Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Orgue de tribune
    Orgue de tribune Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Historique :
    On ne sait rien de la présence éventuelle d'un orgue dans l'ancienne cathédrale gothique. Le grand - Toulouse 1815), qui avait succédé en 1777 à l'atelier toulousain de son père, le plus fameux Jean-Baptiste menues réparations en l'an 12 (par le facteur Jeandel) et une première restauration d'importance en 1837 -1894 (réception des travaux le 28 novembre 1894) par le Bordelais Gaston Maille (1855-1926), successeur de Wenner, qui crée 42 jeux sur trois claviers et supprime le contenu du positif, conservé à seule Seconde Guerre, cet orgue symphonique est à nouveau restauré en 1958, dans le goût néoclassique, par complète est effectuée entre 1980 et 1987 par le facteur dacquois Robert Chauvin. L'instrument rénové est inauguré le 10 octobre 1987.
    Observation :
    Seul le buffet est classé.
    Référence documentaire :
    État des réparations à faire à l'orgue de la cathédrale, par le facteur Jeandel, 29 floréal an 12.
    Illustration :
    État des réparations à faire à l'orgue de la cathédrale, par le facteur Jeandel, 29 floréal an 12
  • Partie instrumentale de l'orgue
    Partie instrumentale de l'orgue Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Historique :
    Le buffet d'orgue ne conserve aujourd'hui aucun des 29 jeux d'origine, créés en 1785-1786 par Jean
    États conservations :
    L'ancienne console de Gaston Maille est déposée dans le clocher sud, au niveau sous la chambre des
  • Ensemble des verrières de la cathédrale
    Ensemble des verrières de la cathédrale Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Historique :
    Vierge dans le bras sud du transept à partir de 1871. Un rapport de l'architecte Sanguinet révèle le nom de l'auteur des trois premières verrières (non signées) posées en 1871 et 1873, le Parisien E.-S d'homogénéité stylistique, par le Bordelais G.-P. Dagrant en 1900 (réf. IM40004438). Un livre de comptes du même Dagrant signale à la date de 1876 le projet d'exécution de deux "grandes verrières", l'une de la toutefois que leur réalisation fut "renvoyée à plus tard". Le projet ne semble pas avoir été suivi d'effet (la verrière de l'autel de saint Bernard fut fournie en 1882 par le Toulousain Paul Chalons, réf distinctes de verrières : huit pour le déambulatoire (réf. IM40004433) en 1894-1898 (peu après l'exécution de la vitrerie de l'église Saint-Vincent-de-Xaintes, 1893) et six pour le collatéral sud en 1897 (réf l'architecte Victor Petitgrand, chargé des travaux de la cathédrale, à son ancien collaborateur le Clermontois Couronnement de la Vierge, dans le rond-point du chœur, fut posée avant 1900 par un verrier non identifié, peut
    Référence documentaire :
    Devis des réparations à faire aux vitraux de la cathédrale, par le vitrier Jean-Baptiste Lalanne État des réparations et fournitures de matériaux à faire pour six vitraux de la cathédrale, par le Tracé d'armature pour quatre verrières, par le verrier G.-P. Dagrant concernant la fourniture Plan sommaire de la cathédrale avec nomenclature des verrières, par le verrier G.-P. Dagrant, 9 nouvelles verrières pour le transept et la nef, 23 mars 1900. le transept et la nef et le déplacement de verrières blanches à losanges, 24 mars 1900. Lettre de Laurent au verrier G.-P. Dagrant, concernant la pose de nouvelles verrières pour le transept et la nef et le déplacement de verrières blanches à losanges, 29 mars 1900. nouvelles verrières pour le transept et la nef, 3 avril 1900. Lettre de l'architecte Alexandre Lalanne au verrier G.-P. Dagrant, concernant le paiement de
    Illustration :
    Devis des réparations à faire aux vitraux de la cathédrale, par le vitrier Jean-Baptiste Lalanne Devis des réparations à faire aux vitraux de la cathédrale, par le vitrier Jean-Baptiste Lalanne Devis des réparations à faire aux vitraux de la cathédrale, par le vitrier Jean-Baptiste Lalanne Etat des réparations et fournitures de matériaux à faire pour six vitraux de la cathédrale, par le Etat des réparations et fournitures de matériaux à faire pour six vitraux de la cathédrale, par le Tracé d'armature pour quatre verrières, par le verrier G.-P. Dagrant concernant la fourniture Croquis préparatoire pour deux verrières non localisées, par le verrier G.-P. Dagrant, s.d Plan sommaire de la cathédrale avec nomenclature des verrières, par le verrier G.-P. Dagrant, 9 nouvelles verrières pour le transept et la nef, 23 mars 1900 (début). IVR72_20144000171NUC1Y nouvelles verrières pour le transept et la nef, 23 mars 1900 (fin). IVR72_20144000172NUC1Y
  • Plaques funéraires de Clément Mathieu et Robert Bézac, évêques d'Aire et de Dax
    Plaques funéraires de Clément Mathieu et Robert Bézac, évêques d'Aire et de Dax Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Inscriptions & marques :
    pendant 32 ans ; pasteur, docteur et père, il mourut très pieusement le 25 mars 1963 à l'âge de 81 ans séminaire, il prépara le peuple pour le Seigneur et mourut dans la paix du Christ le 28 mars 1989 à l'âge de
    Historique :
    septembre 1931 et le resta jusqu'à sa mort. C'est sous son impulsion que le siège épiscopal fut transféré d'Aire à Dax en mars 1933. Il est en conséquence le premier évêque inhumé à la cathédrale Notre-Dame
  • Sarcophage dit tombeau de saint Vincent, actuellement maître-autel
    Sarcophage dit tombeau de saint Vincent, actuellement maître-autel Dax - place Saint-Vincent - en ville
    Historique :
    églises Saint-Vincent (respectivement du XIe et du XVIe siècle), où elle passait pour le tombeau du vers le milieu du IVe siècle. Vers 1880, le curé Charles Dulau (comme il le signale dans sa monographie paroissiale de 1887) associa cette cuve avec un couvercle de sarcophage médiéval portant le gisant d'un l'édifice par l'architecte René Guichemerre en 1962, la cuve seule vint remplacer dans le chœur le maître
    Référence documentaire :
    Monographie paroissiale de Saint-Vincent-de-Xaintes à Dax, par le curé Charles Dulau, 1887.
1