Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 7 sur 7 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison
    Maison Anglade - le Pin - en écart - Cadastre : 1828 B2 671, 672 2010 B2 672
    Historique :
    Bâtiment figurant sur le plan cadastral de 1828. Matrices cadastrales : -nouvelle construction
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    Solin. Corniche moulurée. Double génoise sur la façade nord. Pans de toiture asymétriques. Logement
    Localisation :
    Anglade - le Pin - en écart - Cadastre : 1828 B2 671, 672 2010 B2 672
  • Église paroissiale Saint-Martin
    Église paroissiale Saint-Martin Anglade - en village - Cadastre : 1828 C1 1203 2010 C2 245
    Historique :
    1826 la commune décide d´autres réparations sur l´ensemble de l´édifice, qui sont effectuées par les entrepreneurs François Faure et François Ravet ; en 1827, le conducteur des travaux de l´arrondissement de Blaye Jean Michau souligne que "le tout est très bien fait et que les matériaux qui ont été employés à cette piliers soutenant la charpente. Les dégradations sont importantes ; le ministère des Cultes accorde alors à la commune une imposition extraordinaire de 7000 francs, remboursable sur les cinq années à venir Thomas et du peintre et décorateur Vincent Bon. Des vitraux réalisés par le peintre-verrier bordelais midi en 1859, sur un devis de l'entrepreneur Audoire (domicilié à Bel Air). La sacristie est création de nouveaux modillons réalisés par le tailleur de pierre Romain Peuch.
    Observation :
    Sur la façade occidentale, les chapiteaux et les corbeaux sculptés sont en mauvais état. Un
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    est percée d´une porte plein-cintre dont le rouleau est surmonté d'une archivolte moulurée portant une agrafe reposant sur des impostes. Une croix en pierre surmonte l´ensemble. La façade est dotée de , également sculptés. Cet ensemble est surmonté par le mur pignon doté d'une baie aveugle et dont le pan sud des arcades cintrées reposant sur des piliers de base carrée, sont voûtés en berceau. Tout l´ensemble est enduit, seul le plafond du bas-côté nord est lambrissé et peint en bleu. L´accès au clocher s ´effectue par un escalier en pierre. Dans le bas-côté nord, au niveau de la première travée, se trouvent les fonts baptismaux. Le chœur abrite un maître-autel et un retable ouvert. L'édifice est éclairé par des
    Annexe :
    conseil municipal réunis au lieu ordinaire des séances de la mairie d´Anglade, pour délibérer sur les objets qui sont reconnus d´urgente nécessité et indispensables pendant cette session, le maire a donné connaissance au conseil du devis dressé par le sieur Michau conducteur Voyer de l´arrondissement de Blaye menace ruine, lequel devis s´élève à la somme de six mille neuf cent quatre francs vingt centimes, le édifice, qu´il y a de grand danger à y exercer actuellement le service divin vu que le lambris tombe par morceau et que l´église est très sombre à peine peut-on y lire surtout dans les temps couverts par le défaut des ouvertures qui sont peu élevées et que le lambris se trouve trop prés des parois de la toiture tombent sur eux, il devient indispensable d´en élever la toiture tant pour la facilité de les décharger ou divin, Vu le devis présenté par le sieur Michau conducteur Voyer de l´arrondissement de Blaye pour quatre francs vingt centimes. Le conseil a délibéré et voté la somme de six mille neuf cent quatre francs
    Illustration :
    Vue de la nef depuis le choeur. IVR72_20113305141NUCA Dans le choeur : maître-autel monumental. IVR72_20113305137NUCA Porte sud donnant sur la sacristie. IVR72_20113305160NUCA Porte nord donnant sur la sacristie. IVR72_20113305161NUCA Tableau représentant Saint Michel terrassant le dragon. IVR72_20113305155NUCA Saint Michel terrassant le dragon : détail. IVR72_20113305156NUCA Saint Michel terrassant le dragon : détail. IVR72_20113305157NUCA
  • Maison
    Maison Anglade - Bel Air - en écart - Cadastre : 2010 B1 195
    Historique :
    Le logis secondaire, avec sa corniche à modillons, est datable du milieu du 19e siècle. La maison actuelle est probablement construite dans le 2e quart du 20e siècle ; elle aurait abrité une école de broderie dans la première moitié du 20e siècle. Le cuvier, construit par le maçon Claude Chain, porte la
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    modillons boulons Porte surmontée d'une corniche. Inscription peinte sur le cuvier : "PEPINIERES. THAULT
    Illustration :
    Vue de la cour des logis depuis le nord. IVR72_20113305235NUCA
  • Mairie
    Mairie Anglade - en village - Cadastre : 2010 C2 244, 3679
    Historique :
    Un projet d´établissement d'une salle communale est transmis au préfet le 26 mars 1861 et le lieu choisi est une maison située au nord de l´église. Le cahier des charges est élaboré en 1864. La même année, un demi-entablement, orné d´un cordon en pierre de Gauriac, est posé sur la façade et la couverture ainsi que le crépi sont restaurés. Afin d´agrandir la place publique et d´installer les locaux de la mairie et le bureau de poste dans un bâtiment plus vaste et mieux situé, la commune acquiert l dès lors quelques transformations apportées par l´architecte G. Lorteau. Sur un plan d´élévation de aujourd’hui disparu. Une cheminée dans la salle de conférence est réalisée par le sculpteur E. Chemin en 1948.
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    sur lequel est inscrit "MAIRIE" encadré des initiales R.F. Le décor de la façade est formé d´un Situé au nord de l´église, le bâtiment à étage abrite la mairie à gauche et la poste à droite. La
    Annexe :
    construit sur une base formant perron en béton de ciment. Des fenêtres seront percées dans le mur sud afin d de pilastres, d´une corniche à denticules et d´un cercle mouluré. Le manteau est sculpté de glyphes mairie. Cette maison située sur la place principale du bourg au nord de l´église se compose, au rez-de estimatif. . 11 avril 1939. "L´an mil neuf cent trente huit, le neuf décembre, le soussigné, Jean-Marc Pauzet, Géomètre-Expert D.P.L.G., Licencié en droit, demeurant à Bersen, expert désigné par Monsieur le commune d´Anglade désire acquérir, en vue de travaux d´utilité publique, s´est transporté sur les dits grand jardin, joignant la place publique, le tout se tenant, confrontant ; du levant, par le jardin à la plan cadastral sous le numéro 244 de la Section C. 2.L´autre immeuble principal, de peu d´importance consiste en un jardin sur lequel existe un petit bâtiment servant de buanderie, un lavoir, ensemble une permettre à la commune d´Anglade, en utilisant le jardin au levant de la maison principale, d´agrandir la
  • Cave coopérative
    Cave coopérative Anglade - Cabut - en écart - Cadastre : 2011 C7 3796
    Historique :
    , ingénieur-conseil expert agréé, par l'entreprise Albert Bon de Caudéran et avec le concours du bureau opérationnelle pour les vendanges de la même année. Le bâtiment, destiné à traiter 12 000 hectolitres, reprend un modèle diffusé en Bordelais, que l'on retrouve à Saint-Émilion, ou à Landerrouat par le même ingénieur l'appellation les Vignerons de Tutiac site d'Anglade, sous le régime juridique d'une société par actions simplifiée (SAS). Un incendie a endommagé le local d’accueil et une partie des bâtiments de vinification en
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Illustration :
    Vue d'ensemble depuis le sud-est. IVR72_20143391520NUC2A
  • Maison
    Maison Anglade - les Aurioux - en écart - Cadastre : 1828 B1 319 2010 B1 3322, 3323
    Historique :
    Un bâtiment d'emprise similaire figure déjà sur le plan cadastral de 1828. Le corps de logis a été remanié en 1851, d'après la date figurant dans un cartouche en façade. Une fenêtre sur l'élévation
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    trois pans et double génoise. Appentis sur l'arrière abritant le chai.
    dc_f8bcf12d-9682-48af-958b-c7ac12c2786d_3 :
    sur rue
    Illustration :
    Date de 1851 inscrite sur la façade principale. IVR72_20113305479NUCA
  • Maison
    Maison Anglade - Fourat - en écart - Cadastre : 2011 C4 197
    Historique :
    Aucune construction ne figure à cet emplacement sur le plan cadastral de 1828. Le corps de logis paraît datable du 4e quart du 19e siècle. Le chai en appentis à l'arrière est daté sur l'agrafe de sa porte d'entrée de 1902. Une second chai attenant a été construit en 1935, d'après la date inscrite sur le pignon.
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    dc_f8bcf12d-9682-48af-958b-c7ac12c2786d_3 :
    sur rue
1