Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 33 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ensemble de 8 verrières à personnage (Saint Jacques le Majeur, Vierge à l'Enfant, Saint Joseph) et décoratives (baies 2 à 7, 101 et 102)
    Ensemble de 8 verrières à personnage (Saint Jacques le Majeur, Vierge à l'Enfant, Saint Joseph) et décoratives (baies 2 à 7, 101 et 102) Laurède - en village
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (baie 6) : G.P. / DAGRAND / BAYONNE / ANNO / DOMINI / MDCCCLXVII. Inscription
    Historique :
    , rédigé le 17 décembre 1866 par Gustave-Pierre Dagrand (1839-1915). Le contrat fut signé le 24 janvier d'atelier lui-même, encore peu secondé à ses débuts. Comme la plupart des figures peintes par Dagrand à
    Référence documentaire :
    p. 113-115, 219, 235 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean -Pierre (dir). Le vitrail dans les églises des Landes (1850-2010). Dax, Amis des églises anciennes des
    Représentations :
    (Vierge à l'Enfant pour la baie 3, saint Joseph pour la baie 4) sur fond damassé rouge (Vierge) ou bleu grappes rouges ; bordure à bords perlés et fond bleu ou rouge orné de tiges feuillues de style roman romanes sur fond rouge (baie 5) ou bleu (baie 6). Baie 7 : verrière décorative à deux lancettes ornées de
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Annexe :
    Extraits de documents concernant la commande de verrières à Gustave-Pierre Dagrand, 1867 (AD Landes , 2 O 1047) - 1866 (17.12) : devis de Gustave-Pierre Dagrand, peintre-verrier à Bayonne, pour des maillés) : 1.517,94 francs. - 1867 (24.1) : signature du contrat entre Dagrand, peintre-verrier à Bayonne
  • Ensemble de 9 verrières à personnage (Christ Rédempteur, Immaculée Conception, Saint Georges) et décoratives (baies 0 à 8)
    Ensemble de 9 verrières à personnage (Christ Rédempteur, Immaculée Conception, Saint Georges) et décoratives (baies 0 à 8) Saint-Geours-d'Auribat - en village
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (baie 0, en bas) : GVSTAVE DAGRAND BAYONNE 1868. Signature et date (baies 0, 1 et . DAGRAND / BAYONNE /ANNO DOMINI MDCCCLXVIII. Inscription concernant l'iconographie : EGO SUM VIA / VERITAS
    Historique :
    Ces verrières, exécutées en 1868 par Gustave-Pierre Dagrand (1839-1915), datent de la période . IM40005257) dans le même canton. La signature développée au bas de la verrière axiale ("GVSTAVE DAGRAND
    Représentations :
    Verrières figurées : personnage en pied sur fond damassé bleu (baie 0) ou rouge (baies 1 et 2 rinceaux et cages à mouches ; bordures à fond bleu ou rouge ornées de fleurettes et bordées de perles. Baie
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
  • Verrière du collatéral sud : Notre-Dame de Lourdes (baie 6)
    Verrière du collatéral sud : Notre-Dame de Lourdes (baie 6) Montsoué - Boulin - en écart
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (dans les angles inférieurs) : G.P. / DAGRAND // BAYONNE / 1872. Inscription
    Historique :
    reconnaissance officielle des apparitions - porte la signature de Gustave-Pierre Dagrand (1839-1915) et la date août 1915. Il est possible qu'elles aient été aussi l'œuvre de Dagrand, dont le fonds d'atelier
    Référence documentaire :
    p. 219 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean-Pierre (dir). Le
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
  • Verrière : Mort de saint Joseph (baie 5)
    Verrière : Mort de saint Joseph (baie 5) Nerbis - en village
    Inscriptions & marques :
    Signature et date : G.P. DAGRAND / ANNO DOMINI / MDCCCLXXIV. Inscription concernant l'iconographie
    Historique :
    Cette verrière fut exécutée en 1874 par Gustave-Pierre Dagrand (1839-1915), au cours de la période
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
  • 2 verrières du collatéral nord : Cœurs sacrés de Jésus et Marie, Agneau mystique (baies 5 et 7)
    2 verrières du collatéral nord : Cœurs sacrés de Jésus et Marie, Agneau mystique (baies 5 et 7) Montsoué - Boulin - en écart
    Historique :
    dans les archives de la paroisse. Elles pourraient être attribuées, sous réserves, à Gustave-Pierre Dagrand, auteur des verrières du collatéral sud (1872) : la bordure de la verrière 7 présente une frise de palmettes sommées de gros points ronds que l'on retrouve identique sur un oculus de Dagrand, daté 1870, à
    Auteur :
    [peintre-verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
  • Ensemble de 2 verrières des collatéraux : Baptême du Christ, Mort de saint Joseph (baies 3 et 4)
    Ensemble de 2 verrières des collatéraux : Baptême du Christ, Mort de saint Joseph (baies 3 et 4) Sort-en-Chalosse - en village
    Historique :
    Ces verrières, exécutées en 1868 par Gustave-Pierre Dagrand (1839-1915), datent de la période . IM40003730). Sans doute l'exécution des parties peintes revient-elle au jeune Dagrand lui-même. Les cartons
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
  • Église paroissiale saint Martin
    Église paroissiale saint Martin Ludon-Médoc - place Jean Jaurès - en village - Cadastre : 1843 A 1169 2013 AL 147
    Historique :
    correspondre à une tour. À la fin du 18e siècle ou au début du 19e siècle, des travaux sont envisagés. D'une définitivement en 1875, date peinte sur la clé de la voûte de l'arc. Le maître ouvrier ludonais Pierre Bracassac exécute la cuvette en pierre de Rausan. En 1883, l'architecte Gaston Grelet aîné (au 25, rue Ducau à réalisation d'une grande partie des vitraux est confiée à l'atelier du maître verrier Dagrand à Bordeaux
    Référence documentaire :
    p. 108-110 BAUREIN Abbé, MERAN Georges. Variétés bordeloises ou essai historique et critique sur la
    Murs :
    calcaire pierre de taille enduit
    Description :
    baies en plein-cintre. Au sud, une porte murée à plate-bande est surmontée d'une croix en pierre ; au croix en pierre en amortissement. Il est encadré de contreforts et ouvert par trois baies en plein latérales sont des réalisations de Dagrand dans les années 1880.
    Auteur :
    [maître verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Illustration :
    Bas-côté sud, détail d'un vitrail Dagrand. IVR72_20153301407NUC2A
  • Ensemble de 17 verrières figurées et décoratives (baies 0 à 16)
    Ensemble de 17 verrières figurées et décoratives (baies 0 à 16) Saint-Sever - Sainte-Eulalie - en écart
    Inscriptions & marques :
    . / DAGRAND / Bayonne. Inscription concernant le donateur (sur un écusson en bas au centre) : DON / DE Mr J.h . Baies 5 et 9. Signature et date (en bas) : G.P / DAGRAND / BORDEAUX // ANNO / DOMINI / 1890. Baie 7 et date (au pied de la figure, à gauche) : G.P / DAGRAND / BORDEAUX // ANNO / DOMINI. Inscription (au pied de la figure, à gauche) : ANNO / DOMINI / 1893 // G.P / DAGRAND / BORDEAUX. Inscription
    Historique :
    La vitrerie de Sainte-Eulalie a été installée en plusieurs campagnes par le verrier Gustave-Pierre pendant à une verrière disparue), ni signée ni datée, mais on reconnaît le style de Dagrand, est Daugreilh (Joseph Félix, mort en 1891, et son frère Pierre Anselme ou Auguste), propriétaires à Pavillon (ou Dagrand (1839-1915). Les verrières les plus anciennes - qui sont aussi les premières connues de Dagrand complété tardivement (alors que Dagrand était désormais installé à Bordeaux), par un Baptême du Christ au d'homogénéité avec ses travaux antérieurs, signe "Dagrand" les dernières verrières de 1890, malgré la verrière 11, la localisation "Bordeaux" accompagnée du millésime 1865, date à laquelle Dagrand travaillait Dehez, de Larroucat, donateur en 1878 d'une autre œuvre de Dagrand à l'église d'Aurice. Plusieurs des cartons de Dagrand, dont on trouve peut-être ici la première utilisation dans les Landes, ont été . IM40003559) et en sainte Catherine à Préchacq-les-Bains en 1870. Le Saint Pierre est adapté du même modèle
    Observation :
    Premières verrières connues de Gustave-Pierre Dagrand créées pour le département des Landes.
    Référence documentaire :
    p. 25, 36, 42, 45, 46, 112, 113, 114 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean-Pierre (dir). Le vitrail dans les églises des Landes (1850-2010). Dax, Amis des églises
    Représentations :
    saint Pierre apôtre Verrières du chœur. Baie 0 : Salvator mundi ; baie 1 : sainte Eulalie ; baie 2 : saint Pierre . Personnage en pied devant un fond damassé rouge (0) ou bleu (1 et 2), sur un soubassement maçonné à baies quadrifoliées jaunes sur fond bleu (0) ou rouge (1 et 2). Verrières figurées des collatéraux. Baie 7 : sainte
    Description :
    à mouches pour les champs à rinceaux, fonds de paysage en camaïeu gris violet (baies 7 et 11) ou
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Illustration :
    Baie 2 : saint Pierre. IVR72_20174001341NUC2A Baie 2 : saint Pierre (détail). IVR72_20174001342NUC2A Baie 2 : saint Pierre (panneau inférieur). IVR72_20174001343NUC2A
  • Ensemble de 7 verrières : Saint Martin, Immaculée Conception, Saint Joseph, Saint Pierre, Saint Paul, Cœurs sacrés de Jésus et Marie, Armoiries de Pie IX (baies 2 à 7, 101)
    Ensemble de 7 verrières : Saint Martin, Immaculée Conception, Saint Joseph, Saint Pierre, Saint Paul, Cœurs sacrés de Jésus et Marie, Armoiries de Pie IX (baies 2 à 7, 101) Ozourt - en village
    Inscriptions & marques :
    Signature (baie 5) : ANNO / DOMINI / MDCCCLXX / G.P. / DAGRAND / BAYONNE. Inscription concernant
    Historique :
    par Gustave-Pierre Dagrand (1839-1915). Elles datent de la période bayonnaise du verrier, plusieurs Louvre. Les modèles de Saint Pierre et de Saint Paul, utilisés à de nombreuses reprises par Dagrand, mais aussi par le verrier palois Jules-Pierre Mauméjean, dérivent certainement de gravures (allemandes
    Représentations :
    en buste saint Pierre apôtre clé Conception (baie 3), saint Joseph (baie 4), saint Pierre (baie 5) et saint Paul (baie 6) dans un médaillon en amande à fond damas bleu ou rouge, se détachant à mi-hauteur sur un champ de losanges fleuronnés (identique à celui de la baie 2) ; bordure bleue (pour les verrières à médaillon damas rouge) ou rouge (pour ) ou rouge (baie 101) à bordure perlée.
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Titre courant :
    Ensemble de 7 verrières : Saint Martin, Immaculée Conception, Saint Joseph, Saint Pierre, Saint
    Illustration :
    Baie 5 : saint Pierre. IVR72_20134001642NUC2A Baie 5 : saint Pierre (détail). IVR72_20134001643NUC2A
  • Ensemble de 2 verrières du bras sud du transept : Sainte Famille dans l'atelier de Joseph, Visitation (baies 110 et 118)
    Ensemble de 2 verrières du bras sud du transept : Sainte Famille dans l'atelier de Joseph, Visitation (baies 110 et 118) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (baie 110) : ANNO DOMINI MDCCCLXXIV / G.P DAGRAND / BAYONNE. Signature et date (baie 118) : G.P. / DAGRANT / BORDEAUX - / ANNO / DOMINI / 1900. Inscription concernant le donateur
    Historique :
    Ces deux verrières du Bordelais Gustave-Pierre Dagrant (1839-1915), à la composition et au décor Saint-Pierre, IM40004359). La seconde est documentée par un croquis préparatoire et par la correspondance conservés dans le fonds Dagrant : destinée à remplacer "la seule [fenêtre] dans cette partie du Dagrand/t dès 1866 à Capbreton, le sera à nouveau à l'abbatiale Saint-Sever en 1875 (verrière détruite vers 1995), à Saugnacq-et-Muret en 1880 (réf. IM40001694), à l'église Saint-Pierre de Brocas (Montaut
    Référence documentaire :
    Plan sommaire de la cathédrale avec nomenclature des verrières, par le verrier G.-P. Dagrant, 9 Lettre de l'archiprêtre H. Collonge au verrier G.-P. Dagrant, concernant la commande de la verrière Lettre de l'architecte Alexandre Lalanne au verrier G.-P. Dagrant, concernant la fourniture de Lettre de Laurent au verrier G.-P. Dagrant, concernant la pose projetée de nouvelles verrières pour Lettre de Laurent au verrier G.-P. Dagrant, concernant la pose de nouvelles verrières pour le Lettre de l'architecte Alexandre Lalanne au verrier G.-P. Dagrant, concernant la fourniture de Lettre de l'architecte Alexandre Lalanne au verrier G.-P. Dagrant, concernant le paiement de Lettre de Paul Darrigan, trésorier de la fabrique de Notre-Dame, au verrier G.-P. Dagrant p. 68, 112, 114, 218, 232 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean -Pierre (dir). Le vitrail dans les églises des Landes (1850-2010). Dax, Amis des églises anciennes des
    Auteur :
    [peintre, peintre-verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Dimension :
    Dimensions de la Visitation d'après la correspondance Dagrant ; le croquis préparatoire donne : h
    Annexe :
    / Monsieur Dagrant / Voi-ci ou j'en suis de cette pose avec le temp passer pour la fenêtre D dont vous me Lettre de l'architecte Alexandre Lalanne au verrier G.-P. Dagrant, concernant la fourniture de nouvelles verrières pour le transept et la nef, 3 avril 1900 "Dax, le 3/4 1900 / Monsieur Dagrand Bordeaux Lettre de l'architecte Alexandre Lalanne au verrier G.-P. Dagrant, concernant le paiement de nouvelles verrières pour le transept et la nef, 30 mai 1900 "Dax, le 30 mai 1900 / Monsieur Dagrand, / Je Lettre de Laurent au verrier G.-P. Dagrant, concernant la pose projetée de nouvelles verrières pour courant / Monsieur Dagrant / Ce matin à 5 heures je me suis informer de la place des verrières auprès de . Le fenêtre B pour moi ne se déplace pas, mais la fenêtre C doit se mettre à la fenêtre D il y a Lettre de Laurent au verrier G.-P. Dagrant, concernant la pose de nouvelles verrières pour le pour moi. Faut-il les payer ou bien le faire payer par l'archiprêtre ?
    Illustration :
    Croquis préparatoire pour la verrière de la Visitation, par G.-P. Dagrant, 1900
  • Ensemble de 7 verrières : Monogramme IHS, Litanies de la Vierge, Saint Joseph et l'Enfant Jésus, Saint Jean-Baptiste, Immaculée Conception (baies 1 et 2, 4 à 8)
    Ensemble de 7 verrières : Monogramme IHS, Litanies de la Vierge, Saint Joseph et l'Enfant Jésus, Saint Jean-Baptiste, Immaculée Conception (baies 1 et 2, 4 à 8) Heugas - en village
    Inscriptions & marques :
    Signature (baie 5) : G.P. / DAGRAND / BAYONNE / 1873. Inscriptions concernant l'iconographie
    Historique :
    Ces verrières ont été livrées en deux temps par le verrier Gustave-Pierre Dagrand ou Dagrant (1839
    Référence documentaire :
    AD Gironde. Fonds Dagrant (non coté). Croquis préparatoire de G.-P. Dagrant pour les verrières des baies 5 et 7. Dessin à la mine de plomb, 1er février 1873. Croquis préparatoire de G.-P. Dagrant pour AD Gironde. Fonds Dagrant. Croquis préparatoire pour la verrière de la baie 2 d'Heugas (à gauche
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Dimension :
    préparatoires de G.-P. Dagrant).
  • Ensemble de 13 verrières : Remise du rosaire à saint Dominique, Remise du scapulaire à saint Simon Stock, Prédication de saint Jean-Baptiste, Saint Étienne (baies 1 à 12, 101)
    Ensemble de 13 verrières : Remise du rosaire à saint Dominique, Remise du scapulaire à saint Simon Stock, Prédication de saint Jean-Baptiste, Saint Étienne (baies 1 à 12, 101) Aurice - en village
    Historique :
    verrier Gustave-Pierre Dagrand puis Dagrant (1839-1915). Les deux verrières mariales du chœur, offertes en 1872 par Adrien Lapeyre, portent le monogramme de Dagrand et datent donc de sa période bayonnaise des productions du verrier. Enfin, un registre de comptes de la maison Dagrand/t (AD Gironde, fonds Dagrant) signale à la date du 15 janvier 1878 le paiement de "2 vitraux personnages" (200 francs) et de "4 mentions est délicate, dans la mesure la vitrerie actuelle de l'édifice comporte non pas une, mais deux mission, un confessionnal, et deux livres cultuels, ainsi qu'une autre verrière de Dagrand à l'église praticien. Comme souvent dans les productions de Dagrant, les représentations figurées sont inspirées
    Référence documentaire :
    Extrait d'un livre de comptes du verrier G.-P. Dagrant concernant le paiement de deux verrières à
    Représentations :
    saint Etienne diacre dalmatique palme pierre bleue ou rouge à feuilles romanes blanches et baies rouges ou bleues. Baie 7 : calice ; baie 8
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Illustration :
    Extrait d'un cahier de comptes de Gustave-Pierre Dagrant mentionnant le paiement de deux verrières à personnages et de six grisailles en date du 15 janvier 1878 (AD Gironde, fonds Dagrant, non classé
  • Eglise Saint-Etienne
    Eglise Saint-Etienne Saint-Estèphe - - place des Anciens combattants - en village - Cadastre : 2015 OA 1951 1825 A5 1620
    Historique :
    curé, Pierre de Crusiau, demande au cardinal de Sourdis de lui venir en aide pour réparer l’église et Pierre Frapereau, vicaire général de l’archevêché de Bordeaux, se rend alors à Saint-Estèphe et dresse grand pilier de pierre qui est dans la nef et qui empêche la vue sur le grand autel, l’échelle qui est que Monseigneur doit examiner dans la visite, 24/4/1735) : "l’église est bâttie de pierre, elle a de partir de 1764. Dans le retable monumental est intégré un tableau réalisé par le peintre bordelais Pierre peinte à trois couches à l'huile au blanc de céruse d'une couleur d'un ton clair de badigeon de pierre menuiserie, n'est pas achevé. Sur la vue du village publiée dans l'ouvrage de Gustave de Galard vers 1835 validés le 8 mai 1854 et les travaux confiés à l'entrepreneur Barbot. La construction en pierre de Bourg l'architecte furent contestées à l'issue des travaux : l'emploi de la pierre de Bourg qui a été préférée à à l'étude : en allongeant et en reconstruisant le chœur plus en avant ou en construisant des bas
    Référence documentaire :
    p. 284 BAUREIN Abbé. Variétés bordeloises ou essai historique et critique sur la topographie
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Toit :
    tuile creuse pierre en couverture
    Description :
    de clocher, l'ensemble étant construit en pierre de taille. En partie basse, cette façade s'organise
    Auteur :
    [maître verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Annexe :
    Ponts et Chaussées du département M. Tannay, 7 janvier 1810. Voûte à faire en plâtre ou en bois l'huile au blanc de céruse d'une couleur d'un ton clair de badigeon de pierre ; ancienne voûte en brique 2501 pierres de Bourg plus 8 gros blocs. La moitié des journées employées à ce travail ont été fournies par les habitants de la commune ou de celles environnantes. La hauteur du clocher constatée par trois parfaitement exécutés, la qualité de la pierre est reconnue excellente et les travaux ont été dirigés avec à 1862, Modifications apportées, 1856 : suppression de la pierre de St Savinien et modification de nervures et galeries seront en bonne pierre de St Savinien qui ne devra pas être employée à moins de 30 cm d'épaisseur ; la première corniche (art. 9 du devis) devait donc être dans sa partie supérieure en pierre de faite en pierre bâtarde de Bourg au lieu de St Savinien. Le prix de cette pierre équivalant à celui de la pierre de St Savinien, cette observation n'est portée ici que pour mémoire. Art. 18 du devis : les
    Illustration :
    Clocher : dôme en pierre et lanternon. IVR72_20163303001NUC2A
  • Église paroissiale Notre-Dame
    Église paroissiale Notre-Dame Saint-Seurin-de-Bourg - Petit - - en village - Cadastre : 1821 unique 396 2014 A2 277
    Historique :
    notamment réalisés par le peintre-verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrant, d'après le monogramme figurant
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    L’édifice de style néo-roman est bâti en pierre de taille. De plan en croix latine, il est composé polygonale en pierre avec des clochetons sur les angles. Le chevet est rythmé par des dosserets avec colonnes
    Auteur :
    [maître verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Annexe :
    Saint-André se disait la messe [...]. Guérie par une grâce spéciale du ciel, la jeune fille se donna presbytère et l’école de Saint-Seurin de Bourg, paroisse était située sa propriété de Laurensanne par les frères de la doctrine chrétienne tous les enfants sans exception des communes de Bourg et -dedans qu’[on/au] [fonds], que la pierre sacrée n’est pas enchâssée, que le sanctuaire est dépavé en aucun revenu, nous a été représenté par Isabeau [Sanosine] femme de Pierre Landrau un titre de ordonné que le dedans du tabernacle sera entièrement garni d’une étoffe de soie, que la pierre sacrée sera enflammés avec des ailes. - chapelle des fonts : décor géométrique et végétal ; signature "G.P. / DAGRANT . PIERRE – LEROUX / PARIS. - à l’angle sud du cœur : Jeanne d’Arc, signature : PEAUCELLE – COQUET / R . PIERRE – LEROUX. 13/ PARIS. - transept nord : Joseph avec l’Enfant, signature : BRISSON Fres / BORDEAUX l’ancienne paroisse de Saint-Pierre de Camillac unie aujourd’hui à celle de Saint-Gérons de Bourg. L’ancienne
  • Ensemble des verrières de l'église
    Ensemble des verrières de l'église Poyartin - en village
    Historique :
    -1885) pour garnir les fenêtres orientales des collatéraux. En 1907, le verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrant (1839-1915) fournit les quatre autres verrières des bas-côtés - une paire de verrières à
    Référence documentaire :
    p. 144 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean-Pierre (dir). Le
    Auteur :
    [peintre-verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
  • Ensemble des verrières de l'église
    Ensemble des verrières de l'église Montsoué - Boulin - en écart
    Historique :
    précoce de Notre-Dame de Lourdes) est datée 1872 et signée du verrier, alors bayonnais, Gustave-Pierre chalossaises) perçoit la somme de 400 francs "pour les 4 vitraux [de] St Laurent, St Jean-Bapt[iste], St Pierre Dagrand (1839-1915), qui vitra peut-être aussi les trois autres baies du collatéral sud. Les verrières de hétérogènes du collatéral nord, elles semblent revenir à un ou deux verriers, dont l'un pourrait être encore Dagrand.
    Référence documentaire :
    p. 141, 219, 222, 237 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean -Pierre (dir). Le vitrail dans les églises des Landes (1850-2010). Dax, Amis des églises anciennes des
    Auteur :
    [peintre-verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
  • Ensemble des verrières de l'église
    Ensemble des verrières de l'église Mugron - place Frédéric-Bastiat - en village
    Historique :
    ). Enfin, le fonds d'atelier du verrier bordelais Gustave-Pierre Dagrant (AD Gironde) conserve un dessin fondateurs de l’Église Pierre et Paul et aux fondateurs d'ordres, parmi lesquels Bernard de Clairvaux, saint sont plus disparates, liés qu'ils sont à la dédicace des différents autels ou aux saints patrons de grisailles", aux frais de la famille Despouys, en mémoire du feu maire de Mugron Pierre Despouys (de là le choix de saint Pierre pour faire pendant à sainte Cécile, patronne des musiciens, placée près de l'orgue
    Référence documentaire :
    p. 92 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean-Pierre (dir). Le Fonds Dagrant. Dessin préparatoire pour une verrière de Notre-Dame de Buglose destinée à Mugron
    Auteur :
    [peintre-verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Annexe :
    que l’on mène au martyre ces paroles devenues légendaires : « allez-vous mon père sans emmener votre fils ? » A gauche apparaissent saint Pierre et saint Paul, les deux colonnes de l’église
    Illustration :
    bordelais Gustave-Pierre Dagrant, n.d. (AD Gironde, fonds Dagrant). IVR72_20164001258NUC2A
  • Ensemble de 7 verrières à personnages (Saint Jean-Baptiste, Cène à Emmaüs, Immaculée Conception, Sainte Catherine d'Alexandrie) et décoratives (baies 0, 2, 3, 5, 6, 7 et 8)
    Ensemble de 7 verrières à personnages (Saint Jean-Baptiste, Cène à Emmaüs, Immaculée Conception, Sainte Catherine d'Alexandrie) et décoratives (baies 0, 2, 3, 5, 6, 7 et 8) Préchacq-les-Bains - L'Église - en écart
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (baie 2) : ANNO / DOMINI / MDCCCLXX / G.P. / DAGRAND / BAYONNE. Signature et date (baie 7) : ANNO / DOMINI / MDCCCLXIX / G.P. / DAGRAND / BAYONNE. Signature et date (baies 0 et 7, au
    Historique :
    Ces verrières furent exécutées en 1870 par Gustave-Pierre Dagrand (1839-1915) - la verrière de est copiée d'après un tableau du peintre nazaréen allemand Karl (ou Carl) Müller (1818-1893), dont Dagrand a repris l'intégralité de la composition (inscription comprise) en rapprochant légèrement les homonyme en 1868. Toutes ces figures sont probablement copiées ou inspirées elles aussi de gravures
    Représentations :
    Verrières figurées : personnage(s) en pied sur fond damassé (ou sur fond de paysage en camaïeu bleu lys, se détachant sur un fond en grisaille à rinceaux et cages à mouches ; bordures à fond rouge ou
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre [peintre] Müller Karl ou Carl
  • Église paroissiale Notre-Dame
    Église paroissiale Notre-Dame Macau - - place Duffour-Dubergier - en village - Cadastre : 1810 B 370 1843 B2 879 2013 AH 182
    Historique :
    confirment la physionomie d'un chœur-clocher, comme pour l'église du Pian-Médoc. Au 14e ou 15e siècle façade est surmontée d'une niche. Au milieu du 19e siècle, l'architecte Pierre-Charles Brun est quelques piliers complétés par des assises en pierre de Bourg, de nouveaux contreforts, de la voûte et de réalisés par le maître verrier Dagrant. En 1903, le décor peint du chœur et des chapelles latérales est
    Référence documentaire :
    église Plan du bourg de Macau et de la pente des eaux par Pierre Fréchaud, 1790.
    Murs :
    calcaire pierre de taille enduit
    Auteur :
    [peintre-verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
  • Ensemble de 7 verrières à personnage : Immaculée Conception, Saint Joseph à l'Enfant, Saint Michel terrassant le démon, Saint Pierre, Saint Paul, Saint Jean l'Évangéliste, Saint Vincent de Paul (baies 1 à 3, 5 à 8)
    Ensemble de 7 verrières à personnage : Immaculée Conception, Saint Joseph à l'Enfant, Saint Michel terrassant le démon, Saint Pierre, Saint Paul, Saint Jean l'Évangéliste, Saint Vincent de Paul (baies 1 à 3, 5 à 8) Sarraziet - en village
    Inscriptions & marques :
    3) ; S : PIERRE (baie 5) ; S : PAUL (baie 6) ; S : JEAN : EV : (baie 7) ; S : VINCENT DE PAUL (baie
    Historique :
    Ces verrières furent exécutées en 1867 par Gustave-Pierre Dagrand (1839-1915). Elles datent de la . IM40002865), de Capbreton (1866, réf. IM40000488) ou de Laurède (1867). Le carton de l'Immaculée Conception
    Référence documentaire :
    p. 25, 45 61, 186, 220, 227, 241 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean-Pierre (dir). Le vitrail dans les églises des Landes (1850-2010). Dax, Amis des églises
    Représentations :
    saint Pierre apôtre clé livre le démon ; baie 5 : saint Pierre ; baie 6 : saint Paul ; baie 7 : saint Jean l'Évangéliste (vieillard damassé rouge (baies 6 et 7), bleu (baie 5) ou violet (baie 8) à décor de vigne et de perles, inscrit dans et 8) ou vertes (baies 6 et 7) encadrées de filets rouges.
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Titre courant :
    terrassant le démon, Saint Pierre, Saint Paul, Saint Jean l'Évangéliste, Saint Vincent de Paul (baies 1 à 3
    Illustration :
    Baie 5 : Saint Pierre. IVR72_20174000069NUC2A Baie 5 : Saint Pierre (détail). IVR72_20174000070NUC2A "Saint Jean" a servi de modèle à l'une des verrières de Dagrand. IVR72_20164000190NUC1A