Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Église paroissiale Saint-Jacques-le-Majeur
    Église paroissiale Saint-Jacques-le-Majeur Saint-Yaguen - en village - Cadastre : 2017 E 468
    Annexe :
    le très Saint Sacrement !!!! Malgré plusieurs interruptions dans les travaux, l'église nous fut enfin et il n'est pas aisé à s'imaginer tout ce que nous avons eu à souffrir pendant le cruel hiver de 1870 presque entièrement effacée. Nous avons vu disparaître cette sacristie sans regret : elle était petite et commettaient. Escalier et tribune furent heureusement supprimés. Nous avons vu enlever ce masque sans regret . Nous avons été plus affecté quand nous nous vîmes forcé d'enlever les boiseries du maître-autel. Nous antiquités nous a forcé de les faire disparaître sous une cloison de briques. Sous le tombeau de l'autel , nous avons trouvé une large terrine de garos contenant des ossements pulvérisés. Étaient-ce des , nous aurions découvert les reliques de notre patron St Jacques ; selon eux, notre église aurait possédé grecques : "nous sommes sans argent, aurait-on dit, rien ne presse, attendons". Et pourtant, il me tardait -dessus de l'autel pour y faire quelques décorations, nous découvrîmes une vieille fresque représentant la
  • Église paroissiale Saint-Pierre
    Église paroissiale Saint-Pierre Plassac - en village - Cadastre : 1832 B1 246 2011 0B 1075
    Annexe :
    pasteur. Mais à cela, nous en attribuons dont les causes à ce que la dite église ne peut recevoir dans son privées. Nous ne nous arrêterons pas à l´argument tiré de l´iniquité de l´église à laquelle, si elle
  • Église paroissiale Saint-Pierre de Brocas
    Église paroissiale Saint-Pierre de Brocas Montaut - Brocas - en écart - Cadastre : 2016 F 100-101
    Annexe :
    accents du "Nous voulons Dieu" chanté par toute l’assistance et tant que durèrent les opérations les avait le sien, j’avais mon rôle à tenir, et nous restâmes spectateurs impassibles et muets d’un juridiquement communal, la question des travaux à faire n’était pas de mon ressort. Mais nous avions tous appris
1