Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Église paroissiale saint Martin
    Église paroissiale saint Martin Ludon-Médoc - place Jean Jaurès - en village - Cadastre : 1843 A 1169 2013 AL 147
    Historique :
    correspondre à une tour. À la fin du 18e siècle ou au début du 19e siècle, des travaux sont envisagés. D'une définitivement en 1875, date peinte sur la clé de la voûte de l'arc. Le maître ouvrier ludonais Pierre Bracassac exécute la cuvette en pierre de Rausan. En 1883, l'architecte Gaston Grelet aîné (au 25, rue Ducau à réalisation d'une grande partie des vitraux est confiée à l'atelier du maître verrier Dagrand à Bordeaux
    Référence documentaire :
    p. 108-110 BAUREIN Abbé, MERAN Georges. Variétés bordeloises ou essai historique et critique sur la
    Murs :
    calcaire pierre de taille enduit
    Description :
    baies en plein-cintre. Au sud, une porte murée à plate-bande est surmontée d'une croix en pierre ; au croix en pierre en amortissement. Il est encadré de contreforts et ouvert par trois baies en plein latérales sont des réalisations de Dagrand dans les années 1880.
    Auteur :
    [maître verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
    Illustration :
    Bas-côté sud, détail d'un vitrail Dagrand. IVR72_20153301407NUC2A
  • Église paroissiale Notre-Dame
    Église paroissiale Notre-Dame Macau - - place Duffour-Dubergier - en village - Cadastre : 1810 B 370 1843 B2 879 2013 AH 182
    Historique :
    confirment la physionomie d'un chœur-clocher, comme pour l'église du Pian-Médoc. Au 14e ou 15e siècle façade est surmontée d'une niche. Au milieu du 19e siècle, l'architecte Pierre-Charles Brun est quelques piliers complétés par des assises en pierre de Bourg, de nouveaux contreforts, de la voûte et de réalisés par le maître verrier Dagrant. En 1903, le décor peint du chœur et des chapelles latérales est
    Référence documentaire :
    église Plan du bourg de Macau et de la pente des eaux par Pierre Fréchaud, 1790.
    Murs :
    calcaire pierre de taille enduit
    Auteur :
    [peintre-verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
  • Église paroissiale Saint-Pierre de Brocas
    Église paroissiale Saint-Pierre de Brocas Montaut - Brocas - en écart - Cadastre : 2016 F 100-101
    Historique :
    L'église Saint-Pierre de Brocas, bien plus ancienne que l'église du bourg de Montaut, a laissé très l'abside et la nef principale d'époque romane, en pierre de Saint-Aubin, sont les éléments les plus anciens
    Référence documentaire :
    Registre "Confrérie de St Pierre établie à Brocas en l’année mil-six cents nonante neuf par Registre de la confrérie de saint Pierre de Brocas (1833-1847). ), Jean Man (1861-1863), Pierre Lalande (1868-1871), Jeanne Fanny de Loubès (1872-1874), Jeanne Ferminie
    Représentations :
    sautoir sous une tiare (attributs de saint Pierre), elle-même encadrée de part et d'autre par une rosace
    Titre courant :
    Église paroissiale Saint-Pierre de Brocas
    Annexe :
    .). 1873 (Noël) : la chaire en pierre de l’église s’est effondrée pendant la messe. Remplacée en 1874 par du XVIe siècle". Vitraux de Dagrand de Bordeaux "d’après mes indications". Est : scènes de vie et mort de sainte Catherine. Ouest : vie et mort de saint Pierre. Chapelle du Sacré Cœur : Apparition du changés (1000 fr.). 1898 (avril) : installation d’une nouvelle tribune à Montaut, par le menuisier Pierre : "Deux ou trois ans avant sa mort [1908], on me demanda à Brocas de faire refondre la plus petite des boiserie, présentait un problème : "il était impossible de s’y installer sans que les chasubles ou chapes souscription. P. 20-21. Les confréries. Il existait à Brocas une ancienne confrérie de saint Pierre. En 1900 l’histoire de la relique : le prêtre Pierre Cassiet, natif de Montaut, reçut cette relique de la cours de .) Ce premier projet a finalement été abandonné au profit de la construction d’une tour "plus ou moins réparer les vitraux en ajoutant le complément. C’est la maison Dagrand de Bordeaux qui s’en charge
    Vocables :
    Saint-Pierre-aux-Liens
    Illustration :
    contemporain 20e ; 2. base de l'autel roman ; 3. base du retable gothique ; 4. dallage roman en pierre ; 4bis Paysage de la commune de Montaut avec les églises Saint-Pierre de Brocas (à gauche) et Sainte
  • Église paroissiale Saint-Jacques
    Église paroissiale Saint-Jacques Laurède - en village - Cadastre : 2014 A 260
    Historique :
    décennies plus tard, sans doute au début du XVIIe siècle, époque l'ancien vaisseau roman reçoit un celles des églises voisines de Saint-Martin de Caupenne ou de Poyartin. La sacristie pourrait avoir été
    Représentations :
    Deux clefs pendantes à graine ou pomme de pin dans le collatéral nord (XVIIe siècle) ; deux clefs
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    du clocher, en pierre de taille, et de la sacristie, en moellon et brique mêlés. Il est couvert de lanternon couronnant le chevet, aussi en ardoise. Des contreforts en pierre de taille raidissent le pourtour
    Annexe :
    ) : devis de Gustave-Pierre Dagrand, peintre-verrier à Bayonne, pour des verrières destinées à l'église de (24.1) : signature du contrat entre Dagrand, peintre-verrier à Bayonne, et le maire Jean-Baptiste
1