Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ancien repaire noble du Bâtiment, actuellement demeure
    Ancien repaire noble du Bâtiment, actuellement demeure Montignac - avenue Marc Mercier rue du Docteur Mazel - en ville - Cadastre : 1813 G 3 2011 AR 61
    Observation :
    Nous n'avons pas pu visiter l'intérieur.
  • Les demeures, les châteaux et les manoirs de Margaux
    Les demeures, les châteaux et les manoirs de Margaux Margaux - en village
    Historique :
    23 châteaux, manoirs ou demeures ont été recensés. Nous avons choisi de parler de manoir pour ´est pourquoi, nous utilisons principalement le terme générique de demeure. Parmi les 23 édifices, 10
  • Ancien repaire noble de La Dauradie, autrement appelé
    Ancien repaire noble de La Dauradie, autrement appelé "de Féletz", puis "château", puis ferme Aubas - Féletz - isolé - Cadastre : 1813 A3 1257 2013 ZC 114 à 118
    Texte libre :
    lesquelles nous revenons plus loin), peu après son mariage avec Gasparde de Carbonnières de Jayac en 1524 textes, la demeure était telle que nous la connaissons : un corps de logis de plan rectangulaire simple sont couramment employés. Nous revenons plus loin sur la restitution de ces lucarnes. Mais, quoi qu’il sont visibles à l’extérieur. Le repaire noble : les dehors Après la rapide description que nous venons couloir. Nous ne connaissons pas de précédent à ce type d’espace, excepté au château de Montal, dans le , principalement les caractères stylistiques que nous avons pu relever. Ces caractères sont toutefois si deux situés dans le proche Quercy. Les critères importants à retenir pour la datation nous semblent
  • Ancien repaire noble de Beauregard
    Ancien repaire noble de Beauregard Beauregard-de-Terrasson - rue Eglise (de l') - en village - Cadastre : 1988 AB 149, 151 1825 B1 292
    Historique :
    laquelle est adossée une loge de latrines. Nous perdons ensuite la trace du fief jusqu'au début du XVIIIe
  • Ancien repaire noble du Cheylard
    Ancien repaire noble du Cheylard Les Farges - le Cheylard - isolé - Cadastre : 1988 B1 385 1812 B 709
    Historique :
    difficile de les distinguer sans mention précise de leur localisation : outre celui qui nous intéresse, on et encore à la fin du XVIe siècle semble-t-il, comme nous allons le voir, le fief semble appartenir à
  • Château Lafite-Rothschild
    Château Lafite-Rothschild Pauillac - Lafite - isolé - Cadastre : 1825 H 201 à 204 2012 OA 494
    Annexe :
    Tuileries et de Versailles. Nous sommes devant Château-Lafitte ! Salut donc, et trois fois salut au roi des (...) Nous entrons dans une large et longue avenue bordée de grands arbres, et nous nous arrêtons devant la grille, à droite. Nous sommes au Château-Laffitte, c'est le moment de la vendange : tout est empressement (...). M. Goudal, l'habile ministre de ce petit royaume, nous promena partout dans le domaine confié à ses soins. Nous avons vu ces grands celliers où s'agite autour des cuviers et des vastes cuves un monde , nous permet de nous faire aussi une idée plus précise de l'économie du domaine (AD33, Notaires, III, E
1