Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Croix de chemin
    Croix de chemin Anglade - le Bouil - en écart - Cadastre : 2010 C8 Non cadastré. Domaine public.
    Historique :
    Le socle paraît datable du 3e quart du 19e siècle. La croix actuelle, en ciment, date du 20e siècle.
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Localisation :
    Anglade - le Bouil - en écart - Cadastre : 2010 C8 Non cadastré. Domaine public.
  • Les maisons et les fermes de la commune d'Anglade
    Les maisons et les fermes de la commune d'Anglade Anglade
    Historique :
    repérés. Les bâtiments visibles sur le plan cadastral de 1828 représentent environ 60% de l'ensemble du Les maisons et fermes ayant conservé des éléments d'Ancien Régime (le principal marqueur siècle, comme l´attestent les nombreuses dates portées relevées sur les façades (au nombre de 27, allant
    Description :
    localisées dans les écarts, les dépendances (grange, écurie, hangar), mis à part le chai, sont situées dans le prolongement du logis ; elles peuvent être plus rarement isolées, l´ensemble des bâtiments étant . La forme de toiture la plus courante est le toit à longs pans, disposé de manière asymétrique, l ´arrière abritant le chai ou un espace de stockage. 25% des logis sont couverts d´une croupe et 25% sont dotés d´un appentis abritant également le chai. Les façades principales sont tournées pour la plupart vers le sud-est et parfois vers le jardin, à l'opposé de la voirie. Elles sont dans la grande majorité
    Annexe :
    Liste des dates portées Dates inscrites sur les façades des logis : 1809, 1850, 1849, 1850, 1851
    Illustration :
    Schéma d'une ferme dans le bourg, 1ère moitié 20e siècle. IVR72_20113305117NUCA Maison dans le bourg, 1ère moitié 20e siècle. IVR72_20113305298NUCA Ecurie dans le bourg. IVR72_20113305285NUCA
  • Les chais et cuviers de la commune d'Anglade
    Les chais et cuviers de la commune d'Anglade Anglade
    Historique :
    Le chai-cuvier le plus ancien repéré dans la commune semble être celui sur cour dans le hameau de construction ou l'agrandissement de maisons de propriétaires de vignobles, et donc de nouveaux chais sur garage. De nouveaux chais et cuviers modernes sont enfin construits dans le 4e quart du 20e siècle
    Description :
    et cuviers sont organisés sur une cour et sont séparés du corps de logis principal. Les chais à l´arrière des maisons, sous le prolongement de la toiture, comme à Pallard ou la Croix, ou adossés habituellement en arc segmentaire, tel le portail au Queyroux par exemple.
    Illustration :
    Au Petit Guilhem : détail de l'inscription sur le chai. IVR72_20113305091NUCA Dans le bourg : chai attenant à une maison. IVR72_20113305284NUCA Dans le bourg : maison transformée en bâtiment viticole. IVR72_20113305328NUCA Dans le bourg : baie de chai. IVR72_20113305314NUCA
  • Village
    Village Anglade - en village
    Historique :
    Sur la carte de Masse de 1724, le bourg est composé de maisons et n´est traversé que par une seule 1761 et 1774. Sur le plan cadastral de 1828 figurent deux voies de communications, l´une nord-sud et un groupe scolaire au début du 20e siècle, sur des terres agricoles vers le sud, ont amorcé l'extension de voie de communication nord-sud. On retrouve la même configuration sur la carte de Belleyme levée entre autre partant du centre bourg et allant vers l´est, les deux appelées "chemin du Bourg d´Anglade". Le enclavée dans le tissu des habitations. La localité est à cette époque entourée de nombreuses vignes. Les , étables...) sous un toit en appentis. Selon les dates portées relevées sur les façades et d'après important du bâti privé. L'architecture publique a contribué également à ce renouvellement, avec le l'agglomération vers le sud, quand l'érection du monument aux morts vers 1920 a favorisé l´embellissement de la de l'armature publique dans l'environnement de la mairie. Le développement de l'agglomération est
    Canton :
    Saint-Ciers-sur-Gironde
    Description :
    Situé à l´ouest de la commune, le village est implanté sur une faible éminence dominant depuis une -Martin, sur laquelle est érigé le monument aux morts, de la mairie, donnant sur la place principale, et Guilhem, part de l´ouest en direction d'Etauliers à l´est. Le centre bourg est localisé à proximité du carrefour des routes de l´Estuaire et du Colardeau. Il est composé de l´église donnant sur la place Saint début des années 2000, dit "Les Bourgades". A l´est de la route de l´Estuaire se trouvent le cimetière que Coulon au nord et Gambillon au sud, où se trouve le temple protestant, se confondent avec le bourg
    Illustration :
    Extrait de la carte de Masse, 1724 : détail sur la paroisse. IVR72_20113307711NUCA Extrait du plan cadastral, 1833 : le bourg avec l'emplacement destiné à l'école communale
1