Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Château de Sauveboeuf
    Château de Sauveboeuf Aubas - Sauveboeuf - isolé - Cadastre : 2015 AB 01 1813 B1 2
    Historique :
    passe au milieu du siècle à Jean II de Ferrières, qui fait une brillante carrière à la cour de France et mineur, Jean III de Ferrières. Celui-ci fait un mariage qui lui est fort favorable le 3 octobre 1595 avec destructions intervenues au cours de la guerre de Cent Ans. Jean de Ferrières, après avoir été fait chevalier d'Excideuil et de Hautefort. Partisan de Gaston d’Orléans qu’il tente de soutenir en levant des troupes, Jean
    Référence documentaire :
    Rachat des justices de Bars et Saint-Michel, par Jeanne d'Albret, reine de Navarre, au seigneur de -1567). Rachat des justices de Bars et Saint-Michel, par Jeanne d'Albret, reine de Navarre, au seigneur Jean [III] de Ferrières, écuyer, fils mineur de feu Jean [II] de Ferrières, 12 septembre 1572 . Procuration donnée par Gilles de Noailles pour accepter la tutelle de Jean [III] de Ferrières, écuyer, fils mineur de feu Jean [II] de Ferrières, 12 septembre 1572. Gilles de Blignières en 1996), E04. Sentence du sénéchal du Périgord pourvoyant aux tuteurs de Jean [III ] de Ferrières, écuyer, fils mineur de feu Jean [II] de Ferrières, 1er octobre 1572. Sentence du sénéchal du Périgord pourvoyant aux tuteurs de Jean [III] de Ferrières, écuyer, fils mineur de feu Jean [II . Acte d’acquisition par Jean de Ferrières, seigneur de Sauvebœuf, de la haute, moyenne et basse justice 951, pièces n° 6-9. Acte d’acquisition par Jean de Ferrières, seigneur de Sauvebœuf, de la haute
    Auteur :
    [auteur commanditaire] Ferrières Jean de
  • Château Cantemerle
    Château Cantemerle Macau - Cantemerle - - isolé - Cadastre : 1810 C1 58 1843 C2 255 2013 AS 52
    Historique :
    16e siècle ou du début du 17e siècle, époque à laquelle Jean de Villeneuve, conseiller au Parlement et de constructions effectuées par le baron de Cantemerle (peut-être Jean de Villeneuve-Durfort domaine passe à Théophile-Jean Dubos, puis à ses descendants qui le gardent jusqu'en 1981, date de la
    Référence documentaire :
    p. 253 DETHIER Jean (dir.). Châteaux Bordeaux. Paris : Centre de création industrielle [Centre p. 229-234 MÉRIC Jean-Pierre. De Ségur à Phélan, 2007 MÉRIC jean-Pierre. De Ségur à Phélan
  • Château Malleret
    Château Malleret Le Pian-Médoc - Malleret - 1 chemin de Malleret - isolé - Cadastre : 1820 A1 417 1843 A2 et A3 960 , 962 , 963 2012 AV 12
    Historique :
    famille Février. Par le truchement d'une dot, le domaine passe aux mains de Jean-Baptiste de Basterot en séquestre ; le négociant Jean-Jacques Barthez en fait l'acquisition pour 140 000 livres, et le
    Référence documentaire :
    p. 39-40 MERIC Jean-Pierre. De Ségur à Phélan MERIC jean-Pierre. De Ségur à Phélan. Histoire d'un
  • Château d'Arsac
    Château d'Arsac Arsac - Château d'Arsac - 1 allée du Comte - isolé - Cadastre : 1827 D1 30 2012 AW 62
    Historique :
    est construit entre 1862 et 1864. C'est Jean-Baptiste-Henri Bouluguet, rentier bordelais, qui achète
    Référence documentaire :
    MÉRIC Jean-Pierre. Le château d'Arsac de 1706 à nos jours, Bordeaux, éditions Féret, 2000.
    Annexe :
    riche et plus particulièrement après les années 1550. Jean d'Arsac rend aveu en 1540 au seigneur de Blanquefort, Pierre Eyquem, pour sa "seigneurie et maison noble" d'Arsac. Veuve de Jean d'Arsac vers 1552 en médoc en 1563. Gaston, seigneur d'Arsac et Jacquette, enfants de son premier lit avec Jean d'Arsac 1862, l'ancien maire d'Arsac vend le domaine à Jean-Baptiste-Henri Bouluguet qui est dit en 1831 Gustave, jeune diplômé de l’École des Beaux-Arts (1852) -comme l'avance Jean-Pierre Méric ? Quoiqu'il en
  • Maison noble de La Salle puis Château de Lassalle de Pez, puis Château de Pez
    Maison noble de La Salle puis Château de Lassalle de Pez, puis Château de Pez Saint-Estèphe - Pez - isolé - Cadastre : 1825 F2 2058 2015 OF 1147
    Historique :
    L'abbé Baurein indique la maison noble de Pès, dont Jean de Briscos, damoiseau, était propriétaire et sa fille Thérèse qui avait épousé Jean-Denis Daulède de Lestonnac, premier président du parlement son père Jean-Denis Daulède de Lestonnac décédé en 1682. Son fils Louis puis son petit-fils Joseph de négociants, originaires du nord de l'Hérault. Jean Tarteiron laisse à sa mort en en 1822 une succession de à Jean Bernard.
    Annexe :
    parchemin, appartenant à M. Jules de Gères, 26 avril 1638". (en ligne sur Gallica) Jean Louis, duc de
  • Château Giscours
    Château Giscours Labarde - 10 route Giscours - Cadastre : 1826 B 445, 447 2009 A2 132, 134 à 136
    Historique :
    -circulaires au niveau de l´étage de comble à surcroît. Giscours, mis en vente en 1847, est acquis par Jean préexistants. C'est probablement Jean-Pierre Pescatore qui fait ainsi modifier le corps de logis. On observe
  • Château, puis maison de maître dite Château La Barrière
    Château, puis maison de maître dite Château La Barrière Anglade - la Barrière - isolé - Cadastre : 1828 C2 1905, 1908 1828 A 58, 59, 61 2010 C6 1770, 1771, 1773, 1774, 1775, 1778
    Historique :
    appartient ensuite à Jean-Louis David en 1836 puis à Joseph Ulysse David en 1868. Cette même année, la
    Annexe :
    vignoble, où M. Jean-Pierre Vidal récolte 25 tonneaux de vin rouge en appellation Premières Côtes de Blaye avaient ils fait construire le château neuf à cette époque ? Au château de La Barrière, Paul et Jean-Marie
  • Château Sénéjac
    Château Sénéjac Le Pian-Médoc - Sénéjac - Sénéjac - en écart - Cadastre : 1843 B2 324 2012 AE 1
    Historique :
    Chatard, endettée, est contrainte de vendre le domaine en 1792 à un neveu, Jean-Louis Baour, futur maire
1