Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Château Lagrange
    Château Lagrange Saint-Julien-Beychevelle - Château Lagrange - isolé - Cadastre : 1825 D4 1130 à 1137 2011 D7 1452, 1453, 9996, 1497
    Historique :
    de la Commanderie des hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem de Bordeaux, et faisaient partie de 1796, Jean Valère Cabarrus, comte de l'Empire et ministre des finances de Napoléon Ier en Espagne, en de Charles-Marie Tanneguy, comte Duchâtel, ministre de l'Intérieur sous Louis Philippe. Ce dernier
    Annexe :
    Guillem, veuve de sieur Jean-Baptiste Arbouet de la Bernède, homme de loi demeurant à Bordeaux cours de Duchâtel, ministre du roi Louis-Philippe, au prix de 775 000 fr. Le domaine de Lagrange est situé à 2 fr, à M. Brown, par M. le comte Duchâtel, ministre du roi Louis-Philippe. COCKS, Charles, FERET , ministre du roi Louis-Philippe. COCKS, Charles, FERET, Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de château Lagrange dépendaient autrefois de la Commanderie des hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem de de La Grange". C'est à partir de 1796, avec Jean Valère Cabarrus, devenu comte de l'Empire et Tanneguy, comte Duchâtel, ministre de l'Intérieur sous Louis-Philippe. En 1855, le château Lagrange est invariablement les droits que Me Jean-Baptiste Arbouet de la Bernède son frère aussi monoyeur pour le roy et d’ycelle, a vendu, cédé et transporté par voie de licitation et de partage audit Me Jean-Baptiste Arbouet du fief de Valée et Roussillon [...]. Sieur Branes = oncle maternel de Jean-Baptiste Arbouet de la
  • Les moulins à vent de Saint-Julien-Beychevelle
    Les moulins à vent de Saint-Julien-Beychevelle Saint-Julien-Beychevelle
    Annexe :
    livres le quart. Mention de Antoine Martin et Jean Bébeyran (?), boulangers. AC Saint-Julien-Beychevelle
  • Château Branaire-Ducru
    Château Branaire-Ducru Saint-Julien-Beychevelle - Beychevelle - isolé - Cadastre : 1825 D2 427 à 438 2011 C3 1668, 1669
    Historique :
    des biens du dernier duc d'Epernon revinrent à la couronne. La propriété fut vendue à Jean-Baptiste
    Référence documentaire :
    DETHIER, Jean. Châteaux Bordeaux. Paris : Centre de création industrielle [Centre Georges Pompidou
    Annexe :
    Château Branaire (fascicule). Saint-Julien-Beychevelle : Château Branaire, s. d. Extraits : Jean Jean-Baptiste Braneyre qui le légua à ses petits enfants, les du Luc. Louis du Luc, auquel il échut en
  • Château Léoville-Lascases
    Château Léoville-Lascases Saint-Julien-Beychevelle - Saint-Julien - en village - Cadastre : 1825 C1 159 à 162 2011 C3 573, 575 2011 C2 507, 513
    Historique :
    , Léoville-Barton et Léoville-Lascases) remonte au 17e siècle, époque à laquelle Maître Jean de Moytié , épouse en 1740 l´arrière-petite-fille de Jean de Moytié. Il renomma Mont-Moytié en Léoville (dit aussi , Pierre Jean de "Lascases", reçoit la part qui devait constituer le domaine originel de Château Léoville -Lascases. Sa sœur, Jeanne, cède ses droits à sa fille mariée au baron Jean-Marie Poyferré de Cerès, issu d
    Annexe :
    Dabadie = le citoyen Javoyat ; Jeanne Beauvoir Dabadie, nièce du dit Dabadie : salle à manger, salon possession des dits biens pour cause d´émigration de Jean-Pierre Beauvau ? ci-devant marquis de Lascase neveu Jean, Pierre Beauvois ses devants (?) marquis de Lascase, neveu et co-héritier du dit feu citoyen règne de Louis XIII, en 1638, Maître Jean de Moytié, bourgeois anobli bordelais et conseiller au l´arrière-petite-fille de Jean de Moytié et entra en possession du cru familial en 1740. Influencé vignoble et des terres. L´aîné, Pierre Jean de "Lascases", reçut la part qui devait constituer le domaine originel de Château Léoville Lascase. Sa soeur, Jeanne, céda ses droits à sa fille mariée au baron Jean
  • Château Saint-Pierre, Domaines Henri Martin
    Château Saint-Pierre, Domaines Henri Martin Saint-Julien-Beychevelle - Beychevelle - en village - Cadastre : 1825 D2 360 à 363 2011 D4 1801
    Historique :
    gendre Jean-Louis Triaud reprend le domaine. L'Album vignicole de Gustave de Galard (1835) propose une
1