Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Verrière à personnage : Sainte Madeleine (baie 5)
    Verrière à personnage : Sainte Madeleine (baie 5) Montsoué - Bahus-Juzanx - en écart
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (dans les angles inférieurs) : G.P. DAGRANT / BORDEAUX // AN[NO] / DOM[INI
    Historique :
    Verrière installée en 1911 par le Bordelais Gustave-Pierre Dagrant (1839-1915). Elle complète la
    Référence documentaire :
    p. 219 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean-Pierre (dir). Le
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
  • Verrière du collatéral sud : Notre-Dame de Lourdes (baie 6)
    Verrière du collatéral sud : Notre-Dame de Lourdes (baie 6) Montsoué - Boulin - en écart
    Inscriptions & marques :
    Signature et date (dans les angles inférieurs) : G.P. / DAGRAND // BAYONNE / 1872. Inscription
    Historique :
    reconnaissance officielle des apparitions - porte la signature de Gustave-Pierre Dagrand (1839-1915) et la date août 1915. Il est possible qu'elles aient été aussi l'œuvre de Dagrand, dont le fonds d'atelier
    Référence documentaire :
    p. 219 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean-Pierre (dir). Le
    Auteur :
    [peintre verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
  • 2 verrières du collatéral nord : Cœurs sacrés de Jésus et Marie, Agneau mystique (baies 5 et 7)
    2 verrières du collatéral nord : Cœurs sacrés de Jésus et Marie, Agneau mystique (baies 5 et 7) Montsoué - Boulin - en écart
    Historique :
    dans les archives de la paroisse. Elles pourraient être attribuées, sous réserves, à Gustave-Pierre Dagrand, auteur des verrières du collatéral sud (1872) : la bordure de la verrière 7 présente une frise de palmettes sommées de gros points ronds que l'on retrouve identique sur un oculus de Dagrand, daté 1870, à
    Auteur :
    [peintre-verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
  • Ensemble des verrières de l'église
    Ensemble des verrières de l'église Montsoué - Boulin - en écart
    Historique :
    précoce de Notre-Dame de Lourdes) est datée 1872 et signée du verrier, alors bayonnais, Gustave-Pierre chalossaises) perçoit la somme de 400 francs "pour les 4 vitraux [de] St Laurent, St Jean-Bapt[iste], St Pierre Dagrand (1839-1915), qui vitra peut-être aussi les trois autres baies du collatéral sud. Les verrières de hétérogènes du collatéral nord, elles semblent revenir à un ou deux verriers, dont l'un pourrait être encore Dagrand.
    Référence documentaire :
    p. 141, 219, 222, 237 SUAU Jean-Pierre (dir.). Le vitrail dans les églises des Landes SUAU Jean -Pierre (dir). Le vitrail dans les églises des Landes (1850-2010). Dax, Amis des églises anciennes des
    Auteur :
    [peintre-verrier] Dagrant ou Dagrand Gustave-Pierre
  • Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Madeleine de Bahus-Juzanx
    Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Madeleine de Bahus-Juzanx Montsoué - Bahus-Juzanx - en écart
    Historique :
    (1864), du Toulousain Henri Gesta (1898) et du Bordelais Gustave-Pierre Dagrant (1911). Les deux cloches maître-autel entraîne sa restauration par le doreur aturin Roquejoffre (ou Roquegeoffre) et le postérieur d'une ou deux décennies. La vitrerie, hétérogène, comporte des verrières du Nancéien Ernest Stelzl
    Annexe :
    dt Babus, ou tous les parroissiens de Sarraziet et de Babus s'assemblent, d'autant que l'église du dt l'art. 280 des statuts, sont inscrits : 1° les usages, coutumes, traditions de la paroisse avec plafon du dessus (?) de l'autel, la voûte avait été anciennement blanc[...], mais c'était fort dégradé place devant l'église, qui s'étendait jusque contre les maisons, était un mur fermant cette place, ne entièrement enlevés et vendus en partie ou en partie employés à d'autres réparations. Le nouveau clocher fut table de communion ou le balustre fut aussi renouvelé en 1837 et changé de place, il fut reculé leur clocher / qu'ils reposent en paix." h = 110,5 ; la = 55. Tabernacle [sacristie] 1ère moitié ou environ ; d = 50 environ. État : électrifié. Armoire [sacristie] 4e quart 19e s. Sapin ou pin teinté faux ; pieds en sabot ; plateau à rive droite. Commode [sacristie] Milieu 19e s. (ou copie 20e s. ?). Bois plus de place au curé ; que les murs du clocher soient recrépis ; que soit fait une croix de pierre de
  • Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Laurent de Boulin
    Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Laurent de Boulin Montsoué - Boulin - en écart
    Historique :
    verrier toulousain L.-V. Gesta (1871), du Bayonnais G.-P. Dagrand (1872) et d'un ou deux autres verriers
    Référence documentaire :
    Archives de l'église de Boulin (deux pièces détachées, 1876, 1884) : testament de Pierre-François
    Annexe :
    . / Le 29 7bre. Payé à Mr Fortuné, peintre, pour les 4 vitraux St Laurent, St Jean-Bapt[iste], St Pierre quart 20e s. Fausse pierre. Pied cylindrique, cuve circulaire à godrons. [Reproduit un modèle du 18e s chandeliers d'autel (n° 1) [collatéral nord, autel de saint Jean-Baptiste] 4e quart 19e s. Bronze ou régule = 30 (sans la broche). Paire de chandeliers d'autel (n° 2) [sacristie] 4e quart 19e s. Bronze ou [...] M. le Président a déposé sur le bureau deux plans de tour ou clocher, remis sur une même feuille et
1