Pierre. IVR72_20174010319NUC4A Baie 9, lancette de droite : Jésus prêchant dans la barque de Pierre. IVR72_20174010320NUC4A
  • Ensemble des verrières de la cathédrale
    Ensemble des verrières de la cathédrale Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Historique :
    décoratives (par G.-P. Dagrant, 1900, réf. IM40004440) ou, pour la plupart, de simples verrières à losanges d'homogénéité stylistique, par le Bordelais G.-P. Dagrant en 1900 (réf. IM40004438). Un livre de comptes du même Dagrant signale à la date de 1876 le projet d'exécution de deux "grandes verrières", l'une de la . IM40004436). En revanche, la commande des vitraux du collatéral nord échappa à Dagrant et fut confiée par Victor Tardieu (réf. IM40004435), là encore sans souci de cohérence visuelle avec les œuvres de Dagrant fils Dagrant, Maurice et Charles (réf. IM40004437) ; le reste des baies est garni de verrières
    Référence documentaire :
    Extrait d'un livre de comptes du verrier G.-P. Dagrant concernant la fourniture projetée de deux Tracé d'armature pour quatre verrières, par le verrier G.-P. Dagrant concernant la fourniture AD Gironde. Fonds Dagrant, non classé. Lettre de Gabrielle de Laluque à G.-P. Dagrant concernant Gabrielle de Laluque à G.-P. Dagrant concernant une verrière de saint Vincent de Paul à exécuter pour la Fonds Dagrant, non classé. Croquis préparatoire pour trois verrières du collatéral sud et d'autres Lettre de l'architecte Alexandre Lalanne au verrier G.-P. Dagrant concernant la commande de trois Plan sommaire de la cathédrale avec nomenclature des verrières, par le verrier G.-P. Dagrant, 9 Lettre de Descant au verrier G.-P. Dagrant, concernant les mesures de fenêtres à garnir, 13 mars Lettre de l'archiprêtre H. Collonge au verrier G.-P. Dagrant, concernant la commande de la verrière Lettre de Descant au verrier G.-P. Dagrant, concernant les réparations aux verrières du sanctuaire
    Auteur :
    [peintre-verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre [peintre-verrier] Dagrant Maurice [peintre-verrier] Dagrant Charles
    Illustration :
    Extrait d'un livre de comptes du verrier G.-P. Dagrant concernant la fourniture projetée de deux Tracé d'armature pour quatre verrières, par le verrier G.-P. Dagrant concernant la fourniture Croquis préparatoire pour deux verrières non localisées, par le verrier G.-P. Dagrant, s.d Lettre de Gabrielle de Laluque à G.-P. Dagrant concernant la verrière de saint Vincent de Paul, 2 Lettre de Gabrielle de Laluque à G.-P. Dagrant concernant la verrière de saint Vincent de Paul, 2 Lettre de Gabrielle de Laluque à G.-P. Dagrant concernant la verrière de saint Vincent de Paul, 2 Lettre de l'architecte Alexandre Lalanne au verrier G.-P. Dagrant concernant la commande de trois Plan sommaire de la cathédrale avec nomenclature des verrières, par le verrier G.-P. Dagrant, 9 Lettre de Descaut au verrier G.-P. Dagrant, concernant les mesures de fenêtres à garnir, 13 mars Lettre de Descaut au verrier G.-P. Dagrant, concernant les mesures de fenêtres à garnir, 13 mars
  • Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste-Notre-Dame-des-Infirmes
    Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste-Notre-Dame-des-Infirmes Eaux-Bonnes - place de l' Eglise - en village - Cadastre : 2018 AN 158
    Historique :
    seconde épouse la princesse Smaragda. Les vitraux de la nef, dus à l'artisan bordelais Gustave Pierre sont confiés à l'architecte départemental Gustave Lévy, qui intervient régulièrement dans la commune , témoigne des exigences de la société et du clergé du XIXe siècle, la référence gothique constitue le -Bretagne ou Eugène-E. Viollet-le-Duc en France, le gothique permet en effet un retour aux sources et à duré plus de cinq ans, Gustave Lévy commande une nouvelle expertise à l'architecte Loupot (qui dessine , mais sa requête est, dans un premier temps, rejetée. En 1877, Pierre Gabarret, architecte année, la manufacture du maître verrier Jules-Pierre Mauméjean, installée à Pau, fournit les rosaces des Dagrand, ont été réalisés en 1881. Le perron et la balustrade relevant de l'aménagement du parvis de lors du paiement de l'achèvement des tourelles, du beffroi et de la tribune en 1880 ou du règlement de d'arbres. L'édifice fut également victime de malveillance, comme en 1898 furent dérobés l'ostensoir
    Murs :
    pierre pierre de taille
    Description :
    , et par sa seconde épouse Smaragda Vogorides. En 1881, enfin le Bordelais Gustave-Pierre Dagrand pose la montagne de la Butte au Trésor se trouve la Source Vieille, présentaient leur façade principale murs de parement centraux de la voûte d'ogives à cinq quartiers sont percés de baies en ogive traditionnels et modernes En ce qui concerne les matériaux, la pierre de taille d'Arudy est fournie par le unitaire architecture et ornementation sont interdépendantes, tel que le prescrivent les théories de différence de la fresque elles sont appliquées sur enduit frais -, elle renvoie sans surprise à fictif jaune d'or, sont parsemés des médaillons circulaires comportant des emblèmes et des prières République, sur fonds bleu, rouge ou jaune d'or, les trois couleurs primordiales de la décoration gothique différents donateurs. Le Palois Jules-Pierre Mauméjean fournit en 1877 les rosaces des portes latérales et de
    Auteur :
    [peintre-verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre [architecte départemental] Lévy Gustave [architecte communal] Gabarret Pierre [] Mauméjean Jules-Pierre
    Illustration :
    Les thermes, l'ancienne chapelle et la Maison Tourné en 1858. Stéréoscopie d'Alexandre Bertrand ou