Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 14 sur 14 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Château Lagrange
    Château Lagrange Saint-Julien-Beychevelle - Château Lagrange - isolé - Cadastre : 1825 D4 1130 à 1137 2011 D7 1452, 1453, 9996, 1497
    Historique :
    de la Commanderie des hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem de Bordeaux, et faisaient partie de 1796, Jean Valère Cabarrus, comte de l'Empire et ministre des finances de Napoléon Ier en Espagne, en de Charles-Marie Tanneguy, comte Duchâtel, ministre de l'Intérieur sous Louis Philippe. Ce dernier
    Annexe :
    Guillem, veuve de sieur Jean-Baptiste Arbouet de la Bernède, homme de loi demeurant à Bordeaux cours de Duchâtel, ministre du roi Louis-Philippe, au prix de 775 000 fr. Le domaine de Lagrange est situé à 2 fr, à M. Brown, par M. le comte Duchâtel, ministre du roi Louis-Philippe. COCKS, Charles, FERET , ministre du roi Louis-Philippe. COCKS, Charles, FERET, Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de château Lagrange dépendaient autrefois de la Commanderie des hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem de de La Grange". C'est à partir de 1796, avec Jean Valère Cabarrus, devenu comte de l'Empire et Tanneguy, comte Duchâtel, ministre de l'Intérieur sous Louis-Philippe. En 1855, le château Lagrange est invariablement les droits que Me Jean-Baptiste Arbouet de la Bernède son frère aussi monoyeur pour le roy et d’ycelle, a vendu, cédé et transporté par voie de licitation et de partage audit Me Jean-Baptiste Arbouet du fief de Valée et Roussillon [...]. Sieur Branes = oncle maternel de Jean-Baptiste Arbouet de la
  • Château Conseillant
    Château Conseillant Labarde - Gassion - en écart - Cadastre : 1826 A 79, 80, 89 2009 A1 661
    Historique :
    . Marie Risteau, fille de Jacques Risteau, vend la propriété à Jean Loubery le 19 novembre 1794, puis ce dernier la revend 800 000 livres à Jean Beyerman le 12 septembre 1795. Selon le contrat de vente, le domaine est composé d’un chai, d’un cuvier, de logements, d’un jardin, des vignes et de terres. Jean propriétaire. En 1804 , Jean Conseillant achète le domaine de 11 hectares, qui porte désormais son nom. Par la
    Référence documentaire :
    d’un domaine à Labarde par Jean Loubery à Jean Beyerman, 26 Fructidor An III (12 septembre 1795). d’un domaine à Labarde par Jean Beyerman à Joseph Deyrem, 30 brumaire an IV (21 novembre 1795). d’un domaine à Labarde par Joseph Deyrem à Jean Conseillant, 8 thermidor an XII (27 juillet 1804).
    Annexe :
    thermidor an 12 (27 juillet 1804). Vente de Joseph Deyrem à Jean Conseillant d’un domaine situé dans la Barde en Médoc Au citoyen Jean Conseillant, demeurant à Bordeaux rue du Chay des Farines n°2 Les domaines, bâtiments, fonds appartenances et dépendances que le dit citoyen Deyrem acquit du citoyen Jean avoir fait l’acquisition du citoyen Jean Loubery, fils aîné, par contrat du 26 fructidor an 3 (12 Marie Risteau, veuve de Jean-Paul Cottin ; Jacques Risteau (père de Marie) ; Marie Renac, veuve de Extraits des actes notariés AD Gironde. 3 E 46310. Vente d’un domaine à Labarde par Jean Loubery à Jean Beyerman, 26 Fructidor An III (12 septembre 1795). Domaine composé : « d'une maison pour le 20625. Vente d’un domaine à Labarde par Jean Beyerman à Joseph Deyrem, 30 brumaire an IV (21 novembre par Joseph Deyrem à Jean Conseillant, 8 thermidor an XII (27 juillet 1804). "Le domaine, fonds, et dépendances que le dit citoyen Deyrem acquis du citoyen Jean Beyerman par contrat du trente brumaire an IV
  • Château Rose la Biche
    Château Rose la Biche Macau - la Biche - 5 route d' Arsac - isolé - Cadastre : 1810 D1 99 1843 C1 143 2013 AX 113
    Annexe :
    Archives consultées pour le château Rose-la-Biche - AD33, 10B 12/18 : Pierre Laronde, fils de Jean
  • Château Prieuré-Lichine
    Château Prieuré-Lichine Cantenac - 34 avenue de La République - en village - Cadastre : 1826 F2 1789 2009 AC 143 à 147
    Historique :
    1989-1990, par l´architecte Philippe Mazières. En 1999, le domaine est vendu au groupe Ballande.
    Référence documentaire :
    p. 29 DEGAS, LURTON, Henri, SEYNAT, Jean-Pierre. Cantenac. Les Cahiers Médulliens, 1997, décembre
  • Château de Barbe
    Château de Barbe Villeneuve - Château de Barbe - isolé - Cadastre : 1819 B 17 2011 A1 262
    Référence documentaire :
    Château de Barbe, propriété de M. Brivazac. Dessin de J. Philippe, Lithographie de Légé, publié
    Annexe :
    Saint-Martin du Bois, son fils, Fronton II, le remplaça au château de Barbe. Fronton II épousa Jeanne de Saint-Ciers vers le milieu du 18e siècle, et eut six enfants de Jeanne de Garat, son épouse. Lancelot, l
  • Ancien château La Roque ou Roque de By, puis Tour de By, aujourd'hui dépendances du Château La Tour de By
    Ancien château La Roque ou Roque de By, puis Tour de By, aujourd'hui dépendances du Château La Tour de By Bégadan - Tour de By - isolé - Cadastre : 1831 A1 5, 7, 9, 10 à 12, 18, 19 2012 A1 116, 118, 119, 1425
    Historique :
    siècle à Pantaléon Delignac (1755-1812), par ailleurs homme d'affaires de Jean-Charles Daugeard passe entre les mains d'Alfred Rubichon, lorsqu’il épouse en mai 1865 Jeanne Delignac, petite-fille
    Référence documentaire :
    Jeanne Figerou, 26 avril 1786. Déclaration de fiançailles entre Pantaléon Delignac et Jeanne Figerou, 26 Registre des actes de mariage, Bordeaux, section 2 : mariage de Jeanne Delignac avec Alfred
    Annexe :
    , paroisse de Bégadan, et Jacques Delisle, brassier, habitant du lieu de la Roque de By, mari de Jeanne
  • Château Léoville-Lascases
    Château Léoville-Lascases Saint-Julien-Beychevelle - Saint-Julien - en village - Cadastre : 1825 C1 159 à 162 2011 C3 573, 575 2011 C2 507, 513
    Historique :
    , Léoville-Barton et Léoville-Lascases) remonte au 17e siècle, époque à laquelle Maître Jean de Moytié , épouse en 1740 l´arrière-petite-fille de Jean de Moytié. Il renomma Mont-Moytié en Léoville (dit aussi , Pierre Jean de "Lascases", reçoit la part qui devait constituer le domaine originel de Château Léoville -Lascases. Sa sœur, Jeanne, cède ses droits à sa fille mariée au baron Jean-Marie Poyferré de Cerès, issu d
    Annexe :
    Dabadie = le citoyen Javoyat ; Jeanne Beauvoir Dabadie, nièce du dit Dabadie : salle à manger, salon possession des dits biens pour cause d´émigration de Jean-Pierre Beauvau ? ci-devant marquis de Lascase neveu Jean, Pierre Beauvois ses devants (?) marquis de Lascase, neveu et co-héritier du dit feu citoyen règne de Louis XIII, en 1638, Maître Jean de Moytié, bourgeois anobli bordelais et conseiller au l´arrière-petite-fille de Jean de Moytié et entra en possession du cru familial en 1740. Influencé vignoble et des terres. L´aîné, Pierre Jean de "Lascases", reçut la part qui devait constituer le domaine originel de Château Léoville Lascase. Sa soeur, Jeanne, céda ses droits à sa fille mariée au baron Jean
  • Château Laujac
    Château Laujac Bégadan - Laujac - en écart - Cadastre : 1831 D1 484 à 486 2012 D2 1165, 1167
    Historique :
    plusieurs présidents à mortier au Parlement de Bordeaux, notamment Jean-Charles Daugeard. L’inventaire des château est acquis par Jean-Valère Cabarrus, négociant, président de la Chambre de commerce de Bordeaux et aurait abrité des chais. Le 16 mars 1852, le domaine est acheté par le négociant Jean Guillaume Hermann
    Référence documentaire :
    MÉRIC Jean-Pierre. Bessan-Ségur en Médoc, un vignoble de parlementaires bordelais, XVe-XXe siècles MÉRIC Jean-Pierre. Bessan-Ségur en Médoc, un vignoble de parlementaires bordelais, XVe-XXe siècles
    Annexe :
    – Déclaration et inventaires Chapitre II : biens de deuxième origine – 4. Parents d’émigrés : DAUGEARD (Jean , par ces présentes, vendu […] à M. Jean Guillaume Hermann Cruse, négociant, demeurant à Bordeaux façade
  • Château Martinens
    Château Martinens Cantenac - Martinens - route de Martinens - en écart - Cadastre : 1826 E 1305, 1304, 1303 2009 AK 462, 463, 464
    Référence documentaire :
    p. 27 et 30 DEGAS, LURTON, Henri, SEYNAT, Jean-Pierre. Cantenac. Les Cahiers Médulliens, 1997
  • Château Marsac-Séguineau
    Château Marsac-Séguineau Soussans - Marsac - 1 rue de Labégorce - en écart - Cadastre : 1827 B2 1892 à 1898 2009 AD 1083, 1148, 1149
    Historique :
    Au milieu du 18e siècle, Louis-Jean Plassans, avocat au Parlement et bourgeois de Bordeaux Désirée, en hérite en 1804. Mariée à Jean-Baptiste Paul Joseph Deyries, le cru est donc baptisé Séguineau
  • Château Le Crock
    Château Le Crock Saint-Estèphe - German - en écart - Cadastre : 1825 C1 729, 730 2015 OC 21, 42
    Annexe :
    G. Gounouilhou, 11 rue Guiraude, 1897. -Pierre Merman : fils aîné de Jean-Baptiste Merman et de de Taffard, commune de Blaignan divisé en deux parts, à Jenny, épouse Peychaud et à Jeanne-Mary-Clary jardin public, n°80 vend à dame Françoise-Georgette Lawton, sans profession, épouse du sieur Jean . Cette propriété porte le nom de : Château Marbuzet. Mariage en octobre 1856 : Jeanne-Henriette-Louise
  • Demeure de Cahoupé
    Demeure de Cahoupé Saint-Sever - Cahoupé - chemin du Crampot - isolé - Cadastre : 1809 F 106-113 1844 J 238-239 2015 J 270-271
    Historique :
    devenue un pavillon de chasse du général Jean-Maximilien Lamarque. Les ailes attenantes pourraient avoir
  • Château Capbern-Gasqueton, ancien presbytère
    Château Capbern-Gasqueton, ancien presbytère Saint-Estèphe - - rue de Capbern - en village - Cadastre : 1825 A5 1616 à 1618 2015 OA 1374, 1954, 1955, 1957, 2307, 2308
    Annexe :
    Capbern et de Calon Ségur. A sa mort sans enfant en 1962, son neveu, Philippe Capbern Gasqueton reprit le
  • Château Saint-Pierre, Domaines Henri Martin
    Château Saint-Pierre, Domaines Henri Martin Saint-Julien-Beychevelle - Beychevelle - en village - Cadastre : 1825 D2 360 à 363 2011 D4 1801
    Historique :
    gendre Jean-Louis Triaud reprend le domaine. L'Album vignicole de Gustave de Galard (1835) propose une
1