Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 13 sur 13 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Tombeau de la famille de Galard de l'Isle-Bozon
    Tombeau de la famille de Galard de l'Isle-Bozon Audignon - en village
    Inscriptions & marques :
    Armoiries sculptées sur la stèle (famille de Galard) : D'or à trois corneilles de sable, becquées , membrées et onglées de gueules ; support : deux lions ; couronne de marquis ; devise : IN VIA NULLA INVIA.
    Historique :
    remanier de 1881 à 1884. Son frère cadet, le comte Bertrand (1853-1928, 8e marquis en 1896), héritier de quarante ans (1888-1928), Bertrand de Galard est le premier membre de sa famille résidant à demeure et Élisabeth d’Estampes. Le même Bertrand offrit en 1913 une horloge à l'église voisine de Banos. La famille de Galard de l'Isle-Bozon, deuxième branche de l’illustre maison gasconne de Galard , entra en possession du château de Captan à Audignon par le mariage, célébré à Saint-Sever le 16 février 1835, de Rose Philippe Hippolyte de Galard, 6e marquis de l'Isle-Bozon, baron de Magnas, dit "marquis de Galard" (1806-1876), avec Françoise-Joséphine de Captan (1816-1884), héritière du domaine (dont -1896), résidait une partie de l'année au château de Magnas (Gers), propriété paternelle qu'il fit Captan, fit rebâtir entièrement la demeure de 1891 à 1894 par le célèbre architecte paysagiste Édouard André, associé pour l'occasion au Bordelais Louis-Michel Garros, chargé de la décoration intérieure
    Représentations :
    Décor en bas relief sur la face de la stèle : écu armorié soutenu par deux lions, timbré d'une
    Description :
    La tombe est placée dans un enclos funéraire de forme irrégulière, dans l'angle formé par le
    Auteur :
    [commanditaire] Galard de l'Isle-Bozon Joseph Bertrand de [commanditaire] Galard de l'Isle-Bozon Ambroisine Charlotte Élisabeth de
    Titre courant :
    Tombeau de la famille de Galard de l'Isle-Bozon
    États conservations :
    La plate-tombe et son socle sont recouverts de mousses.
    Appellations :
    de la famille de Galard de l'Isle-Bozon
    Catégories :
    taille de pierre
    Illustration :
    Ensemble de l'enclos (en 1969). IVR72_19694000247V Ensemble de l'enclos. IVR72_20164001593NUC2A Ensemble de face. IVR72_20164001594NUC2A Détail : stèle vue de face. IVR72_20164001595NUC2A Détail : stèle vue de la droite. IVR72_20164001592NUC2A Détail : stèle vue de la gauche. IVR72_20164001596NUC2A Détail de la stèle : armoiries de la famille de Galard. IVR72_20164001597NUC2A Le château de Captan à Audignon, propriété de la famille de Galard. Cartes postales, début du XXe
  • Villa Pouh-Poun
    Villa Pouh-Poun Arcachon - 17 allée Pasteur - en ville - Cadastre : 2012 AC 102
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Historique :
    Le Plan Général de la Ville d'Arcachon dressé par l'architecte Marcel Ormières en 1896 montre qu'à cette période le secteur où est aujourd'hui située la villa est vide de construction. La villa apparaît sous le nom de Palestrina sur le plan de l'agence de location Ducos en 1906. Elle a été édifiée entre ces deux dates. Elle porte encore le nom de Palestrina sur le plan de l'agence Economic-Agence en 1927 -1928 et encore dans le catalogue de l'agence Mérelle en 1940.
    Référence documentaire :
    LEROUGE Renée. Les villas de la ville d'Hiver d'Arcachon de 1863 à nos jours. T.E.R. de maîtrise d'Histoire de l'art moderne et contemporain sous la direction de M. Daniel Rabreau. - Bordeaux : Université Michel de Montaigne, 1991.
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Description :
    La villa comprend différents corps de bâtiments couverts par un toit à longs pans (pignon couvert , tuile mécanique). L'élévation Sud-Est présente un corps de bâtiment en saillie avec un pignon couvert par un toit à deux pans (égouts retroussés, charpente ouvragée sous le pignon). Ce corps de bâtiment
    Étages :
    rez-de-chaussée
  • Villa Les Roseaux
    Villa Les Roseaux Arcachon - 1 allée Hennon - en ville - Cadastre : 2012 AC 60
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Historique :
    Le Plan de la Ville d'Hiver d'Arcachon dressé par l'architecte Marcel Ormières en 1896 montre qu'à cette date le secteur où est aujourd’hui située la villa est vide de construction. La villa Les Roseaux apparaît sur le plan de 1906 de l'agence de location Ducos.
    Référence documentaire :
    LEROUGE Renée. Les villas de la ville d'Hiver d'Arcachon de 1863 à nos jours. T.E.R. de maîtrise d'Histoire de l'art moderne et contemporain sous la direction de M. Daniel Rabreau. - Bordeaux : Université Michel de Montaigne, 1991.
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Description :
    La villa est de plan carré. Elle comprend un rez-de-chaussée, 1 étage carré et 1 étage de comble . Le toit à longs pans (pignon couvert) est couvert de tuile mécanique. Les encadrements de baies et les chaînes d'angle présentent une alternances de pierre et brique.
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
  • Villa Jean-Bart
    Villa Jean-Bart Arcachon - 18 boulevard de l' Océan - en ville - Cadastre : 2012 AB 111
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Historique :
    par la villa est vide à cette date. Elle apparaît sur le plan de l'agence de location Ducos établi en
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Description :
    La villa comprend un rez-de-chaussée, un étage carré et étage de comble au dessus du corps de bâtiment en avancée sur la partie droite de l'élévation antérieure. Ce corps de bâtiment est couvert par un toit à deux pans (fermette débordante, égouts retroussés). La baie cintrée de l'étage de comble est surmontée d'un petit toit à deux pans (égouts retroussés, charpente ouvragée). Le corps de logis principal d'angle présentent une alternance de pierre et brique.
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Localisation :
    Arcachon - 18 boulevard de l' Océan - en ville - Cadastre : 2012 AB 111
  • Villa Tiretaine
    Villa Tiretaine Arcachon - 27 avenue Sainte-Marie 38 boulevard de l' Océan - en ville - Cadastre : 2012 AB 126
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Historique :
    Le plan dressé en 1882 signé par l'ingénieur John Lawson montre une construction à l'emplacement de la villa actuelle. La villa apparaît sous le nom de Bon Séjour à ce même emplacement sur le plan de pas à celui de la villa actuelle. La villa Bon Séjour est mentionnée dans le catalogue de l'agence Economic-Agence en 1927-1928 et encore dans le catalogue de l'agence Mérelle en 1940.
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Description :
    La villa comprend un rez-de-chaussée, un étage carré et un étage de comble. Le toit à longs pans et demi-croupe (pignon couvert, égouts retroussés) est couvert de tuile mécanique. Les encadrements des
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    Localisation :
    Arcachon - 27 avenue Sainte-Marie 38 boulevard de l' Océan - en ville - Cadastre : 2012 AB 126
  • Villa Hélios
    Villa Hélios Arcachon - 36 avenue Sainte-Marie 2 rue de Joigny - en ville - Cadastre : 2012 AB 19
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Historique :
    Paul Régnauld en 1865, dans le secteur de l'actuelle villa. Le boulevard de l'Océan aménagé plus tard semble tracé sur la parcelle de cette construction qui alors aurait disparu. Le plan de l'ingénieur s'agit de la villa Joigny (le marquis de Joigny en est propriétaire). A ce même endroit, la villa alors nommée Guido, est mentionnée sur les plans des agences de location des années 1910-1914. La villa
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Description :
    La villa est construite en brique avec enduit partiel. Le toit à longs pans est couvert de tuile mécanique. L'élévation antérieure (nord) comprend un corps de logis central couvert par un toit à deux pans , pignon couvert (fermette débordante, pignon décoré de bois découpé, balcons aux 2 étages avec garde-corps en bois découpé). De part et d'autre de ce corps de logis central, 1 corps de logis en appentis. Le rez-de-chaussée est occupé par une véranda accessible par un escalier rattrapant le niveau du sous-sol
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Localisation :
    Arcachon - 36 avenue Sainte-Marie 2 rue de Joigny - en ville - Cadastre : 2012 AB 19
  • Villa Nino
    Villa Nino Arcachon - 19 avenue Régnauld - en ville - Cadastre : 2012 AE 1091
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Historique :
    La villa ne figure pas sur le plan de la Ville d'Hiver dressé par l'architecte Marcel Ormières en 1896. Elle apparaît sur le Plan Général d'Arcachon édité par l'agence de location Ducos en 1906. La
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Description :
    La villa comprend un étage de soubassement rachetant la dénivellation et un rez-de-chaussée , accessible côté sud, par une petite terrasse (garde-corps à balustres en pierre). La villa est mitoyenne de l'escalier Lucien-Pinneberg. L’élévation sud présente trois travées (avec une porte d'entrée) surmontées de
    Étages :
    étage de soubassement rez-de-chaussée
  • Villa Némo
    Villa Némo Arcachon - 15 avenue Sainte-Marie - en ville - Cadastre : 2012 AB 306
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Historique :
    La villa est représentée sur le plan de l'agence de location de villas Ducos établi en 1906 , période de sa construction. Elle figure alors selon un plan en U au centre d'une vaste parcelle.
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Description :
    La villa est construite en pierre. Elle comprend différents corps de bâtiments. Au sud : un corps de bâtiment avec rez-de-chaussée et un étage carré partiellement, au dessus de la travée centrale. Ce corps de bâtiment est couvert par un toit à deux pans pour les parties latérales. Un toit à deux pans (pignon couvert, fermette débordante, décor de bois découpé sous le pignon) pour la partie centrale. A l'étage de ce même corps : un balcon avec garde-corps en fer forgé. Au nord : un long corps de bâtiment
    Étages :
    rez-de-chaussée
  • Villa Les Ombrées
    Villa Les Ombrées Arcachon - 9 avenue Sainte-Marie - en ville - Cadastre : 2012 AB 113
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Historique :
    La villa pourrait être la villa nommée Christmas ou celle nommée Piet sur les plans des agences de location de 1906 et 1910-1914, qui est montrée comme mitoyenne de la villa Duquesne (comme aujourd'hui).
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Description :
    La villa comprend un rez-de-chaussée et un étage carré. Elle est composée de différents corps de bâtiments. Le corps de bâtiment Est, 1 travée en saillie sur l'élévation antérieure, est couvert par un toit corps de bâtiment Ouest. Soutenu par des poteaux de bois, il forme galerie au rez-de-chaussée.
    Étages :
    rez-de-chaussée
  • Villa Gounod
    Villa Gounod Arcachon - 2 avenue Gounod - en ville - Cadastre : 2012 AK 123
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Historique :
    située aujourd'hui la villa n'est pas aménagé à cette époque. La villa Gounod apparaît sur le plan de
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Description :
    La villa est composée de différents corps de bâtiments : 2 corps de plan rectangulaire couverts par un toit à longs pans (tuile mécanique), le corps Est présentant 1 étage de comble éclairé par des ). L'encadrement des baies et les chaines d'angle sont décorés d'assises de fausse brique.
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
  • Villa Les Pensées
    Villa Les Pensées Arcachon - 36 avenue Victor Hugo - en ville - Cadastre : 2012 AK 301
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Historique :
    Le Plan Général de la Ville d'Arcachon dressé par l'architecte Marcel Ormières en 1896 montre qu'à cette période le secteur où est située aujourd'hui la villa est vide de construction. La villa Les pensées apparaît sur le plan de l'agence Arcachon-Office vers 1910-1914. Elle a été édifiée à la fin du
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Description :
    La villa comprend différents corps de bâtiments (soubassement en moellon apparent). Elle est couverte par un toit à longs pans et croupes (tuile mécanique). L'entrée est située dans l'angle Ouest de deux corps de bâtiments. Elle est accessible par un petit escalier en pierre de quelques degrés et des baies et les chaînes d'angle présentent une alternance de brique et pierre.
    Étages :
    rez-de-chaussée
  • Villa Missicii
    Villa Missicii Arcachon - 58bis cours Desbiey - en ville - Cadastre : 2012 AK 572
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Historique :
    Missicii apparaît sur le Plan Général d'Arcachon établi pour l'agence de location Ducos en 1906. Elle a probablement été édifiée peu avant cette date. Elle est représentée sous ce nom sur le plan de l'agence été remaniée au milieu du 20e siècle. Le nom de Missicii concernerait des militaires romains vétérans.
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Description :
    La villa comprend (côté cours Desbiey) : un sous-sol, un rez-de-chaussée, un étage carré et un étage de comble. Elle est en rez-de-chaussée côté avenue Victor-Hugo. Le toit à longs pans (pignon couvert) est couvert de tuile mécanique.
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
  • Villa Willy
    Villa Willy Arcachon - 66 boulevard Deganne - en ville - Cadastre : 2012 AP 42
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Description :
    La villa comprend un sous-sol, un rez-de-chaussée surélevé (moellon apparent) accessible par un escalier de quelques degrés en pierre sur la partie droite de l'élévation antérieure. Elle est composée de différents corps de bâtiments couverts par des toits à longs pans (pignon couvert, égouts retroussés, tuile
    Étages :
    rez-de-chaussée étage de comble
1