Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 23 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Tableau : Le Christ et saint Pierre sur les eaux
    Tableau : Le Christ et saint Pierre sur les eaux Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur peint sur cartel le donateur (sur le cartel au bas du cadre) : DONNÉ par L'EMPEREUR / 1864.
    Historique :
    (date inscrite sur la toile), présenté au Salon de Paris en 1864 sous le titre Jésus marchant sur les . Selon Bellier de La Chavignerie et Auvray, le tableau de la cathédrale fut gravé par "M. Dayet", graveur
    Matériaux :
    toile support en un seul peinture à l'huile
    Référence documentaire :
    AN. F/21/124, dossier 1. Commande du tableau "Le Christ marchant sur les eaux" à J.-B. Carbillet , 1862-1863 Commande du tableau "Le Christ marchant sur les eaux" à J.-B. Carbillet, 1862-1863. Attribution du tableau "Le Christ marchant sur les eaux" à la cathédrale de Dax, 1864.
    Représentations :
    Le Christ marchant sur les eaux tend la main à Pierre qui, pris de peur, s'enfonce dans les flots
    Titre courant :
    Tableau : Le Christ et saint Pierre sur les eaux
    Illustration :
    Le tableau exposé au Salon de 1864. Photographie. A.N., F/21/7635. IVR72_20144000255NUC2A
  • Tombeau des familles d'Armana, Le Quien de La Neufville et Exshaw de La Villehélio (sarcophage)
    Tombeau des familles d'Armana, Le Quien de La Neufville et Exshaw de La Villehélio (sarcophage) Dax - faubourg Saint-Pierre route d'Orthez - en ville
    Historique :
    doute contemporain des premières inhumations de la famille Le Quien de La Neufville sous le Second Empire. Il abrite la sépulture de plusieurs descendants en ligne féminine de Charles Le Quien de La une grande partie est inhumée dans le caveau ici étudié (familles Lasserre, Le Saulnier de La Villehélio et Exhaw de La Villehélio). Une autre branche, issue d’Édith Le Saulnier de La Villehélio et de
    Représentations :
    Le décor sculpté est concentré sur le couvercle : croix latine en ronde bosse, à bras fleuronnés ) était ornée d'une croix tréflée et rayonnante sur le portillon, et d'urnes funéraires drapées, en fonte
    Titre courant :
    Tombeau des familles d'Armana, Le Quien de La Neufville et Exshaw de La Villehélio (sarcophage)
    Appellations :
    des familles d'Armana, Le Quien de La Neufville et Exshaw de La Villehélio
    Annexe :
    Transcription des épitaphes A. Plaques du sarcophage : 1. ICI REPOSENT / CHARLES-JEAN-IGNACE / LE QUIEN DE LA NEUFVILLE / CHEVALIER DE SAINT-LOUIS / Décédé le 24 janvier 1858, dans sa 89ème année / ET SON EPOUSE / ELISABETH-MARIE-ANNE / LE QUIEN DE LA NEUFVILLE / NEE DE BACHELIER DE MAUPAS / Décédée le nous !! / - / ANNE-MARIE-VICTOIRE-CAROLINE D'ARMANA / née le QUIEN de la NEUFVILLE / DECEDEE LE 12 . XIX. 3. ICI REPOSENT / CHARLES LE QUIEN DE LA NEUFVILLE / NE LE 25 MAI 1806. DECEDE LE 27 FEVRIER . Ch. 5 v. 16. / - / Miséricordieux Jésus, donnez le repos éternel à / CLEMENT PAUL AMEDEE XAVIER / LE SAULNIER DE LA VILLEHELIO / né le 25 Janvier 1845, décédé le 25 Avril 1901. 4. ICI REPOSENT / MARIE-ADRIEN -FELIX LASSERRE / DECEDE LE 29 7.BRE 1897 / A L'AGE DE 42 ANS / BIENHEUREUX CEUX QUI MEURENT DANS LE SEIGNEUR / Apc. XIV. 13 / BERNARD ERNEST LASSERRE / NE LE 21 8.BRE 1830 / DECEDE LE 15 JANVIER 1902 / SEIGNEUR COMBLEZ DE BIENS CELUI / DONT LE CŒUR A ETE BON ET DROIT / PS CXXIV. B. Plaques du socle : 1
    Illustration :
    Plaque à la mémoire de Charles Jean Ignace et Elisabeth Marie Anne Le Quien de La Neufville Plaque à la mémoire de Charles Le Quien de La Neufville et Clément Le Saulnier de La Villehélio Tableau généalogique : descendance de Charles Le Quien de La Neufville et d'Elisabeth Anne de
  • Tableau : Remise du rosaire à saint Dominique
    Tableau : Remise du rosaire à saint Dominique Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Matériaux :
    toile support en un seul peinture à l'huile
    Représentations :
    Saint Dominique agenouillé tend son scapulaire pour recevoir le rosaire que tiennent conjointement la Vierge couronnée d'étoiles et l'Enfant bénissant, entourés d'une gloire lumineuse. Le nimbe du
    Description :
    Toile en un seul , à tissage régulier et serré et préparation blanche, tendue sur un châssis en
  • Cloche (n° 1)
    Cloche (n° 1) Dax - place Saint-Vincent - en ville
    Inscriptions & marques :
    Dédicace (en quatre lignes sur le vase supérieur) : CURE MR LOUIS D'ORO DE PONTONX * MAIRE MR
    Historique :
    Cloche fondue en 1864 par le fondeur dacquois François-Dominique Delestan (1806-1865) associé à son ). La dédicace porte le nom de Bertrand Brostra (Saugnac-et-Cambran 1799 - Dax 1885), qui fut le dernier . Augustin Darricau (1816-1888), maire de Dax de 1859 à 1868, était le cousin et homonyme du général Darricau
    Description :
    dans le sens de la volée, une anse perpendiculaire (cloche tournée d'un quart de tour) ; mouton moderne
    États conservations :
    Le mouton est moderne.
    Illustration :
    Détail de la dédicace sur le vase supérieur. IVR72_20124000982NUC2A
  • Ensemble de 2 verrières du bras sud du transept : Sainte Famille dans l'atelier de Joseph, Visitation (baies 110 et 118)
    Ensemble de 2 verrières du bras sud du transept : Sainte Famille dans l'atelier de Joseph, Visitation (baies 110 et 118) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur peint (baie 118) : G.P. / DAGRANT / BORDEAUX - / ANNO / DOMINI / 1900. Inscription concernant le donateur
    Historique :
    correspondance conservés dans le fonds Dagrant : destinée à remplacer "la seule [fenêtre] dans cette partie du transept qui a des losanges blancs", elle fut commandée le 14 mars 1900, pour la somme de 1000 francs, par modifications demandées (voir annexe) -, fut installée au mois de mai suivant et payée en juin par le trésorier avait été fondée dans la cathédrale dès 1874. Le carton de la Sainte Famille dans l'atelier, utilisé par Dagrand/t dès 1866 à Capbreton, le sera à nouveau à l'abbatiale Saint-Sever en 1875 (verrière détruite
    Référence documentaire :
    Plan sommaire de la cathédrale avec nomenclature des verrières, par le verrier G.-P. Dagrant, 9 nouvelles verrières pour le transept et la nef, 23 mars 1900. le transept et la nef et le déplacement de verrières blanches à losanges, 24 mars 1900. Lettre de Laurent au verrier G.-P. Dagrant, concernant la pose de nouvelles verrières pour le transept et la nef et le déplacement de verrières blanches à losanges, 29 mars 1900. nouvelles verrières pour le transept et la nef, 3 avril 1900. Lettre de l'architecte Alexandre Lalanne au verrier G.-P. Dagrant, concernant le paiement de nouvelles verrières pour le transept et la nef, 30 mai 1900. , concernant le paiement de nouvelles verrières pour le transept et la nef, 14 juin 1900. p. 68, 112, 114, 218, 232 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean
    Représentations :
    en médaillon Sainte Famille atelier le travail ornement à forme végétale ornement à forme Baie 110 : la Sainte Famille dans l'atelier de Nazareth ; la Vierge coud, l'Enfant Jésus, sous le Visitation ; Élisabeth, accompagnée de Zacharie, accueille sur le seuil de sa maison la Vierge seule (le personnage de saint Joseph, qui était figuré sur le modèle choisi par le commanditaire, a été supprimé à sa
    Dimension :
    Dimensions de la Visitation d'après la correspondance Dagrant ; le croquis préparatoire donne : h
    Annexe :
    nouvelles verrières pour le transept et la nef, 3 avril 1900 "Dax, le 3/4 1900 / Monsieur Dagrand Bordeaux / Je vous retourne par ce même courrier le modèle de rose que vous m'aviez adressé. Une indisposition m'a empêché de le faire plus tôt. / Nous règlerons les travaux de réparations que vous venez les fêtes de Pâques ; c'était là, vous le savez, le désir de monsieur l'archiprêtre. Voyez si vous ne pourriez pas y arriver. / Quoi qu'il en soit, vous voudrez bien me prévenir du jour de la pose, afin que le Lettre de l'architecte Alexandre Lalanne au verrier G.-P. Dagrant, concernant le paiement de nouvelles verrières pour le transept et la nef, 30 mai 1900 "Dax, le 30 mai 1900 / Monsieur Dagrand, / Je pouvez compter sur le payement de votre facture pour le courant de la semaine prochaine. / Je vous aussitôt. Je dis samedi parce que je ne verrai pas le trésorier de la fabrique avant ce jour-là. / Je percevrai le montant du mandat pour ne pas vous donner du dérangement & vous enverrai directement les fonds
  • Tombeau de Victoire Geoffroy et de Julie Bertrand-Geoffroy de Corta
    Tombeau de Victoire Geoffroy et de Julie Bertrand-Geoffroy de Corta Dax - faubourg Saint-Pierre route d'Orthez - en ville
    Inscriptions & marques :
    Épitaphe (fondue en relief sur le couvercle du sarcophage) : ICI REPOSENT / VICTOIRE - GEOFFROY
    Historique :
    femme Victoire Geoffroy et de sa fille Julie Corta. La première, née le 12 avril 1791 à Arville dans la et 1831, les forges d'Abesse et de Poustagnac à Saint-Paul-lès-Dax, commune dont il devint le maire en 1844. Le domaine d'Abesse comprenait un vaste château, où Victoire Geoffroy mourut le 2 juillet 1837. Dès le 17 du même mois, son mari obtenait du conseil municipal de Dax une concession de première classe au cimetière Saint-Pierre. Il est peu probable, en revanche, que le tombeau actuel, exécuté en trop précoce pour le contexte dacquois à cette date. Sans doute ne fut-il installé qu'après le décès de Dax inhumés au cimetière Saint-Pierre (réf. IM40004368). Le tombeau Bertrand-Geoffroy, inscrit au titre des Monuments historiques en 1990, a été restauré en 1992 par le ferronnier Guy Pendanx, d'Orthez
    Référence documentaire :
    p. 51-69 BEAUPUY Anne de, GAY Claude. Charles Corta : le Landais qui servit deux empereurs (1805
    Représentations :
    à rosaces et clefs pendantes ; le couronnement est constitué d'un édicule quadrangulaire à deux pseudo-corinthiens ; des pinacles à crochets amortissent le premier étage, des pots à feu le second ; un dôme à l'impériale coiffe le tout.
    Description :
    Le tombeau est constitué d'éléments en fonte moulée et estampée fixés sur un soubassement maçonné à trois degrés. Le sarcophage, entouré sur ses quatre côtés d'une clôture ajourée, est surmonté d'un haut baldaquin architecturé à trois niveaux ; celui-ci est soutenu par six colonnettes reposant sur le couvercle
    États conservations :
    Le monument a été restauré en 1992, à l'initiative de la Ville de Dax, par le ferronnier Guy
  • Tombeau de Jean Louis Marie et Victoire Boussat de Salles
    Tombeau de Jean Louis Marie et Victoire Boussat de Salles Dax - faubourg Saint-Pierre route d'Orthez - en ville
    Inscriptions & marques :
    Épitaphe : Ici reposent / JEAN LOUIS MARIE / BOUSSAT DE SALLES / décédé LE 23 AVRIL 1852 / à l'age (sic) de 81 ans / ET VICTOIRE / BOUSSAT DE SALLES / née LAROUTURE / décédée le 11 7bre 1858 / à l'âge
    Historique :
    sénéchal des Lannes, épousa à Dax, le 27 avril 1836, Victoire Larrouture ou Larouture (Tilh 1806 - Dax 11 septembre 1858). Le couple eut un fils et une fille, mariés respectivement dans les familles Lacouture et parfaitement homogène, fut sans doute réalisée après le décès de Mme Boussat de Salles en 1858.
    États conservations :
    Le dessus du sarcophage est fendu sur toute sa longueur. Le marbre blanc est sali et corrodé par la
  • Tombeau de la famille Jomier
    Tombeau de la famille Jomier Dax - faubourg Saint-Pierre route d'Orthez - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le destinataire gravé Inscription concernant le destinataire : SÉPULTURE / de la famille JOMIER (sur la face du sarcophage) ; Concession à Perpétuité (au revers du sarcophage). Épitaphe 1 (sur le couvercle du sarcophage ) : Ici repose / Jeanne-Louise-Marguerite JOMIER / née le 24 mai 1859, décédée le 18 juillet 1863. / Un père et une mère inconsolables à leur unique enfant. / Pierre-Emmanuel JOMIER / né le 15 septembre 1828 , décédé le 28 avril 1882 / il fut le bienfaiteur des pauvres. Épitaphe 2 (sur le côté gauche du sarcophage ) : Ici repose / Jean CHARENTON, / né le 2 Novembre 1793, / décédé le 4 Octobre 1872. / Priez pour lui . Épitaphe 3 (sur le côté droit du sarcophage) : Ici repose / Marguerite CHARENTON / V.ve JOMIER née le 8 Novembre 1806 / décédée le 21 Juin 1864. / Priez pour elle.
    Historique :
    Le négociant d'origine berrichonne Pierre-Emmanuel Jomier (Saint-Amand-Montrond,Cher, 1828 - Dax 1882) s'installa à Dax lors de son mariage avec Victoire Chatelain. Le tombeau fut érigé à la mort de aussi originaire du Berry (Givardon dans le Cher).
    Description :
    Le tombeau est composé d'un sarcophage en marbre blanc de plan incliné, complété à la tête par une clôture en fer forgé et fonte de fer (décor) est scellée sur le degré inférieur.
    États conservations :
    Il manque le battant du portillon sur la face de la clôture. Le marbre du sarcophage est presque
    Illustration :
    Epitaphe de Jean Charenton sur le côté gauche du sarcophage. IVR72_20124001308NUC2A
  • Calice (n° 3)
    Calice (n° 3) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Inscriptions & marques :
    Poinçons sur la coupe et le pied. Poinçon de fabricant : LETHIMONNIER, un gouvernail ou timon
    Historique :
    Calice exécuté par l'orfèvre parisien Edmond-François Lethimonnier, dont le poinçon fut insculpé en
    Représentations :
    Feuilles, pommes de pin stylisées et roses ciselées sur le pied, feuillages gravés sur la fausse -coupe ; cabochons de verre coloré rouge et vert, perles de verre coloré bleu céruléen sur le pied, le
    États conservations :
    Il manque la patène et deux cabochons de verroterie sur le nœud.
  • Cloche (n° 2)
    Cloche (n° 2) Dax - 1 rue Labadie - en ville
    Inscriptions & marques :
    Dédicace, signature et date (en trois lignes sur le vase supérieur) : [fleuron] PARRAIN MR CHARLES
    Historique :
    Cette cloche était autrefois suspendue dans le petit clocher de charpente qui couronnait la installé vers 1787 - par le Dacquois François-Dominique Delestan (1806-1865). Le parrain, l'avocat Charles Lasserre était, par sa mère, la petite-nièce du dernier évêque de Dax avant la Révolution, Charles Le Quien
    Illustration :
    Détail de la croix sur le vase. IVR72_20124001384NUC2A
  • Tombeau de la famille Dangoumau aîné
    Tombeau de la famille Dangoumau aîné Dax - faubourg Saint-Pierre route d'Orthez - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le destinataire gravé Inscription concernant le destinataire (sur la table moulurée de l'attique de la stèle) : SEPULTURE deux colonnes) : Jean-Gabriel DANGOUMAU / NÉ À DONZACQ / Le 22 Avril 1788 / DÉCÉDÉ À DAX / Le 23 Novembre 1852 / - / Marie DOUIS son épouse / NÉE À DAX / LE 17 Juillet 1787 / DÉCÉDÉE À DAX / Le 20 Octobre 1862 / PRIEZ POUR [EU]X. Épitaphes (sur le socle de la stèle ; texte disposé dans deux cadres gravés ) : Jean-Joseph-Émile DANGOUMAU / NÉ À DAX / LE 28 JANVIER 1825 / DÉCÉDÉ À DAX / LE 31 DÉCEMBRE 1880 le 31 Juillet 1832 / décédée à DONZACQ / Le 28 Novembre 1907 / Priez pour elle.
    Historique :
    -650). Le tombeau de Couderc au cimetière Saint-Pierre est en tout point identique à celui de son
    Représentations :
    Le panneau d'attique de la stèle est flanqué d'ailerons en volute chantournés ; son fronton est
  • Tombeau de Jean-Baptiste Alfred Emptoz-Lacote
    Tombeau de Jean-Baptiste Alfred Emptoz-Lacote Dax - faubourg Saint-Pierre route d'Orthez - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le destinataire gravé . Épitaphe (sur le côté gauche du socle de la colonne) : Marie EMPTOZ-LACOTE / 16 Février 1847 - 5 Mai 1918 . Épitaphe (sur la plate-tombe, en partie effacée) : ICI REPOSENT / ... EMPTOZ LACOTE / NÉE BRUN / DÉCÉDÉE LE 22 AVRIL 1837 / - / ... EMPTOZ LACOTE / DÉCÉDÉ LE 11 JUIN 1860 / À L'ÂGE DE 69 ANS. / JEAN-BAPT . EMPTOZ LACOTE / Né le 24 8bre 1801 / DÉCÉDÉ LE 7 FÉVRIER 1877 / - / FERNAND EMPTOZ LACOTE / ÂGÉ DE 18 le 6 Janvier (?) 189... / dans sa 17ème année / - / ALICE RÉGNIER / NÉE EMPTOZ LACOTE / décédée le ... Inscription concernant le destinataire (sur la face de la plate-tombe) : TOMBEAU DE LA FAMILLE / EMPTOZ LACOTE.
    Historique :
    Le tombeau de la famille Emptoz-Lacote fut érigé après le décès prématuré de Jean-Baptiste Alfred avant l'heure (voir dans le même cimetière le tombeau d'Henri Goudin, réf. IM40004360).
    Représentations :
    chapelet en médaillon et entourée de rinceaux, le tout en bas relief.
    Description :
    Le tombeau est composé d'une plate-tombe en calcaire de plan légèrement incliné, entourée d'une
  • Pavement du chœur (mosaïque)
    Pavement du chœur (mosaïque) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le donateur monogramme Dans le médaillon central du tapis, les armoiries du pape Pie IX dans un cartouche à enroulement timbré de la tiare et soutenu par les clés croisées. Dans les quatre cartouches des angles, le monogramme
    Historique :
    Ce pavement a été installé en 1871 dans le cadre de la vaste campagne de décoration du chœur et de ). L'abbé avait déjà offert en 1868 les clôtures de fer forgé du chœur (réf. IM40004464). Le décor de la mosaïque inclut, outre les armes du pape régnant, le monogramme du donateur aux quatre angles et la date
    Représentations :
    Le fond blanc du tapis central est semé de quatrefeuilles jaune-or ; son centre est occupé par un dernières prolongent l'encadrement de quatre grands cartouches rocaille, à volutes d'acanthe, portant le
    Description :
    Le pavement, en mosaïque polychrome, couvre le sol des deux travées occidentales du chœur, jusqu'au
    Illustration :
    Détail : cartouche avec le monogramme de l'archiprêtre Hippolyte Goujon-Girardot
  • Livre : Les Saints Évangiles
    Livre : Les Saints Évangiles Dax - place Saint-Vincent - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le titre imprimé Sur le dos, doré au fer : LES / SAINTS / ÉVANGILES / IMPRIMERIE IMPÉRIALE / 1862. Page de titre : LES / SAINTS ÉVANGILES / TRADUCTION / DE / LE MAISTRE DE SACI / [armoiries de Napoléon III] / PARIS
    Historique :
    d'Henri Lehmann (1814-1882) spécialement créés pour l'occasion ; les vignettes dans le texte sont l'œuvre
    Représentations :
    Le Tétramorphe Le sermon sur la montagne et large cartouche maniériste à coquilles portant le nom de l'évangéliste. Planches dans le texte , Jugement dernier, etc. Nombreuses vignettes en bandeau dans le texte : Arbre de Jessé (début de l'évangile
    Description :
    ) ; quatre planches pleine page hors texte (introduisant chaque évangile), 180 vignettes dans le texte.
    Illustration :
    Planche : le Sermon sur la montagne. IVR72_20124000878NUC2A Planche : le Jugement dernier. IVR72_20124000881NUC2A
  • Ciboire (n° 2)
    Ciboire (n° 2) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Inscriptions & marques :
    Poinçons sur le pied, la coupe et le couvercle. Poinçon de fabricant : LETHIMONNIER, un gouvernail
    Historique :
    Ciboire exécuté par l'orfèvre parisien Edmond-François Lethimonnier, dont le poinçon fut insculpé
    Représentations :
    médaillons quadrilobés du pied ; dents de scie et perles sur le bord du pied, pommes de pin stylisées , feuilles lancéolées et grappes de raisin sous des arcs perlés sur la fausse-coupe et en bandeau sur le
  • Ensemble autel, 2 gradins d'autel, tabernacle, retable, 2 crédences (autel de la Vierge)
    Ensemble autel, 2 gradins d'autel, tabernacle, retable, 2 crédences (autel de la Vierge) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Historique :
    réalisé quatorze ans plus tôt le maître-autel de la cathédrale à la recommandation de l'évêque Suarez indépendamment à Carpentras dès avant cette époque). L'autel de la Vierge eut le statut d'autel paroissial jusqu'à la Révolution, le maître-autel étant réservé au chapitre de la cathédrale. Sa composition, en du Mas-d'Aire (Aire-sur-l'Adour). Le décor, encore dans la lignée du rocaille français, est enrichi d'une profusion de marbres colorés de goût ultramontain - le relief de la porte du tabernacle s'inspire effectués. Selon lui, le marbrier Dussert (peut-être le Dussert domicilié à Mont-de-Marsan en 1855 et mort sculpteurs bordelais Chavannes et Moras exécutaient "les sculptures de l'exposition dudit autel" et que le peintre-décorateur parisien Jeard revêtait murs et voûtes d'un décor polychrome. Si le mot de
    Représentations :
    tabernacle ; canaux tors, pointes de diamant et panneaux à angles échancrés en marbres polychromes sur le guirlandes dorées ; triangle trinitaire dans une gloire flanquée de deux angelots dans le tympan du fronton centre, d'une gloire de nuées avec le cœur sacré de la Vierge, au sommet, d'un cartouche avec le
    Description :
    Autel adossé de style rocaille porté par un degré arrondi à trois marches en pierre. Le tombeau, à double gradin. Le tabernacle à cinq pans, face droite et côtés galbés, est encastré dans le gradin couronnement chantourné. Le meuble est composé en totalité d'une riche marqueterie de marbres polychromes noire et blanche (panneaux horizontaux du gradin supérieur) ; portor (pilastres de l'exposition). Le peint et doré, le marbre rouge du Languedoc étant réservé au fût des colonnes et des pilastres, à la devant un attique concave à deux niveaux, le niveau supérieur échancré épousant la forme de la rose
    Dimension :
    Dimensions totales. Tombeau d'autel : h = 103 ; la = 268 ; pr = 95. Tabernacle : h = 73 (68 sans le
    Annexe :
    Goujon-Girardot, archiprêtre de la cathédrale, peinte dans un médaillon sur le mur nord de la chapelle . HOMMAGE / DE FOI ET D'AMOUR / A MA MÈRE DU CIEL. / Cette CHAPELLE à (sic) été décorée / [par le]s soins et & l'autel put être reconstruit moins toutefois l'exposition qui le couronne aujourd'hui, pendant l'année faut le dire étaient exécutés en partie aux frais de Mr l'Abbé Goujon, partie aux frais de la fabrique le mois de septembre 1875 & ces travaux ne furent achevés que le 25 février 1875 [sic pour 1876
    Illustration :
    Ensemble avec le décor de la chapelle. IVR72_20124090452NUC2A Retable : début de la signature des frères Mazzetti sur le socle de la colonne interne de droite Retable : fin de la signature des frères Mazzetti sur le socle de la colonne interne de gauche Retable : fin de la signature des frères Mazzetti sur le socle de la colonne interne de gauch
  • Cloche (n° 1) dite Notre-Dame de Dax
    Cloche (n° 1) dite Notre-Dame de Dax Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Inscriptions & marques :
    Dédicace et date (en six lignes sur le vase supérieur, les différentes sections séparées par des
    Historique :
    Cloche fondue en 1866 par le Dacquois Louis-Rémy Delestan (1843-1896). Le traité semble avoir été passé avec le fondeur dès le 26 juillet 1860.
    Référence documentaire :
    État récapitulatif du traité passé avec le fondeur dacquois Delestan, 1860-1861. Contrat entre la commune de Dax et le fondeur François-Dominique Delestan pour la fourniture d'une
    Représentations :
    Croix sur le vase, frise de feuilles d'acanthe au cerveau.
    Illustration :
    Contrat entre la commune de Dax et le fondeur François-Dominique Delestan pour la fourniture d'une Contrat entre la commune de Dax et le fondeur François-Dominique Delestan pour la fourniture d'une Contrat entre la commune de Dax et le fondeur François-Dominique Delestan pour la fourniture d'une
  • Ensemble des verrières de la cathédrale
    Ensemble des verrières de la cathédrale Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Historique :
    Vierge dans le bras sud du transept à partir de 1871. Un rapport de l'architecte Sanguinet révèle le nom de l'auteur des trois premières verrières (non signées) posées en 1871 et 1873, le Parisien E.-S d'homogénéité stylistique, par le Bordelais G.-P. Dagrant en 1900 (réf. IM40004438). Un livre de comptes du même Dagrant signale à la date de 1876 le projet d'exécution de deux "grandes verrières", l'une de la toutefois que leur réalisation fut "renvoyée à plus tard". Le projet ne semble pas avoir été suivi d'effet (la verrière de l'autel de saint Bernard fut fournie en 1882 par le Toulousain Paul Chalons, réf distinctes de verrières : huit pour le déambulatoire (réf. IM40004433) en 1894-1898 (peu après l'exécution de la vitrerie de l'église Saint-Vincent-de-Xaintes, 1893) et six pour le collatéral sud en 1897 (réf l'architecte Victor Petitgrand, chargé des travaux de la cathédrale, à son ancien collaborateur le Clermontois Couronnement de la Vierge, dans le rond-point du chœur, fut posée avant 1900 par un verrier non identifié, peut
    Référence documentaire :
    Devis des réparations à faire aux vitraux de la cathédrale, par le vitrier Jean-Baptiste Lalanne État des réparations et fournitures de matériaux à faire pour six vitraux de la cathédrale, par le Tracé d'armature pour quatre verrières, par le verrier G.-P. Dagrant concernant la fourniture Plan sommaire de la cathédrale avec nomenclature des verrières, par le verrier G.-P. Dagrant, 9 nouvelles verrières pour le transept et la nef, 23 mars 1900. le transept et la nef et le déplacement de verrières blanches à losanges, 24 mars 1900. Lettre de Laurent au verrier G.-P. Dagrant, concernant la pose de nouvelles verrières pour le transept et la nef et le déplacement de verrières blanches à losanges, 29 mars 1900. nouvelles verrières pour le transept et la nef, 3 avril 1900. Lettre de l'architecte Alexandre Lalanne au verrier G.-P. Dagrant, concernant le paiement de
    Illustration :
    Devis des réparations à faire aux vitraux de la cathédrale, par le vitrier Jean-Baptiste Lalanne Devis des réparations à faire aux vitraux de la cathédrale, par le vitrier Jean-Baptiste Lalanne Devis des réparations à faire aux vitraux de la cathédrale, par le vitrier Jean-Baptiste Lalanne Etat des réparations et fournitures de matériaux à faire pour six vitraux de la cathédrale, par le Etat des réparations et fournitures de matériaux à faire pour six vitraux de la cathédrale, par le Tracé d'armature pour quatre verrières, par le verrier G.-P. Dagrant concernant la fourniture Croquis préparatoire pour deux verrières non localisées, par le verrier G.-P. Dagrant, s.d Plan sommaire de la cathédrale avec nomenclature des verrières, par le verrier G.-P. Dagrant, 9 nouvelles verrières pour le transept et la nef, 23 mars 1900 (début). IVR72_20144000171NUC1Y nouvelles verrières pour le transept et la nef, 23 mars 1900 (fin). IVR72_20144000172NUC1Y
  • Clôture de chœur
    Clôture de chœur Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Inscriptions & marques :
    inscription concernant le commanditaire monogramme initiale forgé sur le médaillon central des battants des portes nord et sud et sur deux panneaux dormants de la table grilles nord-ouest et sud-ouest de la clôture) : HG / 1868. Initiales (sur le panneau inférieur des
    Historique :
    de la cathédrale de 1847 à 1872, dont le monogramme figure en plusieurs endroits de l'ouvrage (son campagne de décoration du chœur (incluant le pavement, réf. IM40004424) et de la chapelle de la Vierge
    Représentations :
    avec le monogramme M.A., croix et motifs en forme de dais et de lanterne en amortissement des montants chapiteaux composites, grand cartouche médian avec le monogramme M.A., cartouche inférieur avec le monogramme
    Description :
    chapiteaux des montants des deux portes, en fonte moulée. Elle ferme le chœur liturgique sur son côté occidental et sur ses deux premières travées - les deux travées suivantes et le fond du chœur étant clôturés . Le décor était originellement rehaussé de dorure (du moins celui de la clôture antérieure).
    Illustration :
    La table de communion encore en place dans le choeur. Carte postale. Darro, photographe à Dax, 1ère La table de communion encore en place dans le choeur. Carte postale. Yvon, éditeur à Arcueil
  • Ensemble de 3 verrières du bras sud du transept : Mariage de la Vierge, Notre-Dame de Buglose, Annonciation (baies 112, 114, 116)
    Ensemble de 3 verrières du bras sud du transept : Mariage de la Vierge, Notre-Dame de Buglose, Annonciation (baies 112, 114, 116) Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Historique :
    , par le Bordelais G.-P. Dagrant en 1874 et 1900 (réf. IM40004438). Endommagées par la tempête Klaus en
    Référence documentaire :
    p. 176 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean-Pierre (dir). Le