Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Hameau du Pouyalet
    Hameau du Pouyalet Pauillac - le Pouyalet - en écart - Cadastre : 1825 A2 1650 à 1921 2012 AO
    Historique :
    années 1920 et 1930 des documents à entête indiquent l'activité d'Antoine Mirande au Pouyalet (ramonage
    Annexe :
    semestre 1920, 20 novembre 1920. Ramonage cheminées ; papier à entête : Antoine Mirande, Pouyalet. AC électro-pompe automatique à l'hôpital, 30 août 1935. Papier à entête Antoine Mirande, Pouyalet. AC
    Illustration :
    Maisons en rez-de-chaussée avec bâtiments de dépendance à l'arrière (9, 11, 13 rue Jean Blanc Vastes bâtiments de dépendance à l'arrière des maisons en rez-de-chaussée de la rue Jean Blanc Maison à étage carré (3 rue jules Saux, parcelle 313). IVR72_20123303112NUCA Maison à étage carré présentant une double façade sur les rues du Progrès et Jules Saux (parcelle Maison à étage carré (rue Jules Saux, parcelle 102). IVR72_20123303103NUCA Place Jules Saux. IVR72_20123303101NUCA Place Jules Saux : maison en rez-de-chaussée du 18e siècle (3 place Jules Saux, parcelle 103 Maison, rue Jules-Saux. IVR72_20123303111NUC2A Maison datée 1935 (villa Saint-Jean, 34 route de Bordeaux, parcelle 111). IVR72_20123303069NUCA
  • Ville de Montignac
    Ville de Montignac Montignac
    Référence documentaire :
    du château de Montignac par Jean Fabre, évêque d'Aure, 1546. Inventaire des archives du château de Montignac par Jean Fabre, évêque d'Aure, 1546. du passage estably de temps immemorial ». Mention du « port de ladite rivière ». Antoine du Moustier passim. TARDE (Jean), Les chroniques de Jean Tarde TARDE (Jean), Les chroniques de Jean Tarde MARQUAY, Jean. Montignac-sur-Vézère, pages de son histoire et de sa vie religieuse. MARQUAY, Jean ARAGUAS Philippe, FAYOLLE-LUSSAC Bruno, GAUTHIER Marc, MARQUETTE Jean-Bernard. Recherches sur , MARQUETTE Jean-Bernard. Recherches sur l'habitat fortifié d'époque médiévale en Périgord. Bordeaux FAVALIER Jeanne. Auriac-du-Périgord FAVALIER Jeanne. Auriac-du-Périgord, Histoire et chronique CHAMPEVAL Jean-Baptiste. « Hommage du Comté de Périgord en 1541 rendus à Henri de Navarre, sire . Tome XXV (1898), p. 371-376. CHAMPEVAL Jean-Baptiste. « Hommage du Comté de Périgord en 1541 rendus à
    Texte libre :
    Jean de Ferrière, qui obtient tous les droits de justice pour Condat et pour Aubas [25], pour Antoine phénomène de « dispersion » ou de « redéploiement des mesnies » défini par Jean Richard ou Dominique vocable Saint-Jean l’évangéliste. En 1210, Ademar de la Tour et ses frères cèdent à l’ordre tous les résident dans cette partie de la ville, tels les Losse (Guillaume de Losse en 1324 et Jean de Losse en 1471 transférée à la chapelle Saint-Jean de l’hôpital, dans le barri du Chef du Pont. La grande affaire de ce : sur la rive gauche de la Vézère, reprenant l’ancienne rue de la chapelle Saint-Jean de Montignac au l’exception notable de l’église paroissiale, bâtie a novo par l’architecte Jules Mandin, de 1895 à 1897. Mais « port de ladite rivière ». Antoine du Moustier, homme préposé au droit de passage. 10 avril 1671. - AD
    Illustration :
    Maison du XIVe ou du XVe siècle de Montignac : la façade sur la rue Jules Clédat présentant un écu
  • Hameau de Marbuzet
    Hameau de Marbuzet Saint-Estèphe - Marbuzet - en écart - Cadastre : 1825 C1 2015
    Historique :
    majorité à la famille Fatin : le sieur Jean Fatin, ancien procureur au présidial et sénéchal de Guyenne, y Fatin, notaire, en 1790, des terres son vendues mais son fils Jean-François Fatin en conserve encore
    Annexe :
    Documentation complémentaire Source : Gallica, Bnf -Lépicier, Jules. Archives historiques du département de la Gironde, 1898. 13 mars. N° 521. Fatin (sieur Jean), ancien procureur au présidial et fonds du notaire Macaire, AD Gironde, 3 E 35625 : 21 avril 1838 : vente Marie Dumas, veuve de M. Jean Ha n°48. A vendu à Dame Marie Corne, époque de M. Jean Hostein, marchand, de lui, ici présent, dûment l’acquisition de Mme Françoise-Georgette Lawton épouse de M. Jean-Baptiste-Thomas Mac Carthy, négociant . Fatin pour les avoir acquis de M. Antoine Merman, courtier de vins, demeurant à Bordeaux, moyennant une
  • Ville
    Ville Pauillac
    Annexe :
    Documentation sur la rue Jules-Ferry AC Pauillac, Registre de délibérations 1879-1885, Pétition 1935. Rue Dieu=Jules Ferry Jeanne d'Arc à la rue Pasteur, 30 juin 1937. délibérations 1791-1796, Nomination d'un expert juré pour les alignements des rues du bourg, 15 avril 1792. Jean bâtisse par Jean-Jacques Lacaussade sur un emplacement situé dans la rue des Granges, vis à vis le chay de Lagrange ; rue Royale ; rue St Antoine ; rue Bordelaise ; rue Ségur ; petite rue Franklin ; impasse Ste , 1936-1945, Recherche de subventions pour les travaux de percement de la rue Jeanne d'Arc à la rue correspondre la place Jean Jaurès (place Gabriel Gachet) avec la rue Grassi pour faciliter la circulation , Alignement, 11 germinal an 10 (1er avril 1802). Construction d'une bâtisse par Jean-Jacques Lacaussade sur un Documentation sur la rue Jeanne d'Arc AC Pauillac, Registre de délibérations 1885-1893, Plans et
    Illustration :
    Carte postale, 1ère moitié 20e siècle (collection particulière) : Pauillac, avenue Jeanne-d'Arc et Vue d'ensemble du quai Jean Fleuret (du nord au sud). IVR72_20123304836NUCA Vue d'ensemble du quai Jean-Fleuret (du nord vers le sud). IVR72_20123304850NUCA Vue d'ensemble de la rue Jean-Jaurès avec immeubles de la reconstruction. IVR72_20123304732NUCA Impasse à l'arrière du quai Jean-Fleuret : jardins et dépendances. IVR72_20123304854NUCA
1