Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Soussans - place de la Mairie - en village - Cadastre : 2009 AB non cadastré
    Historique :
    Un premier projet de monument aux morts est proposé par l'architecte Michel Alaux en 1919, puis un de l'architecte A. Gilet, un changement de matériaux de mise en œuvre et une grille de plan commémoratif. Il est commandé le 24 juin 1921 aux Fonderies et Ateliers de construction du Val d´Osne et livré
    Référence documentaire :
    des enfants morts pour la France. Courrier à entête Fonderies et Ateliers de construction du Val d AC Soussans, Plans des communaux et des constructions : Projet de monument commémoratif aux morts pour la France, Alaux (architecte) , 17 juin 1919. AC Soussans, Plans : Erection d´un monument à la mémoire des Enfants de la commune morts pour la érigé à la mémoire des enfants morts pour la France, entre Jean Duranton, fondeur à Paris, boulevard AD Gironde, 2O 3840 : Construction d'un monument commémoratif : marché de réception définitive des Projet de monument aux morts. Plan, par Alaux (architecte), 23 avril 1919 [AC Soussans, Plans]. Érection d'un monument à la mémoire des Enfants de la commune morts pour la France. Plan, par Alaux (architecte) ; Gilet, 1er mai 1920 [AD Gironde, 2O 3840].
    Description :
    noms des enfants de Soussans morts pour la France en 1914-1918. Les noms des morts de la guerre 1939
    Auteur :
    [architecte] Alaux Jean-Michel
    Annexe :
    AC Soussans, Plans des communaux et des constructions : Projet de monument commémoratif aux morts pierre dure de Vilhonneur. Fût en pierre de Chauvigny : masses laissées pour la sculpture des palmes . Couronnement en pierre dure de Vilhonneur. Sculpture du tore de laurier et des oves du couronnement. Sculpture des 3 palmes et des 3 médailles. Un coq gaulois en bronze doré de 0,50 m de haut couterait environ 1000 à 1500 F. AC Soussans, Plans : Érection d´un monument à la mémoire des Enfants de la commune morts pour la France : devis estimatif, Alaux et Gilet (architectes) , 1er mai 1920. "Murette de la , fût, chapiteau). Sculpture du tore de laurier de la base et des oves du chapiteau. Sculpture des 3 palmes et des 3 médailles". AC Soussans, Plans : Marché de gré à gré pour fourniture d´un coq, destiné à surmonter le monument érigé à la mémoire des enfants morts pour la France, entre Jean Duranton, fondeur à
    Illustration :
    Courrier à entête fonderies et ateliers de construction du Val d´Osne : fourniture d'un coq en
  • Monument aux morts de la guerre de 1914-1918
    Monument aux morts de la guerre de 1914-1918 Plassac - en village - Cadastre : 2017 OB Non numéroté.
    Historique :
    pour le compte des ateliers du Val d’Osnes, à Paris. La livraison par le rail et le transport du poilu Le conseil municipal de février 1920 approuve le projet d´érection d´un monument à la mémoire des plassacais Paul Laroche, d’après les plans de l’architecte bordelais Albert Maurin. Ce socle accueille un , entre la gare de Plassac jusqu’à son emplacement, ont nécessité des dépenses supplémentaires pour la
    Description :
    socle en pierre de taille porte sur trois de ses faces des plaques en marbre avec les noms des
    Auteur :
    [fondeur] Société anonyme des hauts-fourneaux et fonderies du Val d'Osne [architecte] Maurin Albert
    Annexe :
    commémoratif en pierres de Marcamps de 1er choix, conformément au plan dressé par M. Maurin architecte à la construction et le transport du poilu depuis la gare et à Maurin architecte à Bordeaux et à
  • Monument aux morts de la guerre de 1914-1918
    Monument aux morts de la guerre de 1914-1918 Braud-et-Saint-Louis - place des Anciens Combattants - en village - Cadastre : 2010 D Non cadastré, domaine public.
    Historique :
    . La sculpture provient des ateliers de fonderie de Vaucouleurs dans la Meuse. sont dressés par l'architecte Charles Grange le 22 mars 1920. La même année, grâce à une subvention, le
    Description :
    , entouré de quatre obus, présente des inscriptions sommées de palme sur les quatre faces. Au-dessus s'élève sur la face principale du socle : A LA MEMOIRE DES ENFANTS DE BRAUD ET SAINT LOUIS MORTS POUR LA PATRIE 1914-1918. Les autres faces présentent les noms des soldats défunts. Le bouclier porte
    Auteur :
    [architecte] Grange Charles
    Localisation :
    Braud-et-Saint-Louis - place des Anciens Combattants - en village - Cadastre : 2010 D Non
    Annexe :
    Extrait du registre des délibérations AM Braud-et-Saint-Louis, registre des délibérations du d'une grille. Des annotations sont présentes sur le dessin : - "Statue en fonte fournie par la
1