Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancien village de Jau
    Ancien village de Jau Jau-Dignac-et-Loirac - Jau - route de Saint-Vivien - en écart - Cadastre : 1833 D4 2013 D7
    Historique :
    décret du 25 mars 1850, elle est érigée en succursale ; par décret du 22 septembre 1850, Jau et Dignac sont désignées chapelles de secours. Les églises de Jau et de Dignac sont supprimées par décret du 21 indique trois propriétaires viticoles au bourg de Jau (Duboscq, J. Figerou et Chiché). En 1874, il faut Le nom de Jau est attesté depuis au moins le 12e siècle, avec la mention de l'église Saint-Pierre (symbolisée par une croix) et un moulin ; ce dernier est probablement démoli peu de temps après. Sur le plan cimetière est située à l'est du village. La nouvelle église du centre est achevée entre 1844 et 1846. Par en fonte en indique aujourd'hui l'emplacement. L'édition de 1868 de l'ouvrage Bordeaux et ses vins ajouter Tessier, Michel Rela et Sirat. A la fin du siècle, ils sont 8 à y produire entre 5 et 20 tonneaux.
    Référence documentaire :
    Tènement d’une partie de la paroisse de Jau, 1770 (2 Fi 835) Tènement d’une partie de la paroisse de Jau. Dessin à la plume, 1770. p. 252-254 BAUREIN Abbé, MERAN Georges. Variétés bordeloises ou essai historique et critique sur la topographie ancienne et moderne du diocèse de Bordeaux. Bordeaux : Féret et fils, 1876, t. 1, 2è éd . COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret et COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret , 1898, revue et augmentée de 450 vues de châteaux viticoles (7e édition).
    Description :
    Le hameau de Jau est situé au nord-ouest de la commune et traversé par la route de Saint-Vivien (D .103). Les chemins de la Brasserie et de Broustera y convergent. L'emplacement de l'ancienne église
    Localisation :
    Jau-Dignac-et-Loirac - Jau - route de Saint-Vivien - en écart - Cadastre : 1833 D4 2013 D7
    Titre courant :
    Ancien village de Jau
    Illustration :
    Plan de 1770 : détail du bourg de Jau. IVR72_20143301005NUC1A Extrait du plan cadastral napoléonien de 1833, section D : le bourg de Jau. IVR72_20133300913NUC1A
  • Ancien village de Loirac
    Ancien village de Loirac Jau-Dignac-et-Loirac - Loirac - chemin du Centre - en écart - Cadastre : 1833 C1 2013 C4
    Historique :
    . Les éditions de l'ouvrage Bordeaux et ses vins mentionnent plusieurs propriétaires viticoles "A Loirac Le nom de Loirac apparait depuis au moins le 13e siècle avec la mention de l'église Saint-Romain . Sur les cartes du 18e siècle, l'habitat est réparti de part et d'autre d'une voie de communication et cadastral de 1833 et un plan de 1877 représentent plus précisément l'organisation du village, avec un bâti entourée de son cimetière se trouvait à l'ouest du bourg. L'église de Loirac est détruite en 1841 à l'initiative du conseil de fabrique et malgré l'opposition des habitants : ses matériaux doivent servir aux ". En 1908, ils sont 10, produisant entre 6 et 12 tonneaux. Il faut y ajouter une vingtaine de petits propriétaires qui font de 1 à 6 tonneaux dans la section de Loirac.
    Référence documentaire :
    « Plan d'ensemble du bourg de Loirac ». Dessin, encre et lavis, par s.n., 1877, échelle 1/2500. p. 255-257 BAUREIN Abbé, MERAN Georges. Variétés bordeloises ou essai historique et critique sur la topographie ancienne et moderne du diocèse de Bordeaux. Bordeaux : Féret et fils, 1876, t. 1, 2è éd . COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret
    Description :
    L'ancien village de Loirac est situé au sud-est de la commune et traversé par la D.103 . L'emplacement de l'ancienne église se trouve à l'ouest, délimité par un muret et signalé par une croix. Les permettaient de réceptionner la vendange. Les bâtiments du Château Loirac occupent, avec le vignoble associé
    Localisation :
    Jau-Dignac-et-Loirac - Loirac - chemin du Centre - en écart - Cadastre : 1833 C1 2013 C4
    Titre courant :
    Ancien village de Loirac
    Illustration :
    Extrait de la carte de 1759 : indication du village de Loirac. IVR72_20143301013NUC1A Extrait du plan cadastral de 1833, section C : ancien bourg de Loirac. IVR72_20133300917NUC1A Extrait du plan cadastral de 1833 : croix mentionnée à Loirac, aujourd'hui disparue Plan de Loirac, 1877. IVR72_20133303094NUC2A Fossé de drainage à Loirac. IVR72_20133300709NUC2A Château Loirac. IVR72_20133300726NUC2A Lavoir au sud de Loirac. IVR72_20153300531NUC2A
  • Temple antique, puis église mérovingienne, puis chapelle médiévale Saint-Siméon, aujourd'hui site archéologique de La Chapelle
    Temple antique, puis église mérovingienne, puis chapelle médiévale Saint-Siméon, aujourd'hui site archéologique de La Chapelle Jau-Dignac-et-Loirac - la Chapelle - route de Valeyrac - isolé - Cadastre : 2013 B8 1712, 1713, 1714 1833 B2 1708, 1709, 1710
    Historique :
    de la chapelle médiévale ont été mis au jour en 2001. D’autres fouilles menées entre 2001 et 2009 ont antique composé d’un pronaos, d’une cella et d’une galerie périphérique est attesté du 1er siècle avant JC sarcophages et sépultures en coffrage de bois ont été découverts. Enfin, une chapelle est construite entre le 12e et le 13e siècles à ce même emplacement : la première mention remonte à 1609, date à laquelle la sur les cartes du 18e siècle, sous le nom de chapelle Saint-Roch sur la carte de Masse (1708) et de Desmarais (1759). Trois messes y étaient prononcées, à la Saint-Siméon, à l’Ascension et à la Saint-Aubin . D’après un procès verbal, la chapelle est fermée en 1787 et très certainement détruite par la suite. Sur vignes et de terres. En juin 2016, le site est ouvert au public, visible et accessible par l’intermédiaire d’une maquette grandeur nature matérialisant et expliquant les vestiges archéologiques.
    Référence documentaire :
    . L'île aux trois clochers Jau-Dignac-Loirac. Pauillac : Société archéologique et historique du Médoc p. 76-78 MONGUILLON Chantal. L'île aux trois clochers Jau-Dignac-Loirac, 2018 MONGUILLON Chantal Carte de l’embouchure de la Garonne jusqu’au bec d’Embesse. Dessin, encre et aquarelle, par p. 254 BAUREIN Abbé, MERAN Georges. Variétés bordeloises ou essai historique et critique sur la topographie ancienne et moderne du diocèse de Bordeaux. Bordeaux : Féret et fils, 1876, t. 1, 2è éd .
    Localisation :
    Jau-Dignac-et-Loirac - la Chapelle - route de Valeyrac - isolé - Cadastre : 2013 B8 1712, 1713
    Annexe :
    jour et fête de l’Ascension. Cette Chapelle avait été constamment desservie par les Curés de Jau, qui BAUREIN Abbé, MERAN Georges. Variétés bordeloises ou essai historique et critique sur la topographie ancienne et moderne du diocèse de Bordeaux. Bordeaux : Féret et fils, 1876, t. 1, 2è éd . "(...) c’est dans l’étendue de cette Paroisse, et au lieu appelé à Goulée, voisin de la Rivière, qu’existe une Chapelle sous l’invocation de Saint Siméon, et à laquelle il se trouvait un grand concours de monde, au font aussi le service de la Paroisse de Dignac, annexe de cette première ; mais depuis qu’on l’a qu’il fût employé à la réparation et à l’entretien de la Chapelle, avant que de tourner au profit du
1