Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 60 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Église paroissiale Saint-Étienne
    Église paroissiale Saint-Étienne Nousse - en village - Cadastre : 2014 C 342
    Historique :
    L'histoire de la paroisse de Nousse n'est pas documentée. La dédicace de l'église au protomartyr
    Référence documentaire :
    Le clocher de Nousse. Périodique, 1929-1970.
    Localisation :
    Nousse - en village - Cadastre : 2014 C 342
  • Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
    Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste Gibret - en village - Cadastre : 2012 A 143
    Historique :
    L'église de Gibret fut érigée en annexe de Nousse en 1826. L'édifice, à l'origine une simple salle
    Annexe :
    de Gibret succursale de Nousse. L'an mil neuf cent six, le six mars à 1 heure du soir, en présence de MM. Larrère Maire de Gibret, Latappy serrurier à Montfort, en l'absence de Mr Dussin curé de Nousse le Préfet lui ayant été notifié par le commandant de la brigade de gendarmerie de Montfort. Nous descriptif et estimatif des biens de tout nature détenus par l'Eglise de Gibret succursale de Nousse . Chapitre I. Biens de l’Église de Gibret annexe de Nousse. 1. 2 Bénitiers d'entrée, matière pierre, scellés l’État, du Département ou de la Commune, dont l’Église de Gibret (annexe de Nousse) n'a pas la jouissance . L'inventaire a été fait sous la protection de la force armée. En conséquence, nous avons clos le présent , après lecture faite, nous l'avons signé avec MM. Larrère Maire de Gibret et Latappy serrurier à Montfort , en l'absence de Mr Dussin, curé de Nousse, desservant l'annexe de Gibret. / A Gibret, le 6 mars 1906
  • Église paroissiale Saint-Pierre
    Église paroissiale Saint-Pierre Montfort-en-Chalosse - place de l'Eglise - en ville - Cadastre : 2014 D 157-158
    Description :
    entièrement bâti en bel appareil régulier (pierre de Nousse et grès de Saubrigues), à l'exception des ajouts
  • Église paroissiale Saint-Etienne d'Eygurande-et-Gardedeuil
    Église paroissiale Saint-Etienne d'Eygurande-et-Gardedeuil Eygurande-et-Gardedeuil - - en village - Cadastre : 1844 D4 664 1959 WL 133
    Historique :
    le document ne nous est connu que par une copie datant du 17e siècle). De l'édifice médiéval de la des murs du vaisseau. L’élévation occidentale, dessinée à la même date, nous renseigne sur la
  • Église paroissiale Saint-Laurent
    Église paroissiale Saint-Laurent Mugron - place Frédéric-Bastiat - en village - Cadastre : 2014 AB 69
    Description :
    encadrements des baies ; en pierre de Montfort et de Nousse (Landes) pour les murs en moellon de la nef et du
    Annexe :
    vient d’avoir une fête religieuse tout à fait exceptionnelle : nous voulons parler de la dédicace ou , il représente le ciel et ses bienheureux habitants d’après l’idée que nous en donnent les artistes de catholique. / Négligeons les autres vitraux quoiqu’il nous en coûte de ne point parler de la chapelle de la occidentale avec une belle flèche et ces gracieux clochetons. / Nous ne pouvons passer sous silence les nous pardonner d’en donner la nomenclature, sans néanmoins entrer dans le développement explicatif des célébrité dans son genre. / Mais nous sentons déjà que cette étude de détails nous mènerait trop loin. Mieux vaut nous arrêter et reprendre à grands traits, le compte-rendu des fêtes du dimanche. Disons que par la circonstance. Nous ne dirons rien de la translation des reliques, de la bénédiction de l’eau paroisse. [...] / "Monseigneur, / Nous avons ouï dire qu’on montrait quelque part dans la capitale des Epivent avec celui de l’insigne bienfaiteur qui nous la donna. / Cet homme de bien en qui tous trouvèrent
  • Église paroissiale Saint-Seurin
    Église paroissiale Saint-Seurin Le Pian-Médoc - Le Bourg - - en écart - Cadastre : 1843 A2 , A3 274 2012 AV 7
    Annexe :
    la Gironde, G 640 Le Pian Et advenant le vingt neuvième aoust mil six cent quatre vingt onze, nous nous sommes transportés dans le lieu du Pian, ou étant arrivé nous nous sommes acheminé à l’église ou Mr. Jean Buisson curé nous a reçu. Et nous étant revêtu d’un surplis et d’une étols, avons ouvert le tabernacle que nous avons trouvé proprement étofé au-dedans et doré au dehors, et oté le Saint Sacrement qui , que nous estimons devoir être fermé.L’église a besoin de jour, on y en pourroit faire du côté de midi comptes Ayant achevé notre visite, nous nous sommes retirés au porche devant la porte de l’église pour y d’office.Ou a comparu Jean Eyquem ouvrier la présente année, lequel nous a représenté un fort ancien livre de : Nous sommes remontés à l’année 59 [1659] pour examiner le compte de feu François Seguin que sa veufve Izabeau Seurin nous a représenté,par lequel nous avons trouvé que ledit Seguin étoit redvable de la somme l’ouverture de la sépulture de feu son mari. Du payement desquelles sommes nous avons déclaré qu’elle sera
  • Église paroissiale Saint-Vincent-Diacre
    Église paroissiale Saint-Vincent-Diacre Vicq-d'Auribat - en village - Cadastre : 2014 B 379
    Annexe :
    Mme Atala vicomtesse de Poudenx née Dufau / M. Despouys prêtre / St Vincent priez pour nous Fargues du Pape / M. Despouys prêtre / St Vincent priez pour nous / Delestan fondeur, an 1853". Porche
  • Église paroissiale Saint-Michel
    Église paroissiale Saint-Michel Margaux - en village - Cadastre : 1826 B 174 1960 B 77
    Description :
    -dessus, se trouve l´inscription peinte : "Notre-Dame du Sacré Coeur, priez pour nous". Une grille de
  • Église paroissiale Saint-Étienne d'Artiguebaude
    Église paroissiale Saint-Étienne d'Artiguebaude Souprosse - Saint-Étienne - en écart - Cadastre : 2017 J 43
    Annexe :
    qui doit seule nous occuper possède deux églises : l'église paroissiale et la chapelle de Notre-Dame de salubrité publique. En fouillant nos archives paroissiales, nous avons trouvé que les églises Souprosse en 1838. / C’est sous son administration, ainsi que nous l’avons déjà dit, que fut acheté le champ nous apprend qu’il bénit une cloche à St-Étienne. Voici cette note : "J’ai béni la cloche de St-Étienne Leuy, tous les Cavaré." [...] Une note très importante de M. Cabanes nous fait encore savoir que la famille des Domenger de Mugron ? Nous ne pouvons l’affirmer. / 1738. Pierre Daraignez [...]. Il mourut un . M. Dulau [...] jusqu’en 1768. / 1769. Lafosse [...]. Nous le trouvons encore curé de Goudosse en
  • Église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption
    Église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption La Bastide-Clairence - - en village - Cadastre : 2016 A 437
    Annexe :
    octobre 1737 (Document aux AD64) « Le premier jour d’octobre 1737, nous nous serions rendus sur les sept indiqué par notre mandement pour la visite de ladite Paroisse, Nous aurions été conduits par le Rituel, et donné au Peuple la Bénédiction Episcopale, Nous aurions dit la Sainte messe, fait aux Enfants que nous avons jugé suffisamment instruits, donné l’absolution générale Et fait publier choses y contenues : laquelle faisant, Nous avons remarqué qu’il manque une pierre sacrée à l’autel de St la maison du marguillier : Et le Sieur Daguerre que nous aurions député pour visiter la chapelle de St Bernard, quartier de la hargou(**), fondée d’une messe pour les dimanches et fêtes nous auroit dudit curé et autres personnes dont plusieurs ont signé avec nous le présent procès-verbal. Signé : j.b le 30 novembre, nous, Philippe-Maux Dehureaux prêtre licencié en droit canon chanoine de l’Église Clairence, vérifier l'état actuel de la dite église et en dresser procès-verbal, nous nous serions rendu
  • Église paroissiale Saint-Jacques
    Église paroissiale Saint-Jacques Tartas - place Saint-Martin cours Saint-Jacques - en ville - Cadastre : 2017 A 1357
    Annexe :
    ). Cette église faisait partie de la ville haute. Nous la trouvons signalée pour la 1ère fois dans un acte suivent le démontreront. [...] / Voilà les textes que nous avons pu trouver sur cette ancienne église qui , par une enquête ordonnée en 1622 nous apprenons que l'ancienne église paroissiale de Tartas, située , savoir faisons : / Pour satisfaire au devoir de notre charge pastorale, nous nous sommes transporté dans d'hui treize avril mil sept cent quarante deux. / Nous avons été reçu et conduit dans l'église St . / [...] nous avons commencé notre visite par celle du Saint sacrement, que nous avons trouvé décemment conservé nécessaires : en bon état. / Ayant ensuite visité les fonts baptismaux, nous les avons trouvés en bon état. Il ; il en faut un rouge et un blanc communs. Quant au linge, nous avons trouvé aubes, nappes, serviettes sous le clocher et n'y avons trouvé que des ornements communs et passés. Sur quoi il nous a été une chapelle obscure en mauvais état qu'on nous a dit appartenir au sieur Dupin sur laquelle nous
  • Église paroissiale Saint-Jacques-le-Majeur
    Église paroissiale Saint-Jacques-le-Majeur Saint-Yaguen - en village - Cadastre : 2017 E 468
    Annexe :
    le très Saint Sacrement !!!! Malgré plusieurs interruptions dans les travaux, l'église nous fut enfin et il n'est pas aisé à s'imaginer tout ce que nous avons eu à souffrir pendant le cruel hiver de 1870 presque entièrement effacée. Nous avons vu disparaître cette sacristie sans regret : elle était petite et commettaient. Escalier et tribune furent heureusement supprimés. Nous avons vu enlever ce masque sans regret . Nous avons été plus affecté quand nous nous vîmes forcé d'enlever les boiseries du maître-autel. Nous antiquités nous a forcé de les faire disparaître sous une cloison de briques. Sous le tombeau de l'autel , nous avons trouvé une large terrine de garos contenant des ossements pulvérisés. Étaient-ce des , nous aurions découvert les reliques de notre patron St Jacques ; selon eux, notre église aurait possédé grecques : "nous sommes sans argent, aurait-on dit, rien ne presse, attendons". Et pourtant, il me tardait -dessus de l'autel pour y faire quelques décorations, nous découvrîmes une vieille fresque représentant la
  • Église paroissiale Saint-Barthélemy
    Église paroissiale Saint-Barthélemy Rion-des-Landes - place des Droits-de-l'Homme - en village - Cadastre : 2017 AB 41
    Annexe :
    précieux pour nous est celui du compte de Barthélemy Bourdens, à la date du 25 mai 1833. "Aujourd'hui, 25 a disparu et une tour dont nous parlerons plus loin." "M. Baffoigne mourut à Rion en 1823. Son sa suite, nous trouvons M. le curé Lestage, 217 fr. ; Jeanne Lasserre, veuve Callede, à Chambret, 50 fr. ; Boré, à Chambret, 50 fr. ; Marguerite Bonnan et Boré, son gendre, à Pinache, 10 fr. [...] Nous pauvre aussi méritoire que celle du riche. Nous ne citerons pas non plus les réfractaires ; car il y eut n'ont pu - Dieu le sait". Qu'il nous suffise de dire qu'il y eut 9 réfractaires au quartier du Cournau ], l'autre (de) 1841 [Note : Registre des délibérations, p. 72, verso], nous font connaître l'état du linge d'église et des ornements. Nous y constatons 15 serviettes, 9 manuterges, 10 amicts, 242 purificatoires, 3 bannière vieille, etc. Nous sommes heureux de constater que Rion possède déjà un missel romain sur trois églises, la municipalité s'exécute pour la forme. "Nous, maire et officiers municipaux nous nous sommes
  • Église paroissiale Notre-Dame de Goudosse
    Église paroissiale Notre-Dame de Goudosse Souprosse - Goudosse - en écart - Cadastre : 2017 K 201, 202
    Annexe :
    qui doit seule nous occuper possède deux églises : l'église paroissiale et la chapelle de Notre-Dame , l'an de l'Incarnation de Notre Seigneur 1619, 19 de Novembre, et de son pontificat le douzième. Nous , elle porte ces mots : "Je vous salue Marie, salut des infirmes, priez pour nous." [...] [P. 11-12] "Il est de date ancienne. L'état incomplet de nos archives paroissiales ne nous permet pas de préciser l'époque de son institution, mais nous pouvons sans témérité lui assigner une origine au moins aussi , des arcatures autour de l’abside murée aujourd’hui nous permettent de lui assigner cette origine , s’il est vrai de dire que le culte de la mère de Dieu grandit avec celui du fils [...] nous pouvons . Si ces pierres calcinées par le feu pouvaient nous raconter les gloires du passé, elles nous diraient reine, leur protectrice. Nous devons à l’obligeance de Madame de Laborde d’Aurice un document qui nous commencement du 17e siècle. Est-ce Notre-Dame de Maylis ? Nous ne le pensons pas. Sans doute, ce sanctuaire
  • Église paroissiale Notre-Dame
    Église paroissiale Notre-Dame Saint-Seurin-de-Bourg - Petit - - en village - Cadastre : 1821 unique 396 2014 A2 277
    Annexe :
    – Saint-Seurin de Touveiras en Bougès "Le samedi vingt septième mai mil sept cent deux nous sommes allés visiter l’église paroissiale Saint-Seurin de Touveiras en Bourgès vu nous avons été reçu aux formes ordinaires par le sieur [Carquier] du diocèse d’Auch qui en est le curé et après avoir fait notre prière nous baptismaux n’ont ni dais ni d’image de saint Jean et que le cimetière est [?] ouvert nous a été exposé que le aucun revenu, nous a été représenté par Isabeau [Sanosine] femme de Pierre Landrau un titre de Blaye le 15 mars 1605, nous a été aussi représenté un autre titre de sépulture par Jean Roy, accordé à mars 1605 comme aussi nous confirmons un autre titre de sépulture accordé à Jean Roy par monseigneur de portion de Camillac pour n’être ensemble qu’une seule et même commune. Nous font savoir que le vingt huit Bourg ; que formant la commune de Saint-Seurin, nous ne sommes pas de la commune de Bourg ; que chaque refus que nous éprouvons du cimetière de Camillac, nous ne savons pas où ensevelir nos morts ; il plaira
  • Église paroissiale Saint-Vincent
    Église paroissiale Saint-Vincent Villeneuve - en village - Cadastre : 1819 A 980 2018 A1 740
    Annexe :
    . Nous les avons encore ; elles sont là, ainsi que les pierres de démolition, comme preuve de ce que j connaissances en matière de construction ne nous permettaient pas d´entreprendre seuls, ces travaux. Comme le petite église". C´est pour cela que nous avons exécuté nos réparations sous la direction d´un architecte églises font aujourd’hui l´admiration des visiteurs. Ainsi donc nous déclinons tout reproche soit d ´époque de la construction de l´église et que celui que nous avons élevé est tout à fait dans le style de fondre une cloche ; [...]. Or il manque un morceau à celle que nous avons, de plus elle ne se fait dire nécessairement que nous devions fondre la vieille cloche ? Non. Il est dit enfin : "des travaux nouvelle. Nous devons donc protester contre l´aliénation de la dite cloche et prier l´administration des
  • Église paroissiale Saint-Pierre
    Église paroissiale Saint-Pierre Cassen - en village - Cadastre : 2012 A 426
    Annexe :
    la fabrique. Ste Marie priez pour nous. Marraine Armande Geoffroy, née de Melet. / Jules Jn Bte Perret fondeur à Auch 1857". La seconde : "Saint Clair priez pour nous. Parraine Léon Dufau [père de la
  • Eglise paroissiale Saint-Pierre
    Eglise paroissiale Saint-Pierre Banos - placette du Chanoine-Descorps - en village - Cadastre : 2016 D 61
    Annexe :
    . / M. le maire s'exprime en ces termes [...]. Depuis longtemps nous caressons l'idée de faire une projetée, nous répondrons à un vœu manifesté plusieurs fois par la population. / J'ai fait à cet effet
  • Église paroissiale Saint-Seurin
    Église paroissiale Saint-Seurin Saint-Seurin-de-Cadourne - place de l' Église - en village - Cadastre : 1831 A2 798 2014 A3 705
    Annexe :
    fabriques tous leurs biens non aliénés, nous sommes donc possesseurs de l’église de Cadourne qui, loin d’anéantir tout ce que les hommes ont de plus sacré, gardons nous bien de les imiter, mais demandons . Cette délibération qui nous fut expédiée par le trésorier, conformément à l’article 94 du décret de 1809 qu'on procédât à l'examen de ces réparations que nous demandions (...)". AC Saint-Seurin-de-Cadourne
  • Église paroissiale Saint-Martin
    Église paroissiale Saint-Martin Fours - en village - Cadastre : 1832 B1 34, 36 2011 B1 44
    Annexe :
    Fours de Blaye [?] avoir résolu d’y faire bâtir et construire une chapelle, à ces fins nous avait présenté [?] le vingtième d’août mil six cens septante par laquelle nous avions approuvé son dessin et en , procès verbal au préalable rapporté par le curé du lieu à qui le dit Marteau satisfait, nous suppliant à
1 2 3 Suivant