Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 20 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Lycée des métiers de la mer et de l'espace
    Lycée des métiers de la mer et de l'espace Gujan-Mestras - Port de la Barbotière - en ville - Cadastre : 2018 BI 2-5, 11, 12
    Historique :
    Le lycée des métiers de la mer a été construit en 1989-1990 par les architectes Lionel Hairabedian , Bernard Mazières, Jean-François Di Amore, Michel Courbon, sous la maîtrise d'ouvrage du Conseil Général et amenant au port de pêche (forme en L) est bien visible à l'ouest des prés salés entourés d'arbres où sera ) autour duquel ont été créés des parcs et des bâtiments proches de la route et de la voie de chemin de fer (parcs aquacoles) gagnés sur le bassin. La vue de 2009 présente les nouveaux bâtiments (ateliers . Un nombre d’élèves en augmentation nécessite aujourd'hui une extension des bâtiments. Ce chantier est
    Référence documentaire :
    CHAIGNE Yann. L'Architecture des lycées en Aquitaine de 1986 à 2006 : Les étapes d'une quête construction du lycée des métiers de la mer P.26 EDWARDS-VUILLET, Céline. Le lycée des métiers de la mer de Gujan-Mestras, couleur de vague et p. 2019-221 KHAIAT Robert. Lycée des métiers de la mer, Gujan-Mestras. Architecture Méditerranée n
    Précision dénomination :
    Lycée scientifique technologique et professionnel des métiers de la mer
    Description :
    bardage de bois, galerie en acier galvanisé et aluminium naturel) et le bâtiment des ateliers de toile tendue. L'entrée principale est traitée en forme de parvis couvert par des chapiteaux de toiles soutenus par une ossature de treillis métalliques. Des poteaux bagués scandent cette entrée. L'agora (béton principal est entourée de piliers doubles formant des fontaines monumentales. Les logements de fonctions
    Auteur :
    [architecte] Hairadebian Lionel [] Mazières Bernard [architecte] Di Amore Jean-François [architecte] Courbon Michel
    Titre courant :
    Lycée des métiers de la mer et de l'espace
    Appellations :
    Lycée des métiers de la mer
    Illustration :
    Vue aérienne (cliché: Atelier des Architectes Mazières). IVR72_20173303037NUC2A Vue de l'espace d'accueil : l'Agora (cliché: Atelier des Architectes Mazières Allée couverte de l'entrée principale (cliché: Atelier des Architectes Mazières Plan d'ensemble avec les bassins d'aquaculture. Détail des bâtiments à conserver et à construire Plan d'ensemble avec les bassins d'aquaculture, 31-10-1989. Détail des bassins. (Archives Région Atelier de plasturgie (A l'est, le long de l'allée de la Barbotière). IVR72_20183302176NUC2A Atelier de plasturgie (A l'est, le long de l'allée de la Barbotière). IVR72_20183302177NUC2A Atelier de plasturgie (A l'est, le long de l'allée de la Barbotière). IVR72_20183302178NUC2A Atelier de plasturgie (A l'est, le long de l'allée de la Barbotière). IVR72_20183302179NUC2A Atelier de plasturgie (A l'est, le long de l'allée de la Barbotière). IVR72_20183302180NUC2A
  • Lycée Des Menuts
    Lycée Des Menuts Bordeaux - 36 rue des Douves - en ville - Cadastre : 2018 DH 41, 42, 49, 51-55, 112, 212, 234, 295
    Historique :
    Le lycée remplace un lycée existant dans la même rue. Le lycée d’Enseignement Professionnel des (X’Tu architectes associés, Paris, Fendler – Seemuller, architectes associés, Paris). Lauréats du prix
    Précision dénomination :
    Lycée professionnel des Menuts
    Description :
    la terrasse. Des ateliers de coiffures sont au rez-de-chaussée. Les différents bâtiments sont séparés occupe l'angle de la rue des Douves et de la rue Jacques Ellul. Il fait face à l'IUT de journalisme de les salles de cours et au dessus des logements de fonction. A l'intérieur, une "rue" et une galerie desservent les bureaux (rdc) et les salles de cours (étages). Le bâtiment longeant la rue des Douves est Bâtiment ouest est accessible par des passerelles donnant sur une terrasse arborée. Le réfectoire donne sur
    Auteur :
    [architecte] Lesbegueris Dominique
    Localisation :
    Bordeaux - 36 rue des Douves - en ville - Cadastre : 2018 DH 41, 42, 49, 51-55, 112, 212, 234, 295
    Titre courant :
    Lycée Des Menuts
    Illustration :
    Façade principale rue des Douves. IVR72_20193301313NUC2A Elévation du bâtiments des salles de cours vue depuis la terrasse. IVR72_20193301321NUC2A Elévation du bâtiments des salles de cours vue depuis la terrasse. IVR72_20193301322NUC2A Galerie de circulation au dessus de la "rue" du bâtiment des salles de cours Cage d'escalier dans le bâtiment des salles de cours. IVR72_20193301327NUC2A Atelier de coiffure. IVR72_20193301331NUC2A "Rue" du bâtiment des salles cours. IVR72_20193301335NUC2A Elévation antérieure du lycée. Rez-de-chaussée / préau (rue des Douves). IVR72_20193301339NUC2A
  • Lycée des Chartrons
    Lycée des Chartrons Bordeaux - 130 rue du Jardin Public - en ville - Cadastre : 2018 RD 168, 169
    Historique :
    . L'architecte est Marius Faget (architecte bâtiments communaux). Le groupe scolaire comprenant une école de . Les salles de classes pour l'enseignement général et l’enseignement pratique (les ateliers au rez-de
    Précision dénomination :
    Lycée professionnel des Chartrons
    Description :
    extérieurs. Le réfectoire, le CDI, des ateliers pratiques (lingerie) occupent le rez-de-chaussée. Le lycée est situé au centre-ville de Bordeaux, vers le nord, dans le quartier des Chartrons. Le bâtiment édifié au 19e siècle longe la rue du Jardin Public. A l'arrière, une cour est formée par des côté cour. Autour de la cour les bâtiments sont en béton (R+1), une galerie fermée par des claires voies métalliques décoratives, dessert les salles de cours. Elles est accessible par des escaliers
    Auteur :
    [architecte] Faget Marius
    Titre courant :
    Lycée des Chartrons
    Illustration :
    Plan des différents niveaux du lycées. IVR72_20193301380NUC2A Plan du 1er étage de l'aile droite des bâtiments autour de la cour. IVR72_20193301357NUC2A Plan du 1er étage de l'aile gauche des bâtiments autour de la cour. IVR72_20193301344NUC2A Galerie ouest des salles de cours. IVR72_20193301345NUC2A Galerie sud des salles de cours. IVR72_20193301356NUC2A Salles d'enseignement général et pratique autour de la cour. Atelier lingerie (rdc Aile ouest du lycée. Bâtiments longeant la rue du Jardin-Public. Atelier de vente Plaque commémorative de la Défense des oeuvres laïques (Société de patronage des Chartrons, 28 juin
  • Lycée des métiers Charles-Péguy
    Lycée des métiers Charles-Péguy Eysines - 2 rue du Collège Technique - en ville - Cadastre : 2018 AE 1
    Historique :
    en 1992. Un CDI et des salles de classes sont alors construits. Une deuxième tranche de travaux (1993 architectes Bertrand Digneaux et Joël Maurice ont travaillé sous la maîtrise d'ouvrage de la Région Aquitaine
    Référence documentaire :
    CHAIGNE Yann. L'Architecture des lycées en Aquitaine de 1986 à 2006 : Les étapes d'une quête
    Description :
    Le lycée est situé à la limite nord-est de la commune d'Eysines, près des terres maraîchères du
    Auteur :
    [architecte] Digneaux Bertrand [architecte] Maurice Joël
    Titre courant :
    Lycée des métiers Charles-Péguy
    Illustration :
    Vitrine de l'atelier des métiers du cuir. IVR72_20183302019NUC2A Atelier des métiers du cuir. IVR72_20183302020NUC2A Atelier des métiers du cuir. IVR72_20183302021NUC2A Bâtiment des ateliers de l’électrotechnique. IVR72_20183302027NUC2A Bâtiment des ateliers de l’électronique et ascensoriste. IVR72_20183302028NUC2A Bâtiment des ateliers de l’électronique et ascensoriste. Vue depuis le parc. IVR72_20183302030NUC2A Hall du bâtiment de l'espace lycéen et des salles de cours. IVR72_20183302016NUC2A Couloir de l'étage du bâtiment des salles de cours. IVR72_20183302017NUC2A Hall du bâtiment de l'espace lycéen et des salles de cours. IVR72_20183302018NUC2A Atelier d’électrotechnique. IVR72_20183302026NUC2A
  • Lycée des métiers Jean-Condorcet
    Lycée des métiers Jean-Condorcet Arcachon - Avenue Roland-Dorgelès - en ville - Cadastre : 2018 AR 36
    Historique :
    par Pierre Sirvin architecte en chef des Bâtiments civils et Palais nationaux. Les architectes Michel Le lycée hôtelier Jean-Condorcet, aujourd'hui labellisé "lycée des métiers" a été construit en 1972 pluriannuel d'investissement 2017-2021 de la Région Nouvelle-Aquitaine prévoit une réfection des toitures terrasses et des façades. L’œuvre du 1% artistique liée à la construction du lycée en 1972, se trouve dans
    Référence documentaire :
    CHAIGNE Yann. L'Architecture des lycées en Aquitaine de 1986 à 2006 : Les étapes d'une quête AN. 19880466/82. Lycée des métiers Jean-Condorcet. Commission relative au 1% artistique, 1982
    Description :
    avec terrasse au premier niveau). L'aile en retour (D, R+2) contient des salles de cours. Les bâtiments nord (E, R+1) sont des espaces pour l'enseignement général. Les bâtiments de l'internat (G et F, R+1 présentent des toits en casquette. L'ensemble des bâtiment est en béton enduit et bandeaux de vitrage sur
    Auteur :
    [architecte] Moga Michel [architecte] Vacheron Philippe [architecte] Sirvin Pierre
    Titre courant :
    Lycée des métiers Jean-Condorcet
    Illustration :
    Vue vers le bâtiment E (CDI) et le bâtiment D (les ateliers, à gauche) depuis la cour du lycée Atelier MELEC (Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés)(bâtiment D Atelier MELEC (Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés)(bâtiment D Élévation sur cour du bâtiment D (ateliers). IVR72_20183302238NUC2A Élévation ouest du bâtiment D (ateliers). IVR72_20183302240NUC2A Élévation sud du bâtiment D (ateliers). Internat garçons (au fond). IVR72_20183302241NUC2A Atelier cuisine bâtiment C (pôle hôtelier). IVR72_20183302242NUC2A Atelier cuisine bâtiment C (pôle hôtelier). IVR72_20183302243NUC2A Atelier cuisine bâtiment C (pôle hôtelier). IVR72_20183302246NUC2A
  • Lycée La Morlette
    Lycée La Morlette Cenon - 62 rue Camille-Pelletan - en ville - Cadastre : 2018 AD 242
    Historique :
    , est effectuée en 2004 par l'architecte Jean-Louis Lafaye sous la maîtrise d'ouvrage de la Région
    Référence documentaire :
    CHAIGNE Yann. L'Architecture des lycées en Aquitaine de 1986 à 2006 : Les étapes d'une quête découverte de Cenon : son histoire, son patrimoine ; [publié par l'Association des Amis de Saint Romain et du
    Précision dénomination :
    Lycée des métiers La Morlette
    Description :
    découvert (moulures néogothiques au dessus des baies). Les Toits à longs pans sont couverts de tuile
    Auteur :
    [architecte] Faye Jean-Louis
    Illustration :
    Plan du tripode établi en 2001, EURL J.L. Faye et Michel Cayre architectes. (Archives Nouvelle Vue des bâtiments d'enseignement depuis l'ouest. IVR72_20183300135NUC2A Aile est. Atelier de coiffure. IVR72_20183300145NUC2A
  • Lycée Toulouse-Lautrec
    Lycée Toulouse-Lautrec Bordeaux - 115 rue Joseph-Abria - en ville - Cadastre : 2018 IZ 27-30, 41, 42, 74, 106-109, 126
    Historique :
    L'agence d'architecture Denis Debaig, associée à l'architecte Pierre-Louis Martin, ont livré les particulier la situation en milieu urbain. Il s'est agit également, de construire des espaces de loisirs et
    Référence documentaire :
    CHAIGNE Yann. L'Architecture des lycées en Aquitaine de 1986 à 2006 : Les étapes d'une quête
    Précision dénomination :
    Lycée des métiers d'art Toulouse-Lautrec
    Illustration :
    Atelier mode. IVR72_20193300509NUC2A Atelier d'arts appliqués. IVR72_20193300516NUC2A Atelier de prothésistes dentaire. IVR72_20193300517NUC2A Atelier de photographie. IVR72_20193300518NUC2A Atelier de réalisation MARVI (marchandisage visuel). IVR72_20193300521NUC2A Atelier de décor ameublement. IVR72_20193300522NUC2A Atelier de décor ameublement. IVR72_20193300523NUC2A
  • Lycée Camille-Jullian
    Lycée Camille-Jullian Bordeaux - 29 rue de la Croix Blanche - en ville - Cadastre : 2018 LR 92 1850 J1 687
    Historique :
    (lettre G gravée au fronton des pavillons de la façade), immeuble édifié en 1891 (actuel bâtiment A Mondenard"). En 1908, à la suite d'importants travaux, la congrégation des Dames de la Réunion du Sacré-Cœur construit en 1971. La chapelle est aménagée en salles de musique en 2002 par l'agence L'Atelier Provisoire aux étages) est construit en 2004 par les architectes Didier Pourtier et Alain Vargas dans le cadre du
    Description :
    éclairé par des lucarnes en chien assis. Le toit est à longs pans couvert d'ardoise, pignons découverts , baies en bandeaux sur toute la largeur des étages. En retour, le bâtiment de salles de cours (B), a 1 baies en arc brisés. Le bâtiment de salles de cour (I) est identique au bâtiment B. L'internat des
    Auteur :
    [architecte] Pourtier Didier [architecte] Vargas Alain [agence d'architecture] L'Atelier Provisoire
    Illustration :
    Plan général des bâtiments I, A, B, C, 1er, 2ème, 3ème étages (2015). IVR72_20193300629NUC2A Plan général des bâtiments I, A, B, C, rez-de-chaussée (2015). IVR72_20193300630NUC2A Plan général des bâtiments I, A, B, 2ème étage (2015). IVR72_20193300638NUC2A Plan des bâtiments D et E (salles de cours et Greta), rez-de-chaussée. IVR72_20193300644NUC2A Internat des filles, salle de conférence, salle des actes au rez-de-chaussée Bâtiment H (Internat des filles, salle de conférence, salle des actes au rez-de-chaussée
  • Lycée Odilon Redon
    Lycée Odilon Redon Pauillac - rue Maquis des Vignes Oudides - en ville - Cadastre : 2012 AX 240
    Historique :
    Construit en 1978 et agrandi en 1997 (architecte Philippe Berdet). Travaux de réfection début 21e siècle (bâtiment d'accueil) : architecte Victor Maldonado.
    Référence documentaire :
    CHAIGNE Yann. L'Architecture des lycées en Aquitaine de 1986 à 2006 : Les étapes d'une quête
    Description :
    . L'atelier lié à la filière électrotechnique a été rajouté : il s'agit d'un bâtiment d'un seul niveau, revêtu
    Auteur :
    [architecte] Berdet Philippe [architecte] Maldonado Victor
    Localisation :
    Pauillac - rue Maquis des Vignes Oudides - en ville - Cadastre : 2012 AX 240
  • Lycée polyvalent Jean-Monnet
    Lycée polyvalent Jean-Monnet Libourne - 10 avenue Henri-Brulle - en ville - Cadastre : 2018 CH 301
    Historique :
    restructuration de l'internat existant et des ateliers métallerie et mécanique auto. d’œuvre sont les architectes Jacques Puissant, Alain Ducasse, Dominique Gorse, et Philippe Veron. Commencé
    Référence documentaire :
    CHAIGNE Yann. L'Architecture des lycées en Aquitaine de 1986 à 2006 : Les étapes d'une quête
    Auteur :
    [architecte] Ducasse Alain [architecte] Gorse Dominique [architecte] Veron Philippe [architecte] Puissant Jacques
    Illustration :
    Elévation sur cour du bâtiment des ateliers mécanique générale (Ouest). IVR72_20183302145NUC2A Atelier maintenance des véhicules. IVR72_20183302152NUC2A Extérieur des ateliers bâtiments sud-ouest. IVR72_20183302154NUC2A Ateliers de maintenance des systèmes. IVR72_20183302161NUC2A Plan au rez-de-chaussée des bâtiment C (Est). IVR72_20183302138NUC2A Plan du 1er étage des bâtiments C (Est) IVR72_20183302142NUC2A Atelier innovation technologique (D 116). IVR72_20183302129NUC2A Atelier Innovation Technologique - Éco-Conception (D 116). IVR72_20183302130NUC2A Atelier cuisine. IVR72_20183302131NUC2A Atelier cuisine. IVR72_20183302146NUC2A
  • Lycée professionnel Henri-Brulle
    Lycée professionnel Henri-Brulle Libourne - 65 route de Saint-Emilion - en ville - Cadastre : 2018 BP 479
    Historique :
    partir de 1947. Le bâtiment des ateliers de menuiserie porte la date du 26-4-1948 en bas du petit coté sud. Des réaménagements partiels de l'établissement sont opérés par l'architecte Jean-Michel Rocher en 1988. Puis, un foyer ("espace vie lycéenne") est construit dans la cour du lycée par l'architecte Jean -Louis Corsenac en 2000. Le lycée est restructuré (réfectoire, vie scolaire, ateliers, salles de classe
    Référence documentaire :
    CHAIGNE Yann. L'Architecture des lycées en Aquitaine de 1986 à 2006 : Les étapes d'une quête
    Description :
    Le lycée Henri Brulle est situé au nord-est du centre-bourg de Libourne, au-delà des voies ferrées cintre. Le toit à longs pans et croupe est couvert de tuile creuse. Le bâtiment d'ateliers de menuiserie
    Auteur :
    [architecte] Rocher Jean-Michel [architecte] TLR architecture [architecte] Corsenac Jean-Louis
    Illustration :
    Aile du bâtiment vie scolaire (extracteur d'air des ateliers menuiserie au second plan Vue vers l'atelier menuiserie. IVR72_20183302088NUC2A Vue depuis le nord vers le bâtiment de l'administration. La maison des lycéens et la salle Galerie (est) du bâtiment de la maison des lycéens et salle polyvalente. IVR72_20183302097NUC2A Atelier plâtrerie-plaquiste. IVR72_20183302100NUC2A Atelier menuiserie. IVR72_20183302101NUC2A Élévation ouest de l'atelier menuiserie. IVR72_20183302102NUC2A Salle polyvalente et maison des lycéens. IVR72_20183302103NUC2A Atelier menuiserie. Date portée : 26 4 1948 (élévation sud). IVR72_20183302107NUC2A Atelier menuiserie. IVR72_20183302108NUC2A
  • Lycée général et technologique Philippe-Cousteau
    Lycée général et technologique Philippe-Cousteau Saint-André-de-Cubzac - 13 rue Arnaudin - en ville - Cadastre : 2018 AD 287, 789
    Historique :
    témoignent des cartes postales anciennes, seuls subsistent aujourd'hui les piles du portail (des socles en pierre ayant porté des pots décoratifs autrefois à l'entrée du parc, sont conservés sous le préau du , des classes de école professionnelle sont installées dans la partie ouest de l'établissement. En 1995 , une opération de rénovation, sous la direction de l'architecte Jacques Puissant et le cabinet Emergence est engagée. Une partie du bâtiment en pierre s'effondre. Des ouvriers sont tués. Une photo d'architectes sont Artotec (Alain Rodriguez) et Camborde-Lamaison, se conformant au plan pluriannuel
    Référence documentaire :
    CHAIGNE Yann. L'Architecture des lycées en Aquitaine de 1986 à 2006 : Les étapes d'une quête
    Description :
    , abritant des salles de cours d'enseignement général). Le réfectoire est dans aile ouest. Les ateliers ) abrite des salles de cours.
    Auteur :
    [architecte] Rodriguez Alain [architecte] Camborde-Lamaison (cabinet)
    Illustration :
    Vue depuis le bâtiment des ateliers électrotechnique et logistique (nord) vers le restaurant (sud Vue depuis l'étage des ateliers électrotechniques vers le bâtiment du CDI au rez-de-chaussée/salle Plans des niveaux des bâtiments sud. IVR72_20183302072NUC2A Vue depuis la galerie de l'étage des bâtiments parallèles (à l'est). IVR72_20183302055NUC2A Ateliers électrotechniques. IVR72_20183302059NUC2A Ateliers électrotechniques. IVR72_20183302060NUC2A Piles anciennes, entre bâtiment électrotechnique ateliers et le bâtiment du CDI
  • Lycée François-Magendie
    Lycée François-Magendie Bordeaux - 10 rue des Treuils - en ville - Cadastre : 2018 DY 35 1851 V1 152
    Historique :
    Un premier lycée est construit par les architectes Yves Salier, Adrien Courtois, Alfred Gilet et -1998 par les architectes Brochet-Lajus-Pueyo avec Michel Sadirac, Nadine Guardiola et Michel Dupuy de Pedley « Notre quotidien » ou « Le langage des ombres » et Alix Divers « Les nains ». Les figures en métal (les nains) sont fixées aux grilles du lycée, les vignettes en sérigraphie (langage des ombres
    Référence documentaire :
    CHAIGNE Yann. L'Architecture des lycées en Aquitaine de 1986 à 2006 : Les étapes d'une quête JACQUAND-GODEFROY Corinne, KAPPLINGER Klaus. Jeunes architectes français young french architects LAURENT Norbert. Le dialogue des pleins et des vides, Lycée François Magendie LAURENT Norbert. Le dialogue des pleins et des vides, Lycée François Magendie, Constructions modernes, n°100, 1999.
    Description :
    nappe" couvre l'ensemble des bâtiments laissant des patios arborés, la conservation de la végétation étant un prérequis. Les bâtiments en béton laissé brut comportent 2 niveaux d'élévation vitrés. Des claires-voies en bois protègent les baies. Le parvis est abrité par un toit léger en béton soutenu par des
    Auteur :
    [architecte] Salier Yves [architecte] Courtois Adrien [architecte] Hourtic Henri [architecte] Brochet-Lajus-Pueyo [architecte] Guardiola Nadine [architecte] Dupuy de Cazères Michel [architecte] Gilet Alfred
    Localisation :
    Bordeaux - 10 rue des Treuils - en ville - Cadastre : 2018 DY 35 1851 V1 152
    Illustration :
    Bâtiment externat. Plan de masse, plan de situation. Etat des lieux, octobre 1993. Chaveron et Bâtiment externat. Plan du rez-de-chaussée. Etat des lieux, octobre 1993. Chaveron et Bazerque Bâtiment externat. Plan du 1er étage. Etat des lieux, octobre 1993. Chaveron et Bazerque société Bâtiment externat. Plan du 2ème étage. Etat des lieux, octobre 1993. Chaveron et Bazerque société Bâtiment externat. Plan du 3ème étage. Etat des lieux, octobre 1993. Chaveron et Bazerque société Bâtiment externat. Plan du 4ème étage. Etat des lieux, octobre 1993. Chaveron et Bazerque société Bâtiment externat. Coupe longitudinale sur circulations. Etat des lieux, octobre 1993. Chaveron et Bâtiment externat. Façade sud. Etat des lieux, octobre 1993. Chaveron et Bazerque société civile Bâtiment externat. Façade nord. Etat des lieux, octobre 1993. Chaveron et Bazerque société civile Bâtiment externat. Façades est et ouest. Etat des lieux, octobre 1993. Chaveron et Bazerque société
  • Lycée Alfred-Kastler
    Lycée Alfred-Kastler Talence - avenue de l' Université - en ville - Cadastre : 2018 BN 136
    Historique :
    Sainsaulieu, architecte) ayant été approuvé en 1963 en prolongement des premières réalisations de l'architecte d’investissement numéro 2, l’agence des architectes Jean-Bernard Lacrouts et Philippe Massicault a travaillé de que des galeries. Un réaménagement du restaurant a été effectué par l’architecte Pascal Touraton. La Le lycée Alfred-Kastler a été construit en 1963 par l'architecte Jacques Carlu. L'architecte en chef René-André Coulon pour la faculté des Sciences. Dans le cadre du plan prévisionnel sculpture monumentale réalisée dans le cadre du 1% artistique présente aujourd'hui devant les bâtiments des
    Référence documentaire :
    CHAIGNE Yann. L'Architecture des lycées en Aquitaine de 1986 à 2006 : Les étapes d'une quête P.18 École nationale supérieure des arts et métiers, lycée technique d'état, Bordeaux, Talence . "École nationale supérieure des arts et métiers, lycée technique d'état, Bordeaux, Talence
    Description :
    (béton, toit terrasse). Les ateliers, vastes hangars, sont éclairés par des sheds.
    Auteur :
    [architecte] Carlu Jacques [architecte] Lacrouts Jean Bernard [architecte] Massicault Philippe [architecte] Conte André
    Illustration :
    Panneaux de chantier "Opération campus des métiers, restructuration des ateliers pédagogiques, 2018 Internat garçons, bâtiments 2, 2B, plans des 1er 2eme 3eme 4eme étages, septembre 1960 Internat des filles, terrasse et 3eme étage, mai 1961. IVR72_20183300067NUC2Y Maison régionale des sports. Élévation nord-est. IVR72_20183300091NUC2A Maison régionale des sports, ancien internat filles. Élévation antérieure (est Ateliers en réfection. dépôt du matériel ancien. IVR72_20183300115NUC2A Ateliers en réfection. IVR72_20183300114NUC2A Ateliers. Partie Arts et Métiers. IVR72_20183300113NUC2A Ateliers en réfection. IVR72_20183300112NUC2A
  • Lycée polyvalent Les Iris
    Lycée polyvalent Les Iris Lormont - 13 rue Saint-Cricq - en ville - Cadastre : 2018 AS 26, 27, 65, 75, 82, 85, 198, 207, 262
    Historique :
    Le lycée polyvalent Les Iris a été construit en 1991-1992 par les architectes Alain Rodriguez
    Référence documentaire :
    CHAIGNE Yann. L'Architecture des lycées en Aquitaine de 1986 à 2006 : Les étapes d'une quête
    Description :
    cantonné par des pavillons polygonaux (R+4).
    Auteur :
    [architecte] Rodriguez Alain [architecte] Bourgeois Bernard [architecte] Giraudel C [architecte] Lesgourgues Jean-Claude
    Illustration :
    Entrée des élèves du lycée. IVR72_20183300194NUC2A Atelier de l'imprimerie. IVR72_20183300184NUC2A Atelier de l'imprimerie. IVR72_20183300185NUC2A
  • Lycée Nord-Bassin-Simone-Veil
    Lycée Nord-Bassin-Simone-Veil Andernos-les-Bains - 128 avenue de Bordeaux - en ville - Cadastre : 2018 AY 29
    Historique :
    , In situ). Un premier aménagement des bâtiments en lycée a lieu en 1986. L'architecte Hugues Bret est L'actuel lycée Nord-Bassin Simone Veil est installé dans des bâtiments construits dans les années 1930, destinés alors à des colonies scolaires ou Écoles de Plein Air. Des cartes postales anciennes en . L'ensemble des bâtiments est alors restructuré : voir les relevés des géomètres Bérard et Mas établis en janvier et février 2003 avant les restructurations projetées pour les années suivantes. La fonction des différents bâtiment est mentionnée dans le "Rappel du programme" (en lien). Les plans de phasage des travaux (Association Départementale des Pupilles de l'enseignement Public). L'augmentation importante des effectifs a ). L'architecte Eric Wirth (architecte Densais) a été retenu pour cette opération. La "notice architecturale
    Référence documentaire :
    CHAIGNE Yann. L'Architecture des lycées en Aquitaine de 1986 à 2006 : Les étapes d'une quête
    Description :
    organisés symétriquement (à l'origine selon le principe pavillonnaire des centres aérés) autour du bâtiment d'autre : les bâtiments des salles de cours (bâtiments B et C, R+1, brique (?), baies cintrées au rez-de -chaussée, toit à longs pans, croupe, tuile creuse). Dans l'axe général des bâtiments (ouest-est), le des professeurs. Le bâtiment de plan triangulaire, derrière le précédent, abrite la salle polyvalente , la maison des lycéens, et les vestiaires sportifs (bâtiment J). Après le ruisseau, vers l'est, le
    Auteur :
    [architecte] Wirth Eric [architecte] Bret Hugues
    Illustration :
    Bâtiment G. Atelier. Façades. Plan établi le 4 février 2003 (archives Région Nouvelle-Aquitaine Restructuration et extension du lycée Nord Bassin. Bâtiment J. Maison des lycéens - infirmerie Colonie-scolaire. "Le pavillon rouge des pupilles de l'école publique". Carte postale (Doux phot État des bâtiments vers 2003. (archives Région Nouvelle-Aquitaine) IVR72_20183300021NUC2A État des bâtiments vers 2003. (archives Région Nouvelle-Aquitaine) IVR72_20183300022NUC2A État des bâtiments vers 2003. (archives Région Nouvelle-Aquitaine) IVR72_20183300023NUC2A État des bâtiments vers 2003. (archives Région Nouvelle-Aquitaine) IVR72_20183300024NUC2A Salle polyvalente, maison des lycéens, vestiaires sportifs, infirmerie. IVR72_20183302275NUC2A Vue vers le bâtiment D, vie scolaire, salle des professeurs, CDI. IVR72_20183302279NUC2A Vue vers le bâtiment D, vie scolaire, salle des professeurs, CDI. IVR72_20183302282NUC2A
  • Lycée Vaclav-Havel
    Lycée Vaclav-Havel Bègles - 5 avenue Danielle Mitterrand - en ville - Cadastre : 2018 BD 168
    Historique :
    des performances de l’opération (mission recollement) pendant une durée de trois années à compter de la période de chauffe 2014-2015. Durant ce suivi, les résultats (comportement des locaux, conditions climatiques, consommations d’énergie, production d’énergie, ressenti des utilisateurs….) ont été analysés et France a été édifié par les architectes Philippe Véron, Alain Ducasse, Dominique Gorse (Talence). L’œuvre possible, en référence aux samizdats de déposer librement des ouvrages ou autres objets. Un fonds documentaire rassemblant des écrits de Vaclav Havel. Trois tables-scènes présentes dans la cour de recréation
    Auteur :
    [architecte, agence d'architecture] Ducasse Alain [architecte, agence d'architecture] Veron Philippe [architecte, agence d'architecture] Gorse Dominique [architecte] Bécheau-Bourgeois
    Illustration :
    Entrée de l'agora : signature des architectes. IVR72_20193301309NUC2A Plan général, plan de masse, plan des toitures. Agence P. Véron, A. Ducasse, D. Gorse, 2010 Bâtiment de l'internat. Cubes des salles de travail sur l'élévation. IVR72_20193301260NUC2A Elévation antérieure du bâtiment des salles de cours. IVR72_20193301261NUC2A Couloir de circulation du 1er étage du bâtiment des salles de cours. IVR72_20193301263NUC2A Exposition de travaux de l'atelier mode sur le palier du niveau 2. IVR72_20193301265NUC2A Atelier mode. Salle de conception, 2eme niveau de l'établissement. IVR72_20193301266NUC2A Atelier mode. Salle de couture, 2eme niveau de l'établissement. IVR72_20193301267NUC2A Atelier mode. Salle de couture, 2eme niveau de l'établissement. IVR72_20193301268NUC2A Bâtiment des salles de cours. Sanitaires. IVR72_20193301270NUC2A
  • Ancien dépôt de mendicité, puis petit séminaire, puis école professionnelle de commerce et d'industrie, actuellement lycée Gustave-Eiffel
    Ancien dépôt de mendicité, puis petit séminaire, puis école professionnelle de commerce et d'industrie, actuellement lycée Gustave-Eiffel Bordeaux - 143 cours de la Marne - en ville - Cadastre : 2017 DE 96 Emprise principale du lycée. 2017 DE 89 Bande au sud, le long de la rue Ferbos. 2017 DA 169 Annexe rue Ferbos.
    Historique :
    communauté des architectes cf. dossier IA33008214. -Reconstruction des ateliers, années 1990 [A documenter extension vers le sud des ateliers de mécanique grâce à un bâtiment à un étage, sous sheds, visiblement en Gustave-Eiffel est implanté sur les terrains et dans une partie des locaux de l'ancien dépôt de mendicité érigé sous la conduite de l'architecte du département, Louis Combes (1754-1818). Un décret impérial du Général à l'Archevêché, à l'exception de deux cours concédées à l'hôpital des aliénés. Jouxtant le dépôt , de la chapelle et de la cuisine, contenant par ailleurs d'un des trois puits du petit séminaire, est de Bordeaux des terrains, cours, jardins et bâtiments de l'ancien dépôt de mendicité ; -La cession agrandie par Charles Brun, architecte, et Danjou, maître-maçon. On y place en 1857 le tombeau de l'abbé classes sont rénovées, notamment cimentées, ainsi que la cour des classes, qui, d'une prairie banale, est , 1907-1922 Lors du départ des séminaristes, les bâtiments de l'ancien petit séminaire reviennent en
    Référence documentaire :
    CHAIGNE Yann. L'Architecture des lycées en Aquitaine de 1986 à 2006 : Les étapes d'une quête LAVAUD Sandrine (coord.). Atlas historique des Villes de France : Bordeaux, III-sites et monuments
    Description :
    Le lycée Gustave-Eiffel actuel comprend des bâtiments de quatre périodes différentes que nous par des pierres sur lesquelles sont gravées "LYCEE TECHNIQUE DE GARCONS" (D'Welles y avait fait graver fronton triangulaire couronne cette entrée monumentale qui donne accès à une cour carrée. Des corps de du bas, portent l'appentis conçu dans la prolongation de la pente du toit. L'architecte réorganise , ce qui entraîne également une modification du percement des baies. Au centre, face à l'entrée, se par D'Welles qui en a changé le rythme des ouvertures. Il a notamment fait percer des baies plus larges que hautes. D'Welles aménage des douches dans la cour ouest, au sein de l'actuel bâtiment J et des à l'hôpital des aliénés, sur l'emprise de l'ancienne École de Santé Navale : la moitié du bâtiment terrasse. Les ateliers A et B ont remplacés ceux construits en 1932 par Jacques D'Welles à l'ouest de jour pour les ateliers en rez-de-chaussée. Il a deux étages. 4/ Les bâtiments conçus par Alain Triaud
    Auteur :
    [architecte] Hondelatte Jacques [architecte] Arsène-Henry Luc [architecte] Couchot Ernest [architecte] Lefebvre Paul [architecte] Moulinet J. R. [architecte] Olivès Jean-Marie
    Illustration :
    Plan général de 1768 de l'emplacement des échopes et de l'enclos d'Arnaud Guireau avec bâtiments Plan du Petit Séminiaire de l'Hospice des Aliénés, probablement vers 1817. IVR72_20183300209NUC1A Ateliers de forge et de chaudronnerie en construction en 1932. IVR72_20183300235NUC2Y Ateliers de forge et de chaudronnerie 1932 ou 1933. IVR72_20183300236NUC2Y Atelier dédié au certificat d'aptitude de mécanicien vers 1932. IVR72_20183300239NUC2Y Stand de l'atelier d'ajustage à la foire-exposition de Bordeaux en 1932. IVR72_20183300245NUC2Y Cours de gymnastique devant l'atelier de mécanique, probablement dans les années 1940 Atelier de dessin probablement dans les années 1940. IVR72_20183300242NUC2Y Machines-outils de l'atelier de mécanique probablement dans les années 1940. IVR72_20183300244NUC2Y L'atelier d'ajustage probablement dans les années 1930-1940. IVR72_20183300238NUC2Y
  • Lycée climatique puis lycée Grand Air
    Lycée climatique puis lycée Grand Air Arcachon - 1 avenue Docteur-Lorentz-Monod - en ville - Cadastre : 2012 AS 7
    Historique :
    l'architecte Paul Domenc, premier grand prix de Rome, avec la collaboration des architectes d'opération Pierre céramiques du réfectoire, réalisées dans l'atelier de l'artisan-céramiste Largeté. Des toiles marouflées Hourtic et André Larcher. Les bas reliefs ornant le dessus des portes ont été confiés au sculpteur Claude Bouscau dans le cadre du 1%. Les peintres Jacques Lagrange, Yves Trevedy ont exécuté les "cartons" des sont plus visibles aujourd'hui. Évoqué dès 1896 en Conseil municipal d'Arcachon, le lycée, " sorte de
    Référence documentaire :
    /1953. Date de l'arrêté : 10/10/1953. Nom des artistes : Lagrange Jacques, Trévédy Yves, Bouscau Claude Grand Air (anc. L. Climatique). Date de la commission : 19/12/1958 Date de l'arrêté : 27/02/1959 Nom des
    Description :
    logements de fonction. Les bâtiments, établis sur des fondations en semelles filantes, sont réalisés à partir d'ossatures de béton armé avec remplissage de briques creuses à l’exception des façades latérales béton (corniches, bandeaux, cadres prémoulés des baies, piles de portique) ont reçu un enduit en ciment de pierre. Les toitures en tuile creuse reposent sur des charpentes en béton armé.
    Auteur :
    [architecte] Domenc Paul [architecte] Larcher André [architecte] Hourtic Henri
    Illustration :
    Disposition des machines dans l'atelier de menuiserie. IVR72_20133391023NUC4A Plan des façades de l'internat et classes. IVR72_20133391001NUC4A Plan des façades et coupes du bâtiment d'internat et de classes. IVR72_20133391002NUC4A Plan du 3e et 4e étages, et plan des combles du bâtiment d'internat et de classes Calendrier des travaux, internat et classes, 3e tranche. IVR72_20133391018NUC4A Reproduction de la plaquette de présentation du lycée. Le dortoir du bâtiment des classes de 5e et Reproduction de la plaquette de présentation du lycée. Bâtiment des classes de 1ere et 2e en cours Bas relief de dessus de porte de l'aile des classes et internat depuis la cour Bâtiment des salles de classes vue depuis le sud. IVR72_20113310475NUC4A Bâtiment des salles de classes vue depuis le sud. IVR72_20113310474NUC4A
  • Ancienne école professionnelle de jeunes filles, actuellement lycée Nicolas-Brémontier
    Ancienne école professionnelle de jeunes filles, actuellement lycée Nicolas-Brémontier Bordeaux - 152 cours de l'Yser - en ville - Cadastre : 2017 CR 48,49 Emprise du lycée. 2017 CS 10 Emprise de l'annexe rue Pascal-Mothes. On ne mentionne pas ici l'internat qui est placé au lycée Toulouse-Lautrec au 115 rue Joseph-Abria.
    Historique :
    de 1955 (B), et le C probablement de la fin des années 1950. Leur architecte est pour l'instant . Ce bâtiment est le plus ancien. Il a été construit entre 1907 et 1910 par l'architecte municipal Henri Veyre dans le cadre de la création des établissements scolaires au sein des quartiers alors en Etcheberry et les sculptures Minquini, lors des adjudications du 5 juin 1913. En 1914, sur la parcelle ). L'architecte Paul Monmarte (1873-1924) réalise alors un projet pour cette école qui ne verra pas le jour. La commercial. A part différentes constructions (ateliers, serre, volière, basse-cour, hangars), il y avait une maison de maître (rdc sur cave, 1 étage et combles mansardés) avec des dépendances ainsi qu’un bâtiment du directeur et -des classes et un dortoir respectivement. Ces deux bâtiments seront conservés pour bâtiment E et le gymnase semblent bien dater des années 1920 mais pour l'instant nous n'avons pas retrouvé leur architecte. A cette occasion, il semble que les bâtiments précédents de l'école pratique aient
    Référence documentaire :
    CHAIGNE Yann. L'Architecture des lycées en Aquitaine de 1986 à 2006 : Les étapes d'une quête
    Description :
    de trois baies rectangulaires à chaque niveau, séparées par des colonnes au rez-de-chaussée. Le parement en pierres de taille forme, au rez-de-chaussée, des bossages continus en table qui s'alignent avec pavillon d'entrée, est en rez-de-chaussée. Son parement en pierres de taille ne forme des bossages continus qu'aux angles ou sur des pilastres. Les baies sont rectangulaires et les portes surmontées d'un arc en sont surmonté d'un élément décoratif en volutes avec des motifs végétaux. Entre les pilastres, sont proprement dit. La cour du foyer est entourée des bâtiments A, B et C, à ossature en béton, également , rectangulaires, sont regroupées par trois et séparées par des piliers en béton peints en blanc. Une galerie niveaux et le dernier étage est souligné par une large corniche portée par des consoles en béton. Dans la laquelle s'installent des plantes grimpantes. Le bâtiment L, ancienne école primaire de filles, est une , rappelant l'architecture balnéaire 1900. La façade sur la rue Cazemajor arbore des chaînages de refends et
    Auteur :
    [architecte communal] Veyre Henry [architecte] Monmarte Paul [architecte] Bühler Bernard
    Illustration :
    Annexe du lycée Brémontier rue Mothes dans un ancien atelier des tramways. IVR72_20183300203NUC2A Sanitaires et foyer conçus par l'architecte Bernard Bühler. IVR72_20173302631NUC2A
1