Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancien presbytère de Dignac
    Ancien presbytère de Dignac Jau-Dignac-et-Loirac - Dignac - chemin de Dignac - en écart - Cadastre : 1833 B1 181 2013 B 198
    Historique :
    est érigée en succursale ; par décret du 22 septembre 1850, Jau et Dignac sont désignées chapelles de secours. Les églises de Jau et de Dignac sont supprimées par décret du 21 juin 1851. Vers 1852-1853, la Dignac s'opposent en 1842 à la destruction prévue de leur église. L'émotion et l'hostilité qui en Dignac pour apaiser les tensions locales. Le ministre de la Justice et des Cultes ratifie l’érection de Une cure est mentionnée à Dignac dans les visites paroissiales : consistant en une chambre située entre un chai et un jardin, elle est décrite en mauvais état. Les biens dépendant de la cure (terres Dignac en succursale, le 18 avril 1842. En 1846, les habitants de Dignac se cotisent pour la construction d'un presbytère, bâti par le maçon Pierre Rula et sous la responsabilité de l'entrepreneur Hosteing. La nouvelle église du centre est achevée entre 1844 et 1846. Par décret du 25 mars 1850, elle nouveaux presbytère, mairie et cimetière au Centre. En 1925, le conseil municipal met en vente le terrain
    Référence documentaire :
    AM Jau-Dignac et Loirac. Registre de délibérations du conseil municipal (non coté). Presbytère . L'île aux trois clochers Jau-Dignac-Loirac. Pauillac : Société archéologique et historique du Médoc p. 22 MONGUILLON Chantal. L'île aux trois clochers Jau-Dignac-Loirac, 2018 MONGUILLON Chantal AD Gironde 2 O 1966. Presbytère. Construction du presbytère de Dignac, 1846. Construction du presbytère de Dignac, 1846. AD Gironde, 2 O 1966. Presbytère. Démolition du presbytère de Dignac, 1853. Démolition du presbytère de Dignac, 1853. . Vente et adjudication des jardins de l'ancien presbytère (parcelle B182), 11 janvier 1925 Vente et . Cadoret, 1911-1912, tome 1 et 2 (collection des documents inédits sur l'Histoire).
    Localisation :
    Jau-Dignac-et-Loirac - Dignac - chemin de Dignac - en écart - Cadastre : 1833 B1 181 2013 B 198
    Titre courant :
    Ancien presbytère de Dignac
    Annexe :
    , 1853. Presbytère de Dignac : pierre de taille, jambages des portes et des fenêtres, entablement Documentation complémentaire AD Gironde 2 O 1966. Presbytère. Démolition du presbytère de Dignac , cordons, chaînes. "Simplicité du style et distribution paru convenables". La cure "sera démolie et
    Illustration :
    Emplacement de l'ancien presbytère et son jardin aujourd'hui détruits. IVR72_20173300610NUDA
  • Ancien presbytère, aujourd'hui commerce
    Ancien presbytère, aujourd'hui commerce Jau-Dignac-et-Loirac - le Centre - 5, 7 et 9 rue du Presbytère - en village - Cadastre : 2013 B5 934
    Historique :
    Lors de la démolition de l'ancien presbytère de Dignac vers 1853, une partie des matériaux est conservée pour être remployée à la construction d'un nouveau presbytère et d'une mairie prévus au Centre. Ce dernier est bâti entre 1854 et 1856 sur les plans de l'architecte Édouard Bonnore et sous la
    Référence documentaire :
    . L'île aux trois clochers Jau-Dignac-Loirac. Pauillac : Société archéologique et historique du Médoc p. 39 MONGUILLON Chantal. L'île aux trois clochers Jau-Dignac-Loirac, 2018 MONGUILLON Chantal AD Gironde. 2 O 1966. Presbytère. Acquisition d'un terrain pour le presbytère et la mairie, 1855 . Acquisition d'un terrain pour le presbytère et la mairie, 1855.
    Description :
    taille et couvert d'un toit à à croupes. La façade principale, au sud-ouest, est percée de neuf ouvertures ; la travée centrale, en ressaut, est encadrée de jambes à bossage et sommée d'un fronton
    Localisation :
    Jau-Dignac-et-Loirac - le Centre - 5, 7 et 9 rue du Presbytère - en village - Cadastre : 2013 B5
    Annexe :
    Documentation complémentaire AD Gironde. 157 T 2-B. Commission des monuments historiques et bâtiments civils. Bâtiments municipaux, presbytères et monuments civils (1839-1911). AD Gironde, 2 O 1966 . Presbytère. Travaux, 25 mai 1913. "Au presbytère, la charpente, dont plusieurs parties sont vermoulues et dont l’ensemble est formé de poutres et de solives superposées et non liées, est à la merci d’un coup hangar à bois, un jardin, le tout parfaitement limité dans son ensemble et confrontant : de l’Est et du Sud à des chemins vicinaux, (…) et du Nord à un passage conduisant à une petite construction servant de remise au corbillard, tel d’ailleurs que l’immeuble se poursuit et comporte sans aucune exception
1