Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Graffiti
    Graffiti Dax - place de la Cathédrale place Roger-Ducos - en ville
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Historique :
    caricature de Léon Blum (président du Conseil du 4 juin 1936 au 21 juin 1937) et une représentation du
    Représentations :
    portrait charge Hitler Adolf Mussolini Benito La Rocque François de Blum Léon Franco Francisco , surmonté de l'inscription "Viva le Hitler !" ; à sa gauche, la tête de Léon Blum, sans yeux, bouche ni nez gauche, du colonel François de La Rocque (1885-1946), avec l'inscription "VIVE LA ROCQUE".
  • Cloche (n° 1)
    Cloche (n° 1) Narrosse - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Inscriptions & marques :
    Dédicace en trois lignes au cerveau : CURE JEAN BAPTISTE LALOUBERE MARIE ETIENNE DE MESMAY / PARRAIN CHARLES LEON LASSERRE LANEUFVILLE MARRAINE MARTHE DE MESMAY / SAINT ETIENNE PRIEZ POUR NOUS
    Historique :
    de diamètre, fondue en 1861 par le Dacquois François-Dominique Delestan en même temps qu'un autre , la marraine Marthe Jeanne Dufour. Le mari de cette dernière, Henri Étienne Joseph de Mesmay (1865
  • Reliquaire de la Vraie Croix et son certificat d'authentification
    Reliquaire de la Vraie Croix et son certificat d'authentification Saint-Aubin - en village
    Contributeur :
    Maisonnave Jean-Philippe
    Inscriptions & marques :
    ; armoiries épiscopales presque illisibles (en chef, les Conformités de saint François : armes de Luigi Piavi
    Historique :
    Léon XIII au début de l'année 1894. Le certificat d'authentification de la relique, toujours conservé à
  • Château de Barbe
    Château de Barbe Villeneuve - Château de Barbe - isolé - Cadastre : 1819 B 17 2011 A1 262
    Historique :
    siècle, Fronton, au 17e siècle, Issac et Fronton II et, au début du 18e siècle, François, qui fait bâtir chapelle où serait enterrée son épouse. En 1814, la propriété appartient au comte Léon de Brivazac et reste
    Annexe :
    Saint-Martin du Bois, son fils, Fronton II, le remplaça au château de Barbe. Fronton II épousa Jeanne de Calmeil et en eut deux fils nommés François et Placide ; ce dernier fut prieur des Bénédictins de Bordeaux et fit, selon son biographe, rebâtir le monastère de cette ville. François fut marquis de Barbe et de Saint-Ciers vers le milieu du 18e siècle, et eut six enfants de Jeanne de Garat, son épouse. Lancelot, l ´aîné de ses fils, le remplaça ; les autres furent militaires. François, le plus jeune, entra dans la Barbe, il éleva, sur le bord même de la Gironde, une chapelle dédiée à l´Etoile des Mers. François Barbe et le porta en dot à M. Léon de Brivazac, qu´elle épousa à Bordeaux en 1814, en présence du duc d
1