Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Tombeau de Victoire Geoffroy et de Julie Bertrand-Geoffroy de Corta
    Tombeau de Victoire Geoffroy et de Julie Bertrand-Geoffroy de Corta Dax - faubourg Saint-Pierre route d'Orthez - en ville
    Inscriptions & marques :
    / 1791-1837 / - / MAGDELEINE-JOSEPH-JULIE / CORTA / NÉE / BERTRAND-GEOFFROY / 1814-1852.
    Historique :
    Ce tombeau fut érigé par Joseph Bertrand, dit Bertrand-Geoffroy (1785-1875) à la mémoire de sa famille d'un maître de forges luxembourgeois, avait épousé en septembre 1813 Joseph Bertrand, lui-même femme Victoire Geoffroy et de sa fille Julie Corta. La première, née le 12 avril 1791 à Arville dans la issu d'une autre lignée de maîtres de forges ardennais. Propriétaire des établissements de Bairon et de et 1831, les forges d'Abesse et de Poustagnac à Saint-Paul-lès-Dax, commune dont il devint le maire 1837. Dès le 17 du même mois, son mari obtenait du conseil municipal de Dax une concession de première trop précoce pour le contexte dacquois à cette date. Sans doute ne fut-il installé qu'après le décès de avait épousé en juillet 1834, en l'église de Saint-Paul-lès-Dax, Charles (de) Corta (1805-1870 ), officier et peintre amateur, a laissé quelques tableaux dans les églises des environs de Dax (réf . IM40003821, IM40003896 et IM40004253). Julie Bertrand-Geoffroy a été portraiturée en 1845 par Eugène Milliès
    Matériaux :
    fonte de fer moulé moulé coulé moulé estampé décor en bas relief décor rapporté
    Observation :
    Arrêté de protection : tombe et caveau de la famille de Bertrand Geoffroy, 1852.
    Référence documentaire :
    p. 51-69 BEAUPUY Anne de, GAY Claude. Charles Corta : le Landais qui servit deux empereurs (1805 -1870). Préface de Jean Tulard. Paris : L'Harmattan, 2009. l'histoire et l'art de Gascogne, Mont-de-Marsan, 1991.
    Représentations :
    L'ensemble du monument est décoré de motifs architecturaux ajourés de style gothique et éclectique : arcatures à colonnettes torsadées sur les panneaux de la clôture, pots à feu en amortissement des montants angulaires ; remplages et rosaces quadrilobées en frise sur les panneaux de revêtement du sarcophage. Les colonnettes du baldaquin sont ornées d'enroulements de lierre, les faces du premier niveau de grands remplages étages, aux faces revêtues d'arcatures outrepassées (peut-être d'inspiration mauresque) et de pilastres
    Titre courant :
    Tombeau de Victoire Geoffroy et de Julie Bertrand-Geoffroy de Corta
    États conservations :
    Le monument a été restauré en 1992, à l'initiative de la Ville de Dax, par le ferronnier Guy Pendanx, de l'atelier Les Forges de France à Orthez.
    Appellations :
    de Victoire Geoffroy et de Julie Bertrand-Geoffroy de Corta
  • Tombeau de la famille de Galard de l'Isle-Bozon
    Tombeau de la famille de Galard de l'Isle-Bozon Audignon - en village
    Inscriptions & marques :
    Armoiries sculptées sur la stèle (famille de Galard) : D'or à trois corneilles de sable, becquées , membrées et onglées de gueules ; support : deux lions ; couronne de marquis ; devise : IN VIA NULLA INVIA.
    Historique :
    remanier de 1881 à 1884. Son frère cadet, le comte Bertrand (1853-1928, 8e marquis en 1896), héritier de quarante ans (1888-1928), Bertrand de Galard est le premier membre de sa famille résidant à demeure et Élisabeth d’Estampes. Le même Bertrand offrit en 1913 une horloge à l'église voisine de Banos. La famille de Galard de l'Isle-Bozon, deuxième branche de l’illustre maison gasconne de Galard , entra en possession du château de Captan à Audignon par le mariage, célébré à Saint-Sever le 16 février 1835, de Rose Philippe Hippolyte de Galard, 6e marquis de l'Isle-Bozon, baron de Magnas, dit "marquis de Galard" (1806-1876), avec Françoise-Joséphine de Captan (1816-1884), héritière du domaine (dont -1896), résidait une partie de l'année au château de Magnas (Gers), propriété paternelle qu'il fit Captan, fit rebâtir entièrement la demeure de 1891 à 1894 par le célèbre architecte paysagiste Édouard André, associé pour l'occasion au Bordelais Louis-Michel Garros, chargé de la décoration intérieure
    Représentations :
    Décor en bas relief sur la face de la stèle : écu armorié soutenu par deux lions, timbré d'une
    Description :
    La tombe est placée dans un enclos funéraire de forme irrégulière, dans l'angle formé par le
    Auteur :
    [commanditaire] Galard de l'Isle-Bozon Joseph Bertrand de [commanditaire] Galard de l'Isle-Bozon Ambroisine Charlotte Élisabeth de
    Titre courant :
    Tombeau de la famille de Galard de l'Isle-Bozon
    États conservations :
    La plate-tombe et son socle sont recouverts de mousses.
    Appellations :
    de la famille de Galard de l'Isle-Bozon
    Catégories :
    taille de pierre
    Illustration :
    Ensemble de l'enclos (en 1969). IVR72_19694000247V Ensemble de l'enclos. IVR72_20164001593NUC2A Ensemble de face. IVR72_20164001594NUC2A Détail : stèle vue de face. IVR72_20164001595NUC2A Détail : stèle vue de la droite. IVR72_20164001592NUC2A Détail : stèle vue de la gauche. IVR72_20164001596NUC2A Détail de la stèle : armoiries de la famille de Galard. IVR72_20164001597NUC2A Le château de Captan à Audignon, propriété de la famille de Galard. Cartes postales, début du XXe
  • Tombeau de la famille du Poy (chapelle)
    Tombeau de la famille du Poy (chapelle) Dax - faubourg Saint-Pierre route d'Orthez - en ville
    Inscriptions & marques :
    dorée sur une plaque commémorative de marbre noir (ornée d'une tige de lys en bronze doré, insigne de la Maison de France) fixée sur le mur postérieur : A LA MÉMOIRE DU CT DU POY / EN SOUVENIR DE SA FIDÉLITÉ / ET DES SERVICES RENDUS / À LA MAISON DE FRANCE. / DUC ET DUCHESSE DE GUISE. [Jean d'Orléans (1874
    Historique :
    des forges d'Abesse à Saint-Paul-lès-Dax, propriété de la famille Bertrand-Geoffroy à partir de 1829 La chapelle a probablement été érigée à la mort de Victor-Théodore du Poy, premier inhumé en 1880 : ses ornements (notamment la rose du tympan et les frises de rosaces du pourtour) sont identiques à ceux du tombeau Bertrand-Geoffroy qui lui fait face au cimetière (réf. IM40004353). La famille du Poy , originaire de Taller dans le Marensin, compta plusieurs personnalités marquantes de la société dacquoise : outre Victor-Théodore (1793-1880), maire de Dax d'octobre 1843 à mai 1848, son petit-fils l'avocat et officier Hector du Poy (1865-1930), qui fut maire d'Œyreluy, président du Comité royaliste de Dax et secrétaire particulier des ducs d'Orléans et de Guise, prétendants successifs au trône de France (une plaque offerte par le dernier est apposée dans la chapelle). Les Du Poy, propriétaires du château de Meysonnave près de Dax, s'allièrent par mariage à la plupart des notables de la ville, dont les sépultures
    Matériaux :
    fonte de fer ajouré
    Représentations :
    De part et d'autre de la façade, amortissant les contreforts angulaires, deux statuettes d'ange orant placées dans des niches couronnées de dais gothiques à gâbles et flèche. Battant de la porte : claire-voie décorée d'un réseau de remplages gothiques, Agneau mystique sur le panneau inférieur, tympan percé d'un quadrilobe, rosaces sur le pourtour. Croix latine au sommet du pignon antérieur. Statue de l'Immaculée Conception à l'intérieur de la chapelle.
    Description :
    Chapelle de style néogothique en calcaire appareillé, entourée d'une clôture constituée de huit bornes octogonales en pierre reliées par des chaînes en fonte. Porte en fonte de fer ajourée, inscrite quadrilobé ; murs latéraux percés de petites fenêtres en arc brisé ; toit à deux versants couvert de dalles de pierre. A l'intérieur, contre le mur du fond, un faux autel en calcaire surmonté d'une statue en
    Auteur :
    [fondeur] Bertrand-Geoffroy
    Titre courant :
    Tombeau de la famille du Poy (chapelle)
    Appellations :
    de la famille du Poy
    Annexe :
    / chevalier / de la légion / d'honneur / ANCIEN MAIRE / DE DAX / - / 1793-1880. B. Plaques du mur latéral gauche : 4. ABDON-HENRI / DU POY / MÉDAILLE MILITAIRE / CROIX DE GUERRE 39-45 / ANCIEN MAIRE / DE HECTOR DU POY / CHEF D'ESCADRON D'ARTILLERIE HONORAIRE / OFFICIER DE LA LÉGION D'HONNEUR / CROIX DE GUERRE / MEMBRE DU SERVICE D'HONNEUR ET SECRÉTAIRE PARTICULIER / DE S.A.R. MONSEIGNEUR LE DUC D'ORLÉANS 1910 à 1926 / ET DE S.A.R. MONSEIGNEUR LE DUC DE GUISE 1926 à 1930 / AVOCAT / MAIRE DE ŒYRE-LUY / NÉ LE / 1897-[...] / PRIEZ POUR LUI. C. Plaques du mur latéral droit : 7. JOSEPH HENRI / DE POY / 1830-1893 / DE LA VILLEHÉLIO / 1878-1951 / Requiescat in pace. _______________________________________________________________________ Tableau généalogique de la famille du Poy Voir ill. IVR72_20134003286NUC2A. _______________________________________________________________________
    Catégories :
    taille de pierre
    Illustration :
    Détail de la façade : statuette d'ange orant. IVR72_20124001271NUC2A Détail de la façade : statuette d'ange orant. IVR72_20124001272NUC2A Statue de l'Immaculée Conception à l'intérieur de la chapelle. IVR72_20124001275NUC2A Plaque funéraire de Victor-Théodore du Poy. IVR72_20124001273NUC2A Plaques funéraires de Joseph-Henri, Marie et Edith du Poy. IVR72_20124001277NUC2A Tableau généalogique de la famille du Poy (et familles alliées). IVR72_20134003286NUC2
  • Tombeau de la famille Dabat (sarcophage)
    Tombeau de la famille Dabat (sarcophage) Coudures - en village
    Inscriptions & marques :
    -EUGÉNIE-BERTRANDE GABENT / ÉPOUSE G. DABAT / [...] JUIN 1893 (côté droit, à gauche) ; Marthe PASQUIER de Inscription (sur la grande table oblongue de la face sud) : SÉPULTURE / DE LA FAMILLE / DABAT 1898 (côté gauche, au centre) ; ICI REPOSENT / J. L. DE CLAVERIE-CANTIRAN / 22 JUILLET 1857 / - / JEAN FRANCLIEU / née / de VALENCE de MINARDIÈRE / 1867-1947 (côté droit, au centre, plaque rapportée). Signature (sur la face, en bas à droite de la table gravée) : LAFFITTE À MT-DE-MARSAN.
    Historique :
    son frère Paul (mort en 1885), de Jeanne Marie Eugénie Bertrande Gabent (morte en 1893), épouse de La famille Dabat, qui compta des médecins et des banquiers, figurait parmi les notables de Coudures . Le docteur Pierre Dabat (1808-1898), interne de l'Hôtel-Dieu à Paris, puis maire de Madiran (Hautes -Pyrénées), épousa en 1845 Catherine de Claverie-Laffont, dernière héritière de la caverie de Cantiran, dans la commune de Coudures, dont leurs descendants occupèrent dès lors le château. Leur fils Gaston fut maire de la commune de 1888 à 1904, leur-petit fils Paul de 1941 à 1944. La famille offrit en 1893 l'une des nouvelles verrières de l'église Saint-Martin. Les épitaphes apposées sur le sarcophage familial signalent les sépultures de Pierre Dabat, de son beau-frère J.-L. de Claverie-Cantiran (mort en 1857), de Gaston Dabat, et de Marthe Pasquier de Franclieu, née de Valence de Minardière (1867-1947), belle-mère de Paul Dabat le jeune. Le sarcophage porte la signature "Laffitte à Mont-de-Marsan", entreprise non
    Représentations :
    Le couvercle porte un fronton triangulaire (gravé d'une croix tréflée rayonnante et de rinceaux gravés de tables aux angles échancrés, celle de la face ornée de deux couronnes d'immortelles rubanées
    Description :
    socle. La face est gravée d'une large table à angles échancrés portant le nom de la famille et un décor
    Lieu d'exécution :
    lieu d'exécution Mont-de-Marsan - en ville
    Emplacement dans l'édifice :
    carré nord-est, sur le bord droit de l'allée longitudinale
    Titre courant :
    Tombeau de la famille Dabat (sarcophage)
    Appellations :
    de la famille Dabat
    Catégories :
    taille de pierre
    Illustration :
    Plan de situation dans le cimetière. IVR72_20174000659NUC2A Détail de la signature de Laffitte, de Mont-de-Marsan. IVR72_20174000561NUC2A Détail du décor gravé de la face : couronne d'immortelles. IVR72_20174000562NUC2A Épitaphe de Pierre Dabat sur le côté gauche du sarcophage. IVR72_20174000563NUC2A Épitaphe de J.-L. de Claverie-Cantiran, Jean et Paul Dabat sur le côté gauche du sarcophage Épitaphe de Jeanne Gabent Dabat sur le côté gauche du sarcophage. IVR72_20174000565NUC2A Épitaphe de Marthe Pasquier de Franclieu sur le côté gauche du sarcophage. IVR72_20174000566NUC2A
  • Tombeau de la famille Roux-Dessarps (sarcophage)
    Tombeau de la famille Roux-Dessarps (sarcophage) Montfort-en-Chalosse - place de l'Eglise - en ville
    Historique :
    La famille Dessarps, dont l'aîné portait sous l'Ancien Régime le titre de seigneur cavier de avec Damien Dessarps (1815-1892). Son neveu Bertrand Jean-Baptiste Adrien (Nérac 1835 - Paris 1904 ), fils de sa sœur Jeanne-Hortense (1811-1884) et d'Auguste Roux (1810-1898), prit le nom de Roux-Dessarps et donna naissance à la famille de ce nom, toujours existante. Le sarcophage familial ne porte pas d'épitaphe individuelle et est donc difficilement datable en l'absence des registres de concessions du cimetière. Si l'on en juge par son style néoclassique, il pourrait avoir été exécuté au décès de Jean -Baptiste Saturnin Dessarps (Caupenne 1786 - Montfort 1848), père de Damien Dessarps et de Jeanne-Hortense
    Matériaux :
    fonte de fer fondu
    Représentations :
    ornementation acrotère table saillante urne fer de lance faces du tombeau sont ornées de tables saillantes à angles échancrés. Deux crucifix sont posés sur le couvercle. La clôture de fer forgé est décorée de fers de lance à l'aplomb des barreaux et d'urnes
    Description :
    renversé et posé sur un degré dallé, ce dernier entouré d'une clôture de fer forgé et fonte, avec portillon sur la face orientale. Des tenons en forme de toupie, en fer forgé, fixés sur les frontons du couvercle, étaient destinés au maintien de couronnes funéraires.
    Localisation :
    Montfort-en-Chalosse - place de l'Eglise - en ville
    Titre courant :
    Tombeau de la famille Roux-Dessarps (sarcophage)
    Appellations :
    de la famille Roux-Dessarps
    Catégories :
    taille de pierre
1