Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Catherine
    Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Catherine Montaut - en village
    Historique :
    Le mobilier de l'église Sainte-Catherine (siège officieux de la paroisse de Montaut dès 1685, puis officiel en 1808) est documenté à partir du XVIIIe siècle par des archives (lacunaires) de la fabrique et par le procès-verbal d'une visite pastorale de Mgr Sarret de Gaujac en 1755. De cette époque de chœur, dédié à la sainte titulaire, de la chapelle Saint-Jean-Baptiste (puis du Sacré-Cœur à partir de 1835) et de celle de la Vierge (à l'origine sous le titre de l’Annonciation, puis du Rosaire en 1834 ainsi remplacées en 1836 par Fidel Gudin, celles de l'autel de la Vierge par E. de Filippy en 1833. La réaffectation de la chapelle de saint Jean au culte du Sacré-Cœur entraîna en 1855-1856 le remplacement de l'autel par la maison Daux de Bordeaux et du tableau par le peintre parisien Didelin. Au XIXe siècle et dans les premières décennies du XXe, le reste de l'édifice fut progressivement remeublé grâce à des dons et legs particuliers : clôture de sanctuaire par les fonderies du Val d'Osne (vers 1850), chaire à
    Parties constituantes non étudiées :
    lampe de sanctuaire bannière de procession croix de procession garniture de dais de procession
    Référence documentaire :
    AC Montaut. Registre paroissial de Montaut, 1845-1951 Registre paroissial de Montaut, 1845-1951. Registre d’inscription des personnes agrégées aux confréries du S[ain]t Sacrement et du Rosaire de Registre "Confrérie de St Pierre établie à Brocas en l’année mil-six cents nonante neuf par -bêche) "Registre de l’Archiconfrérie du très saint et immaculé cœur de Marie pour la conversion des Pécheurs, établie dans l’Église Ste-Catherine de Montaut par ordonnance de Monseigneur l’Évêque d’Aire, en datte du 20 novembre 1845 et affiliée à l’Archiconfrérie de Notre-Dame des Victoires le 27 9bre 1845 (voir l’ordonnance et les lettres d’Aggrégation (sic) affichées à l’Autel de Marie (1845)". Secours de l'État pour réparation à l'église de Montaut (1849). Inventaire des biens dépendant de la fabrique (1906). ), Jean Man (1861-1863), Pierre Lalande (1868-1871), Jeanne Fanny de Loubès (1872-1874), Jeanne Ferminie
    Auteur :
    [fondeur de cloches] Vauthier Émile [fabricant de mobilier religieux] André L.
    Titre courant :
    Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Catherine
    Annexe :
    Inventaire des églises de Montaut et de Brocas, 22 novembre 1791 (AD Landes, E dépôt 1 P 18) SAINTE en damas, dentelle d’argent et 1 devant d’autel - 1 ornement blanc de damas, galonné et festonné - 1 ornement de toute couleur de satin damassé tout blanc avec des fleurs, galonné et festonné en or - 1 autre voile blanc garni de fleurs et franges en or - 1 ornement rouge en damas pour les dimanches, galons blanc de damas avec son écharpe, galon en or et frange en… - 1 ornement en satin avec des fleurs, galon d’or - 1 clef d’argent pour ouvrir le tabernacle. Ornements de tous les jours : 1 ornement rouge en satin damassé, brodé en or et argent - 1 ornement vert en satin, galon en soie - 1 ornement de satin damas, galon en soie - 5 étoles de différentes couleurs. Ornements noirs : - 1 ornement en velours satin damassé, galon de soie - 1 vieil ornement noir en satin damassé qui ne sert plus - 2 dalmatiques ornement de dais, or et argent, franges d’or avec quatre bouquets de même étoffe - 1 coffre - 1 ornement de
    Illustration :
    Tableau commémoratif des curés de la paroisse de Montaut. IVR72_20174010295NUC4A Crèche de Noël. IVR72_20174001208NUC2A Crèche de Noël. IVR72_20174001209NUC2A Paire de chandeliers d'église (n° 1) : un chandelier. IVR72_20174001207NUC2A Paire de chandeliers d'église (n° 2) : un chandelier. IVR72_20174001206NUC2A Garniture de dais de procession : une pente. IVR72_20174001273NUC2A Paire de dalmatiques noires : une dalmatique. IVR72_20174001251NUC2A Buste de sainte Thérèse de Lisieux. IVR72_20174001210NUC2A Console de statue. IVR72_20174001211NUC2A Statuette de saint Joseph à l'Enfant. IVR72_20174001212NUC2A
  • Ostensoir (n° 1)
    Ostensoir (n° 1) Montaut -
    Inscriptions & marques :
    poinçon de fabricant Poinçon de fabricant (sur une nuée) : F J B, une burette, une fleur (losange vertical). Poinçon de garantie sur la base et un rayon, poinçon de titre sur un rayon.
    Historique :
    Ostensoir exécuté entre 1819 et 1838 par l'orfèvre parisien François-Joseph Bertrand-Paraud, actif à partir de 1817.
    Représentations :
    Pieds en volute à palmettes. Face de la base, rapporté, argenté : repas d'Emmaüs ; revers de la base, rapporté, argenté : Agneau mystique ; côtés de la base : gerbes de blé et pampre de vigne ; base : feuilles nervurées ; nœud : palmettes d'acanthe et deux angelots en haut relief ; haut de la tige : sarment de vigne ; gloire : gerbe de blé, grappes de raisin, angelots, rayons et nuées ; croix sommitale
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Ostensoir en argent doré, de style néo-Renaissance, à base rectangulaire en piédouche et tige en
    Auteur :
    [orfèvre] Bertrand-Paraud François-Joseph
    Emplacement dans l'édifice :
    sacristie (anciennement à l'église Saint-Pierre de Brocas)
    Dimension :
    la 34.5 largeur de la gloire la 20.0 largeur de la base
    États conservations :
    Trois rayons de la gloire, à gauche, renforcés au revers par deux bandes métalliques collées.
1