Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Usine de soufre, dite usine Skawinski, aujourd'hui cuvier des Vignobles Lacombe
    Usine de soufre, dite usine Skawinski, aujourd'hui cuvier des Vignobles Lacombe Saint-Christoly-Médoc - le Port - isolé - Cadastre : 2014 F 411, 412
    Historique :
    "Société médocaine", ayant pour objet la fabrication et le commerce des produits chimiques nécessaires pour les procédés et les formules pour la fabrication et la préparation des engrais, des soufres et des . Côté chenal, des voies ferrées de type Decauville permettaient le chargement des produits, au moyen appartenant à Edmond Adde (acte du 24 octobre 1896 ; Me Paul Roland, notaire à Lesparre). Dès le mois de septembre, il avait sollicité l’architecte bordelais, Ernest Minvielle, pour dresser les plans d'une bureaux et d'un logement de concierge, puis en décembre 1897 les plans d'un atelier de raffinage de soufre jusqu’à la fin du 20e siècle. Une photographie des bâtiments datant de 1974 indique que la cheminée en amortissement des façades nord-ouest et nord-est sont déjà arasés à cette époque. Au cours des
    Référence documentaire :
    (architecte), 1896 - 1897. STEIMER Claire. "Les Skawinski, une dynastie de régisseurs au service de la modernisation des la modernisation des domaines viticoles au XIXe siècle". France-Pologne : Contacts, échanges
    Description :
    été arasé. L'ensemble des façades est rythmé par la pierre de taille utilisée pour le solin des murs , les contreforts, les pilastres, les encadrements harpés des baies, les chaînages d’angle, les bandeaux et les corniches. Côté sud-est, l'élévation postérieure est composée des pignons des deux ailes en cuvier abrite des cuves en béton et en inox. Au sud-ouest se trouvent les anciens bureaux et logement du
    Auteur :
    [architecte] Minvielle Ernest
    Titre courant :
    Usine de soufre, dite usine Skawinski, aujourd'hui cuvier des Vignobles Lacombe
    Annexe :
    meules ; un tasseur – des blutoirs ; des élévateurs et brouettes ; dessin d’Archimède ; deux bascules les comparants une société en nom collectif ayant pour objet la fabrication et le commerce des consentement des associés […]. Article sixième : […] Monsieur Adde apporte à la Société une usine de minoterie , à la Société les procédés et formules pour la fabrication et la préparation des engrais, souffres Preuillac La Cardonne, commune de Lesparre, ici présent, agissant comme étant l’un des membres de la dite communal compris sous le numéro 110 bis de la dernière amodiation. Est d'avis que dans le plan des lieux Transcriptions partielles, registre des hypothèques, AD Gironde -7 novembre 1888, acte de Société comparants une société en nom collectif ayant pour objet la fabrication et le commerce des produits chimiques Rousseau n°72 ; il pourra être changé du consentement des associés. La durée sera de 9 années entières et trois associés soit 35000 francs chacun et augmenté s’il y a lieu au fur et à mesure des besoins de la
    Illustration :
    raffinage du soufre. Implantation de l'atelier et détail des fondations. IVR72_20083300203NUC2A Monsieur Th. Skawinski. Construction d'une usine de produits chimiques agricoles. Atelier pour le Monsieur Th. Skawinski. Construction d'une usine de produits chimiques agricoles. Atelier pour le
  • Usine d'extraction et raffinerie de pétrole de la Société nationale des Pétroles d'Aquitaine, puis d'Elf Aquitaine, actuellement de Total Exploration Production France
    Usine d'extraction et raffinerie de pétrole de la Société nationale des Pétroles d'Aquitaine, puis d'Elf Aquitaine, actuellement de Total Exploration Production France Lacq - Cadastre : 2015 AK
    Copyrights :
    (c) Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine
    Historique :
    L'usine de la Société nationale des pétroles d'Aquitaine (SNPA) est créée en 1957 suite à la station service dont subsiste l'auvent, un pavillon d'exposition temporaire aujourd'hui disparu, des bureaux appelés "Lacq Exploitation", un bâtiment pour la direction générale et des laboratoires, une tours de réfrigération et le bassin de rétention s'implantent au milieu de l'usine. Les divers ateliers et les quatre salles de contrôles se répartissent au sein des unités techniques. Ces différents édifices sont dus à trois architectes : Jean-Benjamin Maneval, en tant qu'architecte-urbaniste de la zone soufre sont les principaux produits de l'usine. A partir des années 1980, l'épuisement du gisement de gaz gré des changements de raison sociale, l'usine appartient successivement à la Société nationale Elf partir de 1996 puis à Total Fina Elf à partir de 2000 et enfin à Total à partir de 2003. Dès lors, ce alors à TEPF est resserré autour de la zone dite "Traitement des hydrocarbures" sur laquelle travaillent
    Parties constituantes non étudiées :
    atelier de réparation
    Référence documentaire :
    Réorganisation des quatre subdivisions territoriales des Ponts et chaussées à la suite du Société nationale des pétroles d'Aquitaine. Complexe de Lacq, 1959-1976. la région de Lacq". Revue Géographique des Pyrénées, tome 30, 1959. des Pyrénées et du Sud-Ouest, t. 41, janvier 1970. territoire. Pessac: Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine, 2014 (Cahiers du Patrimoine ; 105).
    Auteur :
    [architecte] Brauer Jacques de [architecte] Dufau Pierre [architecte urbaniste] Maneval Jean-Benjamin
    Titre courant :
    Usine d'extraction et raffinerie de pétrole de la Société nationale des Pétroles d'Aquitaine, puis
    Appellations :
    usine de la Société nationale des pétroles d'Aquitaine
    Texte libre :
    gaz est recomprimé (1) à 60 bars dans des boosters (passage de 4 à 15 bar) puis dans des compresseurs ( passage de 15 à 60 bar). Ensuite, au sein des unités de désulfuration le gaz acide (contenant du soufre dégazolinage (4) où le méthane est séparé des hydrocarbures condensables (éthane, propane, butane). De son transformé en soufre dans des fours par la réaction de Claus. Au sud de la plate-forme se crée alors une
    Illustration :
    Chaîne de remplissage des bouteilles de butane en 1958 IVR72_20136400172NUC2 Visite officielle du site de lacq par des parlementaires probablement au début des années 1960 Au sein des fours catalyseurs Heurtey de l'usine de Lacq en 1961 IVR72_20136400151NUC2 Salle de contrôle de la zone THC (Traitement des hydrocarbures) IVR72_20136410095NUC4A Salle de contrôle de la zone THC (Traitement des hydrocarbures) IVR72_20136410121NUC4A Intérieur de la salle de contrôle THC (Traitement des hydrocarbures) IVR72_20136410094NUC4A
1