Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Village de Saint-Estèphe
    Village de Saint-Estèphe Saint-Estèphe - - en village - Cadastre : 1825 A5 2015
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental de la Gironde
    Historique :
    Le village de Saint-Estèphe apparaît déjà bien étoffé sur les cartes du 18e siècle. A distance de l'estuaire, sur une hauteur, le bâti est regroupé autour de l'église entourée du cimetière. Plusieurs chemins à l'ouest et au sud y convergent ; au nord, une route mène à l'estey d'Un et, à l'est, au port de la Chapelle. La représentation du bâti est plus précise sur le plan cadastral de 1825. Le chemin de Saint -Seurin et celui de Vertheuil se rejoignent à l'ouest pour former l'une des traverses principales qui mène au port à l'est. Le chemin de Pauillac à Saint-Estèphe forme l'autre axe principal, du sud au nord maillage. Une vaste parcelle au sud de l'église est encore à cette époque libre de toute construction ; elle sera peu à peu lotie au moment de la construction du nouveau presbytère, dans les années 1870 , avec le percement de la rue des Martyrs-de-la-Résistance. Si le bâti se répartit le long des axes de communication, on remarque également quelques îlots de maisons et de vastes bâtiments correspondant à des
    Description :
    Le village de Saint-Estèphe se situe au nord-est de la commune, sur une hauteur dominant les terres basses qui rejoignent l'estuaire. Il est délimité au sud par le domaine de Phélan-Ségur et au nord par celui de Calon-Ségur. A l'est, un chemin mène au port aménagé au bord du chenal et de l'estuaire ; à l'ouest, les chemins relient le bourg aux hameaux de Leyssac, Pez et Saint-Corbian. L'église avec sa place constitue le cœur du village. Deux axes principaux, les actuelles rue du Commerce et de l'Estuaire pierre de taille au décor soigné ; on note la présence de nombreuses dépendances agricoles et viticoles
    Titre courant :
    Village de Saint-Estèphe
    Annexe :
    de bâtisses demeurant à La Croix à St Estèphe ; Bertrand Dumas fils, propriétaire demeurant au , 1835 à 1862, Tracé du chemin de grande communication n°46 dans la traverse du bourg de Saint-Estèphe , 1849/06/03. Rue à 8 m de large : difficile à réaliser ; largeur de 6 m acceptée. AM Saint-Estèphe , marchand au bourg, pour la reconstruction de sa maison, 1863/04/13. Projet de la commune de percer une nouvelle rue partant de l'angle nord de la maison Teyssonneau et longeant le domaine appartenant à la fabrique de St Estèphe pour aboutir au chemin du port ; dans l'attente d'un plan. AM Saint-Estèphe . Importance de la rue Montesquieu dont la largeur doit être établie à 8m au lieu de 6. AD Gironde, 157 T 3 B , Lettre de la commission des Monuments historiques et des Bâtiments civils au préfet concernant le plan d'alignement prévu du bourg de Saint-Estèphe, 20 février 1865. Rejeté ; mention de la rue Vertheuil qui paraît devoir aboutir directement sur la place Napoléon III, sans emprunter le coude de la rue de la Poste. AD
    Aires d'études :
    Estuaire de la Gironde (rive gauche)
    Illustration :
    Extrait de la carte de Belleyme, 1767. IVR72_20163301063NUC1A Extrait du plan cadastral de 1825, section A5. IVR72_20163301010NUC2A Vue de Saint-Estèphe (Médoc) : lithographie, vers 1835. IVR72_19903302558X Devis avec projet d'élévation et de distribution d'eau par éolienne système Auguste Bollée, pour la place de l'église, 3 août 1899. Schéma E. Lebert, ancienne maison Auguste Bollée (Le Mans Carte postale, début 20e siècle (collection particulière) : rue principale, centre de la ville Carte postale, début 20e siècle (collection particulière) : rue de la Poste. IVR72_20173302676NUC1A Carte postale, début 20e siècle (collection particulière) : rue de la Poste. IVR72_20173302679NUC1A Carte postale, début 20e siècle (collection particulière) : rue de la Poste. IVR72_20173302712NUC2A Vue de l'église et du presbytère depuis l'est. IVR72_20123310472NUC4A
  • Villa Lou Gat Esquirou
    Villa Lou Gat Esquirou Arcachon - 15 allée Jacques-Monod - en ville - Cadastre : 2012 AC 24
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Historique :
    La villa est construite dans l'ancienne allées des Chênes. Le plan d'Arcachon de l'agence Economic -Agence de 1927-1928 montre qu'à cette date le secteur où est aujourd'hui la villa n'est pas construit. La
    Précision dénomination :
    maison de villégiature
    Description :
    La villa est construite sur une petite dune. Elle comprend un rez-de-chaussée et 1 étage carré. Le plan est en L, un corps de bâtiment (angle Ouest) est de plan circulaire couvert par un toit polygonal
    Étages :
    rez-de-chaussée
  • Lycée climatique puis lycée Grand Air
    Lycée climatique puis lycée Grand Air Arcachon - 1 avenue Docteur Lorentz Monod - en ville - Cadastre : 2012 AS 7
    Contributeur :
    Charneau Bertrand
    Historique :
    Le lycée Grand Air d'Arcachon, à l'origine " lycée climatique " a été construit selon les plans de l'architecte Paul Domenc, premier grand prix de Rome, avec la collaboration des architectes Pierre Hourtic et décoration. La céramique peinte du réfectoire, non signée, est probablement le travail de Jacques Lagrange . Évoqué dès 1896 en Conseil municipal d'Arcachon, le lycée, " sorte de sanatorium " ne verra le jour que sous la municipalité de Lucien de Gracia. La première pierre est posée en 1947. Le lycée est inauguré en 1952. La troisième tranche de travaux est livrée en 1960. Le " lycée général et technologique " compte aujourd'hui 1100 élèves composant une douzaine de classes de seconde, de première et de terminale
    Référence documentaire :
    P. 54-56 BOYE Michel. Arcachon de A à Z. Saint-Cyr-sur-Loire : Alan Sutton, 2009. de la Gironde (1919-1960). Bordeaux : DRAC Aquitaine. Service régional d'inventaire d'Aquitaine, [s.d.] P. 66 BOURLAT René. "Joseph Pauliet et le lycée climatique d'Arcachon". Bulletin de la Société historique et archéologique d'Arcachon et du Pays de Buch, n° 109, 3eme trimestre 2001. Projet de construction du lycée Grand-Air d'Arcachon 1955-1956. 1% artistique Culture Délégation aux arts plastiques ; Sous-direction de la décentralisation et du soutien à la création ; Bureau commande publique, 1% (1948-1983)Nom de la commune : ARCACHON (Gironde) Nom de l'établissement : Lycée du Grand Art (anc. L. Climatique) Date de la commission : 19/12/1958 Date de l'arrêté : 27/02/1959 Nom des artistes : BREUILLAUD André, BOUSCAU Claude
    Description :
    Conçu pour sept cents élèves dont trois cents internes, le lycée se compose de plusieurs bâtiments indépendants : quatre bâtiments de classe avec dortoirs à l'étage, trois pavillons familiaux pour jeunes internes, un bâtiment de services généraux avec réfectoires, salles à manger, salles de dessin et bibliothèque, un bâtiment de salles spécialisées avec cabinet médical et plusieurs pavillons réservés aux logements de fonction. Les bâtiments, établis sur des fondations en semelles filantes, sont réalisés à partir d'ossatures de béton armé avec remplissage de briques creuses à l’exception des façades latérales béton (corniches, bandeaux, cadres prémoulés des baies, piles de portique) ont reçu un enduit en ciment de pierre. Les toitures en tuile creuse reposent sur des charpentes en béton armé.
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Illustration :
    Plan masse de l'ensemble du projet du lycée (1947). (AM Arcachon) IVR72_20113303598NUC2A Plan de l'aile internat et classes (rez-de-chaussée), 1956. (AM Arcachon) IVR72_20113303592NUC2A Plan de l'aile internat et classes (1er étage), 1956. (AM Arcachon) IVR72_20113303591NUC2A Plan de l'aile internat et classes (2e étage), 1956. (AM Arcachon) IVR72_20113303593NUC2A Plan de l'aile internat et classes (3e et 4e étages), 1956. (AM Arcachon) IVR72_20113303594NUC2A Plan de situation, 1946. (AM Arcachon) IVR72_20113303597NUC2A Plan des façades de l'internat et classes. IVR72_20133391001NUC4A Plan des façades et coupes du bâtiment d'internat et de classes. IVR72_20133391002NUC4A Plan de situation du bâtiment d'internant et de classes. IVR72_20133391003NUC4A Plan, coupe, façades du pavillon de logements. IVR72_20133391004NUC4A
1