Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Église paroissiale Notre-Dame de Valeyrac
    Église paroissiale Notre-Dame de Valeyrac Valeyrac - place du 11 Novembre - en village - Cadastre : 1831 C1 23 2012 C1 99
    Historique :
    , l’architecte Paul Abadie fournit les plans, devis et cahier des charges du projet de construction. Il consiste représentant l’Annonciation, issu des ateliers Villiet, date de 1877 ; le vitrail du clocher représentant le Couronnement de la Vierge, provenant des ateliers de Didron, date de 1885 et le vitrail du bas-côté sud , éclairant l’autel de saint J.-B., issu des ateliers GP Dagrand, porte la date de 1888. En 1892, une de la commission des Monuments Historiques préconise un sondage du sous-sol. Le cabinet d’architectes l’architecte bordelais Jean Roland. En 1946, l’atelier bordelais du maître verrier G. P. Dagrant réalise cinq puisqu’au début des années 1850, la municipalité fait bâtir une nouvelle église. En septembre 1853 -porche. Les travaux sont suivis et supervisés par l’architecte médocain Jean Hosteing. Le gros œuvre gravés. Pour les décors et les aménagements intérieurs, Abadie s’entoure des artistes avec lesquels il de la refonte de l’ancienne cloche. Vers 1897, le bâtiment présente des problèmes sur l’ensemble des
    Référence documentaire :
    Devis et cahiers des travaux sous la direction de M. Abadie architecte, 6 septembre 1853. LAROCHE, Claude (dir.). "Paul Abadie, 1812-1884". Catalogue d'exposition, Musée national des Monuments français, Paris, 4 novembre 1988-16 janvier 1989, Paris, Ed. de la Réunion des musées nationaux Bénéfices, ordinations et démissoires, collation des bénéfices, minutes originales signées Procès verbaux des visites des archevêques, 1659 Adjudication des travaux de reconstruction, 1854. Reconstruction de l'église et du clocher, travaux suivis par Jean Hosteing, architecte, 1855. Délibérations du conseil municipal concernant le budget et objet des dépenses pour la Cahier des charges pour la consolidation des voûtes Lamy-Coader, 1900. Commission des Monuments historiques : travaux de consolidations des voutes, 1897-1901.
    Représentations :
    motifs végétaux. Les modillons du chevet portent des motifs végétaux comme un épi de blé ou de maïs, une grappe de raisin mais également un tonneau et des motifs géométriques. Dans le chœur se situent deux oiseaux picorant des grains de raisin. Deux autres chapiteaux présentent une tête de lion prise dans les
    Description :
    principale abrite l’horloge. Les murs gouttereaux de la nef et des bas-côtés sont couronnés par une corniche à modillons. Des contreforts scandent les élévations des bas-côtés. Le chevet, encadré par les deux sacristies, s’organise selon 5 pans séparés par des colonnes engagées et, horizontalement, sur 3 registres registre supérieur présente des arcatures géminées. L'ensemble est couronné par une corniche à modillons sculptés. Des frises sculptées à motifs végétaux règnent sur l'ensemble du chevet. A l’intérieur, la volutes. La nef et les bas-côtés sont séparés par des arcades reposant sur des colonnes. Les vaisseaux sont voûtés en berceau sur doubleaux retombant sur des colonnes pour la nef et sur des piliers pour les , l’une peinte, l’autre abritant une statue, se situent au-dessus de chaque porte d’accès des deux sacristies. L’autel, dessiné par Abadie, se compose d’une table avec des colonnettes jumelées aux angles fortifiée flanquée de tours, symbolisant la Jérusalem céleste. Les dernières travées des bas-côtés abritent
    Auteur :
    [architecte] Abadie Paul [architecte] Roland Jean [architecte] Lamy M. [architecte] Le Coader F.
    Annexe :
    : réparations des vitraux du clocher selon les prescriptions de l'architecte Jean Roland à Bordeaux : "Réfection AD Gironde, 2 O 4003 Extrait du devis des travaux à faire pour la construction de l’église de Valeyrac (Gironde), sous la direction de M. Abadie Architecte, 6 septembre 1853 : "Grillage en pierre de en pierres de Bourg, ainsi que les chaînes intérieures des angles, l’excédant en moellon et les […] carrelage en grands carreaux de Gironde taillés bruts". Devis des ouvrages faits ou à faire à l’église de Valeyrac en sus de ceux portés au devis sous la direction de M. Abadie architecte, 7 juillet 1860 : "Façade Mentions des artisans et de leurs réalisations AD Gironde. 2 O 4003. Église paroissiale . Reconstruction de l’église : 1856-1859 : Abadie (architecte) à Paris. Hostein Jean aîné (architecte) à Saint -Trélody. Baleyre (sculpteur) : " à l'entrée du chœur : 2 chapiteaux, base des colonnes : 4 griffons en creux et 4 chapiteaux […] bas-côtés : 4 chapiteaux au dessus des petits autels […] nef : 12 croix de
    Illustration :
    Plan de consolidation des voûtes, Valleton (architecte), 15 mai 1897. IVR72_20133300320NUC2A Consolidation des voûtes, plan et façade, Valleton (architecte), 15 mai 1897 Graphique de la stabilité des voûtes, Lamy et Le Coader (architectes), 23 juin 1900 Plan et détails des piles, planche 1, d'après le dessin de Paul Abadie, publiée en 1867 Projet d'amélioration du terrain, Lamy et Le Coader (architectes), 28 juillet 1900 Coupe transversale de la nef, Lamy et Le Coader (architectes), 28 juillet 1900 Étude de chaînage, Lamy et Le Coader (architecte), 28 juillet 1900. IVR72_20133300325NUC2A Plan de la place de l'église, Lamy et Le Coader (architectes), 1901. IVR72_20133300322NUC2A Détail du plan de la place de l'église, Lamy et Le Coader (architectes), 1901 Chevet : élévation sud, détail des arcatures et de la corniche à modillons. IVR72_20143391033NUC4A
  • Château Le Tertre
    Château Le Tertre Arsac - Le Tertre - 14 allée du Tertre - isolé - Cadastre : 1827 A1 332 2012 AH 178
    Historique :
    architectes sont à nouveau sollicités pour une salle de réception et des chambres d'hôtes venues en parallèle de la création d'un nouveau cuvier et des chais en béton enterrés (Mazières et Massie). 1736 à "l'architecte de l'Intendance" Étienne Buissière. Les travaux intérieurs s'achèvent en 1738. Au classement de 1855. Un cuvier à étage (?), aujourd'hui transformé en chai, et des logements pour les ouvriers d'architecture paysagère "Wirtz International" a conçu l'ensemble des espaces de jardins. En 2001, les
    Description :
    percé de chemins dont les principaux à l'est et à l'ouest lui donnent un accès dans l'axe des façades du a été réalisé lors d'une campagne de travaux menée dès 1999. La façade sur jardin, qui domine les -chaussée, des porte-fenêtres donnent sur une terrasse règne sur l'ensemble de la façade. La travée centrale double, récemment restaurée. L'ensemble est couronné par un fronton triangulaire qui accueille des
    Auteur :
    [architecte] Buissière Etienne
    Annexe :
    passe près de 25 actes notariés entre 1724 et 1749 qui confirment des achats le plus souvent de vignes , "architecte de l'Intendance" demeurant à Bordeaux, pour la construction du château. La famille Mitchell par des portiques et construction -toujours côté cour- du fronton avec les armoiries de la famille ou encore de l'orangerie avec bassin au sud et l'aménagement des jardins. En 2001, les nouveaux cuviers , chais et bâtiments de réception sont réalisés par l'association Christophe Massie et le cabinet Mazières , architectes à Bordeaux. Liste des propriétaires du Tertre 16 mars 1666 : Gabriel d'Arrérac, baron d'Arsac, concède un bail créancière des époux De Brezets, et vente au profit du négociant bordelais Charles-Hugues Henry de Vallandé
1