Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 15 sur 15 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Église paroissiale Saint-Michel
    Église paroissiale Saint-Michel Sarraziet - en village - Cadastre : 2016 C 256
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    1905), l'église aurait été entièrement rebâtie en 1853 aux frais de Jean Ardans (1800-1873), maire de
    Référence documentaire :
    Ardans (1862-1867), Jean Ardans (1865-1867). p. 721-722 SOUSSIEUX Philippe. Dictionnaire historique des Landes. Études landaises, 2012.
    Auteur :
    [donateur, commanditaire] Ardans Jean
    Annexe :
    LUCAT / MAIRE - FLLE DU DEPT / RESTAURATEURS DE L'EGLISE / FONDATEURS DU CLOCHER." (= Jean Ardans, maire
  • Église paroissiale Sainte-Quitterie
    Église paroissiale Sainte-Quitterie Toulouzette - en village - Cadastre : 2016 AB 1
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    l'église détruite Saint-Jean de Projan, comme l'indique un acte notarié passé le 17 juillet 1752 par le curé Jean Barrouillet et le marguillier Jean Dubernet dit Proujan devant Lafont, notaire royal de Saint
    Référence documentaire :
    ) : Jean Laporterie (1807-1808), Marguerite Dubernet veuve Laporterie (1823), Simon Pomède (1823), Jean Castaings (1837), Magdeleine Pausader veuve de Castaignos (1864), Pierre Fescaux (1872), Jeanne Lataste
    Annexe :
    -Sever soussigné, présents les témoins bas nommés ont comparu en leurs personnes Mr Me Jean Barrouillet prêtre, docteur en théologie, curé du présent lieu de Toulousette, Jean Dubernet dit Proujan, marguillier de l'Eglise du présent lieu, Jean Laporterie jurat principal de la présente parroisse, Bernard -Sever de permettre que lesd. comparans prissent dans l'église de St Jean de Projan détruite depuis tout ce dessus les parties m'ont requis. Acte que leur ay [illisible] en présences de Sr Jean Barrouillet... de la parroisse Daudignon, et Jean Loupret... du présent lieu qui ont signé, avec lesd. Srs
    Illustration :
    Plan schématique. Dess. J.-Ph. Maisonnave, 1992. IVR72_20164000133NUC1
  • Stalle du doyen du chapitre
    Stalle du doyen du chapitre Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Contributeur :
    Redacteur Maisonnave Jean-Philippe
  • Tableau : Adoration des bergers
    Tableau : Adoration des bergers Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
  • Plat à quêter
    Plat à quêter Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
  • Plat à quêter
    Plat à quêter Laurède - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
  • Plat de quête (n° 2)
    Plat de quête (n° 2) Saint-Sever - place du Tour du Sol - en ville
    Contributeur :
    Redacteur Maisonnave Jean-Philippe
  • Plat de quête (n° 1)
    Plat de quête (n° 1) Saint-Sever - place du Tour du Sol - en ville
    Contributeur :
    Redacteur Maisonnave Jean-Philippe
  • Château de la Grande Filolie
    Château de la Grande Filolie Saint-Amand-de-Coly - la Grande Filolie - isolé
    Historique :
    probablement à attribuer à Jean de Beaulieu, qui est attesté comme seigneur de La Filolie dès 1581 et rend chapelle est bâtie à proximité, au sud de la cour. Le 17 février 1665, Jean III de Beaulieu, seigneur de la Filolie, de Gaubert et de Paulin, fils de Jean II et de Marguerite de Souliac, contracte une alliance avec
    Référence documentaire :
    p. 25-29 ARAGUAS Philippe. "Saint-Amand-de-Coly, château de la grande Filolie" ARAGUAS Philippe P. 109-110 BELINGARD Jean-Marie. Le Périgord des maisons fortes. Périgueux: Pilote 24, 1999. p. 232-233 SECRET Jean. Le Périgord, châteaux, manoirs et gentilhommières. S.l. : Tallandier, 1966 . SECRET Jean. Le Périgord, châteaux, manoirs et gentilhommières. S.l. : Tallandier, 1966.
    Annexe :
    . IVR72_20182403033NUC2A) "[fol. 1r°] Aujourd'huy neuf avril mil huit cents neuf, nous, Jean Requier, notaire impérial à ANNEXE I : Inventaire après décès de Jean de Beaulieu, seigneur de La Filolie, dressé au château de La Filolie, 1692 (AD Dordogne. 3 E 2286). Inventaire après décès des papiers et biens meubles de Jean establi Mr Jean Calmine Laporte, prestre et prieur de Monbrun, faisant pour dame Ipolite Angele de Salaignac, vefve de messire Jean de Beaulieu, seigneur de La Filolie et autres places suivant sa procuration laquelle est le contract de mariage de deffunct noble Jean de Beaulieu, seigneur de La Filolie, avec dame . [fol. 1v°] Plus, autre contract de mariage de [partie manquante : messi]re Jean [de Beaulieu, seigneur general et Izac, greffier, cotté par lettre [C]. Plus, un testament mutuel d’entre Jean de Beaulieu deffuncte dame Margueritte de Souilhac, dame de La Filolie, et messire Jean de Beaulieu, seigneur de La deffunct messire Jean de Souilhac de Monmege, colonnel des cent suisses, du huictiesme may mil six cens
    Texte libre :
    , seigneur de La Filolie" (Annexe I : fol. 11v°, mention). Son fils aîné, Jean, épouse Marie de Doublet le 2 , Jean de Beaulieu, qui est attesté comme seigneur de La Filolie dès 1581 (Bulletin SHAP, tome XI [1884 de 1595, Cadillac à partir de 1598, etc.). Un contexte très favorable pour Jean de Beaulieu à cette très fils mariage avec Marguerite de Souillac de Montmège le 14 février 1640 ; mais Jean meurt peu fils, Jean III de Beaulieu, seigneur de la Filolie, de Gaubert et de Paulin, contracte lui aussi une : Laffitte Reprints, 2006), tome 1, p. 209. - SECRET Jean. Le Périgord, châteaux, manoirs et gentilhommières . S.l. : Tallandier, 1966, p. 232-233. - ARAGUAS Philippe. "Saint-Amand-de-Coly, château de la Grande . 132-133. - BELINGARD Jean-Marie. Le Périgord des maisons fortes. Périgueux: Pilote 24, 1999, p. 109
  • Église paroissiale Saint-Seurin
    Église paroissiale Saint-Seurin Le Pian-Médoc - Le Bourg - - en écart - Cadastre : 1843 A2 , A3 274 2012 AV 7
    Historique :
    1846 sur un projet de l'architecte Jean Girard, mandaté pour la reconstruction d'une partie de l'église
    Auteur :
    [architecte] Girard Jean
    Annexe :
    , Canéjean, Cestas, Saint-Jean-d'Illac, Bègles par des fiefs de tous genres, maisons ou terres de toutes solennelle du Patron. Il y avait de plus les autels de Notre-Dame, de saint Jean, de saint Jacques, de sainte ornements les autels de Notre-Dame et de sain Jean, trois croisées de chaque côté et quatre statues placées au pied de l'autel de Saint-Jean. Le même nom est rappelé par la cloche sur laquelle on lit : "Faite -Caroline DE VALLBRICK marquise D'ALESME. Jean CRICQ fabricien. AMPOULANGE FECIT". L'église a vingt-sept Mr. Jean Buisson curé nous a reçu. Et nous étant revêtu d’un surplis et d’une étols, avons ouvert le celuy de Saint Jean-Baptiste sont très propres. Les fonts baptismaux, il n’y a qu’un évier tout auprès pour les processions.Nous avons visité une chapelle apellée Saint Jean de Rech, elle est située au vaquer à l’audition des comptes en présence de Mr. Jean Buisson curé et de Guillaume Vergne procureur d’office.Ou a comparu Jean Eyquem ouvrier la présente année, lequel nous a représenté un fort ancien livre de
  • Château de Coulonges
    Château de Coulonges Montignac - Coulonge - isolé - Cadastre : 1813 B2 907 à 909 2011 AH 119
    Historique :
    Le "castrum de Colongis" est attesté dès 1116 et appartenait à l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem . Par le mariage de leur fille unique Gabrielle de Sédières avec Jean-François Chapt de Rastignac en
    Référence documentaire :
    Permission accordée par Charles, duc d’Orléans, à Jean Elias, seigneur de Coulonges, de faire faire Pièces 8-144. Récapitulatif des donations faites par Jean de Bretaigne, comte de Périgord, à Jean MARQUAY, Jean. Montignac-sur-Vézère, pages de son histoire et de sa vie religieuse. MARQUAY, Jean p. 233 SECRET Jean. Le Périgord, châteaux, manoirs et gentilhommières. S.l. : Tallandier, 1966 . SECRET Jean. Le Périgord, châteaux, manoirs et gentilhommières. S.l. : Tallandier, 1966.
    Représentations :
    de Coulonges par le mariage de Jean de Lastours avec Jeanne Hélie de Coulonges en 1452)
    Texte libre :
    l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem (Gourgues). A la fin du XIVe siècle, le "fortalicium" de Coulonges famille de Hélie. Jean Hélie obtient plusieurs donations et autorisations, d’abord de Charles, duc d’Orléans, puis de Jean de Bretagne, comte de Périgord, notamment de guet et de justice. Ces mentions leur fille unique Gabrielle de Sédières avec Jean-François Chapt de Rastignac en 1625, le domaine entre 611. Permission accordée par Charles, duc d’Orléans, à Jean Elias, seigneur de Coulonges, de faire . Récapitulatif des donations faites par Jean de Bretaigne, comte de Périgord, à Jean Hélie, seigneur de Coulonges , pages de son histoire et de sa vie religieuse. Montignac : impr. d’E. Leymarie, 1938. SECRET Jean. Le
  • Maison
    Maison Monpazier - 27, 29 rue Saint-Jacques - en village - Cadastre : 1845 SU 577, 578 1986 AC 115, 116
    Référence documentaire :
    OUDIN Philippe. Etude préalable. OUDIN Philippe. Etude préalable : restauration du bâti
  • Maison
    Maison Monpazier - 32 rue Notre-Dame - en village - Cadastre : 1845 SU 322, 323 1986 AC 234
    Référence documentaire :
    OUDIN Philippe. Etude préalable. OUDIN Philippe. Etude préalable : restauration du bâti
  • Château du Planchat
    Château du Planchat Montignac - le Planchat - isolé - Cadastre : 1813 D 1161 2011 AW 53
    Référence documentaire :
    AD Dordogne. 40 H 2. Fondation de Jean de Boussier, escuier seigneur du Planchat aux Cordeliers de Montignac, 14 juillet 1651 Fondation de Jean de Boussier, escuier seigneur du Planchat aux Cordeliers de AD Dordogne. 40 H 2. Testament de Jean Boussier, escuier, seigneur du Peuchalmorgue, et de Catherine de Sainct Exupéry, 5 mars 1656 Testament de Jean Boussier, escuier, seigneur du Peuchalmorgue et AD Dordogne. B 1460. Affaire Jean de Bouchier contre Jean Laroche, 1701 Affaire Jean de Bouchier contre Jean Laroche, 1701 p. 233 SECRET Jean. Le Périgord, châteaux, manoirs et gentilhommières. S.l. : Tallandier, 1966 . SECRET Jean. Le Périgord, châteaux, manoirs et gentilhommières. S.l. : Tallandier, 1966.
    Texte libre :
    "Jean de Boussier, escuier, seigneur du Planchal & de Peuchalmorgue, & y habitant" (AD Dordogne, 3 E l’incendie de 1908) AD Dordogne. 40 H 2. Fondation de Jean de Boussier, escuier seigneur du Planchat aux Cordeliers de Montignac, 14 juillet 1651 AD Dordogne. 40 H 2. Testament de Jean Boussier, escuier, seigneur moulin de Peuchalmorgue. 1679. AD Dordogne. B 1460. Affaire Jean de Bouchier contre Jean Laroche, 1701
  • Château d'Issan
    Château d'Issan Cantenac - Château d'Issan - en écart - Cadastre : 1826 A2 229 à 261 1978 A2 273 à 294
    Historique :
    peut-être conservées les douves. Jean d’Essenault, conseiller au parlement de Bordeaux, achète le
    Référence documentaire :
    de Jean de Barrelier de Bitry, Etienne Dardan et Pierre Tranchard, 1728 [AD, Gironde : 3 E 11 941
    Illustration :
    village de Jean Fort. IVR72_20143304284NUC2A
1